[2017/11/09] Conférence de Julie Dachez à Grenoble

Section destinée à recevoir toutes les informations d'actualités, les annonces d'événements, et d'une manière générale tout ce qui se produit de nouveau dans le milieu de l'autisme et du syndrome d'Asperger.
Message
Auteur
bézèdach44
Forcené
Messages : 1165
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 22:17
Localisation : Breizh

Re: [2017/11/09] Conférence de Julie Dachez à Grenoble

#16 Message par bézèdach44 » jeudi 23 novembre 2017 à 2:32

Manichéenne a écrit : En particulier, je déteste qu'on présente les TSA comme étant principalement un handicap social. Ca l'est aussi, mais c'est bien plus vaste que ça. On pourrait presque croire à la sortie de la conférence que c'est uniquement le rejet et la discrimination par les non autistes qui nous posent problème et que si on était entre nous tout irait bien.
Pourrais-tu développer ta pensée sur ce point ?
Car j'écris beaucoup de textes à propos de l'autisme, de mon quotidien etc. et je trouve ça assez cohérent de dire que l'autisme est, entre autre, un handicap social. Pour moi d'ailleurs, c'est avant tout un handicap social, car c'est ce qui moi me handicape le plus au quotidien, peut être à égalité avec les problèmes sensoriels (je fais rentrer l'angoisse dans la catégorie "conséquence du handicap social").

Ici, je ne comprends pas bien si tu critiques le fait qu'elle dise que l'autisme est uniquement un handicap car les non-autistes nous discriminent, et que c'est cela que Julie Dachez appelle "handicap social", ou bien si tu critiques le fait qu'on ne peut pas dire que l'autisme soit un handicap social (=dans le sens où moi je l'entends par exemple, c'est que la plupart de mes/nos limitations concernent le fait de savoir dire bonjour, téléphoner, se faire des amis, interagir, avoir le bon comportement etc. Pour moi tout ça rentre dans la catégorie "social" et donc mon autisme est avant tout un handicap social).
Je ne sais pas si tu as bien compris où je voulais en venir ?
Autiste.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4701
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: [2017/11/09] Conférence de Julie Dachez à Grenoble

#17 Message par Manichéenne » jeudi 23 novembre 2017 à 11:15

Je crois que l'autisme est un handicap multi-facettes.
Le handicap social est la partie la plus visible, la plus remarquée, mais ce n'est pas la seule. Selon les personnes avec TSA, certains aspects pourront être plus marqués, plus handicapants, et d'autres moins présents.
Par exemple, j'ai rencontré plusieurs autistes qui n'ont pas de particularités sensorielles gênantes identifiées.
Certains sont certes très isolés, n'ont pas d'amis et n'en ont pas besoin, et sont relativement autonomes et compétents pour les interactions nécessaires, on ne peut donc plus parler de handicap social.
Les routines, rituels et intérêts peuvent aussi être une autre cause de handicap. Je ne considère pas que ce soit social.
Je lutte contre l'idée que ce sont seulement les autres qui nous mettent en situation de handicap parce que je considère que même seuls, on peut se trouver en difficulté, sans aucun rapport avec les gens ou la société qui nous rejetterait.
Passer sa journée sur un sujet quasi-obsessionnel, oublier de manger, ne pas réussir à s'occuper de l'administratif, ne pas identifier une douleur nécessitant une consultation d'urgence... Ce sont des situations non sociales.
Quand en été je réalise à 18h qu'il y a une alerte canicule et que j'ai oublié de boire depuis la veille, je ne peux pas dire qu'une société plus tolérante et inclusive suffirait à faire disparaître mes difficultés, que ce n'est qu'une différence.

Bien sûr que pour moi aussi les TSA sont un handicap social, parmi d'autres conséquences. S'il y a bien un point sur lequel mes parents admettent des difficultés majeures depuis la naissance, c'est ma capacité d'interaction. Seulement, c'est le point qui ressort le plus en général parce que c'est le retour fait par autrui... donc en situation sociale.
Moi, les aides que je demande en priorité concernent le sensoriel, et la gestion des émotions. Puis la gestion du quotidien, l'organisation, le ménage, l'hygiène, l'alimentation, etc.

En résumé :
-l'autisme est un handicap social, mais pas seulement.
-changer le regard de la société aiderait beaucoup pour cet aspect social, mais ne le résout pas complètement, et n'impacte pas (ou peu) les autres aspects.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 1887
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 22:00
Localisation : Toulouse

Re: [2017/11/09] Conférence de Julie Dachez à Grenoble

#18 Message par olivierfh » jeudi 23 novembre 2017 à 11:47

Manichéenne a écrit :je considère que même seuls, on peut se trouver en difficulté, sans aucun rapport avec les gens ou la société qui nous rejetterait.
Bien d'accord, pourtant on lit parfois le contraire, je pense à une citation en tête d'un chapitre qui disait en gros: "j'ai une solution pour que presque tous les signes d'autisme disparaissent: laisser l'enfant dans sa chambre et fermer la porte" (je ne sais plus où, Attwood, Mottron? en anglais je crois)
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 enfants avec légers traits Asperger, le cadet surtout, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 1928
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 16:06

Re: [2017/11/09] Conférence de Julie Dachez à Grenoble

#19 Message par hazufel » jeudi 23 novembre 2017 à 12:01

olivierfh a écrit :
Manichéenne a écrit :je considère que même seuls, on peut se trouver en difficulté, sans aucun rapport avec les gens ou la société qui nous rejetterait.
Bien d'accord, pourtant on lit parfois le contraire, je pense à une citation en tête d'un chapitre qui disait en gros: "j'ai une solution pour que presque tous les signes d'autisme disparaissent: laisser l'enfant dans sa chambre et fermer la porte" (je ne sais plus où, Attwood, Mottron? en anglais je crois)
C'est dans le guide de Tony Attwood.

Personnellement, je trouve que la gestion des émotions est une des pire difficultés, couplée à celle des hypersensibilités.
Parce que les problèmes d'interaction on peut en partie les "résoudre" en s'isolant, mais pas les deux autres...
Modifié en dernier par hazufel le jeudi 23 novembre 2017 à 12:15, modifié 1 fois.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8435
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: [2017/11/09] Conférence de Julie Dachez à Grenoble

#20 Message par Benoit » jeudi 23 novembre 2017 à 12:06

olivierfh a écrit :
Manichéenne a écrit :je considère que même seuls, on peut se trouver en difficulté, sans aucun rapport avec les gens ou la société qui nous rejetterait.
Bien d'accord, pourtant on lit parfois le contraire, je pense à une citation en tête d'un chapitre qui disait en gros: "j'ai une solution pour que presque tous les signes d'autisme disparaissent: laisser l'enfant dans sa chambre et fermer la porte" (je ne sais plus où, Attwood, Mottron? en anglais je crois)
C'est une excellente citation pour un enfant, mieux vaux le/la laisser faire ce qui lui plait que croire lui faire plaisir ou lui apporter quoique ce soit en le/la forçant à faire autre chose.

Plus généralement, les intérêts spéciaux et les sensibilités sont des domaines que je peux gérer, et qui ne dépendent que de moi.

Dans ces domaines, il est impossible qu'une personne malveillante fasse des efforts spécifiques pour me pourrir la vie.
Dans l'autre domaine c'est possible et quasi inévitable.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

fractal
Fidèle
Messages : 116
Enregistré le : vendredi 28 juillet 2017 à 15:01

Re: [2017/11/09] Conférence de Julie Dachez à Grenoble

#21 Message par fractal » jeudi 23 novembre 2017 à 12:13

Tony Attwood. Au début du bouquin. Pour moi, c'est assez vrai. Même si en y repensant, ma copine me dit que j'oublie de dormir, de passer du temps avec elle etc...
En cours de diagnostic : 2e RDV CRA 2018 ?
1er RDV : même sans faire les tests, la médecin me dit TSA
HPI

Répondre