Quelle aide demander ?

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
PoissonFa
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : samedi 15 décembre 2018 à 18:02

Quelle aide demander ?

#1 Message par PoissonFa » mardi 5 novembre 2019 à 10:07

Bonjour à tous,
Suite à mon diagnostic, ma psychiatre me propose de remplir un dossier RQTH et une demande d'AAH.
Cela m'a beaucoup surprise mais c'est vrai que mon parcours professionnel est un désastre. Je suis actuellement travailleur indépendant mais étant jeune maman je n'arrive à travailler que très peu car je suis trop stressée et fatiguée. Mon diagnostic vient de tomber suite à un burn-out que j'ai fait il y a un an et demi et dont j'émerge à peine. Quand j'étais salariée, j'étais sans arrêt en dépression et en état de stress intense, mais je ne savais pas du tout pourquoi. Je passais tous mes jours de repos à récupérer et n'arrivais pas à assumer ma vie personnelle, alors que je n'étais pas encore maman. Aujourd'hui les revenus de mon mari vont chuter au minimum car il prend sa retraite et étant handicapé il n'a droit qu'au minimum vieillesse. Je ne sais pas comment nous allons faire et mon activité indépendante ne suffira pas à pallier sa retraite.
Peut-être serai-je obligée de repostuler en tant que salariée mais cela me fait très peur.
Je ne comprends rien à toutes ces démarches administratives mais je me dis que cela pourrait être une aide substancielle pour éviter que ma vie de ne transforme en cauchemar et que je finisse à l'HP...
Pour ceux qui ont déjà fait des démarches et qui étaient dans le même cas que moi, que me conseillez-vous ?
Femme avec SA (diagnostic établi en septembre 2019).

margotton91
Régulier
Messages : 54
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Re: Quelle aide demander ?

#2 Message par margotton91 » mardi 5 novembre 2019 à 10:34

Bonjour PoissonFA,

Au vu de vos différents posts et de votre évolution, je pense sincèrement qu'il vous serait profitable de suivre les conseils avisés de votre psychiatre. Elle fait cela dans votre intérêt, pour vous aider du fait de votre vécu et de votre parcours.

Ces deux demandes se font en complétant un seul et même dossier administratif à retirer auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ou, si elle est trop éloignée de votre lieu de résidence, auprès du Centre communal d'action sociale de votre mairie.

La psychiatre/médecin doit compléter le certificat médical contenu dans le dossier. Vous ne devriez pas avoir de mal à ce que cela soit fait vu que c'est elle qui vous le propose.
Pour tout le reste du dossier qui est, conséquent, je vous conseille vivement de vous rapprocher d'une assistante sociale, dans la mesure où j'ai compris que pour vous cette activité est difficile.
Il faut fournir les documents demandés sur la première page du dossier.

Le délai de traitement varie en fonction de votre département de résidence. Vu que vous allez demander l'Allocation Adulte Handicapé, cela va prendre plusieurs mois voire un année. Donc, si vous vous décidez, ne tardez pas...

Bonne journée et bon courage

PoissonFa a écrit :
mardi 5 novembre 2019 à 10:07
Bonjour à tous,
Suite à mon diagnostic, ma psychiatre me propose de remplir un dossier RQTH et une demande d'AAH.
Cela m'a beaucoup surprise mais c'est vrai que mon parcours professionnel est un désastre. Je suis actuellement travailleur indépendant mais étant jeune maman je n'arrive à travailler que très peu car je suis trop stressée et fatiguée. Mon diagnostic vient de tomber suite à un burn-out que j'ai fait il y a un an et demi et dont j'émerge à peine. Quand j'étais salariée, j'étais sans arrêt en dépression et en état de stress intense, mais je ne savais pas du tout pourquoi. Je passais tous mes jours de repos à récupérer et n'arrivais pas à assumer ma vie personnelle, alors que je n'étais pas encore maman. Aujourd'hui les revenus de mon mari vont chuter au minimum car il prend sa retraite et étant handicapé il n'a droit qu'au minimum vieillesse. Je ne sais pas comment nous allons faire et mon activité indépendante ne suffira pas à pallier sa retraite.
Peut-être serai-je obligée de repostuler en tant que salariée mais cela me fait très peur.
Je ne comprends rien à toutes ces démarches administratives mais je me dis que cela pourrait être une aide substancielle pour éviter que ma vie de ne transforme en cauchemar et que je finisse à l'HP...
Pour ceux qui ont déjà fait des démarches et qui étaient dans le même cas que moi, que me conseillez-vous ?
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, par psychologue clinicien en 03/2019
Confirmation par psychiatre en 04/2019, à 51 ans
14/11/2019 : 1er RV centre expert Créteil pour entretien avec psychiatre avant les tests du bilan diagnostic

Avatar du membre
PoissonFa
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : samedi 15 décembre 2018 à 18:02

Re: Quelle aide demander ?

#3 Message par PoissonFa » mercredi 6 novembre 2019 à 14:35

Bonjour et merci Margotton !
Oui je crois que je vais me laisser guider. Je ne savais pas que les démarches pouvaient être si longues mais ce n'est pas vraiment étonnant. Qoiqu'il en soit, je n'ai rien à perdre. Je suivrai votre conseil pour ce qui concerne la partie assistante sociale, ce qui m'évitera du stress inutile.
Je vois ma psychiatre la semaine prochaine et nous devons encore discuter autour de cela. La "position sociale" dans laquelle cela me met est certainement la chose la plus difficile à admettre pour moi, mais si c'est compatible avec une activité professionnelle cela me rassure.
Femme avec SA (diagnostic établi en septembre 2019).

margotton91
Régulier
Messages : 54
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Re: Quelle aide demander ?

#4 Message par margotton91 » mercredi 6 novembre 2019 à 14:42

L'AAH peut être cumulée avec une activité professionnelle a condition que cette dernière n'excède pas un mi-temps.
Sur le forum, des postes ont été publiés sur ce sujet par un monsieur qui se prénomme Jean, bien informé sur la question et bien d'autres encore, modérateur qui plus est. (dans la rubrique "Pratique")
Bonne lecture
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, par psychologue clinicien en 03/2019
Confirmation par psychiatre en 04/2019, à 51 ans
14/11/2019 : 1er RV centre expert Créteil pour entretien avec psychiatre avant les tests du bilan diagnostic

Répondre