Emplois fonction publique

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Emplois fonction publique

#1 Message par Jean » lundi 8 juin 2009 à 14:30

Arrêté du 13 mai 2009 autorisant au titre de l’année 2009 l’ouverture d’un recrutement sans concours pour l’accès au grade d’adjoint administratif de 2e classe de l’intérieur et de l’outre-mer et des collectivités territoriales ainsi que l’ouverture de recrutements au profit des bénéficiaires du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre et de travailleurs handicapés pour l’accès au grade d’adjoint administratif de 1re classe

Publié au journal officiel du 29 mai

Les 27 postes offerts aux travailleurs handicapés par la voie contractuelle, au titre de l’année 2009, sont répartis comme suit :
Services déconcentrés du ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales : 27. Préfectures : 27 :
Ain : 1 poste.
Alpes-Maritimes : 1 poste.
Bouches-du-Rhône : 2 postes.
Gironde : 3 postes.
Loire-Atlantique : 1 poste.
Maine-et-Loire : 1 poste.
Manche : 1 poste.
Nord : 1 poste.
Haut-Rhin : 3 postes .
Rhône : 1 poste.
Sarthe : 1 poste.
Yvelines : 1 poste.
Vaucluse : 2 postes.
Vendée : 1 poste.
Hauts-de-Seine : 4 postes.
Seine-Saint-Denis : 1 poste .
Guyane : 2 postes.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

#2 Message par Jean » mercredi 30 septembre 2009 à 21:12

Sujets abordés surtout dans :
concours, emploi, grands et petits organismes

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Emplois fonction publique

#3 Message par Jean » vendredi 1 janvier 2010 à 19:18

Page du site de l'ONISEP sur la fonction publique et le handicap
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Emplois fonction publique

#4 Message par Jean » lundi 4 janvier 2010 à 23:24

Accès à l’emploi public, fonctionnement du FIPHFP : Des choix discutables

Des représentants associatifs et syndicaux siégeant au Comité Local du FIPHFP Bretagne demandent la mise en oeuvre d’une politique plus incitative en matière de recrutement externe de travailleurs handicapés dans les fonctions publiques.

Ils s’interrogent sur le choix des dépenses, le manque de transparence et de cohérence dans l’utilisation des fonds. Une réflexion plus approfondie sur le fonctionnement du FIPHFP s’impose.

Extraits :
Si on regarde de plus près l’utilisation de ces fonds, on constate que, comme le reconnaît le directeur du FIPHFP, « pour l’essentiel, les aides vont au maintien dans l’emploi ». C’est sûrement une bonne chose pour les personnes concernées, même si la progression dans l’emploi reste très aléatoire.

Le maintien dans l’emploi est effectivement un objectif prioritaire. Mais il ne doit pas être le seul : il est nécessaire que, parallèlement, le FIPHFP finance des actions incitant au recrutement de travailleurs handicapés, en fasse clairement une deuxième priorité, ce qui n’est pas le cas actuellement. On ne peut pas oublier en effet que la situation de l’emploi est catastrophique pour les travailleurs handicapés et les questions qui se posent ne manquent pas, ainsi :

- Il existe une enveloppe financière pour aider les candidats à préparer les concours ; mais elle n’est pas sollicitée par les employeurs.
- Très peu d’employeurs publics recourent à l’adaptation des concours à la situation de handicap des candidats ; pour beaucoup de ceux-ci, cela signifie donc que cette voie d’insertion est barrée.
- La voie de l’apprentissage, n’est que très faiblement utilisée. Les employeurs paraissent particulièrement frileux et hésitent à développer cette modalité de recrutement, pourtant fortement aidée par le fonds.
Certes le FIPHFP a de l’argent ; mais cela ne saurait constituer une raison suffisante pour faire l’économie d’une réflexion sur le fonctionnement du fonds et, en particulier, se demander si toutes les dépenses engagées sont réellement en lien direct avec son objet :

- financer la mise en accessibilité d’un établissement recevant du public au prétexte qu’il emploie une personne en situation de handicap ne permet-il pas à cet employeur de satisfaire à bon compte ses obligations légales en matière d’accès du public au service ?
- la sensibilisation au handicap des professionnels de santé en formation dans les écoles d’infirmiers, d’aide soignants ou de sages-femmes est du ressort de ces écoles ; pourtant les Comité Locaux acceptent d’accorder un financement pour ce type d’action. Bientôt, l’éducation nationale viendra demander au FIPHFP de financer la formation de ses enseignants recevant des élèves en situation de handicap ?
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Répondre