RQTH et emploi

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
apache
Habitué
Messages : 79
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

RQTH et emploi

#1 Message par apache » jeudi 16 juillet 2020 à 20:58

Bonjour,
J’ai déposé un dossier de RQTH en mars, dont je n’ai toujours pas de nouvelles à ce jour.
En revanche j’ai retrouvé un emploi et je commence début aout…J’ai toutes les compétences techniques (largement), mais j’ai peur d’être refusée durant la période d’essai en raison de mes difficultés de communication.
J’aimerai bien appeler la MDPH à ce sujet, mais je sais pas si ma demande est légitime ou non. Des conseils ?
TSA de type syndrome Asperger

Avatar du membre
ブノワ
Passionné
Messages : 408
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: RQTH et emploi

#2 Message par ブノワ » jeudi 16 juillet 2020 à 21:10

On est bien d'accord que tu as envie de faire part de ta RQTH pour prendre un contact dans ton entreprise pour faciliter les choses ?

Si c'est bien le cas, mon conseil c'est de le faire tout de suite.

Le dépot de la demande de RQTH (ils ont dû te donner un accusé de réception papier ou web) est reconnu par les entreprises (et l'état derrière), le fait que la RQTH mette littéralement 6 mois minimum à peu près partout est à l'origine de cet "aménagement légal".

Bref, si tu sais qui aller voir et quoi demander, vas y.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

apache
Habitué
Messages : 79
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

Re: RQTH et emploi

#3 Message par apache » vendredi 17 juillet 2020 à 15:25

Merci de ta réponse.
J'ai appelé le secrétariat de la MDPH. La personne m'a confirmé que mon dossier a été reçu, mais je n'aurai l'accusé de réception que d'ici 3-4 mois :shock: , et on me confirmera que j'ai bien fourni toutes les pièces.
Le délai me semble long pour une demande faite en mars... Sachant que j'ai demandé uniquement la RQTH.
Elle m'a dit aussi que le fait que j'ai retrouvé un emploi ne change rien pour eux.
Je suis un peu dépitée, car au final mon contrat sera probablement terminé quand j'aurai la réponse (si j'arrive à passer la période d'essai) !
TSA de type syndrome Asperger

Avatar du membre
ブノワ
Passionné
Messages : 408
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: RQTH et emploi

#4 Message par ブノワ » vendredi 17 juillet 2020 à 15:39

Euh, 6 mois pour un Accusé de Réception ?
Ah mais là ils se moquent du monde. :twisted:
Je veux bien que ça soit plus compliqué en ce moment mais plusieurs mois pour vérifier que trois documents sont dans le dossier, ils se foutent du monde.

A chaque fois que j'ai déposé un dossier (à la main, au guichet), la personne a confirmé avec moi qu'elle avait tous les documents demandé et m'a donné un accusé de réception. En 5 minutes.

Il faudrait que Jean précise quel type de recours il peut y avoir dans ce cas là. :?

Tu peux vérifier en ligne si ta MDPH est enregistrée sur ce site (il n'y en a pas beaucoup) ?
https://mdphenligne.cnsa.fr/
Si c'est le cas, à ta place je ferai une demande là aussi, ça te permettra d'avoir une chance de recevoir un A/R électronique en qq jours (je crois).
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

apache
Habitué
Messages : 79
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

Re: RQTH et emploi

#5 Message par apache » vendredi 17 juillet 2020 à 16:49

Merci pour le lien, malheureusement mon département n'est pas dans cette liste (je suis dans le 50)
Je comprends qu'ils aient beaucoup de demandes, mais j'espérais avoir au moins cet accusé de réception, surtout si ça prends 5 minutes.
Là elle m'a clairement dit qu'avoir un travail ou pas ne change rien :(
Vu les difficultés que j'ai eu a trouver cet emploi, j'ai trouvé ça violent !
TSA de type syndrome Asperger

Antigone
Adepte
Messages : 221
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: RQTH et emploi

#6 Message par Antigone » samedi 18 juillet 2020 à 18:38

apache a écrit :En revanche j’ai retrouvé un emploi et je commence début aout…J’ai toutes les compétences techniques (largement), mais j’ai peur d’être refusée durant la période d’essai en raison de mes difficultés de communication.
Je n'ai pas tellement de conseils pour la partie administrative, malheureusement. Tu as fait tout ce que tu pouvais faire. Ce n'est pas normal que les délais soient si long mais ce n'est pas nouveau... Tu peux peut-être trouver un autre contact à la MDPH que la secrétaire ? Je sais que quand j'y suis allée, j'avais bien expliqué que ma problématique était d'avoir la RQTH avant une date précise (car ma mutation était en jeu... ) et la personne à l'accueil m'avait donné le mail de la personne qui gérait le dossier. Elle m'avait conseillé de lui envoyer un courrier expliquant pourquoi c'était "urgent" (enfin je m'y étais quand même pris 3 mois à l'avance :roll: ), avec les documents officiels.
Sinon, il faut essayer d'aller sur place (de préférence un jour où ce ne serait pas la même personne à l'accueil si c'est possible), tu dis que tu veux son aide pour revoir le dossier, vous vérifiez le dossier ensemble et tu lui demande l'AR dans la foulée.

Par contre, si j'ai bien compris c'est pour ensuite aller voir ton employeur et espérer qu'il va "excuser/comprendre/accepter" tes éventuelles maladresses parce que tu auras une RQTH ?
Je n'ai pas vraiment d'opinion là dessus... Parce que ça dépend beaucoup des personnes qu'il y aura en face. Mais dans ma tête il y a une alarme qui s'est allumée en lisant ça. Je comprends ta démarche, elle est tout à fait censée et normalement elle devrait en effet t'aider. Au début, ma volonté avait été aussi d'essayer d'expliquer mon TSA au boulot pour expliquer certains de mes comportements "bizarres" à mes collègues, en espérant que ça aide à mon intégration. Cela dit, lorsque j'ai eu mon diagnostic, j'ai fait part de cette idée à la psychiatre... et elle m'en a fortement dissuadée. Avec le recul, je pense qu'elle a eu raison. La RQTH, à fortiori le TSA, n'entraînent que très rarement de la compassion et la compréhension. Surtout par la hiérarchie. Au "mieux", tu vas essuyer des tas de clichés sur le handicap. Ou peut être des gens qui ne te croiront pas et estimeront que tu te cherche des excuses. Au pire, tu seras catalogué boulet" et pour ne pas risquer de se retrouver avec un salarié "à problème" ils pourraient rompre le contrat... ET si tu dis juste RQTH et pas pourquoi, ils vont essayer de savoir ce qui "cloche". Et encore une fois, ils pourraient prendre une décision radicale juste pour ne pas prendre le risque de se retrouver avec un salarié tout le temps en arrêt par exemple. Il est aussi possible que tout se passe bien mais mon côté angoissé et mon besoin d'anticiper me font penser à tout ça.

En ce qui me concerne, je n'en parle plus autour de moi. Seules quelques personnes très proches, à qui je fais confiance, sont au courant. Pour les collègues, j'ai essayé une fois et ça ne m'a rien apporté (même si j'ai eu de la chance et que ça ne m'a pas non plus porté trop préjudice...à part que je me suis retrouvée au milieu des discussions, moi qui déteste attirer l'attention sur moi). Donc je garde ça pour moi.
Quelque soit ta décision, bonne chance !
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Mylie
Adepte
Messages : 277
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: RQTH et emploi

#7 Message par Mylie » samedi 18 juillet 2020 à 19:01

Pour mon stage de master 2, j'ai tout "déballé" à l'entretien. Du retour que j'ai eu après coup, ça a été vu très positivement et a contribué à "valoriser" mon parcours aux yeux de mon futur maître de stage. Il m'a cependant mise en garde; il avait une vision très bienveillante du handicap à la base, et pour lui, c'était impensable de discriminer quelqu'un pour cela, mais cela est loin d'être le cas de tous les employeurs. Il m'a fortement conseillée de ne pas en parler à l'entretien, mais plutôt de voir pendant la période d'essai comment ça se passe, et si le dialogue passe bien, essayer de sonder l'employeur "subtilement" sur sa position vis à vis du handicap.

J'ai essayé de mettre ce conseil en pratique dans mon premier job après mes études, j'avais donc prévu de tout "déballer" après la période d'essai. Je n'ai pas eu besoin d'essayer de sonder mon interlocuteur puisque ce dernier m'a demandé de faire des heures en plus (non payées, non récupérées) et j'ai expliqué être très fatiguée. Il m'a répondu qu'en effet, je toussais beaucoup et que je devais voir mon médecin pour me soigner rapidement (LOL !) donc je n'ai même pas cherché à expliquer, et j'ai quitté l'entreprise (j'avais bien compris que ça n'était même pas la peine d'en parler).

La boite suivante me connaissait déjà puisque j'avais bossé quelques étés là bas donc ils étaient au courant, puis j'ai passé un concours avec ma RQTH et ai été affectée là où j'avais fait mon stage de master, donc tout le monde me connaissait aussi.

Tu as deux possibilités:
- ne rien dire et risquer de se voir reprocher de l'avoir "caché" quand tu finiras par en parler
- le dire et risquer de te faire discriminer

A choisir, j'avais personnellement pris "le moins pire" et risquer des reproches a posteriori..

Ce qui peut aider aussi, c'est trouver une personne avec qui tu t'entends bien et lui demander s'il y a déjà eu des personnes handicapées dans la boite/le service, comment ça s'était passé etc.. (elle va se poser des questions, mais tu peux lui dire que c'est une cause qui te tient à cœur, sans préciser que ça te concerne, du coup c'est pas vraiment un mensonge !)
En questionnement - début de parcours au CRA
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

Antigone
Adepte
Messages : 221
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: RQTH et emploi

#8 Message par Antigone » samedi 18 juillet 2020 à 19:22

Mylie a écrit :our mon stage de master 2, j'ai tout "déballé" à l'entretien. Du retour que j'ai eu après coup, ça a été vu très positivement et a contribué à "valoriser" mon parcours aux yeux de mon futur maître de stage.
Et il s'agissait d'un stage. L'enjeu n'était pas énorme pour lui, même si apparemment tu étais tombée sur quelqu'un de très correct.
Même sans RQTH le monde du travail est très "marche ou crève" (plus ou moins selon les secteurs, je pense) ; malheureusement lorsqu'on montre une faiblesse, c'est toujours prendre un gros risque.
Mylie a écrit : ne rien dire et risquer de se voir reprocher de l'avoir "caché" quand tu finiras par en parler
Il reste une option (que j'ai choisie) ne jamais en parler. ET même si je devais en venir à en parler, ce ne serait pas avant d'être sûre d'avoir confiance en la personne à qui je le dirai... et donc, le risque de se le voir reprocher reste moindre. Je pense que les gens comprendraient "je n'ai rien dit, je ne voulais pas être traitée différemment" ( phrase qu'ils interprèteront comme ils veulent, même si ici différemment veut dire plus mal). Après j'ai peut être un biais pour avoir travaillé avec des c**** , mais je pense que j'aurai eu des retours genre "ouais bah elle se cherche des excuses pour en faire le moins possible"
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

apache
Habitué
Messages : 79
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

Re: RQTH et emploi

#9 Message par apache » samedi 18 juillet 2020 à 19:44

Merci pour vos réponses et encouragements !
Pour préciser le contexte, je suis dans un domaine technique, et j’ai été retenue suite à un test concret, en atelier. J’ai cependant peur d’être recalée durant la période d’essai, car j’ai du mal à m’intégrer dans une équipe. J’ai aussi eu une mauvaise expérience, avec un chef qui me soupçonnait de consommer du cannabis !
J’aimerais bien informer uniquement mon employeur et ma responsable, mais que cela ne se sache pas au sein de mon équipe. Mais cela semble mal engagé avec les délais de la mdph :(
TSA de type syndrome Asperger

Avatar du membre
ブノワ
Passionné
Messages : 408
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: RQTH et emploi

#10 Message par ブノワ » samedi 18 juillet 2020 à 20:37

Ca ressemble à un chef que j"ai connu, qui soupçonnait un collègue de se droguer dans les toilettes (il était diabétique et allait se piquer là bas).

Je pense que même en début de contrat, tu peux demander à rencontrer la médecine du travail et lui parler de tout ça.

Dans tous les cas, les collègues n ont pas à le savoir si tu refuses.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

apache
Habitué
Messages : 79
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

Re: RQTH et emploi

#11 Message par apache » samedi 18 juillet 2020 à 20:48

ブノワ a écrit :
samedi 18 juillet 2020 à 20:37
Ca ressemble à un chef que j"ai connu, qui soupçonnait un collègue de se droguer dans les toilettes (il était diabétique et allait se piquer là bas).
Wow :shock:
TSA de type syndrome Asperger

apache
Habitué
Messages : 79
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

Re: RQTH et emploi

#12 Message par apache » samedi 18 juillet 2020 à 21:03

Je ne sais pas si je vais voir la médecine du travail, mais si c'est le cas j'ai une copie de mon certificat médical. Et je ne sais pas comment vous vivez ces démarches, mais pour mois c'est vraiment difficile. Sans aide extérieure je suis totalement démunie :?
TSA de type syndrome Asperger

Avatar du membre
ブノワ
Passionné
Messages : 408
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: RQTH et emploi

#13 Message par ブノワ » samedi 18 juillet 2020 à 21:18

Il doit y avoir une visite médicale "de début de travail", mais ça n'est pas forcément le premier jour.
Tu as le droit de te rendre au service de ta propre initiative pour demander un rendez vous, en général ils répondent vite quand il est question de handicap. (pour un médecin du travail, ton certificat est valide avant la rqth).
Le medecin du travail a le droit de parler aux RH et a ton chef si ça ne se passe pas tres bien, tu peux demander son aide. (Il est en charge des préconisations d'"adaptation de poste", le dialogue d'equipe en fait partie)
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Antigone
Adepte
Messages : 221
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: RQTH et emploi

#14 Message par Antigone » dimanche 19 juillet 2020 à 11:57

apache a écrit :J’aimerais bien informer uniquement mon employeur et ma responsable, mais que cela ne se sache pas au sein de mon équipe. Mais cela semble mal engagé avec les délais de la mdph
Mais tu n'as pas besoin de ce papier de la MDPH si tu veux les informer... Je ne pense pas que tu doives stresser pour ce bout de papier. Il suffit de leur dire, tu leur explique que les démarches sont en cours. Ça m'étonnerait qu'ils te réclament un accusé de réception (d'abord les 3/4 des gens n'ont aucune idée de comment on obtient une RQTH ou de la façon dont la MDPH avance, tu leur dit c'est en cours mais l'administratif ça prend du temps, ils comprendront).
Après si vraiment ils ont besoin de "preuves" ou d'être rassurés sur la nature du handicap, tu passes en effet par la médecine du travail.
Tu prends un RDV avec eux dès que possible, tu peux leur donner tous les certificats et résultat diagnostic, ce sont des médecins tenus au secret médical. Si besoin ils peuvent faire une attestation comme quoi tu as bien été diagnostiqué etc.
Encore une fois, prépare toi quand même à l'éventualité de tomber sur des médecins du travail peu/mal informés sur l'autisme. Cela t'évitera d'être déstabilisée si tu reçois des remarques déplacées....
Et je ne sais pas comment vous vivez ces démarches, mais pour moi c'est vraiment difficile. Sans aide extérieure je suis totalement démunie
Les démarches administratives sont un casse-tête pour tout le monde malheureusement. C'est très opaque, (probablement volontairement), et long... C'est pour ça que dans la plupart des entreprises, il y a des syndicats ou des services RH, ou handicap qui sont là pour te guider. Personne ne peut connaître toutes les subtilités des démarches administratives... c'est un boulot à part entière (et encore, on s'aperçoit parfois que certaines choses échappent même aux RH et autres).
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

apache
Habitué
Messages : 79
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

Re: RQTH et emploi

#15 Message par apache » dimanche 19 juillet 2020 à 20:16

Merci, ça me rassure de savoir que mon certificat médical pourra être pris en compte par le médecin du travail. Le psy a bien détaillé les problèmes de communication, donc ça devrait aller, même si je vois un médecin qui ne connaît pas l’autisme :)
TSA de type syndrome Asperger

Répondre