Accueil forumAccueil site

Nous sommes le Jeudi 27 Avril 2017 à 5:20

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Lundi 5 Juillet 2010 à 16:44 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 26 Septembre 2009 à 22:48
Messages: 2083
Localisation: Genève (Suisse)
http://autisticbfh.blogspot.com/2007/12 ... -word.html

Sur le blog"Whose planet is it anyway": http://autisticbfh.blogspot.com/
blog d'ABFH (The Autistic Bitch From Hell, j'y peut rien c'est elle qui a choisi ce nom!)
Lundi 17 Décembre 2007
L'autre mot en N*

Certains mots sont considérés dans la société d'aujourd'hui comme si offensants que le simple fait d'utiliser un tel mot une seule fois est suffisant pour marquer instantanément une personne (du sceau de l'infamie?) le réduisant à l'état de bigot cru et ignorant**. Un bon petit nombre de célébrités ont vu leur carrière s'effondrer lorsque-elles ont employé un certain mot en "N" de 5 lettres (six en anglais!), que je ne mentionnerais pas ici parce que quelqu'un (ou plusieurs personnes) posterai(en)t probablement un commentaire indigné me disant que je n'avais vraiment pas besoin de le proférer afin de marquer un point. Et il(s) aurai(en)t raisons; Nous savons tous quel est ce mot parce qu'il y a un consensus social tellement fort quand à l'extrême offense qu'il représente.

Bien-sûr, il y a de bonnes raisons pour la très forte condamnation de ce mot par la société. Il reflète une vision du monde vraiment hideuse marque certaines personnes comme génétiquement inférieures et indésirables, dénie notre commune humanité, et divise arbitrairement notre espèce entre une caste privilégiée profitant de tous les avantages et une moindre caste qui est exclue et stigmatisée. C'est un terme vraiment vil, méritant toute l'opprobre dont il est chargé.

Il y a un autre mot en "N" de six lettres qui a un effet similaire dans sa façon de diviser les gens en différents groupes, donnant plus d'avantages à certains individus tout en stigmatisant les autres comme défectueux et indésirables. Cet autre mot, cependant, est un mot communément employé dans la société d'aujourd'hui. Les attitudes ignobles qui lui sont associées ne sont souvent même pas questionnées.des millions de gens sont forcés de se battre contre les préjugés et la discrimination tous les jours à cause de ces attitudes.

Peut-être avez-vous devinés de quel mot je suis en train de parler—le mot "normal."

*Le titre d'origine est "The other six-letter-N-word", mais en français un seul des deux mots en "N" évoqués fait six lettres!
** le texte original est " is enough to brand a person instantly as a crude, ignorant bigot" ma traduction est sans doutes très maladroite!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Jeudi 8 Juillet 2010 à 16:29 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 26 Septembre 2009 à 22:48
Messages: 2083
Localisation: Genève (Suisse)
Et voilà, j'ai terminé la traduction de ce texte!
Il nécessitera peut-être quelques retouches, mais bon!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Dimanche 18 Juillet 2010 à 19:41 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 18404
Localisation: Finistère
Je n'arrive pas à trouver un mot commençant par N en 5 lettres (en français) ou six (en anglais) et me retransformant en bigot !

Un autre indice ?

_________________
père d'une fille SA de 34 ans


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Lundi 19 Juillet 2010 à 6:52 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 30 Décembre 2006 à 23:05
Messages: 5139
Localisation: Yvelines
Moi non plus Jean, pourtant je maitrise les deux langues, j'en ai un en 4 lettres (on fait un Scrabble :mryellow: ) dans les 2 langues: Nerd, sinon j'en ai un qui plaira beaucoup a les "mots jouissifs" en anglais: Nincompoop mais en 10 lettres!
http://dictionary.reference.com/browse/nincompoop

_________________
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Lundi 19 Juillet 2010 à 10:13 
Hors ligne
Passionné
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 23 Octobre 2005 à 17:32
Messages: 403
Localisation: Finistère
Facile pour le premier mot en "N" (mais dois-je être fière de l'avoir deviné ? :roll: ) :
nègre et en anglais nigger
(en petit pour ceux qui veulent continuer à chercher. :mrgreen: )

_________________
Bonnes excuses pour échapper à Hadopi : http://www.pcinpact.com/actu/news/58194 ... itime-.htm
"Promis, je laisserai plus mon chat télécharger son mon ordi ... sale bête va !"
Accessoirement, Aspie née en 1983.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Lundi 19 Juillet 2010 à 12:09 
Hors ligne
Forcené

Enregistré le: Mercredi 5 Août 2009 à 6:42
Messages: 616
Localisation: France
Lila a écrit:
Facile pour le premier mot en "N" (mais dois-je être fière de l'avoir deviné ? :roll: ) :
nègre et en anglais nigger
(en petit pour ceux qui veulent continuer à chercher. :mrgreen: )


C'est bien les deux mots que j'avais trouvé ce week-end.

Mais ou était la difficulté ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Lundi 19 Juillet 2010 à 18:00 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 26 Septembre 2009 à 22:48
Messages: 2083
Localisation: Genève (Suisse)
Jean a écrit:
Je n'arrive pas à trouver un mot commençant par N en 5 lettres (en français) ou six (en anglais) et me retransformant en bigot !

Un autre indice ?

Je crois que le truc, c'est le mot "bigot" il n'est pas tellement utilisé de la même façon en anglais ou en français, en français il est souvent synonyme de "grenouille de bénitier" en anglais il semble plus simplement utilisé pour définir une personne intolérante!

à part ça, à ma connaissance, Lila a trouvé les deux mots en questions, c'est bien ça!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Lundi 19 Juillet 2010 à 18:49 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 18404
Localisation: Finistère
Bon sang, mais c'est bien sûr !

_________________
père d'une fille SA de 34 ans


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Lundi 19 Juillet 2010 à 21:51 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 30 Décembre 2006 à 23:05
Messages: 5139
Localisation: Yvelines
Pire que ca Jean.....quand j'ai lue le topic la premiere fois, donc il y a 15 jours, j'ai trouvé tout de suite les 2 mots.....et ce matin j'avais totalement oublié!! :oops:

_________________
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Samedi 2 Juillet 2011 à 10:42 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mercredi 27 Janvier 2010 à 14:44
Messages: 1750
Localisation: montceau les mines
Réponse ouverte au texte traduit:

C'est une erreur d'accepter les charges négatives des mots

Il y a quelques centaines d'années le premier mot désignait juste une couleur.
Peut-on imaginer que le mot bleu devienne tabou?
C'est pourtant bien ce qui c'est passé avec celui là.

Le problème de combattre les mots, ici le mot normal a travers la similitude faite avec l'autre, c'est qu'on laisse rigoureusement intact la charge de rejet que le mot véhiculait. On la rend juste moins visible.
Ce jeu de rendre moins visible, qu'on appelle le politiquement correct, résout (comme disait déproges) tout les problèmes en appelant un chat un chien.

La norme a une dimension neutre qui désigne statistiquement la moyenne.
En faire un mot tabou, implicitement, c'est aussi un peut comme valider le fait que la charge de préjugés et de discrimination qu'il véhicule est légitime.

N'est-ce pas odieux de faire un tabou sur le mot noir (on a tendance a dire black en français pour éviter d'avoir l'aire raciste), alors qu'il n'y en a pas sur le mot blanc?
Et si on fait un tabou du mot normal, alors après il vas falloir faire un tabou avec le mot autiste?

Changer le sens des mots c'est l'origine étymologique du mot la perversion : du latin per vertere, qui transforme (a l'origine le sens d'un texte).
Si on abandonne un a un les mots phagocytés et "pervertis", faussé par une charge malsaine, alors a terme on pourra plus du tout parler, car il y passeront tous, un par un.

Il faut se défendre des le début, et relire Aimé Césaire qui revendique avec une intelligence rare la négritude, en clamant "nègre je suis, nègre je resterais!"
En revendiquant avec énergie le fait de faire partie intégrante de ce groupe dénigré en utilisant précisément le terme dénigrant il fait un nœud génial qui renvoie l'ensemble des personnes l'ayant utilisé dans ce sens dévié a leur propre déviance.

Le mot ne désigne jamais la chose, mais toujours le regard sur la choses.
C'est que qu'on se tue a tenter d'expliquer pour l'autisme.

_________________
"L'homme qui sait ne parle pas, L'homme qui parle ne sait pas." (Lao Tseu) ... J'arrête pas d'le dire!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Samedi 2 Juillet 2011 à 11:06 
Hors ligne
Fidèle

Enregistré le: Dimanche 23 Mai 2010 à 12:35
Messages: 171
Là aussi il y aurait beaucoup à dire, c'est une très grosse thématique. En tout cas je ne suis pas d'accord avec l'article initial.

Cf notamment les études queers qui expliquent/étudient bien comment se réapproprier un mot [même si je peux de plus en plus critiquer même cette notion de réappropriation...]. J'ai énormément travaillé là-dessus (me définissant par exemple moi-même *entre autres* pédé, et non plus par provoc mais parce que j'ai déchargé le mot, il est fluide désormais dans mes dialogues).

Je suis persuadé qu'un mot n'a pas tant de pouvoir en lui-même, c'est bien plus comment on le fait vivre qui détient du pouvoir, positif comme négatif.
Vouloir parler correct est un énorme piège, et pourrit selon moi énormément de zones d'échanges entre les humain-e-s.

C'est comme vouloir « déconstruire » les mots, j'ai très souvent entendu cela dans des milieux politiques alternatifs, et je réalise tardivement que ça n'a pas de sens, du moins c'est un véritable contresens : vouloir déconstruire du terme pour fabriquer une autre idée, ça ne fonctionne pas.
Il faut faire vivre les mots, garder pleinement leur origine - je suis passionné de lectures étymologiques pour cela - et chercher le scandaleux ailleurs, dans les utilisations, les combinaisons sociales, bien plus que les mots en eux-mêmes qui ne sont que des outils à bien y regarder.

Les insultes ne sont jamais là où elles sont cataloguées.


cx


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Samedi 2 Juillet 2011 à 12:02 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 18404
Localisation: Finistère
Vous pouvez reporter au billet de Frédéric Joignot - pas encore en ligne sur la quatrième vague féministe, dans "Le Monde Magazine" d'aujourd'hui. Il parle des "marches des salopes" provoquées par un officier de police canadien qui avait dit dans un atelier sur la prévention : "Une femme ne devrait pas s'habiller comme une salope si elle ne veut pas être victime d'abus sexuel".

Les manifs, ce n'était pas contre l'utilisation du terme salopes, mais bien sur le fond : "L'habit ne fait pas la victime !", "Des femmes son violées quelle que soit leur tenue !" étaient les mots d'ordre.

La réappropriation du terme stigmatisant par la personne ou catégorie elle-même n'est pas équivalente à l'utilisation par les autres.

Et je ne vais pas me mettre à parler de "bougnouls" (le terme le plus proche de "nigger" en France) si les personnes concernées ne s'en revendiquent pas.

Par ailleurs, il me semble que vous prenez au premier degré le billet de départ. Le billet ne cherche pas à prescrire le terme "normal", mais à attirer l'attention sur le côté pernicieux de l'adjectif - son caractère excluant derrière sa ... normalité.

_________________
père d'une fille SA de 34 ans


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Samedi 2 Juillet 2011 à 19:08 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mercredi 27 Janvier 2010 à 14:44
Messages: 1750
Localisation: montceau les mines
Jean a écrit:
Par ailleurs, il me semble que vous prenez au premier degré le billet de départ. Le billet ne cherche pas à prescrire le terme "normal", mais à attirer l'attention sur le côté pernicieux de l'adjectif - son caractère excluant derrière sa ... normalité.

Oui mais c'est pareil, c'est risqué de faire porter au mot normal une charge stigmatisante, par défaut, par effet d'exclusion, ou n'importe quoi.
Le mot en lui même est neutre, un outils effectivement, qui englobe statistiquement, vaguement, une moyenne relative.
J'ai envie de répondre raté, c'est pas le mot normal qui porte l'implication en creux de défectueux et indésirable pour les autre, essaye encore.

Jean a écrit:
Et je en vais pas me mettre à parler de "bougnouls" (le terme le plus proche de "nigger" en France) si les personnes concernées ne s'en revendiquent pas.

Le mot bougnoule viens du "aboule la niaule" que lâchait les tirailleurs sénégalais avant d'aller se faire tuer en première ligne pour la France. A l'instar du baragouinage du breton qui demandait du pain et je sais plus quoi par ce qu'il crevait la dalle c'est totalement absurde d'en faire une stigmatisation d'autre chose que de celui qui prononce les mots.
Le bougnoule c'est la dette de la France en terme de respect, voilà encore un terme qui pourris de ne pas avoir été revendiqué!

Un autre exemple hors mot pour la route :
http://www.lemonde.fr/proche-orient/art ... _3218.html
Un des militants pour la liberté en iran a été arrêté et pour l'humilier il a été photographié avec un voile, pour dire qu'il fuyait déguisé en femme.
Une série d'homme iranien en iran et a travers le monde se sont fait photographier avec un voile, pour le soutenir.
No comment, juste génial!

_________________
"L'homme qui sait ne parle pas, L'homme qui parle ne sait pas." (Lao Tseu) ... J'arrête pas d'le dire!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Dimanche 3 Juillet 2011 à 0:36 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 26 Septembre 2009 à 22:48
Messages: 2083
Localisation: Genève (Suisse)
Bon, je suis d'accord avec Jean mais je ne me sens vraiment pas en état de développer et ça me fait bien chier. Merde!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: ABFH-L'autre mot en "N"
MessagePosté: Dimanche 3 Juillet 2011 à 7:30 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 18404
Localisation: Finistère
Ole Ferme l'oeil a écrit:
Bon, je suis d'accord avec Jean mais je ne me sens vraiment pas en état de développer et ça me fait bien chier. Merde!

« N'hésite pas à remettre au lendemain ce que n'as pas fait le jour-même »: proverbe breton-romand de fraîche date. 8)
Et n'hésite pas à mettre des smileys quand tu es contrarié (enfin, pas trop quand même).

_________________
père d'une fille SA de 34 ans


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com