RQTH et emploi

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4592
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: RQTH et emploi

#31 Message par misty » jeudi 30 juillet 2020 à 10:53

Ton message transpire une conception très autistique (=en prenant le nom au pied de la lettre) de la DRH.
C'est possible oui, mais dans la configuration où je suis actuellement (et qui est complètement en lien avec la RQTH et le maintien en emploi), tout transite par la direction des ressources humaines. C'est le pilier du dossier, l'interlocuteur inévitable, et ils sont très rigoureux et précautionneux. Je ne pense pas que ce soit forcément parce qu'ils donnent dans l'humanitaire mais plus parce qu'en cas de souci tout leur retombera dessus, en tout cas c'est ce qu'on m'a fait comprendre.

Qu'entends-tu par HR? Human Ressources? Quelle différence exactement?
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
ブノワ
Passionné
Messages : 398
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: RQTH et emploi

#32 Message par ブノワ » jeudi 30 juillet 2020 à 11:55

Pour des raisons pratiques et bassement économiques, les HR nord américains (anglophones) ont une culture qui met en avant la valorisation des employés, y compris en cas de conflit. Il y a aussi derrière tout cela la culture judiciaire américaine qui fait qu'ils savent ce qu'ils encourent s'ils jouent un rôle actif dans la prolongation d'un conflit ou couvrent des faits grave, alors qu'en France ils ne risquent rien.

C'est exceptionnel qu'une structure RH s'occupe réellement de celà, tu es bien tombée.

A titre d'illustration, une affaire qui a fait récemment scandale dans une grande multinationale bretonne française, combinant harcelement, mur des RH et tout ce qui s'ensuit. C'est tout à fait symptomatique de la façon dont cela se passe en France (en partiellement au Quebec) dans les grosses boites, les RH sont à la disposition des managers, et rien de plus.
https://www.liberation.fr/futurs/2020/0 ... it_1793985
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4592
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: RQTH et emploi

#33 Message par misty » jeudi 30 juillet 2020 à 12:42

Pour des raisons pratiques et bassement économiques, les HR nord américains (anglophones) ont une culture qui met en avant la valorisation des employés, y compris en cas de conflit. Il y a aussi derrière tout cela la culture judiciaire américaine qui fait qu'ils savent ce qu'ils encourent s'ils jouent un rôle actif dans la prolongation d'un conflit ou couvrent des faits grave, alors qu'en France ils ne risquent rien.

C'est exceptionnel qu'une structure RH s'occupe réellement de celà, tu es bien tombée.
Ok, je comprends mieux. Je pense que dans mon cas c'est lié aussi au fait qu'il s'agit de la fonction publique, et qu'il y a déjà eu des faits graves difficiles à couvrir/ignorer. Ca ne m'empêche pas de considérer que je suis plutôt bien tombée comme tu dis, sans ça je n'irais plus travailler depuis des mois.

Je crois que la mentalité française évolue un peu vers ce dont tu parles aux US, même si ça risque d'être long et que certains secteurs sont plus à la traîne que d'autres. Dans l'exemple que tu prends en plus s'ajoute la question du sexisme ordinaire + "corporate" et des problématiques liées (quand tu vois déjà le nombre de personnes qui ne comprennent pas où est le souci et ne se formalisent pas, quel que soit leur genre...). Là se mélange un sujet de société où tout reste à faire en termes d'éducation, et au vu des actualités récentes je considère que c'est extrêmement mal barré. Du coup forcément, ça a des répercussions en milieu pro...
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
ブノワ
Passionné
Messages : 398
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: RQTH et emploi

#34 Message par ブノワ » jeudi 30 juillet 2020 à 12:56

J'ai pris le sujet comme "illustration" du mur des RH, en fait (il y a d'autres articles si tu veux le détail).

S'ils prennent la défense des coupables (parce que "top managers") et poussent les victimes vers la sortie dans des situations aussi grave que celà, il n'y a aucune chance qu'ils fassent quoique ce soit de positif pour les "simples" harcèlements et discriminations du quotidien.

Personnellement, je ne vois pas du tout le changement dans les grandes structures, bien au contraire, la France a trouvé le moyen de mettre en place des "plans de responsabilité d'entreprise" et autres "collaborations dans le handicap" dans les grands groupes tout en maintenant un vide d'air entre ces trucs (de la comm' basée sur du vent) et les pratiques réelles.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

apache
Habitué
Messages : 79
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

Re: RQTH et emploi

#35 Message par apache » samedi 1 août 2020 à 21:28

Ma première semaine sera finalement une période d’immersion conventionnée avec pôle emploi. Donc si j’ai bien compris, l’entreprise pourra me recaler sans justification :innocent:
TSA de type syndrome Asperger

Répondre