[2011/10/20] "A nos étoiles" - théâtre - Quimper - Rennes

Section destinée à recevoir toutes les informations d'actualités, les annonces d'événements, et d'une manière générale tout ce qui se produit de nouveau dans le milieu de l'autisme et du syndrome d'Asperger.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20833
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

[2011/10/20] "A nos étoiles" - théâtre - Quimper - Rennes

#1 Message par Jean » mercredi 26 octobre 2011 à 22:38

Poullan-sur-Mer
Maison familiale. Le théâtre s'invite en classe
Le Télégramme - 20 octobre 2011

La classe de première année de bac professionnel «services en milieu rural», de la maison familiale, assistera, le 16novembre, à la représentation d'«À nos étoiles» qui se jouera au théâtre de Cornouaille, à Quimper. À sa demande, le metteur en scène et acteur, Arnaud Stéphan, est venu, mercredi dernier, présenter la pièce aux élèves poullanais. «Avant de venir voir ce spectacle, je pense qu'il est préférable d'être un minimum préparé. Cette pièce résulte de ma rencontre unique avec une plasticienne, un musicien, un plateau et une auteure singulière: Babouillec (pseudonyme d'Hélène Nicolas), qui est atteinte d'autisme», raconte-t-il, «âgée de 26 ans, elle se définit elle-même comme une autiste sans parole. Elle ne communique avec l'extérieur que depuis six ans maintenant, à l'aide de lettres en carton disposées sur une page blanche. Sa vision du monde à la fois lucide, ludique et poétique m'a donné envie d'être l'interprète de sa parole silencieuse», s'enthousiasme l'homme de théâtre. À noter que Babouillec a été primée en 2010 par le centre national du théâtre pour «Raison et Acte dans la Douleur du Silence», texte qui a inspiré la pièce. Un univers singulier que les lycéens découvriront le mois prochain.

Pratique «À nos étoiles», les 16 et 17novembre, au Théâtre de Cornouaille, 1 esplanade François-Mitterrand, à Quimper.

Image
De gauche à droite, David Guyard du Théâtre de Cornouaille, Frédérique Le Gouil, professeur d'éducation socioculturelle, et Arnaud Stéphan, metteur en scène, sont intervenus dans la classe de première bac pro «services en milieu rural», pour présenter la pièce «A nos étoiles» que les élèves verront le 16 novembre.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20833
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: "A nos étoiles" - théâtre - Quimper 16/11/2011

#2 Message par Jean » lundi 31 octobre 2011 à 19:27

À nos étoiles
Babouillec / Arnaud Stéphan / Cie Indiscipline
Présentation sur le site du théâtre de Cornouaille.- Présentation sur 4 pages

Hélène Nicolas ne parle pas, n’a pas appris à lire, ni à écrire. Elle compose pourtant des textes à l’aide de lettres en carton disposées sur une page blanche. Le comédien et metteur en scène Arnaud Stéphan a accepté de devenir son « porte-parole ». À nos étoiles, c’est l’histoire d’une rencontre humaine et artistique. Celle d’une jeune auteur autiste qui écrit un poème pour un metteur en scène.

Raison et acte dans la douleur du silence est le titre du poème dramatique qu’Hélène Nicolas, alias Babouillec, a écrit pour Arnaud Stéphan. Il ne s’agissait pas d’une commande, mais bel et bien d’une demande du jeune metteur en scène, ayant le souhait de transmettre la parole naissante de cette artiste singulière.

À la lecture des écrits de Babouillec, Arnaud Stéphan éprouve le désir de faire connaitre ce texte, cette auteur et sa vision du monde, pleine d’humour, de courage et de lucidité. Babouillec est autiste et ses mots nous parlent d’enfermement dans un corps, de sa place dans la société, de la violence du mutisme. Elle évoque aussi le monde, le critique, aborde des questions et des situations singulières, dans lesquelles peuvent se retrouver bien des gens. Elle nous parle de nous.

Pour porter cette parole à la scène, Arnaud Stéphan imagine une « oeuvre d’art(s) », un spectacle où l’acteur parle, au nom de l’auteur qui écrit, faute de pouvoir le dire ; un spectacle où la musique est une partition au même titre que le texte et que la lumière. Il veut donner consistance à cette parole tue, transmettre la violence de cette histoire, tout autant que la beauté de cette rencontre unique.
- - - - -
Production Cie Indiscipline Coproduction Théâtre National de Bretagne - Rennes, L'Aire libre – scène conventionnée pour le Théâtre Avec le soutien d’Au bout du plongeoir
Avec l’aide de la direction santé publique-handicap de la Ville de Rennes, de la direction art, culture, territoire de la Ville de Rennes, du Conseil Général d’Ille-et-Vilaine, la Région Bretagne et l’aide à la résidence de la DRAC Bretagne. Et pour le décor, les ateliers du Grand T - Scène conventionnée Loire-Atlantique/Nantes.

Le texte a reçu les encouragements du Centre National du Théâtre.

En partenariat avec le Théâtre National de Bretagne Festival Mettre en Scène 15e édition 03 > 19 novembre 2011 Rennes

d’après Raison et acte dans la douleur du silence de Babouillec, autiste sans paroles - Mise en scène Arnaud Stéphan - Avec Arnaud Stéphan, Margot Segreto - Musique Gaël Desbois Scénographie Alexandra Vincens - Lumière Christophe Delarue - Regard extérieur Pauline Goasmat

Théâtre de cornouaille // Durée 1h30 // € 15 / 25 // Pass € 8 / 14
Mercredi 16 novembre : 20 h jeudi 17 : 19 h
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20833
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: "A nos étoiles" - théâtre - Quimper 16/11/2011

#3 Message par Jean » vendredi 4 novembre 2011 à 21:24

St Jacques de la Lande (Ille-et-Vilaine)
Festival Mettre en scène : à nos étoiles

Théâtre. Mise en scène Arnaud Stephan. Babouillec, autiste sans paroles est une jeune auteure qui n'a jamais appris à lire, à écrire, à parler. Du mardi 8 au samedi 12 novembre, Théâtre de L'aire libre, 2, place Jules-Vallès. Tarifs: 15 €, réduit 10 €, 9 € abonnés.

voir http://www.theatre-airelibre.fr/fiche-s ... lection=70

Image
A nos étoiles créée à L'Aire Libre pour Mettre en scène - Saint-Jacques de la Lande
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20833
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: "A nos étoiles" - théâtre - Quimper 16/11/2011

#4 Message par Jean » dimanche 6 novembre 2011 à 20:37

Article publié vendredi 2 novembre, dernière page d'Ouest-France
Babouillec, autiste sans paroles et auteur de théâtre
Image
Hélène Nicolas, alias Babouillec, et Arnaud Stéphan, metteur en scène.© Philippe Renault.

Elle est restée murée dans le silence pendant vingt ans. Hélène Nicolas, 25 ans, a écrit un texte pour un jeune metteur en scène rennais, Arnaud Stephan. La pièce À nos étoiles est présentée au festival Mettre en scène de Rennes et au théâtre de Cornouaille à Quimper.

Pendant vingt ans, Hélène Nicolas n’a jamais communiqué, ni avec ses proches, ni avec personne. Autiste, privée de parole, la jeune femme était enfermée dans une bulle. Jusqu’à ce jour où sa mère s’est aperçue qu’Hélène savait lire et écrire.

Jamais scolarisée, c’est par ses propres moyens qu’elle a appris. Mais comme elle ne peut tenir un crayon, ni utiliser un clavier, elle communique avec des lettres écrites en majuscule sur des petits morceaux de carton, rangés dans une boîte en bois, qu’elle dispose un à un sur une feuille blanche.

Contrairement à beaucoup, qui aiment s’isoler pour écrire, Hélène a besoin d’être entourée, ou de son art-thérapeute, ou de son orthophoniste, mais surtout de sa mère dont elle recherche les encouragements, tête contre tête. Grâce à leur complicité de toujours, sa maman l’aide à retranscrire patiemment sur papier ses écrits éphémères.

Quand on demande à Hélène, aujourd’hui âgée de 25 ans, ce qu’elle ressent : « Tu questionnes ma mémoire murée, écrit-elle. Je vis votre sens du monde comme un énorme gouffre indéchiffrable. »

Look adolescent, un brin rebelle, la jeune femme, fan de Bertrand Cantat, a écrit un texte qui a reçu les encouragements du Centre national du théâtre. Raison et acte dans la douleur du silence est compact comme un roman, signé Babouillec, autiste sans parole, un nom qu’Hélène s’est choisi à partir du diminutif Babouille, que lui avaient donné ses parents quand elle était petite et qu’elle peignait avec gourmandise.

Ce texte puissant, émouvant, n’est pas né par hasard mais d’une rencontre qui résonne comme un conte de fée moderne. « En 2007, j’ai croisé Arno, humainement ouvert à mon décalage spatio-temporel », écrit Babouillec, s’appliquant à sortir et poser une à une sur la table les précieuses lettres qui la relient aux autres.

Arno, c’est Arnaud Stephan, comédien, metteur en scène rennais. Ils se croisent par hasard en 2007 Au Bout du plongeoir, plateforme artistique où les artistes peuvent tester leurs créations de manière informelle. Ce jour-là, le metteur en scène y mène une expérience théâtrale autour de la pièce Agatha de Marguerite Duras. Hélène assiste pour la première fois à une pièce de théâtre, dans ce contexte atypique. Comme elle est une spectatrice vivante, active, sa mère n’avait jamais osé l’emmener dans une salle de spectacle classique.

À la sortie, Hélène écrit un texte de cinq lignes qu’elle montre au metteur en scène. « J’étais scotché, confie Arnaud Stéphan. J’ai voulu savoir si elle pouvait aller plus loin. »

« La pire place, rester dans le silence »

Ils s’écrivent, échangent des livres, puis ensemble, vont voir des pièces, jusqu’au jour où Hélène Nicolas demande à Arnaud Stéphan d’être son porte-parole. Elle veut lui rédiger un texte : « Tu le jouerais pour nous, habitants des espaces oubliés, affamés d’esthétique et de rire », lui écrit-elle. En trois mois, naît Raison et acte dans la douleur du silence. « Un très beau cadeau. Ce n’est pas tous les jours qu’un auteur offre un texte comme celui-ci à un interprète, explique Arnaud Stéphan, séduit par la vision du monde de Babouillec, lucide, ludique et poétique. J’ai aussitôt eu envie de le faire entendre. »

Dans ces trente feuillets, la jeune auteure joue avec les sonorités, évoque l’enfermement : « Les minorités sont comme des étoiles dans le ciel, elles font briller le noir. On nous donne la pire place, rester dans le silence. » C’est un monologue, un poème dramatique, incisif, révolté. Il y est question d’autisme, de silence et de douleur. « L’autisme n’est pas une jungle, mais un désert édulcoré, écrit Babouillec. Je le sillonne chaque jour pour trouver la sortie. Aride est mon parcours. »

Arnaud Stéphan, devenu son allié et complice, y lit aussi « la condition de l’artiste dans la société d’aujourd’hui. » Pour lui, Babouillec est « un auteur, non une autiste qui écrit. Ce qui m’intéresse c’est son écriture, jeune, mais qui mûrit à vue d’oeil ». Babouillec est aujourd’hui auteur associé à la compagnie Indiscipline créée par Arnaud Stefan. À sa demande, un autre texte est en chantier, écrit comme un texte de théâtre, un véritable défi, un dialogue entre trois personnages. Babouillec, qui reste une énigme, explique : « J’ai reçu trop d’informations à la naissance, j’ai fermé toutes les portes ». Elle va une nouvelle fois faire partager son regard sur le monde, acéré et humaniste.
  • Le Festival Mettre en Scène se déroule depuis hier jusqu’au 19 novembre en Bretagne. Cette manifestation réunit les meilleurs chorégraphes et metteurs en scène du moment à l’image de Philippe Decouflé ou encore Rodrigo Garcia. La pièce de théâtre qui fait actuellement polémique, Sur le concept du visage du fils de Dieu, de l’Italien Romeo Castellucci, est également au programme à partir du 10 novembre. La création de Babouillec sera présentée du 8 au 12 novembre, à Saint-Jacques-de-La-Lande (Ille-et-Vilaine), puis les 16 et 17 novembre, au Théâtre de Cornouaille à Quimper. Informations : t-n-b.fr
Agnès LE MORVAN.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20833
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: "A nos étoiles" - théâtre - Quimper - Rennes 11/2011

#5 Message par Jean » dimanche 6 novembre 2011 à 20:41

3 vidéos du spectacle :
http://vimeo.com/14242506
Image
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Répondre