Accueil forumAccueil site

Nous sommes le Samedi 27 Mai 2017 à 9:59

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mardi 28 Mars 2017 à 16:57 
Hors ligne
Fidèle
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 27 Août 2016 à 18:09
Messages: 149
Localisation: France(mobile)
Ayant un taux d'invalidité compris entre 50 et 75%, je souhaiterais faire réviser la position de la mdph à mon sujet.Je souhaites obtenir au plus vite une carte prioritaire pour passer en caisse plus vite au supermarché( un enfer sensoriel depuis tout petit, laissez moi y 10 minutes et je vous ressort complètement out avec la sensation qu'une grenade a explosé près de mes tympans, sans oublier le ras le bol cognitif des émotions des autres personnes , l'envahissement sonord, visuel et des odeurs. Bref dans ces moments faut pas traîner )...

1°) Comment rédiger mon argumentaire sachant que je voudrais utiliser des bases légales dont la charte européenne des autistes?

2°) Sur quoi se base la mdph pour attribuer ou ne pas attribuer cette fameuse carte?

3°) Dois je me faire assister d'un avocat en cas de contentieux avec la MDPH? Es ce que je peux demander à soutenir mon cas devant le tribunal?

4°) Qu'es ce qui peux être fait, ne doit pas être fait dans ma lettre? Qu'es ce qui peux faire percuter dans mon sens celui ou celle qui lira mon courrier?

_________________
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vis pacem, parra bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Sur la voie de la titularisation dans le corps des contrôleur des finances publiques 2ème classe


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mardi 28 Mars 2017 à 19:24 
Hors ligne
Forcené

Enregistré le: Mercredi 9 Décembre 2015 à 22:17
Messages: 765
Localisation: Breizh
Je ne comprends pas bien pourquoi tu veux changer de taux pour avoir cette carte. Ils me l'ont attribué avec un taux <50%, ça n'a rien avoir. Il faut juste que dans ton projet de vie, tu appuies que tu vis très mal les files d'attentes, à cause du bruit, du stress, et que du coup ça t'empêche de faire tes courses ou d'aller dans des endroits avec files d'attente.

_________________
TSA et HPI


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mardi 28 Mars 2017 à 23:20 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 18504
Localisation: Finistère
je suis Ok avec bézédach44.
Le certificat médical doit aussi le mentionner.

_________________
père d'une fille SA de 34 ans


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 30 Mars 2017 à 0:45 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Vendredi 5 Août 2016 à 14:38
Messages: 697
Localisation: Plein sud
J'ai un taux de 79% et j'ai une carte de priorité et une carte de stationnement. Elles n'ont rien à voir avec le taux d'invalidité.

J'ai expliqué mes difficultés en détail et en quoi les cartes m'aideraient à être autonome et à vivre plus facilement.
Mon médecin a rempli le certificat en conséquence.

_________________
Asperger, HPI (diagnostiqué.e en 2016 à 36 ans)
Agenre et racisé.e


"Don't leave home without your sword : your intellect" Alan Moore

Dans une des branes du multiverse, je suis un grand félin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Dimanche 2 Avril 2017 à 11:05 
Hors ligne
Fidèle
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 27 Août 2016 à 18:09
Messages: 149
Localisation: France(mobile)
bézèdach44 a écrit:
Je ne comprends pas bien pourquoi tu veux changer de taux pour avoir cette carte. Ils me l'ont attribué avec un taux <50%, ça n'a rien avoir. Il faut juste que dans ton projet de vie, tu appuies que tu vis très mal les files d'attentes, à cause du bruit, du stress, et que du coup ça t'empêche de faire tes courses ou d'aller dans des endroits avec files d'attente.


Quand tu cumule autisme, trouble du déficit de l'attention et dyspraxie motrice, non tu peux vraiment pas mais vraiment pas rester comme mr et mme tout le monde dans un univers agressif sur le plan visuel, auditif, avec une foule qui se déplace parfois trop lentement. Je me basais sur un décret qui fixait le guide barême MDPH et dans ce même guide, l'attribution d'une carte priorité se faisait sur le seule critère de l'impossibilité de rester debout. Je parle bien sûr du decret n°2007-1574 du 6 novembre 2007

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000823675&dateTexte

Seulement peut être que depuis le temps, les MDPH se basent sur autre chose.Et avec les contraintes budgétaires en place et l'explosion des demandes, que vont ils inventer pour faire barrage?

Jean a écrit:
je suis Ok avec bézédach44.
Le certificat médical doit aussi le mentionner.


Si c'est juste un problème de certificat médical, je le demanderais à mon nouveau médeçin traitant vu que je vais être muté d'ici peu en région parisienne. Les bilans seront là pour justifier de ma demande et comptez sur moi pour détailler mon projet de vie.

_________________
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vis pacem, parra bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Sur la voie de la titularisation dans le corps des contrôleur des finances publiques 2ème classe


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Dimanche 2 Avril 2017 à 12:00 
Hors ligne
Forcené

Enregistré le: Mercredi 9 Décembre 2015 à 22:17
Messages: 765
Localisation: Breizh
Controleur a écrit:
Quand tu cumule autisme, trouble du déficit de l'attention et dyspraxie motrice, non tu peux vraiment pas mais vraiment pas rester comme mr et mme tout le monde dans un univers agressif sur le plan visuel, auditif, avec une foule qui se déplace parfois trop lentement. Je me basais sur un décret qui fixait le guide barême MDPH et dans ce même guide, l'attribution d'une carte priorité se faisait sur le seule critère de l'impossibilité de rester debout. Je parle bien sûr du decret n°2007-1574 du 6 novembre 2007

Non mais je suis exactement comme toi, je suis incapable de rester dans une file d'attente trop longtemps, je te disais juste que maintenant, dans les faits, le taux d'invalidité n'a rien à voir avec l'attribution où non de la carte de priorité :bravo: Ainsi, dans ton nouveau dossier - à moins que pour une autre raison tu ais besoin d'avoir un nouveau taux - tu n'as pas besoin de demander une révision du taux, tu as simplement besoin de cocher la case "demande de carte > carte de priorité" et d'argumenter dans ton projet de vie les tenants et aboutissants :bravo: Après ça dépend certainement beaucoup des MDPH, comme toujours :roll: mais je n'ai eu aucun mal à avoir cette carte, alors qu'ils m'ont refusé au départ tout le reste, et qu'ils m'avaient mis un taux < 50%

bon courage pour le dossier :bravo:

_________________
TSA et HPI


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 4 Mai 2017 à 18:19 
Hors ligne
Fidèle
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 6 Juin 2010 à 10:24
Messages: 138
Controleur a écrit:
Ayant un taux d'invalidité compris entre 50 et 75%,
bézèdach44 a écrit:
Je ne comprends pas bien pourquoi tu veux changer de taux pour avoir cette carte. Ils me l'ont attribué avec un taux <50%
pour obtenir la carte d'invalidité, il faut obtenir le 80%

Controleur a écrit:
Quand tu cumule autisme, trouble du déficit de l'attention et dyspraxie motrice, non tu peux vraiment pas mais vraiment pas rester comme mr et mme tout le monde dans un univers agressif sur le plan visuel, auditif, avec une foule qui se déplace parfois trop lentement. Je me basais sur un décret qui fixait le guide barême MDPH et dans ce même guide, l'attribution d'une carte priorité se faisait sur le seule critère de l'impossibilité de rester debout. Je parle bien sûr du decret n°2007-1574 du 6 novembre 2007

Si c'est juste un problème de certificat médical, je le demanderais à mon nouveau médeçin traitant vu que je vais être muté d'ici peu en région parisienne. Les bilans seront là pour justifier de ma demande et comptez sur moi pour détailler mon projet de vie.
tu peux faire une demande de Carte d'invalidité, ça permet :
- la priorité dans les files d'attente des lieux publics (supermarché, cinéma, poste, musée)
- la gratuité dans les musées (pour le titulaire et l'accompagnateur)

1°) Comment rédiger mon argumentaire sachant que je voudrais utiliser des bases légales dont la charte européenne des autistes?
tu peux le faire mais je pense pas que ça serve a grand chose

2°) Sur quoi se base la mdph pour attribuer ou ne pas attribuer cette fameuse carte?
la MDPH se base sur le Guide Barème mais ce guide n'est pas adapté à l'autisme et tu dois le faire remarquer a la MDPH

3°) Dois je me faire assister d'un avocat en cas de contentieux avec la MDPH? Es ce que je peux demander à soutenir mon cas devant le tribunal?
non, inutile

4°) Qu'es ce qui peux être fait, ne doit pas être fait dans ma lettre? Qu'es ce qui peux faire percuter dans mon sens celui ou celle qui lira mon courrier?
si tu es un adulte, seul, sans aide, on peut t'accorder la carte d'invalidité

un Asperger a au moins un taux jusqu'a 79%
ton Médecin doit rédiger ton Certificat Médical en demandant le 80%

_________________
SA


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 4 Mai 2017 à 20:10 
Hors ligne
Fidèle

Enregistré le: Mardi 2 Mai 2017 à 22:13
Messages: 167
Je n'ai ni carte d'invalidité, ni taux, ni quoi que ce soit. Je ne suis titulaire (indirectement) que d'une IPP au niveau professionnel (qui doit être révisée). Tout cela s'arrêtera à ma retraite.

Ma fille bénéficie d'un taux entre 50 et 79%, pas de carte, non plus, mais une reconnaissance RQTH. Elle bénéficie de l'AAH car elle a perdu son emploi en raison de son handicap.

Il y a bien évidemment des personnes autistes (comme mon fils) qui bénéficient d'un taux égal ou supérieur à 80% (même enfant) mais elles sont généralement non autonome et très dépendante d'une tierce personne, du au fait qu'elles sont porteuses d'un retard mental important ou d'une épilepsie sévère, voire les deux.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 4 Mai 2017 à 20:20 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 19 Novembre 2013 à 16:40
Messages: 1761
Vic a écrit:


un Asperger a au moins un taux jusqu'a 79%
ton Médecin doit rédiger ton Certificat Médical en demandant le 80%


Pas du tout, beaucoup de personnes que je connais ont la carte d'invalidité et un taux entre 50 et 79%

Il suffit de remplir le formulaire Mdph, de cocher "carte d'invalidité", de remplir la partie explication

_________________
Aspi ~ Diag 2013


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 4 Mai 2017 à 20:24 
Hors ligne
Fidèle

Enregistré le: Mardi 2 Mai 2017 à 22:13
Messages: 167
Nova a écrit:
Vic a écrit:


un Asperger a au moins un taux jusqu'a 79%
ton Médecin doit rédiger ton Certificat Médical en demandant le 80%


Pas du tout, beaucoup de personnes que je connais ont la carte d'invalidité et un taux entre 50 et 79%

Il suffit de remplir le formulaire Mdph, de cocher "carte d'invalidité", de remplir la partie explication


Absolument pas (ou plus) ! Il faut soit bénéficier d'un taux d'invalidité à 80%, soit d'une invalidité professionnelle en 3ème catégorie... soit être classé en groupe 1 ou 2 de la grille AGGIR (depuis peu)

https://www.service-public.fr/particuli ... oits/F2446


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 4 Mai 2017 à 20:53 
Hors ligne
Fidèle
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 6 Juin 2010 à 10:24
Messages: 138
Vic a écrit:
un Asperger a au moins un taux jusqu'a 79%
ton Médecin doit rédiger ton Certificat Médical en demandant le 80%
Nova a écrit:
Pas du tout, beaucoup de personnes que je connais ont la carte d'invalidité et un taux entre 50 et 79%
Il suffit de remplir le formulaire Mdph, de cocher "carte d'invalidité", de remplir la partie explication
j'aurais dû enlever le "au moins", les Asperger ont un taux jusqu'a 79% c'est à dire entre 50 et 79%
pour obtenir la carte d'invalidité, il faut un taux de 80%
et des Asperger autonomes mais seuls sans aides ont la carte d'invalidité

_________________
SA


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 4 Mai 2017 à 21:22 
Hors ligne
Forcené

Enregistré le: Mercredi 9 Décembre 2015 à 22:17
Messages: 765
Localisation: Breizh
Vic a écrit:
pour obtenir la carte d'invalidité, il faut obtenir le 80%

A la base, controle ne parle pas de la carte d'invalidité mais de priorité, d'où ma réponse.

Vic a écrit:
j'aurais dû enlever le "au moins", les Asperger ont un taux jusqu'a 79% c'est à dire entre 50 et 79%
pour obtenir la carte d'invalidité, il faut un taux de 80%

Il ne faut pas faire de généralité, le taux n'est pas attribué en fonction du nom du handicap, mais en fonction des besoins et de la non-autonomie de la personne. Certains aspergers ont un taux <50%, d'autres >80.

_________________
TSA et HPI


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 4 Mai 2017 à 21:28 
Hors ligne
Fidèle
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 6 Juin 2010 à 10:24
Messages: 138
bézèdach44 a écrit:
Vic a écrit:
pour obtenir la carte d'invalidité, il faut obtenir le 80%

A la base, controle ne parle pas de la carte d'invalidité mais de priorité, d'où ma réponse.

Vic a écrit:
j'aurais dû enlever le "au moins", les Asperger ont un taux jusqu'a 79% c'est à dire entre 50 et 79%
pour obtenir la carte d'invalidité, il faut un taux de 80%

Il ne faut pas faire de généralité, le taux n'est pas attribué en fonction du nom du handicap, mais en fonction des besoins et de la non-autonomie de la personne. Certains aspergers ont un taux <50%, d'autres >80.
je sais qu'il ne parlait pas de carte d'invalidité mais de carte de priorité, je lui indiquais qu'il pouvait demander la carte d'invalidité
sinon, je ne savais pas que des Asperger pouvaient avoir un taux inférieur à 50%
ceux que je connais ont jusqu'a 79% et d'autres 80%
je viens d'apprendre cela !

_________________
SA


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Vendredi 12 Mai 2017 à 20:03 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 18504
Localisation: Finistère
Le taux de handicap (80%)

annexe 2-4 du code de l’action sociale et des familles : GUIDE-BARÈME POUR L'ÉVALUATION DES DÉFICIENCES ET INCAPACITÉS DES PERSONNES HANDICAPÉES

- forme importante d'incapacité : taux de 50 à 75 % ;

- forme sévère ou majeure : taux de 80 à 95 %.

Un taux de 50 % correspond à des troubles importants entraînant une gêne notable dans la vie sociale de la personne. L'entrave peut soit être concrètement repérée dans la vie de la personne, soit compensée afin que cette vie sociale soit préservée, mais au prix d'efforts importants ou de la mobilisation d'une compensation spécifique. Toutefois, l'autonomie est conservée pour les actes élémentaires de la vie quotidienne.

Un taux d'au moins 80 % correspond à des troubles graves entraînant une entrave majeure dans la vie quotidienne de la personne avec une atteinte de son autonomie individuelle. Cette autonomie individuelle est définie comme l'ensemble des actions que doit mettre en oeuvre une personne, vis-à-vis d'elle-même, dans la vie quotidienne. Dès lors qu'elle doit être aidée totalement ou partiellement, ou surveillée dans leur accomplissement, ou ne les assure qu'avec les plus grandes difficultés, le taux de 80 % est atteint. C'est également le cas lorsqu'il y a déficience sévère avec abolition d'une fonction.

Les actes de la vie quotidienne, parfois qualifiés d'élémentaires ou d'essentiels, sont mentionnés dans les différents chapitres et portent notamment sur les activités suivantes :
    - se comporter de façon logique et sensée ;
    - se repérer dans le temps et les lieux ;
    - assurer son hygiène corporelle ;
    - s'habiller et se déshabiller de façon adaptée ;
    - manger des aliments préparés ;
    - assumer l'hygiène de l'élimination urinaire et fécale ;
    - effectuer les mouvements (se lever, s'asseoir, se coucher) et les déplacements (au moins à l'intérieur d'un logement).

viewtopic.php?p=354947#p354947

_________________
père d'une fille SA de 34 ans


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Vendredi 19 Mai 2017 à 11:24 
Hors ligne
Habitué

Enregistré le: Samedi 19 Septembre 2015 à 14:14
Messages: 92
Pour info, lorsque j'ai fait le dossier mdph pour avoir la rqth, j'avais également demandé la carte de priorité. A réception de la rqth, ils m'ont indiqué que la carte de priorité était refusée (taux invalidité trop bas), j'ai contesté (c'était en début d'année) et aujourd'hui je reçois un courrier m'indiquant que je vais être convoqué pour une consultation en centre médico psychologique !

_________________
Autiste Asperger (diagnostic CRA)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com