Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3396
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

#46 Message par lulamae » mercredi 30 octobre 2019 à 21:53

J'ai raté ce matin un RV avec le psychiatre au fait de l'autisme que je devais consulter pour savoir quoi faire avec le diagnostic du dr A., notamment les démarches auprès de la MDPH pour mettre à jour ma RQTH (pour surdité et hypothyroïdie depuis 2009).
Je ne compte pas demander de prestation, puisque j'ai été reclassée, mais à terme, si le rythme plein temps est trop fatigant, je voudrais demander un 80% du temps de droit (payé 100%), et peut-être aussi une aide financière pour une correction auditive.

J'ai pris du retard, avec les bouchons sur le périph nord nantais, puis en me trompant de route, et à Guérande la circulation est compliquée, petites rues pleines de sens uniques… J'ai appelé pour prévenir, j'ai eu une fois la secrétaire qui m'a dit que je pouvais venir quand même (1 h 30 de route quand même), puis deux fois le médecin lui-même, en lui disant que j'étais à Guérande : pas un moment il ne m'a expliqué l'itinéraire (il savait où j'étais et c'était tout près de son cabinet) - eh bien non, il m'a juste dit "j'attends encore 5 mn mais je dois partir". Je n'ai donc pas pu le voir.

Là-dessus, j'ai reçu ce matin un courrier du CRA de Saint-Herblain, qui me rappelle que j'ai déposé un dossier l'année dernière, et n'ai toujours pas fourni de courrier de psychiatre. Joint à cet envoi un questionnaire à remplir, mais maintenant le diagnostic est fait. J'ai tous les bilans en main.
Je me dis que je devrais peut-être m'adresser de nouveau au CRA, leur "relance" vient finalement à point nommé à un moment où je suis démunie.
J'ai bien un psychiatre qui me suit depuis un an (faisant le lien avec le CMP avant), mais il n'est pas très motivé, et surtout ne sait pas quelles démarches accomplir pour la MDPH (et moi, je croyais que le psychiatre le faisait directement, et avait des formulaires dans son cabinet). Cela dit, il est à même de remplir un questionnaire et de me renvoyer au CRA. Je me dis que pour la fatigue au travail, je peux tenir encore un ou deux ans avant d'avoir besoin de réaménagements (essentiellement un peu plus de temps de repos).
J'ai l'impression de régresser et d'opter pour un pis-aller par rapport au diagnostic obtenu, mais je suis fatiguée, j'ai d'autres soucis que mes handicaps (sauf qu'il faut que je tienne le coup pour endurer ces autres soucis). Je n'ai plus envie de batailler, et je trouve vain de chercher d'autres spécialistes que ceux qui sont disponibles ici.

Est-ce que revoir mon psy habituel et lui demander de remplir le questionnaire standard pour le CRA paraît une bonne option ?
Ou est-ce qu'il suffirait que je m'adresse directement au CRA, puisque j'ai le diagnostic d'une psychiatre en main - même si ce n'est pas sous la forme de leur questionnaire standard ?
Mais ensuite j'aurai quand même besoin d'un psychiatre, non ? Je suis suivie depuis 10 ans, j'imagine mal ne plus avoir aucun suivi maintenant. Et le fait qu'un psychiatre soit médecin me rassure.

Je dois vraiment avoir une case en moins, mais je n'arrive pas à comprendre qui fait quoi dans tout ça, et à qui je dois m'adresser maintenant. :(
Diagnostic d'autisme.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3396
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

#47 Message par lulamae » jeudi 31 octobre 2019 à 10:08

J'ai peur d'avoir rendu ma demande ci-dessus peu claire en expliquant par trop le contexte.

Ma demande est : qui contacter maintenant, pour avoir l'assurance que le psychiatre mette en route les procédures nécessaires pour compléter mon dossier déjà existant à la MDPH ?

- Le psychiatre qui me suit depuis deux ans (il m'avait été conseillé par le CMP parce que je gagnais trop pour qu'ils me gardent, ils voulaient que j'aille en libéral, alors que j' avais été suivie 10 ans au CMP d'Anglet, rattaché au CHU de Bayonne), qui malgré tout a l'air perdu dans ces démarches spécifiques à l'autisme (et voulait me renvoyer au CRA la dernière fois) ?*

*Edité : je viens de prendre RV en ligne avec le psychiatre habituel, et il n'est disponible que mi-décembre. Il n'empêche que si quelqu'un ici a connaissance des démarches à effectuer pour le lien psychiatre(s)/MDPH, je veux bien de l'aide.

- Le CRA directement, sachant que j'ai déjà non seulement un courrier d'un psychiatre en faveur d'un diagnostic, mais un diagnostic en bonne et due forme ?
- Autre chose, à quoi je ne pense pas ?

Je voudrais avoir une indication pour éviter des démarches compliquées et hasardeuses, qui sont une dépense de temps et d'énergie coûteuse, alors que j'en ai très peu.

PS : pour la modération : s'il y a un autre fil où ma demande serait plus adaptée, pourriez-vous déplacer mon message ? J'ai cherché un fil existant pour ne pas en créer un exprès.
Modifié en dernier par lulamae le jeudi 31 octobre 2019 à 10:22, modifié 3 fois.
Diagnostic d'autisme.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 23420
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

#48 Message par Tugdual » jeudi 31 octobre 2019 à 10:19

lulamae a écrit :
jeudi 31 octobre 2019 à 10:08
PS : pour la modération : s'il y a un autre fil où ma demande serait plus adaptée, pourriez-vous déplacer mon message ? J'ai cherché un fil existant pour ne pas en créer un exprès.
Cette section du forum me semble appropriée.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3396
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

#49 Message par lulamae » jeudi 31 octobre 2019 à 10:23

Tugdual a écrit :
jeudi 31 octobre 2019 à 10:19
lulamae a écrit :
jeudi 31 octobre 2019 à 10:08
PS : pour la modération : s'il y a un autre fil où ma demande serait plus adaptée, pourriez-vous déplacer mon message ? J'ai cherché un fil existant pour ne pas en créer un exprès.
Cette section du forum me semble appropriée.
Merci. :)
Diagnostic d'autisme.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2452
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

#50 Message par olivierfh » jeudi 31 octobre 2019 à 10:48

Pour ma part (quand je suis en mode "à régler maintenant et mis dans ma liste de choses à faire" par opposition à "oui on verra je pourrai le faire un jour"), je ne poserais pas de questions et j'essaierais toutes les possibilités que je vois, de peur de rater la bonne: donc à la fois demander ce qu'il peut faire à un psychiatre et au CRA.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Curiouser
Fidèle
Messages : 187
Enregistré le : mardi 3 septembre 2019 à 9:43
Localisation : Île-de-France

Re: Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

#51 Message par Curiouser » jeudi 31 octobre 2019 à 11:06

Ce que tu dis de ton psychiatre (plus le fait de ne pouvoir le voir que mi-décembre) ne donne pas l'impression que cela sera une solution rapide et peu coûteuse en énergie.

Pour le CRA, ça me semblerait effectivement opportun de leur répondre en leur envoyant ton diagnostic - comme ça, ils peuvent clôturer ta demande de diagnostic chez eux vu que tu l'as effectué dans une autre structure -, et en leur demandant comment faire la demande à la MDPH.
J'ai aussi vu sur leur site Internet (si je ne me suis pas trompée de CRA) qu'une assistante de service social y est employée à mi-temps, et est présente le mardi, le jeudi et le vendredi matin - la formulation n'est pas très claire, est-ce que ne sont que des demi-journées ou est-ce que ça ne concerne que le vendredi pour le matin uniquement ? :crazy: -
Spoiler : 
Ses missions sont d'informer, de conseiller et d'orienter les personnes avec un TSA et leurs proches aidants, d'animer et de favoriser le travail de réseau ainsi que d'être personne ressource auprès des professionnels sociaux.
Bon courage pour tout ça, ça a l'air bien complexe :?
Non diagnostiquée
En plein questionnement... mais déjà quelques pas de faits en direction du long chemin du diagnostic.

EnHans
Forcené
Messages : 1139
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

#52 Message par EnHans » jeudi 31 octobre 2019 à 11:40

Ma femme a déjà orienté quelques enfants (mais le dernier avait 18 ans quand même...) vers le cra mais ça lui semblait tellement probable (pour pas dire sûr...). Elle leur précise qu'il faudra probablement un certificat médical rédigé par le médecin traitant où là ils ont déjà un suivi. Elle ne sait pas pourquoi le diag n'est pas posé quand il semble aussi évident. Il faut ajouter que ce sont des gens qui sont déjà dans une démarche de questionnement, de demande d'aide ou de conseil.
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3396
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Recherche de psychiatre + question sur la prise en charge

#53 Message par lulamae » jeudi 31 octobre 2019 à 13:24

olivierfh a écrit : j'essaierais toutes les possibilités que je vois, de peur de rater la bonne: donc à la fois demander ce qu'il peut faire à un psychiatre et au CRA.
Oui, je suis d'accord - ayant quand même pris le RV avec le psychiatre, je vais aussi aller au CRA. Je pense que je serai moins démunie d'y aller carrément avec mes bilans (et prévoir des photocopies à laisser) et leur demander ce que je dois faire.
Curiouser a écrit : J'ai aussi vu sur leur site Internet (si je ne me suis pas trompée de CRA) qu'une assistante de service social y est employée à mi-temps, et est présente le mardi, le jeudi et le vendredi matin - la formulation n'est pas très claire, est-ce que ne sont que des demi-journées ou est-ce que ça ne concerne que le vendredi pour le matin uniquement ?
C'est une bonne idée l'assistante sociale. Elle pourra peut-être expliquer à mon psychiatre qu'il ne risque rien en suivant la procédure normale pour un diagnostic d'autisme. :roll:
Il me donne l'impression d'avoir peur de faire un pas de trop, et il me bloque depuis le début. Il n'avait déjà pas voulu me faire le courrier pour le diagnostic au CRA alors que la neuro-psychologue avait fait un pré-diagnostic en faveur d'une évaluation au CRA ; il freinait des quatre fers et ne cessait de remettre à plus tard, raison pour laquelle je me suis adressée au dr A.
Mais maintenant un suivi à Paris ne serait pas du tout possible : je suis tenue d'être présente aux repas pour ma fille avec son TCA. Je ne peux pas aller seule sur Paris en moins d'une demi-journée, c'est juste impossible !
mikkel a écrit : Elle leur précise qu'il faudra probablement un certificat médical rédigé par le médecin traitant où là ils ont déjà un suivi. Elle ne sait pas pourquoi le diag n'est pas posé quand il semble aussi évident.
C'est légitime que ta femme leur dise ça. :)
Après le diagnostic est posé, mais c'est la transmission Ste-Anne/psychiatre de Nantes qui ne se fait pas.

Je trouve quand même bien dans le questionnaire du CRA qu'ils mentionnent dans la lettre au psychiatre (accompagnant un questionnaire précis sur les antécédents et difficultés) :
"Vous suspectez un TSA chez l'un de vos patients
OU
Vous êtes sollicité par un patient qui pense présenter un syndrome d'Asperger ou un trouble de l'autisme."

Plus loin :
"Au cours de cette démarche diagnostique, le CRA reste disponible pour un échange clinique afin de vous permettre d'affiner vos hypothèses diagnostiques.
Si la situation clinique et votre évaluation ne vous permettent pas d'affirmer ou d'infirmer ce diagnostic, vous pouvez nous adresser un courrier circonstancié et/ou nous retourner ce questionnaire qui complètera la demande faite par votre patient au CRA.
En vous remerciant d'avance de ce que vous ferez pour ce patient..."

Ca remet un peu de déontologie dans la façon de recevoir - et respecter - des personnes qui viennent de leur propre initiative, ce qui peut être le cas venant de certains psychiatres (voir fil "vous ne pouvez pas être autiste parce que") mais cela arrête peut-être des démarches fantaisistes et injustifiées, si tant est que ce soit le cas, pour ne pas engorger le service. Si c'est bien suivi, cela paraît une bonne mesure, et peut également aider et rassurer des personnes timides et discrètes devant le psychiatre, puisque le guide est calibré, avec des cases à cocher, et des renseignements précis et factuels. :bravo:

De plus, contacter le CRA m'aidera peut-être par la suite si la question d'un diagnostic se pose pour mes filles - la pédo-psy est déjà favorable pour la cadette.
Diagnostic d'autisme.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Répondre