Problème avec mon employeur

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Avatar du membre
Elinounette
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Problème avec mon employeur

#1 Message par Elinounette » dimanche 14 avril 2019 à 12:15

Bonjour,

Je suis pré-diag TSA par ma psy mais je n'ai pas encore le diag officiel car j'attends d'être rappelée par l'Hôpital pour qu'ils fixent un rendez-vous préliminaire.
Souffrant de plus en plus de travailler dans un openspace à cause de mon hypersensorialité et de devoir prendre les transports en commun, je suis allée voir la médecine du travail pour tenter de voir s'il était possible de faire des aménagements sur mon poste, en attendant le diag officiel.
Elle a recommandé 2 jours en télétravail, sachant que je suis en 4/5ie (temps partiel que j'avais choisi justement parce que mes particularités me causent beaucoup de fatigue).

J'ai demandé à mon chef d'équipe qui m'a dit que ça ne lui posait aucun problème mais qu'il fallait voir avec la responsable. Responsable qui m'a prise en grippe depuis quelques temps. J'ai eu un entretien avec mon chef d'équipe et ma responsable. Cette dernière a refusé le temps partiel mais m'a dit que si je ressentais le besoin de m'éloigner, elle pouvait me proposer un licenciement à l'amiable et faciliter mon départ. Que ça ne servait à rien de rester si c'était pour que la situation se dégrade. Je lui ai répondu que je n'avais aucunement l'intention de démissionner. Mes missions me plaisent et je m'entends bien avec mon équipe, et qu'on ne démissionne pas quand on est malade (par "malade", je n'entends pas l'autisme, mais les comorbidités qui peuvent se développer quand on évolue dans un environnement non-adapté. Les troubles anxieux, par exemple.).
Je précise que mon poste est complétement adaptable en télétravail et qu'un collègue qui effectue les mêmes tâches est d'ailleurs à partiellement en télétravail. Une autre collègue, qui est revenue d'arrêt maladie, a réussi à passer son poste en télétravail sur la demande de la médecine du travail. Quand j'ai évoqué ces cas à ma responsable, elle m'a dit que c'était différent parce qu'ils habitent plus loin et parce que la médecine du travail a fait pression. J'entends bien le fait que les longs trajets sont pénibles, mais des trajets plus courts peuvent l'être bien plus quand on est hypersensible.

Je lui ai demandé de me faire un résumé de ce qui avait été dit par email parce que je voulais conserver des traces de ce qui me semblait être une réaction anormale de la part de ma responsable. Sachant que l'entreprise va possiblement bientôt se mettre en licenciement économique, des collègues m'ont dit que la Direction recherchait peut-être à faire craquer les personnes les plus faibles pour alléger la masse salariale.

Comme je prenais énormément sur moi depuis près de 4 mois, particulièrement ces 2 dernières semaines où mon appart s'est transformé en dépotoir tellement je n'ai la force de rien faire, c'était le problème de trop qui m'a fait craquer. J'ai dû me faire arrêter et mon médecin (chez qui je ne vais quasiment jamais, préférant me débrouiller seule et détestant les salles d'attente) m'a mise sous anxiolytique.

Je ne sais pas quoi faire pour obtenir gain de cause et j'ai peur que la situation ne s'empire au travail.
J'ai écrit un résumé de l'entretien à destination de la RH pour montrer que j'ai été surprise qu'on me propose spontanément un licenciement à l'amiable, copie la responsable (vu que ça la concerne) et la personne au-dessus. Je n'ai pas eu de réponse. Pareil pour les emails les prévenants que j'étais en arrêt maladie. Pas même une réponse pour dire qu'ils avaient bien pris connaissance de l'information.

Auriez-vous des idées pour me permettre de sortir de cette situation anxiogène ?

Merci,
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09 mai 2019
Hypersensorielle, troubles anxieux, légère phobie sociale, défaut d'affirmation de soi
Entretien pré-tests à l'Hôpital de la Salp*trière le 10 octobre 2019

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2299
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Problème avec mon employeur

#2 Message par olivierfh » dimanche 14 avril 2019 à 12:50

Elinounette a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 12:15
elle m'a dit que c'était différent parce qu'ils habitent plus loin et parce que la médecine du travail a fait pression.
Ça a l'avantage :) de dire clairement comment faire: obtenir que la médecine du travail fasse deux fois plus pression que pour les autres. (Avec quels arguments, avec l'aide de qui, ça reste à voir.)
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Elinounette
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Problème avec mon employeur

#3 Message par Elinounette » dimanche 14 avril 2019 à 13:40

olivierfh a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 12:50
Elinounette a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 12:15
elle m'a dit que c'était différent parce qu'ils habitent plus loin et parce que la médecine du travail a fait pression.
Ça a l'avantage :) de dire clairement comment faire: obtenir que la médecine du travail fasse deux fois plus pression que pour les autres. (Avec quels arguments, avec l'aide de qui, ça reste à voir.)
Je vais essayer ^^ La médecine du travail m'avait dit qu'elle ne pouvait pas faire grand chose de plus qu'une recommandation parce que je n'ai pas le statu de personne avec handicap. Elle m'a juste donné rendez-vous dans 6 mois, le temps que je passe les tests. Mais d'ici là, il peut se passer beaucoup de choses. À commencer par ce que je ressens comme du harcèlement moral. Par exemple, le gâteau que j'avais fait et ramené au boulot et qui a disparu à mon retour. Ou le fait que ma responsable me flique en me demandant de la mettre en copie de tous les emails que j'envoie. Qu'elle demande à mon collègue de traiter mes dossiers en mon absence. Dossiers non-urgents mais qui comptent dans le calcul de ma prime :cry:
Et mes collègues qui se désolidarisent pour éviter d'être également pris pour cible :cry:
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09 mai 2019
Hypersensorielle, troubles anxieux, légère phobie sociale, défaut d'affirmation de soi
Entretien pré-tests à l'Hôpital de la Salp*trière le 10 octobre 2019

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 3809
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: Problème avec mon employeur

#4 Message par WinstonWolfe » dimanche 14 avril 2019 à 13:51

As-tu une représentation du personnel, genre délégué syndical ou CHSCT ? Normalement, ils doivent être moteurs dans ce genre de situations. Après, chaque entreprise est différente, la liberté d'action de ces instances varient fortement.
(Diagnostiqué aspie en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Avatar du membre
Elinounette
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Problème avec mon employeur

#5 Message par Elinounette » dimanche 14 avril 2019 à 14:36

WinstonWolfe a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 13:51
As-tu une représentation du personnel, genre délégué syndical ou CHSCT ? Normalement, ils doivent être moteurs dans ce genre de situations. Après, chaque entreprise est différente, la liberté d'action de ces instances varient fortement.
Je crois qu'il y a un représentant syndical. Je vais me renseigner, merci. ^^
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09 mai 2019
Hypersensorielle, troubles anxieux, légère phobie sociale, défaut d'affirmation de soi
Entretien pré-tests à l'Hôpital de la Salp*trière le 10 octobre 2019

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Problème avec mon employeur

#6 Message par user5754 » dimanche 14 avril 2019 à 15:48

Pas evident ta situation. Tu devrais insister auprès de la medecine du travail. IlS n'ont pas a comparer avec d'autres. As-tuparlé de ton attente de diagnostic ? Il faut savoir que la reconnaissance de travailleur handicapé est très longue (6 à 9 mois).

En attendant, je te donne les recommandations de mon psychiatre spécialisé. Porter un casque, même basique pour ecouter de la musique, dans les transports, au boulot ou même chaque fois que tu ressens le besoin. Pendant les réunions, pas plus de15 mn, sortir 5-10 mn au calme et revenir.

Ceci me semble faisable et obtiens l'aval du service médical même si tu n'obtiens pas le télétravail, ils pourront t'aider au quotidien. Et ils sont tenus au secret médical donc pas de soucis avec la hiérarchie. Car avant de finaliser le diagnostics et de faire une demande à la MDPH afin d'avoir une RQTH, il va s'écouler plus d'1 an...
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2299
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Problème avec mon employeur

#7 Message par olivierfh » dimanche 14 avril 2019 à 18:21

Elinounette a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 12:15
Je suis pré-diag TSA par ma psy mais je n'ai pas encore le diag officiel car j'attends d'être rappelée par l'Hôpital pour qu'ils fixent un rendez-vous préliminaire.
(signature actuelle) "Pré-diag TSA par ma psychiatre" - alors la psy en question est psychiatre, pas psychologue? si oui tu peux tout de suite lui faire faire le certificat de demande de RQTH pour la MDPH:
- la médecine du travail aura un document médical indiquant les limitations de capacité, qui lui permettra d'agir (normalement on n'est pas obligé de dire pourquoi est la RQTH, mais tu lui en as déjà parlé),
- normalement rien que la demande de RQTH permet au Sameth de ton département d'intervenir (par exemple pour expliquer à l'employeur qu'il a déjà "l'obligation d'aménagement raisonnable" à partir de ce que lui dit la médecine du travail).
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 2931
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Problème avec mon employeur

#8 Message par hazufel » dimanche 14 avril 2019 à 19:01

Elinounette a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 12:15
elle m'a dit que c'était différent parce qu'ils habitent plus loin et parce que la médecine du travail a fait pression.[...]

Je vais essayer ^^ La médecine du travail m'avait dit qu'elle ne pouvait pas faire grand chose de plus qu'une recommandation parce que je n'ai pas le statu de personne avec handicap. Elle m'a juste donné rendez-vous dans 6 mois, le temps que je passe les tests. Mais d'ici là, il peut se passer beaucoup de choses. À commencer par ce que je ressens comme du harcèlement moral. Par exemple, le gâteau que j'avais fait et ramené au boulot et qui a disparu à mon retour. Ou le fait que ma responsable me flique en me demandant de la mettre en copie de tous les emails que j'envoie.
Il n’y a pas que les personnes avec RQTH qui bénéficient de télétravail, d’ailleurs ta collègue en est l’exemple. L’employeur est tenu de respecter la demande de la médecine du travail si ta fonction est réalisable en télétravail (ce qui semble être le cas). Si elle s’y oppose, il faut des éléments concrets de motivation de refus.
De plus, à un entretien où tu évoques ta demande de télétravail, et qu’on te répond départ de l’entreprise est très limite... est-ce que tu peux revoir le médecin du travail pour en parler ? Tu peux demander un rdv quand tu le souhaites, hors des rdv standards.
Diagnostiquée TSA SDI,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA SDI.

Avatar du membre
Elinounette
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Problème avec mon employeur

#9 Message par Elinounette » lundi 15 avril 2019 à 8:56

olivierfh a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 18:21
Elinounette a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 12:15
Je suis pré-diag TSA par ma psy mais je n'ai pas encore le diag officiel car j'attends d'être rappelée par l'Hôpital pour qu'ils fixent un rendez-vous préliminaire.
(signature actuelle) "Pré-diag TSA par ma psychiatre" - alors la psy en question est psychiatre, pas psychologue? si oui tu peux tout de suite lui faire faire le certificat de demande de RQTH pour la MDPH:
- la médecine du travail aura un document médical indiquant les limitations de capacité, qui lui permettra d'agir (normalement on n'est pas obligé de dire pourquoi est la RQTH, mais tu lui en as déjà parlé),
- normalement rien que la demande de RQTH permet au Sameth de ton département d'intervenir (par exemple pour expliquer à l'employeur qu'il a déjà "l'obligation d'aménagement raisonnable" à partir de ce que lui dit la médecine du travail).
Oui, c'est bien une psychiatre. Merci pour ces conseils, je ne savais pas que c'était possible. Elle m'avait juste fait une lettre de recommandation pour la médecine du travail en disant que j'avais besoin d'un "environnement de travail calme" pour mon "équilibre psychologique". Et comme il est impossible d'avoir un bureau et qu'un collègue est en télétravail partiel, la médecine du travail a logiquement recommandé du télétravail partiel.
Je vais recontacter ma psy pour faire ce certificat. Merci =)
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09 mai 2019
Hypersensorielle, troubles anxieux, légère phobie sociale, défaut d'affirmation de soi
Entretien pré-tests à l'Hôpital de la Salp*trière le 10 octobre 2019

Avatar du membre
Elinounette
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Problème avec mon employeur

#10 Message par Elinounette » lundi 15 avril 2019 à 8:58

hazufel a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 19:01
Elinounette a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 12:15
elle m'a dit que c'était différent parce qu'ils habitent plus loin et parce que la médecine du travail a fait pression.[...]

Je vais essayer ^^ La médecine du travail m'avait dit qu'elle ne pouvait pas faire grand chose de plus qu'une recommandation parce que je n'ai pas le statu de personne avec handicap. Elle m'a juste donné rendez-vous dans 6 mois, le temps que je passe les tests. Mais d'ici là, il peut se passer beaucoup de choses. À commencer par ce que je ressens comme du harcèlement moral. Par exemple, le gâteau que j'avais fait et ramené au boulot et qui a disparu à mon retour. Ou le fait que ma responsable me flique en me demandant de la mettre en copie de tous les emails que j'envoie.
Il n’y a pas que les personnes avec RQTH qui bénéficient de télétravail, d’ailleurs ta collègue en est l’exemple. L’employeur est tenu de respecter la demande de la médecine du travail si ta fonction est réalisable en télétravail (ce qui semble être le cas). Si elle s’y oppose, il faut des éléments concrets de motivation de refus.
De plus, à un entretien où tu évoques ta demande de télétravail, et qu’on te répond départ de l’entreprise est très limite... est-ce que tu peux revoir le médecin du travail pour en parler ? Tu peux demander un rdv quand tu le souhaites, hors des rdv standards.
J'ai trouvé ça déplacé qu'on me propose en alternative de faciliter mon départ. Sachant que le poste est parfaitement adaptable en télétravail.
J'ai envoyé un email à la médecine du travail qui suit mon dossier pour l'informer de ce qui s'était passé mais je n'ai pas eu de retour.
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09 mai 2019
Hypersensorielle, troubles anxieux, légère phobie sociale, défaut d'affirmation de soi
Entretien pré-tests à l'Hôpital de la Salp*trière le 10 octobre 2019

Avatar du membre
Elinounette
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Problème avec mon employeur

#11 Message par Elinounette » lundi 13 mai 2019 à 9:37

Hello tou.te.s

Je vous fais un petit update de ma situation (sait-on jamais si mon expérience peut en aider d'autres).

Avec la fatigue, la pression, j'avais de plus en plus de mal à gérer mon hypersensorialité au point que je devais travailler d'une main pour tenir de l'autre un foulard devant mon nez.
Je suis donc allée voir ma RH pour discuter avec elle du télétravail. Je m'accrochais vraiment à cet espoir.
Elle m'a répondu qu'il était trop facile d'aller voir la médecine du travail pour demander un télétravail. Que ma responsable lui avait dit qu'il était impossible de m'accorder ce télétravail parce qu'il y avait déjà un collègue en télétravail et que ça nuirait à la communication. Or, on ne communique que par messagerie instantanée et emails.
Elle m'a dit qu'en revanche, une charte de télétravail serait mise en place dès qu'un nouveau Directeur sera nommé (ça fait depuis Octobre qu'il n'y en a pas) et qu'à ce moment-là, je pourrai demander le télétravail. Vous aussi vous voyez la contradiction dans ses propos ?
Ces mensonges ont eu raison de mes dernières forces. Ma psy m'a arrêtée et a insisté pour que je prenne des antidépresseurs, sachant que je suis habituellement contre les médicaments. Je suis tellement à bout que j'ai accepté.
La médecine du travail m'a recontactée et m'a dit de ne surtout pas revenir trop tôt au travail dans mon état. Je crois que je lui ai fait un peu peur ^^"
Je dois retourner la voir dès que j'aurai la force de reprendre les transports en commun.
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09 mai 2019
Hypersensorielle, troubles anxieux, légère phobie sociale, défaut d'affirmation de soi
Entretien pré-tests à l'Hôpital de la Salp*trière le 10 octobre 2019

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19673
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Problème avec mon employeur

#12 Message par Jean » lundi 13 mai 2019 à 14:00

L'employeur ne peut se soustraire aux recommandations du médecin du travail.

S'il n'est pas d'accord, il peut les contester devant le médecin inspecteur du travail.

Si le recours auprès des représentants du personnel ne suffit pas, il est possible de saisir l’inspecteur du travail.

La RQTH a pour conséquence que le médecin du travail doit assurer une surveillance spéciale annuelle. Mais l'obligation de suivre les recommandations est indépendante de la RQTH.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Elinounette
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Problème avec mon employeur

#13 Message par Elinounette » mercredi 15 mai 2019 à 14:23

Merci pour ces conseils ^^
La RH me propose de bouger mon poste de travail dans un petit local inutilisé. Je ne sais pas trop quoi en penser pour le moment. Je ne pense pas être hyper objective dans l'état dans lequel je suis. Pour l'instant, je ne vois que le négatif. Le fait qu'il s'agit d'un petit local sans fenêtre, où le bruit résonne et de l'autre côté du mur en placo se trouve LE service hyper bruyant qui a participé à mon burn-out.

J'ai rendez-vous avec le service social de la sécu le 23 mai prochain. J'ai pris l'initiative de les contacter pour qu'ils puissent jouer les conciliateurs lors de ma reprise. Sachant qu'il s'agit d'un burn-out, je ne pense pas pouvoir revenir de si tôt. J'ai déjà du mal à sortir de chez moi. La moindre course m'épuise. Je n'imagine donc pas pouvoir reprendre à la fin de mon arrêt le 21. Je crois qu'il faut aussi laisser le temps à l'anti-dépresseur de fonctionner. Ma psy m'a dit qu'il fallait attendre 2 à 3 semaines pour que les effets secondaires se dissipent et commencer à voir une amélioration. Savoir que je serai à nouveau confrontée aux transports en commun, à la pression malsaine du boulot, à l'incertitude constante sur l'avenir de l'entreprise, et aux conditions de travail qui mettent à mal mon hypersensorialité, ne m'aide pas à aller mieux. :?
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09 mai 2019
Hypersensorielle, troubles anxieux, légère phobie sociale, défaut d'affirmation de soi
Entretien pré-tests à l'Hôpital de la Salp*trière le 10 octobre 2019

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19673
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Problème avec mon employeur

#14 Message par Jean » mercredi 15 mai 2019 à 14:32

La proposition de ton employeur ne correspond pas aux recommandations du médecin du travail.

Tu as raison de t'y opposer dans la mesure où çà ne prend pas en compte ton hypersensorialité. Parles-en au médecin du travail.

En attendant, repose-toi bien. Les anti-dépresseurs n'ont pas d'effet immédiatement.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 2931
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Problème avec mon employeur

#15 Message par hazufel » mercredi 15 mai 2019 à 15:21

La RH me propose de bouger mon poste de travail dans un petit local inutilisé. Je ne sais pas trop quoi en penser pour le moment. Je ne pense pas être hyper objective dans l'état dans lequel je suis. Pour l'instant, je ne vois que le négatif. Le fait qu'il s'agit d'un petit local sans fenêtre, où le bruit résonne et de l'autre côté du mur en placo se trouve LE service hyper bruyant qui a participé à mon burn-out.

J'ai rendez-vous avec le service social de la sécu le 23 mai prochain. J'ai pris l'initiative de les contacter pour qu'ils puissent jouer les conciliateurs lors de ma reprise
Ils ont choisi l’expression mettre au placard au sens propre :shock: tu as eu raison de choisir un médiateur pour ton éventuelle reprise. Quelle angoisse de devoir endurer ce genre de réponses de ton employeur...
En effet les anti dépresseurs peuvent mettre 15 à 20 jours pour agir au mieux.
Courage, et repose toi
Diagnostiquée TSA SDI,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA SDI.

Répondre