RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4644
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#16 Message par Flower » vendredi 3 janvier 2020 à 9:15

Es-tu titulaire ou contractuelle en fait? J'étais partie sur l'idée que tu étais titulaire. Si ce n'est pas le cas, c'est effectivement plus difficile.
L'idée de plutôt mettre en avant l'épilepsie me semble bonne. Ta neurologue est bien sympa de se préoccuper de ta carrière, mais son boulot est d'abord de s'intéresser à ta santé ! Un handicap n'empêche pas forcément de faire carrière d'ailleurs, on a déjà vu des directeurs non-voyants par exemple...

@Alpha: Dans mon ministère, la plupart des catégories A veulent des postes plus "exposés", sur des sujets plus politiques, qui sont plus favorables à la carrière... Je ne sais pas s'ils recrutent des contractuels sur ce genre de postes. Sinon concours effectivement.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 316
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#17 Message par Alpha » vendredi 3 janvier 2020 à 9:40

Je ne connais pas le fonctionnement pour remplir un dossier pour la RQTH mais ton psychiatre ne peut pas faire mention de l'épilepsie en plus du TSA sur le formulaire ? Ou c'est chaque handicap qui doit être justifié par chaque spécialiste ?
Si ton psychiatre peut légalement le faire, tu n'es dans ce cas pas obligée de passer par ta neuro, qui n'a pas vraiment à se soucier de ta carrière...

@Flower, OK, merci pour les explications. C'est tout ce que je fuis personnellement. Dans mon entreprise, c'est pareil, les cadres souhaitent accéder à tous les postes qui les mettent en avant.
Diag TSA

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4644
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#18 Message par Flower » vendredi 3 janvier 2020 à 9:57

Spoiler : 
@Alpha: Faut dire que quasi tout le monde est A dans ce ministère. Ce n'est pas juste une histoire d'être "visible", mais aussi une question de formation et d'intérêt des sujets. Il faut des connaissances assez pointues pour réussir ce concours que les gens veulent ensuite utiliser et approfondir.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Antigone
Adepte
Messages : 210
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#19 Message par Antigone » vendredi 3 janvier 2020 à 10:00

Si ton psychiatre peut légalement le faire, tu n'es dans ce cas pas obligée de passer par ta neuro, qui n'a pas vraiment à se soucier de ta carrière...
Le médecin traitant peut le faire aussi, ou n'importe quel médecin si l'épilepsie entre dans la case "handicap". Tu devrais bien trouver un interlocuteur...
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
Jolteon
Habitué
Messages : 83
Enregistré le : mardi 19 septembre 2017 à 20:13

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#20 Message par Jolteon » samedi 4 janvier 2020 à 20:58

Lananoutte a écrit :
jeudi 2 janvier 2020 à 21:25

On peut demander un temps de transport limité du fait de l'hyperacousie et l'hypersensibilité en général ? Les trajets en RER sont juste un enfer pour moi, et j'ai vu que certains avaient tenté de demander un casque anti-bruit, alors peut-être que ça, ça peut passer
Malgré les expériences négatives de certains membres, j'ai essayé de demander un casque anti bruits, en blindant le dossier. Ça a été refusé.
Diagnostiquée TSA.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20622
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#21 Message par Jean » vendredi 17 janvier 2020 à 0:18

Jolteon a écrit :
samedi 4 janvier 2020 à 20:58
Malgré les expériences négatives de certains membres, j'ai essayé de demander un casque anti bruits, en blindant le dossier. Ça a été refusé.
Quel est le motif du refus ?
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jolteon
Habitué
Messages : 83
Enregistré le : mardi 19 septembre 2017 à 20:13

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#22 Message par Jolteon » mercredi 22 janvier 2020 à 23:39

Jean a écrit :
vendredi 17 janvier 2020 à 0:18
Jolteon a écrit :
samedi 4 janvier 2020 à 20:58
Malgré les expériences négatives de certains membres, j'ai essayé de demander un casque anti bruits, en blindant le dossier. Ça a été refusé.
Quel est le motif du refus ?
"Vous n'êtes pas éligible à la Prestation de Compensation du Handicap. Vous ne présentez pas une difficulté absolue pour une activité ou une difficulté grave pour au moins 2 activités pour l'ensemble des actes essentiels tel qu'ils sont définis dans le référentiel figurant à l'annexe 2-5 du Code de l'Action Sociale et des Familles.''

J'avais fait une demande PCH pour aide technique et charges spécifiques (casque antibruit et/ou bouchons moulés, aide financière pour psychologue et psychomotricité).

J'ai eu un rdv avec 2 dames de la MDPH, le casque anti bruit n'a pas du tout été évoqué mais la PCH pour les rdv médicaux oui. Nous avons demandé plus d'explications sur la raison pour laquelle je ne rentrais pas dans les critères d'après eux. Une des dames semblait ouverte au dialogue pour voir s'il n'était vraiment pas possible de me faire rentrer dans les critères. L'autre dame a coupé court à la discussion en disant que de toute façon il ne font pas d'aide financière pour des rdv médicaux, que ce qu'ils proposent ce sont des aides à domiciles pour les personne qui ne peuvent pas effectuer leur toilette par exemple. Ils m'ont dit de prendre sur l'AAH pour ce genre de dépenses.
Diagnostiquée TSA.

Avatar du membre
Lananoutte
Occasionnel
Messages : 19
Enregistré le : dimanche 22 décembre 2019 à 8:23

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#23 Message par Lananoutte » dimanche 9 février 2020 à 18:07

Bonjour à tous,

Excusez moi de mon retard à répondre. Suite à mon diagnostic, aux "discussions" avec l'ASE, nous nous sommes lancés dans une démarche diagnostique pour mes 3 fils (enfin surtout l'un d'entre eux). Etant donné que la situation est un peu tendue avec l'ASE, nous avons pu être mis en lien avec une pédopsy qui travaille à Debré mais aussi en libéral pour poser le diagnostic de manière rapide disons. Pour le moment, l'ADOS et l'ADI sont positifs, le WPPSI le place avec un niveau supérieur à la moyenne (sans être haut potentiel) mais avec des pics de compétences. Bref, les TSA s'invitent un peu partout chez nous.

Pour ce qui est du dossier MDPH, je l'ai fait remplir par une médecin généraliste qui n'est mon médecin traitant. Une copine de promo de mon psy généraliste. C'est la seule qui a accepté de tout mettre en avant, mais le SA avant tout. Du coup, je n'ai qu'un seul certificat. Date de dépôt: 17 janvier. J'ai demandé la RQTH, la doc m'a suggéré de demander également la carte invalidité. Apparemment, la carte d'invalidité serait un moyen de faire calculer le taux d'incapacité, ce qui ne serait pas le cas avec la seule demande RQTH.

Pour ce qui est du côté boulot: je suis passée devant l'experte et elle a préconisé une congé longue maladie jusqu'au 5 novembre prochain (1 an en gros). Et on se revoit pour faire le point. Mon dossier est passé devant la commission médicale le 5 février, mais la décision n'est pas encore redescendue jusqu'à mon service RH de proximité. J'espère qu'avec les vacances, il ne va pas s'arrêter en chemin pendant une semaine :?

Je vais demander un reclassement à l'issu de ce CLM, et je passerai à 50%. Je peux le faire de droit jusqu'aux 3 ans de ma fille (qui a seulement 8 mois, donc j'ai le temps). J'espère que la RQT,H qui pourrait tomber entre temps, pourra appuyer ma demande de reclassement. Si la RQTH tombe, je continuerais mon 50% de droit sur ce motif là. J'ai besoin de prendre du temps pour "me poser", et penser à ce que je veux, à mon bien-être. C'est comme si j'avais un quota de billes pour une période T et que j'avais déjà fait des emprunts sur les périodes T+1 et T+2 pour tenir ...
29 ans - HPI - Pré -diagnostic confirmant un SA en décembre 2019 -Diagnostic en janvier 2020- Épileptique - Dépression sévère - Enfants en cours de diagnostic TSA

Antigone
Adepte
Messages : 210
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#24 Message par Antigone » lundi 17 février 2020 à 22:07

Je suis en train de remplir des formulaires pour ma mutuelle et ils me demandent le taux d'invalidité. Quelqu'un sait-il comment on peut le connaître ? Il n'apparaît pas sur ma notification MDPH... :?:
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Dehlynah
Passionné
Messages : 413
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#25 Message par Dehlynah » lundi 17 février 2020 à 23:46

Lananoutte a écrit :
dimanche 9 février 2020 à 18:07
Bonjour à tous,

Excusez moi de mon retard à répondre. Suite à mon diagnostic, aux "discussions" avec l'ASE, nous nous sommes lancés dans une démarche diagnostique pour mes 3 fils (enfin surtout l'un d'entre eux). Etant donné que la situation est un peu tendue avec l'ASE, nous avons pu être mis en lien avec une pédopsy qui travaille à Debré mais aussi en libéral pour poser le diagnostic de manière rapide disons. Pour le moment, l'ADOS et l'ADI sont positifs, le WPPSI le place avec un niveau supérieur à la moyenne (sans être haut potentiel) mais avec des pics de compétences. Bref, les TSA s'invitent un peu partout chez nous.

Pour ce qui est du dossier MDPH, je l'ai fait remplir par une médecin généraliste qui n'est mon médecin traitant. Une copine de promo de mon psy généraliste. C'est la seule qui a accepté de tout mettre en avant, mais le SA avant tout. Du coup, je n'ai qu'un seul certificat. Date de dépôt: 17 janvier. J'ai demandé la RQTH, la doc m'a suggéré de demander également la carte invalidité. Apparemment, la carte d'invalidité serait un moyen de faire calculer le taux d'incapacité, ce qui ne serait pas le cas avec la seule demande RQTH.

Pour ce qui est du côté boulot: je suis passée devant l'experte et elle a préconisé une congé longue maladie jusqu'au 5 novembre prochain (1 an en gros). Et on se revoit pour faire le point. Mon dossier est passé devant la commission médicale le 5 février, mais la décision n'est pas encore redescendue jusqu'à mon service RH de proximité. J'espère qu'avec les vacances, il ne va pas s'arrêter en chemin pendant une semaine :?

Je vais demander un reclassement à l'issu de ce CLM, et je passerai à 50%. Je peux le faire de droit jusqu'aux 3 ans de ma fille (qui a seulement 8 mois, donc j'ai le temps). J'espère que la RQT,H qui pourrait tomber entre temps, pourra appuyer ma demande de reclassement. Si la RQTH tombe, je continuerais mon 50% de droit sur ce motif là. J'ai besoin de prendre du temps pour "me poser", et penser à ce que je veux, à mon bien-être. C'est comme si j'avais un quota de billes pour une période T et que j'avais déjà fait des emprunts sur les périodes T+1 et T+2 pour tenir ...
Un an pour se poser avec 4 enfants, des TSA en veux-tu en voilà, ça me semble un minimum ! rien que de te lire j'ai la tête qui tourne :shock: le CLM si tu y a droit me paraît une évidence (avec un seul de bébé de 8 mois on me ramassait à la petite cuiller !!! Je te trouve ultra battante et courageuse mais tu as sans doute atteint tes limites, comme dit mon cher psy " on est pas inépuisable")
j'ai cru que c'était mon post au départ :D je suis dans les mêmes démarches, RQTH, demande d' aide éducative etc. Avec la RQTH tu as sans doute des aides avec 4 enfants!
PS euh dans l'EN les passages devant comité médical pour les CLM, CLD, ça met ...6 mois...
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
mrl
Passionné
Messages : 370
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#26 Message par mrl » mardi 18 février 2020 à 19:31

Antigone a écrit :
lundi 17 février 2020 à 22:07
Je suis en train de remplir des formulaires pour ma mutuelle et ils me demandent le taux d'invalidité. Quelqu'un sait-il comment on peut le connaître ? Il n'apparaît pas sur ma notification MDPH... :?:
Je crois que c'est le truc vague "inférieur à..."

Je n'ai pas pensé à prévenir ma mutuelle. Pour le boulot, j'ai enfin trouvé l'interlocuteur, un mois et quatre mails plus tard : le correspondant handicap qui m'a donné le nom d'une autre personne à qui envoyer le truc, et qui pour l'instant ne m'a pas répondu... (et non pas le médecin du Rectorat, comme indiqué sur le site du Rectorat, car lui je le verrai à la saint-glin-glin si j'ai de la chance).
(si ça peut te servir Antigone)
TSA (diag en novembre 2019)

Antigone
Adepte
Messages : 210
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#27 Message par Antigone » mercredi 19 février 2020 à 11:44

mrl a écrit :Je crois que c'est le truc vague "inférieur à..
."
Je leur ai demandé finalement (c'est ahurissant qu'on ne puisse pas accéder à notre propre dossier en ligne), comme je n'ai pas demandé l'AAH, ils ne l'ont pas calculée. Je ne sais pas trop comment faire pour la mutuelle du coup... :?: Je vais essayer de leur expliquer.
Je n'ai pas pensé à prévenir ma mutuelle.
Si tu as toi aussi la mutuelle des enseignants, sache qu'ils peuvent t'attribuer une petite allocation de 200 euros par trimestre. ce n'est pas grand chose mais j'avoue que ça me dépannerait bien pour les séances de TCC.
Pour le boulot, j'ai enfin trouvé l'interlocuteur, un mois et quatre mails plus tard : le correspondant handicap qui m'a donné le nom d'une autre personne à qui envoyer le truc, et qui pour l'instant ne m'a pas répondu... (et non pas le médecin du Rectorat, comme indiqué sur le site du Rectorat, car lui je le verrai à la saint-glin-glin si j'ai de la chance).
(si ça peut te servir Antigone)
Côté boulot, je crois que j'ai réussi à remplir tout le dossier. Cela dit ma méthode personnelle est d'envoyer des mails en mettant TOUT le monde en copie. je me dis que ça finira bien par atteindre son destinataire. ou que quelqu'un le renverra. J'ai appris aussi qu'il y avait des référents handicaps dans l'académie.

Du coup, j'ai une question sur l'AAH : peut-on l'obtenir si on travaille ? Et faut-il reremplir tout le dossier MDPH ?
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20622
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#28 Message par Jean » jeudi 20 février 2020 à 20:26

Jolteon a écrit :
mercredi 22 janvier 2020 à 23:39
"Vous n'êtes pas éligible à la Prestation de Compensation du Handicap. Vous ne présentez pas une difficulté absolue pour une activité ou une difficulté grave pour au moins 2 activités pour l'ensemble des actes essentiels tel qu'ils sont définis dans le référentiel figurant à l'annexe 2-5 du Code de l'Action Sociale et des Familles.''

J'avais fait une demande PCH pour aide technique et charges spécifiques (casque antibruit et/ou bouchons moulés, aide financière pour psychologue et psychomotricité).
C'est la règle. Il ne suffit pas d'avoir des besoins finaçables, mais il faut remplir les critères d'éligibilité la PCH.download/file.php?id=10007
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20622
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: RQTH, ASE, reclassement (Aspie adulte)

#29 Message par Jean » jeudi 20 février 2020 à 20:31

Lananoutte a écrit :
dimanche 9 février 2020 à 18:07
Apparemment, la carte d'invalidité serait un moyen de faire calculer le taux d'incapacité, ce qui ne serait pas le cas avec la seule demande RQTH.
La demande de carte d'invalidité (ou de carte mobilité inclusion) est effectivement un moyen de faire calculer le taux d'invalidité, car pour l'obtenir, il faut un taux de 80%.

Si la CMI invalidité est refusée, mais que la CMI priorité est accordée, un taux est indiqué : s'il est au moins égal à 50%, cela a des incidences sur le droit à la retraite.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Répondre