RQTH, pension d'invalidité, AAH : quels droits ?

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
gotranb
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : vendredi 26 avril 2019 à 18:53

RQTH, pension d'invalidité, AAH : quels droits ?

#1 Message par gotranb » samedi 27 avril 2019 à 19:25

Bonjour,

Comme je l'ai expliqué dans mon fil de présentation, j'ai été pré diagnostiqué avec le syndrôme d'Asperger, en attente d'un diagnostic officiel qui devrait arriver bientôt. A priori, le pré-diagnostic semble se confirmer. J'ai été licencié pour la deuxième fois, à nouveau pour inaptitude, du fait de crises d'anxiété invalidantes au travail, et d'une dépression. Je crains que cela soit en partie due à des difficultés d'adaptation au milieu professionnel, même si j'essaye de faire tout mon possible pour m'en sortir ...

Lors de mon premier licenciement, je n'avais entamé aucune démarche et pensais être simplement inadapté à mon poste. J'ai retrouvé du travail dans le même secteur ensuite. A nouveau licencié pour les mêmes problèmes, avec une dépression en plus cette fois-ci, j'ai peur pour l'avenir. Je pense ne pas pouvoir continuer à persévérer dans ma filière d'origine. Je réfléchis à d'autres pistes, peut-être une reconversion, qui me permettrait d'envisager des postes plus adaptés à mon profil (et mes difficultés sociales et relationnelles).

Dans l'immédiat, je tombe donc à nouveau dans le giron de Pôle Emploi. J'ai presque deux ans de droits au chômage acquis, pendant lesquels je vais essayer de faire de mon mieux pour me diriger dans la bonne voie cette fois-ci. En revanche, je sais que ma "capacité de gain" ne sera jamais celle que j'avais dans mes postes précédents.

Si le diagnostic est confirmé, je pense demander la RQTH pour essayer de m'aider à trouver un travail adapté. Si je n'y parviens pas ... quelles sont les pistes ? Je n'ai pas beaucoup de ressources.

- Ayant cotisé à l'assurance invalidité, la perte de mon poste peut-elle ouvrir droit à la pension d'invalidité ? J'ai été en arrêt maladie pendant 4 mois avant d'être licencié. A première vue, je remplis les conditions administratives. Qu'en est-il des conditions médicales, pour les personnes dans mon cas qui présentent a priori le syndrome d'Asperger (et dont les arrêts et le licenciement sont potentiellement en lien avec le syndrôme ...) ?

- Qu'en est-il de l'AAH ? Si je ne parviens pas à retrouver un poste, à la fin de mes droits au chômage, pourrais-je y prétendre ? Ou bien ce sera le RSA ?

Je suis vraiment perdu et inquiet de l'avenir. Si certains d'entre vous sont passés par là, où connaissent ce qu'il en est, je souhaiterais avoir votre expérience. Merci d'avance.

gotran.

Répondre