[2007/10/09] Adulte avec autisme : conférences

Section destinée à recevoir toutes les informations d'actualités, les annonces d'événements, et d'une manière générale tout ce qui se produit de nouveau dans le milieu de l'autisme et du syndrome d'Asperger.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19873
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Entraînement aux habiletés sociales

#16 Message par Jean » mardi 23 octobre 2007 à 22:35

Astrid. Kremer
Entraînement aux habiletés sociales


Source : Baron Cohen (1989)

1. trouble de l’attention conjointe
2. trouble émotionnel : déficit de connaissance de la personne, d’où pas d’empathie ; troubles de la perception des expressions visuelles d’autrui (visage, visage + voix)
3. déficit de la théorie de l’esprit
4. trouble de la régulation de l’activité cognitive et sociale (Ach ?1996) ; dysrégulation de l’activité : anticipation – inhibition (difficulté à inhiber un comportement inefficace).
5. trouble de la communication verbale.

Objectif des EHS (entraînement aux habilités sociales).

Depuis 1999, groupes de 4 à 6 participants adolescents ou adultes, avec 2 psychologues du cabinet ESPAS.


Moyens : jeux de rôles – utilisation de la caméra – conversation – apprentissage de l’humour

Evaluation : grille EHSRI (mise au point au cabinet). Il y a un progrès général.

Généralisation des acquis : groupe de parole des parents tous les trimestres, avec visionnement de séquences filmées.

Quel financement public ? Contact avec la MDPH : l’AAH sert à financer les séances.

Accord pour être filmé ? Demande d’autorisation : le consentement éclairé doit être signé par l’adulte et un parent. Bien entendu, il faut en plus un accord spécifique pour l’utilisation en dehors du groupe (conférences etc…).

Question : est-ce que le résultat positif n’est pas celui de l’habituation de la conversation avec vous ? Quels moyens pour la généralisation ?

AK : c’est le résultat d’une étude préliminaire (étudiante en master ?) qui vous a été présenté. Les études continuent. Un questionnaire a été mis au point pour les familles et les accompagnants. On se pose la question de filmer pendant les repas ou à l’extérieur (cotation de façon plus écologique).

EL : « in fine », l’observation qu’un patient s’autonomise de plus en plus répond à la question.

AK : niveau scolaire ? enfant de 5 ans.

EL : L’apprentissage de la théorie de l’esprit. Si des personnes suivent l’apprentissage après un CE2, elles réussissent. Cela est peu le cas pour celles qui suivent en CLIS. S’il n’y a pas de scolarité, çà ne marche pas. La scolarité permet des sauts cognitifs.

Répondre