Déménagement à Bourges (Cher, 18)

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
RedMacbeth
Fidèle
Messages : 141
Enregistré le : jeudi 8 février 2018 à 21:42

Déménagement à Bourges (Cher, 18)

#1 Message par RedMacbeth » jeudi 19 juillet 2018 à 16:16

Bonjour

Mon compagnon ayant été muté dans le Cher Nord (Bourges et au dessus), je n'ai plus qu'à me trouver un.e psy safe là bas.
(Ca, et trouver un travail, reconstruire tout un réseau social, faire la paperasse du déménagement et de la caf...).

Mon dossier ayant été déposé au CRA Aquitaine, et au vu de ce que j'ai lu sur celui de Tours, je vais le laisser là-bas plutôt que de rentrer dans une énième file d'attente et de tout recommencer.

MAIS j'ai besoin :
a) D'un.e psy. Safe. Sécurisé.e, qui s'y connaisse sur l'autisme, voire qui travaille avec des personnes autistes.
b) Eventuellement d'un psychiatre pour me fournir mes AD.
c) Si vous avez des adresses autres, comme des associations, je prend.

Nous comptons nous installer à Bourges, même s'il est nommé sur Aubigny, puisque je n'ai pas le permis. (Enfin, nommé... Il est TZR, rattaché à Aubigny). Auriez vous des adresses ?
Personne en questionnement : asperger, HPI, les deux, aucun ? Et non diagnostiqué.e

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19303
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Déménagement à Bourges (Cher, 18)

#2 Message par Jean » mardi 7 août 2018 à 21:43

Je ne pense pas qu'il faut écarter Tours, qui est un des piliers de l'autisme en France.
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
RedMacbeth
Fidèle
Messages : 141
Enregistré le : jeudi 8 février 2018 à 21:42

Re: Déménagement à Bourges (Cher, 18)

#3 Message par RedMacbeth » jeudi 13 septembre 2018 à 16:50

J'ai appelé Tours, pour leur demander des noms de psy' sur Bourges. J'en ai profité pour demander quoi faire de mon dossier, et nous avons conclu qu'il valait mieux le laisser à Bordeaux : Le temps d'attente est désormais le même pour les deux, et à Tours il me faudrait reconstituer tout un dossier y compris des lettres de recommandation de personnes que je ne vois plus aujourd'hui.

En attendant... Je suis dans le désert médical. La seule psychiatre conseillée n'est pas accessible depuis début septembre au moins (répondeur systématique, quand ils peuvent "donner suite à mon appel", et je n'ai aucun moyen de transport.

J'ai un peu l'impression d'être lâché.e dans la nature sans support. Je flippe.
Personne en questionnement : asperger, HPI, les deux, aucun ? Et non diagnostiqué.e

Répondre