question dossier MDPH

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19790
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: question dossier MDPH

#16 Message par Jean » mardi 14 décembre 2010 à 21:31

Jonquille57 a écrit :A lire tous les messages, j'ai de plus en plus l'impression d'être une extra-terrestre à n'avoir jamais eu aucune expérience comme tout le monde... :?
Je ne crois pas. Il faut relativiser les différents propos.

La maternelle semble s'être bien passée pour Lila : mais les instits de petite et grande section étaient très (trop?) tolérantes. Celà passait moins bien avec l'instit de la moyenne section.

Et puis, le deuxième jour de CP, les parents (nous) étaient convoqués. Lila avait fait un sit-in dans la cour le jour de la rentrée scolaire. J'avoue que çà m'a fait plutôt rire. Mais elle a donc manifesté à ce moment l'opposition à des contraintes. Comme elle savait lire, l'instit lui a lâché les baskets assez souvent, ce qui lui permettait de se replier dans son monde intérieur. Ensuite, çà a continué tant bien que mal : progrès scolaires réguliers, mais comportements atypiques.

Si c'était à refaire, je ne crois pas qu'il serait nécessaire de demander pour elle un AVS. La possibilité de se réfugier dans un endroit ou de rester à l'écart serait suffisante (avec une aide à l'orientation dans l'établissement).

Mysterio s'est débrouillé tant bien que mal - et çà aurait pu continuer s'il avait été protégé par l'établissement. Non ?
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8315
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

Re: question dossier MDPH

#17 Message par Mars » mardi 14 décembre 2010 à 21:46

Et puis, le deuxième jour de CP, les parents (nous) étaient convoqués. Lila avait fait un sit-in dans la cour le jour de la rentrée scolaire. J'avoue que çà m'a fait plutôt rire.
Ben moi, je n'ai pas ri du tout, d'autant plus que je n'avais jamais réussi à nouer le contact avec elle de toutes les vacances. Je lui posais une question, elle me répondait ce qu'elle avait dans la tête à ce moment-là, c'est à dire n'importe quoi :?
Et puis elle faisait tellement de crises très violentes qu'un sit-in dans la cour (ce n'était pas violent pourtant), c'était charger encore la barque.
C'est à ce moment-là que l'on a pris RV au CMPP...
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

Re: question dossier MDPH

#18 Message par Jonquille57 » mercredi 15 décembre 2010 à 7:49

Pardon de rire à posteriori, mais quand on connaît les parents, le sit-in n'est plus étonnant... :oops: Bon, je rigole, hein... :love: :kiss:

Il est vrai que pour Mysterio, j'ai passé mon temps à chercher une explication à ses bizarreries, mais avec le recul, je me réjouis que l'on ait pas eu le diagnostique petit, car je pense que sa maternelle et son primaire ne se serait pas aussi bien passé.

Par contre, oui, effectivement, cela l'aurait sans doute sauvé au collège.

Faut-il en conclure que si on a le diagnostique, il ne vaut mieux s'en servir qu'en cas de besoin ?

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

Re: question dossier MDPH

#19 Message par Jonquille57 » mercredi 15 décembre 2010 à 7:54

Au CP, Mysterio n'y est pas rentré en sachant lire, mais il a appris très vite. Et ensuite, il s'y est ennuyé, car pour lui, aller à l'école était synonyme d' apprendre quelque chose.

Un bon nombre d'années plus tard, quand il a fait un passage en IME et que les choses se sont mal passées, il déplorait chaque jour de ne rien apprendre. Toujours cette soif d'apprendre...

Maintenant où il est, quand les choses sont difficiles, c'est toujours à des moments de désœuvrement et c'est pourquoi l'équipe essaie de l'occuper un maximum de temps, même pendant les temps dits " libres ".

Donc, quand il est quelque part, il doit y trouver un avantage, que ce soit affectif ou d'apprentissage. Sinon, c'est la cata.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19790
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: question dossier MDPH

#20 Message par Jean » mercredi 15 décembre 2010 à 19:37

Jonquille57 a écrit :Pardon de rire à posteriori, mais quand on connaît les parents, le sit-in n'est plus étonnant... :oops: Bon, je rigole, hein... :love: :kiss:
Ben, c'est un peu comme çà que je l'avais pris, d'autant plus qu'elle m'a été livrée ... le 22 mars.
Jonquille57 a écrit :Faut-il en conclure que si on a le diagnostique, il ne vaut mieux s'en servir qu'en cas de besoin ?
Tout à fait. A n'utiliser qu'à bon escient. Par contre, nous devons savoir : c'est pas aux pro de décider à notre place.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Répondre