Retraite pour invalidité

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Diams
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 21 novembre 2019 à 16:11

Retraite pour invalidité

#1 Message par Diams » dimanche 27 mars 2022 à 15:07

Bonjour,

Fonctionnaire quarantenaire en arrêt de travail depuis plusieurs années, je rencontre des difficultés pour obtenir les aménagements de poste prescrits par le médecin de prévention.
J'arrive au terme de la procédure de reclassement qui n'a pas aboutie. Je dois me rendre à une expertise pour une mise à la retraite pour invalidité demandée par mon employeur. Si leur demande est rejetée, je subirai un licenciement pour inaptitude physique tandis que je suis capable (et que je souhaite) travailler, et ce d'autant plus que j'ai une famille à charge.
Quelqu'un a-t-il déjà vécu cette situation ? Comment puis-je me sortir de cette situation sans me retrouver dans la précarité ?

Je vous remercie par avance de vos retours.

Bon après-midi,

Diams
Diagnostic Asperger en mars 2020 (CRA)

Tree
Passionné
Messages : 335
Enregistré le : vendredi 30 avril 2021 à 8:45
Localisation : massif central

Re: Retraite pour invalidité

#2 Message par Tree » dimanche 27 mars 2022 à 20:01

Bonjour Diams,

Peux-tu préciser pourquoi tu rencontres des difficultés pour obtenir des aménagements ? Est-ce que ton employeur te met des bâtons dans les roues ?
Est-ce que c'est trop indiscret de te demander de quels aménagements tu as besoin ?
Est-ce qu'il s'agit d'aménagements importants ? Sont-ils inenvisageables ?
Est-ce que tu as la possibilité de faire appel à une quelconque aide au niveau de ton travail (assistante sociale, référent handicap etc.)
J'ai vécu une situation analogue il y a quelques années et ai échappé de peu au licenciement pour inaptitude.

Sans en être certaine, et s'il y a des spécialistes du droit de la fonction publique, corrigez-moi, mais il me semble que si tu es mise en retraite pour invalidité, tu perçois au minimum 30% de ton dernier salaire, voire 50% si le taux d'invalidité est de 60%. Ce n'est pas si mal.
Tu as aussi le droit d'exercer un emploi tout en percevant ce montant, pour le compléter en quelque sorte.

Donc, tu ne tomberas pas forcément dans la précarité. Tu as une quarantaine d'années, tu pourras trouver un travail à temps partiel par exemple.

Tree
diagnostiqué Asperger

Diams
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 21 novembre 2019 à 16:11

Re: Retraite pour invalidité

#3 Message par Diams » dimanche 27 mars 2022 à 21:18

Bonsoir Tree,

Je vous remercie de votre réponse.

Les aménagements préconisés reposent simplement sur l'attribution d'un bureau individuel clos ou sur la mise en place du télétravail (poste administratif).

Je ne peux faire appel à personne au sein de la structure qui ne cesse de me dire qu'aucun poste avec ces aménagements n'est disponible.
Je ne sais pas quel sera le taux d'invalidité qui sera défini par l'expert, ni même s'il en définira un d'ailleurs (il me semble que ce taux diffère de celui attribué par la MDPH qui relève de l'incapacité me semble-t-il).

Si cela n'est pas trop indiscret, pourriez-vous me dire comment vous êtes parvenue à échapper au licenciement pour inaptitude ?

Merci d'avance pour votre retour.

Diams
Diagnostic Asperger en mars 2020 (CRA)

Tree
Passionné
Messages : 335
Enregistré le : vendredi 30 avril 2021 à 8:45
Localisation : massif central

Re: Retraite pour invalidité

#4 Message par Tree » dimanche 27 mars 2022 à 21:36

J'ai échappé au licenciement pour inaptitude... par hasard, et c'est bien triste.
Et j'avais les mêmes demandes d'aménagement que vous hormis le télétravail, dont je bénéficie maintenant 1 jour / semaine.
On (l'administration) me disait que m'affecter dans un site avec un bureau individuel était impossible puisque l'administration ignorait la configuration des locaux sur tous les sites de travail. Donc : l'administration ne sait pas = l'administration ne peut pas aménager.
C'est terrible d'entendre ça. Alors même que j'étais prête à bouger...

Est-ce que vous demandez 100% de télétravail ? Ou bien 1 ou 2 jours / semaine ?
Qu'est-ce qui bloque côté RH ? le matériel ? c'est techniquement impossible de télétravailler sur votre poste ?
Pour finir, plutôt que de se fracasser contre des portes closes, oui, il vaut mieux partir puisque cette administration n'a pas la volonté d'adapter le poste. On perd trop d'énergie à se battre contre un employeur comme ça.
Oui, en effet, le taux n'est pas le même que pour la MDPH. Mais je crois que le montant de la pension est au minimum 30% de votre salaire. Et encore une fois, vous pouvez faire un travail en complément.

Il faudrait des témoignages de personnes qui seraient passées par là, ça pourrait vous aider davantage que mon expérience.

Tree
diagnostiqué Asperger

Diams
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 21 novembre 2019 à 16:11

Re: Retraite pour invalidité

#5 Message par Diams » dimanche 27 mars 2022 à 21:50

Merci de votre retour.

Je ne demande aucune quotité particulière de télétravail, ni aucun poste précis. Je veux juste reprendre une activité professionnelle. J'ai travaillé des années pour ce même employeur en bénéficiant d'un bureau, c'est donc possible, tout comme la mise en place du télétravail. C'est "simplement" une question de volonté. Je souhaiterais savoir s'il existe un moyen de me faire entendre et de faire valoir mes droits.

30% de mon salaire serait vraiment trop peu, et me battre de nouveau avec un autre employeur pour faire la même demande serait également énergivore, si ce n'est plus...

Si d'autres personnes ayant vécues la même chose pouvaient en effet témoigner, cela pourrait m'aider.

Merci d'avance.

Diams
Diagnostic Asperger en mars 2020 (CRA)

Avatar du membre
MlleHulotte
Prolifique
Messages : 823
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 16:30

Re: Retraite pour invalidité

#6 Message par MlleHulotte » dimanche 27 mars 2022 à 21:55

Bonsoir Diams,

As-tu essayer de te faire aider par un syndicat ? (en n'hésitant pas à les solliciter tous les uns après les autres, certains étant plus à même de s'occuper de certaines questions plutôt que d'autres et selon les personnes, les liens et connaissances qu'elles ont avec les différents services de l'administration ne sont pas forcément les mêmes).
diagnostiquée autiste - TDAH - fibromyalgie - dyspraxie - TCA - etc.

Tree
Passionné
Messages : 335
Enregistré le : vendredi 30 avril 2021 à 8:45
Localisation : massif central

Re: Retraite pour invalidité

#7 Message par Tree » dimanche 27 mars 2022 à 22:00

Il y a des syndicats là où vous travaillez ?
Avez-vous essayé de les contacter ?

Je vous dis ça mais le syndicat majoritaire là où je suis ne m'a jamais aidée... Je sais pas, j'ai l'impression que le handicap ne les intéresse pas...
Mais peut-être que dans votre administration, les syndicats sont plus aidants ?

Vous êtes dans votre droit.
L'employeur a l'obligation d'aménager le poste dans la mesure où les aménagements sont raisonnables :
http://www.fiphfp.fr/Newsletter/Lettre- ... t-de-poste
diagnostiqué Asperger

Diams
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 21 novembre 2019 à 16:11

Re: Retraite pour invalidité

#8 Message par Diams » dimanche 27 mars 2022 à 22:02

Bonsoir MlleHulotte,

Non, je n'ai pas fait appel aux syndicats. Ils ne sont pas très nombreux et peu sensibilisés au handicap... Mais merci de votre retour.

Diams
Diagnostic Asperger en mars 2020 (CRA)

Diams
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 21 novembre 2019 à 16:11

Re: Retraite pour invalidité

#9 Message par Diams » dimanche 27 mars 2022 à 22:06

Oui, c'est ça Tree, je suis dans mon droit mais je peine à le faire respecter.
Diagnostic Asperger en mars 2020 (CRA)

Tree
Passionné
Messages : 335
Enregistré le : vendredi 30 avril 2021 à 8:45
Localisation : massif central

Re: Retraite pour invalidité

#10 Message par Tree » lundi 28 mars 2022 à 7:13

Quand j'étais menacée, j'étais tellement désemparée et isolée que j'ai pensé faire appel au défenseur des droits.
J'avais eu une première réponse, et ensuite la situation s'était améliorée.
Pourriez-vous essayer ?
Il faut vous battre car les aménagements demandés ne sont pas "déraisonnables" pour l'entreprise. C'est profondément injuste.
https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/saisir
diagnostiqué Asperger

Diams
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 21 novembre 2019 à 16:11

Re: Retraite pour invalidité

#11 Message par Diams » lundi 28 mars 2022 à 7:46

J'ai fait appel aux défenseurs des droits mais ça n'a pas abouti favorablement...
Diagnostic Asperger en mars 2020 (CRA)

Avatar du membre
Flower
Intarissable
Messages : 5043
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Retraite pour invalidité

#12 Message par Flower » lundi 28 mars 2022 à 13:56

Fonction publique territoriale ou d'Etat ? Dans un sens comme l'autre, essaie peut-être de partir sur celle où tu n'es pas... Pourrais-tu bouger et donc postuler dans plusieurs départements ?
Chez nous par exemple, on a essentiellement des bureaux individuels, sinon maximum à 2, et depuis le Covid une approche plutôt positive du télétravail.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Diams
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 21 novembre 2019 à 16:11

Re: Retraite pour invalidité

#13 Message par Diams » mercredi 30 mars 2022 à 13:09

Bonjour Flower,

C'est la Fonction Publique Territoriale et je ne suis malheureusement pas mobile...

Merci de votre retour

Diams
Diagnostic Asperger en mars 2020 (CRA)

Espérance
Nouveau
Messages : 4
Enregistré le : samedi 3 décembre 2022 à 8:55

Re: Retraite pour invalidité

#14 Message par Espérance » samedi 3 décembre 2022 à 23:22

Diams a écrit :
dimanche 27 mars 2022 à 15:07
Bonjour,

Fonctionnaire quarantenaire en arrêt de travail depuis plusieurs années, je rencontre des difficultés pour obtenir les aménagements de poste prescrits par le médecin de prévention.
J'arrive au terme de la procédure de reclassement qui n'a pas aboutie. Je dois me rendre à une expertise pour une mise à la retraite pour invalidité demandée par mon employeur. Si leur demande est rejetée, je subirai un licenciement pour inaptitude physique tandis que je suis capable (et que je souhaite) travailler, et ce d'autant plus que j'ai une famille à charge.
Quelqu'un a-t-il déjà vécu cette situation ? Comment puis-je me sortir de cette situation sans me retrouver dans la précarité ?

Je vous remercie par avance de vos retours.

Bon après-midi,

Diams

Bonjour, comment ta situation a-t-elle évolué? As-tu été placée en retraite pour invalidité? Je me trouve dans une situation similaire, fonctionnaire inapte à mes fonctions. Au début je souhaitais demander un reclassement mais mon administration n'a pas donné suite et puis au fond je ne pense pas être à nouveau capable de retravailler dans ce cadre vu mes difficultés. Bien sûr j'ai peur de la précarité et de l'exclusion sociale. Je me sens très seule dans ce chemin. Il m'intéresserait d'avoir des témoignages de fonctionnaires ou ex-fonctionnaires qui sont passés par là, comment vous en êtes vous sortis pour rebondir?
Diagnostiquée asperger

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 4442
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: Retraite pour invalidité

#15 Message par WinstonWolfe » dimanche 4 décembre 2022 à 8:32

Bienvenue sur le forum, Espérance.

Peux-tu mettre à jour ta signature, en précisant ton statut vis-à-vis du diagnostic (voir la charte, chapitre 1.2) ?
Spoiler : Pour modifier la signature : 
  • cliquer (en haut à droite) sur ton pseudo ;
  • dans le menu qui apparaît, cliquer sur "Panneau de l'utilisateur" ;
  • cliquer sur l'onglet "Profil" ;
  • cliquer (à gauche) sur "Modifier la signature" ;
  • préciser ton statut dans la zone d'édition
    (exemples : suspicion de TSA, TSA diagnostiqué, parent...) ;
  • cliquer (en bas) sur "Envoyer".
Par avance, merci...
(Diagnostiqué autiste en 2013, à 40 ans)
Papa d'un petit garçon autiste né en 2018

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Répondre