Ajpp

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
Raphaël 04
Nouveau
Messages : 2
Enregistré le : vendredi 12 janvier 2018 à 15:39

Ajpp

#1 Message par Raphaël 04 » vendredi 12 janvier 2018 à 18:18

Bonjour voilà j'ai besoin d'aide. Mon fils Raphaël à besoin de moi à ses côté au quotidien il à 3 mois doit voir un kine deux fois semaine ainsi qu'un médecin traitant.
Une demande ajpp à été faite par l'hôpital, je suis actuellement indemnisé par pile emploi et il me reste 70 jours d'indemnisation.
Est ce que j'aurais droit a seulement 70 jours d'ajpp? Ou aurai je les droit ajpp complet ?

Cordialement.

Raphaël 04
Nouveau
Messages : 2
Enregistré le : vendredi 12 janvier 2018 à 15:39

Re: Ajpp

#2 Message par Raphaël 04 » dimanche 14 janvier 2018 à 21:14

Personnes pour m'aider?

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19251
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Ajpp

#3 Message par Jean » lundi 15 janvier 2018 à 21:43

L'essentiel est que ton AJPP commence alors que tu es encore indemnisé par Pôle Emploi.

Le début de l'AJPP suspendra ton indemnisation, mais tu ne seras pas limité en nombre de jours d'AJPP par rapport à ce qui te restait à Pôle Emploi. Tu auras donc droit à 310 jours d'AJPP.

A la fin de la période d'AJPP, tu récupères les droits à chômage non utilisés :
https://www.pole-emploi.fr/candidat/la- ... z?id=61349
La reprise d'un droit ne peut intervenir après le terme du délai de déchéance.
La durée de ce délai correspond à la durée des droits ouverts, déterminés lors de votre admission ou de la réadmission, augmentée de 3 ans.
Ainsi la durée maximale du délai de déchéance est de 5 ans lorsque vous êtes âgé de moins de 50 ans et justifié d'une durée d'indemnisation de 24 mois. Elle est de 6 ans, lorsque vous êtes âgé d'au moins 50 ans et justifié d'une durée d'indemnisation de 36 mois.(...)
Des hypothèses d'allongement du délai de déchéance sont expressément prévues par la loi.

Ainsi le délai de déchéance ne court pas :(...) en cas de versement du complément du libre choix d'activité ou de l'allocation journalière de présence parentale.
père d'une fille SA de 35 ans

Répondre