[2017/12/09] Congrès d'Autisme France à Paris

Section destinée à recevoir toutes les informations d'actualités, les annonces d'événements, et d'une manière générale tout ce qui se produit de nouveau dans le milieu de l'autisme et du syndrome d'Asperger.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19314
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

[2017/12/09] Congrès d'Autisme France à Paris

#1 Message par Jean » mardi 28 novembre 2017 à 12:28

Nous sommes 4 personnes d'Asperansa à venir au congrès d'Autisme France à Paris.

http://www.autisme-france.fr/577_p_3957 ... -2017.html

Guillaume doit présenter les enquêtes réalisées par Asperansa et l'utilité du militantisme dans l'autisme.
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19314
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: [2017/12/09] Congrès d'Autisme France à Paris

#2 Message par Jean » dimanche 10 décembre 2017 à 0:29

L'intervention de Guillaume :
https://www.facebook.com/jean.vincot
PS : je vais essayer de comprendre comment télécharger la vidéo.
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19314
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: [2017/12/09] Congrès d'Autisme France à Paris

#3 Message par Jean » dimanche 10 décembre 2017 à 0:30

Mon commentaire de l'intervention de Sophie Cluzel :

Je suis au congrès d'Autisme France aujourd'hui. Situation surréaliste ce matin. Danièle Langloys termine son intervention par la lecture de la lettre de Rachel.
https://femmesautistesfrancophones.com/ ... a-famille/

Puis est apparue sur grand écran Sophie Cluzel, secrétaire d'état. Mes voisins autistes réagissent :"mais elle veut se faire passer pour autiste ???".

Effectivement, SC lit un prompteur placé en hauteur. Elle baisse de temps en temps les yeux quand même.

Pas un mot de la ministre pour la première fois depuis 3 ans sur l'aide sociale à l'enfance, sur la violence faite à Rachel et ses enfants !

Grossière remarque sur la "première place" donnée à Autisme France dans la concertation du 4ème plan : 4 groupes sur 5 et comité de pilotage. Or Autisme France a été exclue du groupe de travail concernant les adultes alors que d'autres associations étaient présentes dans tous les groupes, et n'ont pas respecté toutes les engagements de participation pris (je parle du groupe adultes dans lequel j'étais). RECTIFICATIF : j'ai tort. Voir plus bas.

Ceux qui sont contre les recommandations de bonnes pratiques professionnelles ont quand même pu brasser sur les psychoses autistiques dans un autre groupe, contrairement aux engagements pris pour participer aux groupes.

Interaction sociale de la part du secrétariat d’État aujourd'hui = zéro.


PS 1 : contrairement à ce que je croyais, il n'y a aucune association représentée dans tous les groupes.

Comme j'ai été élevé au petit séminaire (mais pas chez les jésuites quand même), je vous demande de me pardonner et j'espère que la pénitence ne sera pas trop lourde.

PS 2 : quelques explications vu les questions qui m'ont été posées.

La liste des membres des groupes n'a pas été publiée. Je n'ai entendu qu'AF râler contre le fait de ne pas être dans tous les groupes. J'ai cru que les autres étaient satisfaits sur la base des demandes qu'ils avaient présentées (et qui nous avaient été communiquées par les copilotes)..

Encore heureux que je n'ai cité aucune association : d'abord, j'avais tort,mais surtout, je voulais éviter de rentrer dans une polémique contre d'autres assos, qui ne sont pas responsables de cette situation. Ce sont les copilotes ou le cabinet de SC.

PS 3 : J'ai laissé percer une insatisfaction sur le respect des engagements, Voir http://handicap.gouv.fr/focus/l-autisme ... n-autisme/
Dans la façon dont a fonctionné le groupe dans lequel j'étais (groupe 2 adultes), où il y a eu une certaine rotation de représentation et des absents, les motifs donnés par les copilotes pour refuser que les grandes associations soient représentées dans tous les groupes ne me sont pas apparus corrects. Ma critique porte sur ce que les copilotes ont décidé, pas sur la participation des assos. Et s'il y a eu des débats vifs sur le logement, on n'était pas dans la caricature autistes lourds contre aspies, assos gestionnaires petites ou grandes contre des personnes accompagnées seulement par des libéraux.

En ce qui concerne les 4A (Alliance des Associaions pour Asperger ou Autistes de haut niveau), nous n'avons demandé à être représentés "que" dans 3 groupes (et le comité de pilotage), du fait de notre taille (> un millier d'adhérents) mais aussi des règles de participation qui nous étaient demandées. Nous avons été acceptés dans 2 groupes.

PS 4 : Pour revenir sur le fond, vous comprendrez le silence estomaqué de la salle quand le discours sera publié.

En conclusion, la ministre se moquait de nous en voulant nous "convaincre" que les "soins" dans l'autisme consistaient au droit d'avoir un dentiste.... Et sa réponse laconique du refus d'inclure le plan autisme dans une sorte de plan troubles neuro-développementaux n'était pas argumentée.

Certains prendront ça pour du Cluzel Bashing, et je le regrette. Mais franchement, il n'y avait pas de vision politique de l'autisme, une compréhension du levier que cela peut représenter dans la politique du handicap... Et une com' cata !
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19314
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: [2017/12/09] Congrès d'Autisme France à Paris

#4 Message par Jean » lundi 11 décembre 2017 à 13:11

Discours d'ouverture de Danièle Langloys :
http://www.autisme-france.fr/offres/doc ... me_web.pdf
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19314
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: [2017/12/09] Congrès d'Autisme France à Paris

#5 Message par Jean » mercredi 13 décembre 2017 à 13:13

père d'une fille SA de 35 ans

Répondre