MDPH et démarches quand on est prof

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Kimagine
Fidèle
Messages : 118
Enregistré le : jeudi 4 juillet 2019 à 9:44

MDPH et démarches quand on est prof

#1 Message par Kimagine » vendredi 27 septembre 2019 à 15:25

Bonjour,

Je viens d'avoir la restitution de mon bilan de pré-diagnostic. La neuropsy m'a encouragé-e à aller faire confirmer par un psychiatre pour pouvoir faire des démarches auprès de la MDPH.

J'avoue que si d'un côté je suis très soulagé-e, de l'autre je ne sais pas trop ce sur quoi tout ça peut aboutir, ni comment se passent ces démarches.
De plus, je suis professeur stagiaire (après avoir obtenu le capes) et je ne sais pas si je dois donner un justificatif et à qui (en prévision d'éventuelles discriminations notamment au moment de la titularisation: ça m'est arrivé l'an dernier et je "redouble" mon stage).
Est-ce qu'il y a des gens qui sauraient me conseiller là-dessus?
Est-ce que je dois adresser l'information à mon rectorat? A mon université de formation? A ma chef d'établissement? Par écrit? Formulé comment?

Par ailleurs, il faut quoi exactement pour un dossier à la MDPH? Qu'est-ce que ça peut changer dans mon travail?

Désolé-e si les réponses se trouvent déjà ailleurs sur le forum, je n'ai pas eu le courage de tout lire.
Kim-Agine, Kim-ono, Kim-mersion, Kimpossible, Kim-mortel... :mrgreen:

Diagnostiqué-e TSA et HP le 16 octobre 2019.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3466
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: MDPH et démarches quand on est prof

#2 Message par lulamae » vendredi 27 septembre 2019 à 18:18

Tu es stagiaire et en cours de titularisation. La question étant : est-ce que tu veux rester prof (ou PE) ?

Si c'est le cas, et que tu voudrais aller au bout de la titularisation, je te conseille de ne rien dire sans avoir vu au préalable la médecine préventive (= médecine du travail au Rectorat). Tu trouves les coordonnées sur l'annuaire du site de ton académie.
La MDPH, il faudrait le faire dès cette année, car le dossier est traité en 3 à 6 mois. Il faut faire apparaître dans le dossier rempli avec un médecin (généraliste ou psychiatre) les difficultés vécues dans le travail (est-ce que tu as enseigné cette année ?) pour demander des aménagements. Ca te sera possible d'abord au niveau emploi du temps, pour avoir des temps de récupération, mais dans l'EN c'est à peu près tout. On ne peut pas t'enlever les stimulations sensorielles, peut-être avoir une salle dans un endroit moins bruyant...
Ca peut ensuite te permettre si tu fatigues trop de prendre un temps partiel de droit (80% payé plein temps).

Je suis désolée, mais avec l'ESPE les choses ont pas mal changé, et je m'y perds un peu dans le statut des stagiaires. :innocent:
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Kimagine
Fidèle
Messages : 118
Enregistré le : jeudi 4 juillet 2019 à 9:44

Re: MDPH et démarches quand on est prof

#3 Message par Kimagine » vendredi 27 septembre 2019 à 23:10

Merci beaucoup.

Je vais essayer de faire tout ça, mais j'ai déjà parlé de ce problème à ma chef d'établissement (qui a été très bien) parce que vraiment il y a des moments où ça se voit que je suis "en décalage" donc j'ai préféré l'expliquer dès le départ. J'espère que ça peut me permettre d'éviter certaines reunions avec trop de monde (par exemple le pot de fin d'année, ô enfer!).
Par ailleurs, il me semble que si j'ai une trace (par exemple des mails archivés) du fait que j'ai transmis cette information et que je ne suis pas titularisé ensuite je peux attaquer pour discrimination...

À l'Espe c'est géré par un service de médecine à part qui respecte le secret médical, où il faudra que j'aille faire un dossier et je dois pouvoir obtenir la non-assiduité (d'autant que je suis en renouvellement, donc oui j'ai déjà enseigné l'année dernière).
Kim-Agine, Kim-ono, Kim-mersion, Kimpossible, Kim-mortel... :mrgreen:

Diagnostiqué-e TSA et HP le 16 octobre 2019.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3466
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: MDPH et démarches quand on est prof

#4 Message par lulamae » samedi 28 septembre 2019 à 13:15

Kimagine a écrit :
vendredi 27 septembre 2019 à 23:10
Merci beaucoup.

Je vais essayer de faire tout ça, mais j'ai déjà parlé de ce problème à ma chef d'établissement (qui a été très bien) parce que vraiment il y a des moments où ça se voit que je suis "en décalage" donc j'ai préféré l'expliquer dès le départ. J'espère que ça peut me permettre d'éviter certaines reunions avec trop de monde (par exemple le pot de fin d'année, ô enfer!).
Par ailleurs, il me semble que si j'ai une trace (par exemple des mails archivés) du fait que j'ai transmis cette information et que je ne suis pas titularisé ensuite je peux attaquer pour discrimination...

À l'Espe c'est géré par un service de médecine à part qui respecte le secret médical, où il faudra que j'aille faire un dossier et je dois pouvoir obtenir la non-assiduité (d'autant que je suis en renouvellement, donc oui j'ai déjà enseigné l'année dernière).
Tu as réfléchi les choses et fait ce que tu pensais bien, c'est ce qui compte. Et ce n'est pas forcément un mal d'en parler, d'autant plus si ta CE a été compréhensive.
On peut se sentir décalé(e) avec les adultes en situation purement "sociale" et pas forcément avec les élèves.
Bonne idée si tu peux faire un dossier à la médecine de l'ESPE, et sans doute une bonne chose si tu peux obtenir la non-assiduité, ça te permettra de te concentrer sur ton travail.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Répondre