la RQTH, à déclarer ou non?

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4899
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

la RQTH, à déclarer ou non?

#1 Message par meï » mardi 4 janvier 2011 à 21:17

Bonjour,
question brève, la RQTH, est elle obligatoirement à déclarer à l'employeur ou non?
sinon est ce mieux/moins bien de la mettre sur le CV?

doit on l'aborder dans l'entretien, et si oui, quand? (et doit on parler de sa difficulté ou non?)

merci bcp!! :D
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20091
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#2 Message par Jean » mardi 4 janvier 2011 à 21:40

Personne n'est obligé de faire connaître à l'employeur sa RQTH.

Suivant la politique de l'employeur, cela peut être un atout de la mentionner dans le CV ou a lettre d'accompagnement. En effet, l'employeur peut mener une politique d'embauche de TH, ou avoir besoin d'embaucher pour diminuer sa contribution à l'AGEFIPH (contribution qu'il verse lorsqu'il n'a pas atteint son quota). Cela amène à ce moment le sélectionneur à retenir les candidatures avec RQTH, et de convoquer à un entretien d'embauche.

Dans d'autres cas, il ne faudra le mentionner que si le sujet est abordé, par exemple quand le recruteur demande : "Est-ce que des aménagements seraient nécessaires pour votre poste de travail ?". Réponse quand même assez délicate quand les aménagements portent sur l'organisation du travail plus que sur des aménagements physiques.

C'est pour celà qu'il faut recourir aux services de Cap Emploi ou d'associations de ce type, qui pourront conseiller par rapport au marché de l'emploi local.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu'un obstacle important à l'embauche dans beaucoup d'entreprises est le bas niveau de qualification des personnes avec RQTH. Seuls 15% ont le niveau bas, je crois. Avec une formation de niveau supérieur, cela peut attirer l'attention des employeurs dans ce contexte.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8317
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#3 Message par Mars » mardi 4 janvier 2011 à 22:21

niveau bas
Tu veux dire "niveau bac" ?
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20091
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#4 Message par Jean » mardi 4 janvier 2011 à 22:38

Je constate qu'une fille intelligente a rectifié d'elle-même.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4899
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#5 Message par meï » mardi 4 janvier 2011 à 22:55

Jean a écrit : Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu'un obstacle important à l'embauche dans beaucoup d'entreprises est le bas niveau de qualification des personnes avec RQTH. Seuls 15% ont le niveau bas, je crois. Avec une formation de niveau supérieur, cela peut attirer l'attention des employeurs dans ce contexte.
et bien en effet mais pourtant je vois bcp d'annonces avec un niveau bac +.. demandé!! :|

j'ai ppstulé pour 2 annonces, (bah, ça m'entraine!! :mrgreen: ), et pour chacune, il faut bac et bac +2.....

par contre, si un jour j'ai un entretien, et qu'on me demande pour les aménagements..alors là je suis ennuyée, pas encore eu le tps de savoir ce qu'il faut dire dans mon cas! :?
parce que dans un sens, des "aménagements", non mais si quand meme....(qu'on reconnaisse/accepte ma personalité un peu hor norme, qu'on accepte/comprenne que je ne participe pas toujours aux conversations "soaciales" entre collègues, etc etc...qu'on me fasse des consignes très claires...bref, pas simple... :cry:
j'ai un petit moment de doute parce que là je risque de perdre pied durant un entretien.... :roll:
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20091
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#6 Message par Jean » mardi 4 janvier 2011 à 23:21

Effectivement, cette question se prépare.

Par ailleurs, les entretiens d'embauche, ce n'est vraiment pas fait pour les aspies. Ils auront un comportement atypique, qui peut - faute de le comprendre - faire fuir un recruteur.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#7 Message par Jonquille57 » mercredi 5 janvier 2011 à 8:58

Il faut malgré tout reconnaître, à la décharge des employeurs, qu'il est difficile de comprendre ce comportement atypique pour quelqu'un qui ne connaît pas du tout le SA.... Il faudrait presque que l'employeur soit un minimum informé avant de recevoir le ou la candidat(-e) en question...
Pas facile. :?

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4899
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#8 Message par meï » mercredi 5 janvier 2011 à 21:05

si l employeur pose des questions sur le handicap, est on obligé de répondre?
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20091
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#9 Message par Jean » mercredi 5 janvier 2011 à 21:08

On n'est pas obligé de répondre, on a même le droit de mentir.

Mais il faut évaluer çà en fonction du contexte ...
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

belzebuth23
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : vendredi 4 mars 2011 à 21:46
Localisation : Lyon

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#10 Message par belzebuth23 » samedi 5 mars 2011 à 18:10

J'ai reçu ce matin un courrier de la MDPH avec un avis favorable à ma RQTH!! La décision sera prise le 30 mars, mais ça avance enfin!!! :D
Pour ma part je le déclarerai à mon employeur, puisque ce n'est qu'avec cette RQTH que je vais retourner travailler... :|

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20091
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#11 Message par Jean » samedi 5 mars 2011 à 23:04

Tu as besoin de la RQTH pour aller travailler ? Peux-tu préciser ce que tu veux dire ?
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

belzebuth23
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : vendredi 4 mars 2011 à 21:46
Localisation : Lyon

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#12 Message par belzebuth23 » dimanche 6 mars 2011 à 16:10

Jean a écrit :Tu as besoin de la RQTH pour aller travailler ? Peux-tu préciser ce que tu veux dire ?
J'en ai besoin pour avoir un poste adapté. Avec cette reconnaissance je pourrais obtenir un aménagement de poste, qui limite au maximum mes angoisses, enfin si c'est possible... :|
En fait là je suis en arrêt de travail, et tant qu'il n'y aura pas de changement je ne pourrai pas retourner travailler. C'est au médecin du travail qu'incombe cette responsabilité de me trouver un poste qui me correspond après obtention de la RQTH.
:wink:

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20091
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#13 Message par Jean » dimanche 6 mars 2011 à 16:55

Le médecin du travail peut toujours prescrire un aménagement de poste, et l'employeur doit suivre ce qu'il préconise.

Mais souvent, avec une RQTH, l'employeur accepte plus volontairement. Il voit l'intérêt de compter le poste dans son obligation d'emploi de travailleurs handicapés.

Par ailleurs, suite à une disposition de la dernière loi sur les retraites, celà permettra d'ouvrir droit à une retraite anticipée. Mais il faut avoir eu la RQTH pendant longtemps.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

belzebuth23
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : vendredi 4 mars 2011 à 21:46
Localisation : Lyon

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#14 Message par belzebuth23 » vendredi 29 avril 2011 à 20:33

J'ai reçu aujourd'hui la notification de ma RQTH!
Mon psy a pris contact avec le médecin du travail, donc j'attends de voir ce qu'on me propose.
J'ai une question : si on me propose qqch, suis-je obligée d'accepter? peut-on me licencier si je refuse ou si ça ne convient pas?

Autre question : doit-on signifier la RQTH sur le CV?

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20091
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: la RQTH, à déclarer ou non?

#15 Message par Jean » vendredi 29 avril 2011 à 22:39

On n'est pas obligé de signaler sa RQTH sur un CV. Il ne faut le faire que si on pense que çà augmente la chance d'être sélectionné (par exemple, si on sait que l'entreprise a une politique en faveur du handicap).

Tu n'es pas nécessairement obligée d'accepter le poste proposé sur prescription du médecin du travail. C'est un problème juridique complexe : il faut savoir si cela entraîne une modification substantielle de ton contrat de travail (horaires, salaires, qualification, lieu de travail, structure de la rémunération), si cela est conforme aux préconisations du médecin du travail, si l'employeur a bien assuré son obligation de reclassement.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Répondre