Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Avatar du membre
jutana
Forcené
Messages : 3579
Enregistré le : lundi 24 mars 2014 à 12:43

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#16 Message par jutana » mardi 14 octobre 2014 à 9:33

Bonjour

Je n'y connais rien dans toute cette paperasse :innocent: mais juste une petite chose dont je suis sure c'est que je ne suis pas imposable au niveau de ma pension d'invalidite ( peut-etre est-ce parce que je depends de la secu !? ) ...

Edit : Peut-etre est-ce tout simplement que je n'atteinds pas le seuil imposable !?

Bref, je ne sais pas :mryellow: desolee :roll:
(◕^^◕)Non-Diagnostiquée2016 début de ma démarche auprès de pro/structures spécialisées TSA en vue d'éliminer ou pas cette auto suspicion de TSA-et être informée et/ou orientée vers des solutions, soutiens pour évoluer/avancer-orientation en secteur privé(◕^^◕)

Avatar du membre
Rose
Forcené
Messages : 2321
Enregistré le : mardi 16 novembre 2010 à 18:58
Localisation : Bretagne

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#17 Message par Rose » samedi 18 octobre 2014 à 17:28

jutana a écrit : Edit : Peut-etre est-ce tout simplement que je n'atteinds pas le seuil imposable !?

Bref, je ne sais pas :mryellow: desolee :roll:
Oui je crois que c'est cela. Parce que la pension d'invalidité est imposable.
"Ne le secouez pas, cet homme est plein de larmes." Charles Dickens.

Avatar du membre
Rose
Forcené
Messages : 2321
Enregistré le : mardi 16 novembre 2010 à 18:58
Localisation : Bretagne

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#18 Message par Rose » samedi 18 octobre 2014 à 17:32

D'ailleurs, la paperasse pour moi, je crois que c'est enfin terminé. J'ai été reconnu en invalidité 2ème catégorie. Pourtant mon entretien avec le médecin-conseil me laissait présager le contraire. Comme quoi... Il a dû se renseigner. (ouf enfin un qui a fait correctement son job!)Le calcul ne me donne pas une grosse pension, mais cela devra me suffire. Je vais pouvoir réaliser mon rêve: devenir ermite!
"Ne le secouez pas, cet homme est plein de larmes." Charles Dickens.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20553
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#19 Message par Jean » samedi 18 octobre 2014 à 18:03

Rose a écrit :Je vais pouvoir réaliser mon rêve: devenir ermite!
J'espère que l'ermite reçoit de temps en temps. Mars a pu passer chez toi, moi, je veux aussi :)
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20553
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#20 Message par Jean » samedi 18 octobre 2014 à 18:08

Manduleen a écrit :Situation actuelle : je vis en couple, et mon mari n'a que l'ARE comme ressource suite à licenciement. Je suis actuellement en temps-partiel thérapeutique donc salaire d'un côté / indeminités sécu de l'autre. Je touche AEEH pour un de mes enfants.
Pour commencer, il faut que tu obtiennes de la CAF qu'un abattement de 30% soit calculé sur tes ressources de l'année N-2 (2012 actuellement) puisque tu es en arrêt de travail de longue durée (l'abattement se fait à partir du 7ème mois).

Est-ce que tu bénéficies de l'exonération du ticket modérateur au titre d'une affection de longue durée (ALD) ?

Lorsque la commission (CDAPH) aura statué sur ton AAH, la CAF sera obligée de te demander une déclaration de ressources par trimestre, puisque tu travailles.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Nova
Forcené
Messages : 2022
Enregistré le : mardi 19 novembre 2013 à 15:40

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#21 Message par Nova » dimanche 19 octobre 2014 à 2:29

Rose a écrit :D'ailleurs, la paperasse pour moi, je crois que c'est enfin terminé. J'ai été reconnu en invalidité 2ème catégorie. Pourtant mon entretien avec le médecin-conseil me laissait présager le contraire. Comme quoi... Il a dû se renseigner. (ouf enfin un qui a fait correctement son job!)Le calcul ne me donne pas une grosse pension, mais cela devra me suffire. Je vais pouvoir réaliser mon rêve: devenir ermite!
c'est quoi le contraire de deuxième catégorie?
Đī@gnőstįqué TSA

newvie492
Passionné
Messages : 464
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2012 à 23:42

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#22 Message par newvie492 » jeudi 23 octobre 2014 à 18:23

On a dévié sur la pension d'invalidité lol.

J'ai reçu une lettre, de la sécurité sociale, m'indiquant, qu'il y a une nouvelle taxe, la CASA (contriDbution additionnelle de solidarité pour l'autonomie) depuis avril 2013.
Je me suis dis alors, comment taxer sur le dos des gens malades/handicapes.
Bon elle est de 0,30% et il y a des conditions pour la payer...chose que j'avais beau relire et relire pour les conditions, mais incompréhensible à décrypter (dans cette lettre, c'était aussi pour la CSG/CRDS).
Au final, je verrais bien et c'est comme ca, mais tout de même.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20553
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#23 Message par Jean » jeudi 23 octobre 2014 à 19:36

La CASA concerne surtout les retraités.
http://www.service-public.fr/actualites/002691.html
http://vosdroits.service-public.fr/part ... 1408.xhtml
Personnes exonérées
Personnes dont la cotisation d'impôt sur le revenu de l'année précédente est inférieure à 61 €.
(...)
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Manduleen
Adepte
Messages : 210
Enregistré le : samedi 8 octobre 2011 à 14:32
Localisation : France

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#24 Message par Manduleen » dimanche 26 octobre 2014 à 23:58

Jean a écrit :
Manduleen a écrit :Situation actuelle : je vis en couple, et mon mari n'a que l'ARE comme ressource suite à licenciement. Je suis actuellement en temps-partiel thérapeutique donc salaire d'un côté / indeminités sécu de l'autre. Je touche AEEH pour un de mes enfants.
Pour commencer, il faut que tu obtiennes de la CAF qu'un abattement de 30% soit calculé sur tes ressources de l'année N-2 (2012 actuellement) puisque tu es en arrêt de travail de longue durée (l'abattement se fait à partir du 7ème mois).

Est-ce que tu bénéficies de l'exonération du ticket modérateur au titre d'une affection de longue durée (ALD) ?

Lorsque la commission (CDAPH) aura statué sur ton AAH, la CAF sera obligée de te demander une déclaration de ressources par trimestre, puisque tu travailles.
Merci pour ton intervention Jean.

Je ne suis qu'à 6 mois d'arrêt, de toute façon en 2012 j'avais très très peu de revenus car j'avais ma société et je ne me versais aucun revenu et mon mari très peu. Je n'ai repris un emploi salarié que mi-novembre 2012.

Oui, je suis en ALD pour ma pathologie et je bascule en invalidité au 1er novembre.

J'ai aussi reçu le papier pour le CASA auquel je n'avais rien compris :D mais n'étant pas imposable, ben je vais oublier :D
Manduleen

Neuro-pas-typique, HPI bilantée, diagnostiquée Syndrome Ehlers-Danlos (SED)... Deux loustics neuro-pas-typiques et SED aussi.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#25 Message par Benoit » samedi 21 février 2015 à 20:07

Je remonte ce fil où il était question d'ALD et d'AAH.

J'ai trouvé cette page récente sur le sujet de la prise en charge à 100% des soins "liés à l'autisme". Elle confirme par exemple cette ancienne note citée par AAF.
J'aimerai savoir si quelqu'un a déjà fait l'expérience de cette démarche.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
rebecca
Forcené
Messages : 997
Enregistré le : mardi 5 août 2014 à 23:20

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#26 Message par rebecca » dimanche 22 février 2015 à 12:21

Tres etrange cette page récente! Elle place l autisme dans les maladies psychiatriques! Alors qu il est heureusement reconnue comme une problematique neurologique!
étrange aussi qu ils disent de parler d autisme sans spécifier asperger , alors que le cim10 etant encore en vigueur en france le code asperger,84.5 est toujours inscrit sur le papier medical
en effet il serait bon d avoir des cas d experience concrete avec l ald en tant qu aspi
diagnostiquée autiste hpi le 2 dec 2014,après 42 ans de survie et souffrance.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#27 Message par Benoit » mardi 24 février 2015 à 10:11

rebecca a écrit :Tres etrange cette page récente! Elle place l autisme dans les maladies psychiatriques! Alors qu il est heureusement reconnue comme une problematique neurologique!
étrange aussi qu ils disent de parler d autisme sans spécifier asperger , alors que le cim10 etant encore en vigueur en france le code asperger,84.5 est toujours inscrit sur le papier medical
en effet il serait bon d avoir des cas d experience concrete avec l ald en tant qu aspi
Euh, en fait l'autisme est classé dans le domaine psychiatrique par le DSM et la CIM, quelque soit son origine neurologique.

Du coup il a sa place dans la liste 'ALD30' tel qu'écrit sur cette page, par contre il semble que ce soit au bon vouloir du médecin traitant (encore faut il en avoir un) et de l'assurance maladie.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20553
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#28 Message par Jean » mercredi 25 février 2015 à 10:00

Explications officielles sur l'ALD dans ce cas :

Critères médicaux utilisés pour la définition de l’affection de longue durée « affections psychiatriques de longue durée » et ouvrant droit à la limitation ou à la suppression de la participation de l’assuré
Trois ordres de critères médicaux doivent être réunis pour ouvrir droit à la limitation ou à la suppression de la participation de l’assuré : le diagnostic de l’affection, son ancienneté et ses conséquences fonctionnelles.
I. − Diagnostic établi selon la liste et les critères de la CIM 10 :

3. Les déficiences intellectuelles et les troubles graves du développement durant l’enfance
Sous cette rubrique, figurent les déficiences intellectuelles primaires (retard mental, psychoses infantiles déficitaires) comportant une réduction notable de l’efficience et intriquées à des troubles psychiatriques et/ou à des troubles marqués de la personnalité ou du comportement. Les troubles du développement retenus débutent dans la première ou la deuxième enfance, et concernent des fonctions liées à la maturation biologique du SNC, avec une évolution continue sans rémission (autisme infantile, troubles graves des conduites et du fonctionnement social débutant dans l’enfance, troubles envahissants du développement,...).

II. − L’ancienneté de cette affection : elle ne doit pas être inférieure à un an au moment de la demande pour bénéficier de l’exonération. Il appartient au médecin traitant de fournir des repères chronologiques sur l’histoire de cette affection.

III. − Conséquences fonctionnelles (aspects cognitifs, affectifs, comportementaux...) qui doivent être majeures et en relation directe avec cette affection. Il s’agit de décrire le handicap créé par l’affection dans la vie quotidienne du patient puisque, en psychiatrie, la sévérité du diagnostic n’est pas toujours corrélée à la sévérité du handicap qui en découle.

http://www.ameli.fr/fileadmin/user_uplo ... e_2004.pdf

http://www.ameli.fr/professionnels-de-s ... rantes.php

http://legifrance.gouv.fr/affichCodeArt ... ieLien=cid

père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
rebecca
Forcené
Messages : 997
Enregistré le : mardi 5 août 2014 à 23:20

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#29 Message par rebecca » mercredi 25 février 2015 à 10:07

pourtant j en ai parlé aussi a ma neuropsy hier qui bosse avec le cra
elle me dit aussi que ca ne marche pas pour les autistes, qu il vaut mieux demander l ahh?
diagnostiquée autiste hpi le 2 dec 2014,après 42 ans de survie et souffrance.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20553
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Calcul de l'AAH... pour les nuls, ou les perdus ^^

#30 Message par Jean » mercredi 25 février 2015 à 10:11

Les deux sont possibles.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Répondre