Besoin de conseils

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Répondre
Message
Auteur
Flower31
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : lundi 17 janvier 2022 à 12:14

Besoin de conseils

#1 Message par Flower31 » lundi 17 janvier 2022 à 12:23

Bonjour
Mon fils a 15 ans, il a été diagnostiqué il y a 2 ans comme ayant des "troubles de la communication" dans un CRA.
Ses troubles ont toujours été plutôt légers, ses professeurs le trouvent "timide".
Il est maintenant lycéen et je suis inquiète car il n'a pas de vrais amis, il est la plupart du temps mutique, et passe beaucoup de temps sur les jeux vidéo....
Je pense qu'il a besoin d'aide car il est incapable d'avoir de vraies relations amicales/ sociales. Mais quand je lui en parle, il me dit : tu dis n'importe quoi, je suis normal, etc"
Que me conseillez-vous?
Connaissez-vous un bon thérapeute sur Toulouse ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Parent d'un enfant diagnostiqué TSA

Avatar du membre
Curiouser
Modératrice
Messages : 3251
Enregistré le : mardi 3 septembre 2019 à 9:43
Localisation : Temporairement dans les cartons
Contact :

Re: Besoin de conseils

#2 Message par Curiouser » lundi 17 janvier 2022 à 12:32

Bonjour Flower31,

Afin d'être en accord avec notre charte, peux-tu mettre à jour ta signature (dans ton profil) avec ton statut quant au diagnostic (voir notre charte, chapitre 1.2) ?
Spoiler : Pour modifier la signature : 
  • cliquer (en haut à droite) sur ton pseudo ;
  • dans le menu qui apparaît, cliquer sur "Panneau de l'utilisateur" ;
  • cliquer sur l'onglet "Profil" ;
  • cliquer (à gauche) sur "Modifier la signature" ;
  • préciser ton statut dans la zone d'édition
    (exemples : suspicion de TSA, TSA diagnostiqué, parent...) ;
  • cliquer (en bas) sur "Envoyer".

Merci par avance, et bienvenue ici !
Flower31 a écrit :
lundi 17 janvier 2022 à 12:23
Connaissez-vous un bon thérapeute sur Toulouse ?
N'hésite pas à poster dans le sujet des recherches de professionnels par région.
Diagnostiquée TSA en janvier 2021. Conjoint diagnostiqué TSA en octobre 2020.

Site : Tout Sur l'Autisme (ressources et documents)

Flower31
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : lundi 17 janvier 2022 à 12:14

Re: Besoin de conseils

#3 Message par Flower31 » lundi 17 janvier 2022 à 13:19

J'ai modifié ma signature. Merci !
Parent d'un enfant diagnostiqué TSA

Brettzeal
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : jeudi 22 juillet 2021 à 21:21

Re: Besoin de conseils

#4 Message par Brettzeal » jeudi 20 janvier 2022 à 10:31

Flower31 a écrit :
lundi 17 janvier 2022 à 12:23

Il est maintenant lycéen et je suis inquiète car il n'a pas de vrais amis, il est la plupart du temps mutique, et passe beaucoup de temps sur les jeux vidéo....
Je pense qu'il a besoin d'aide car il est incapable d'avoir de vraies relations amicales/ sociales. Mais quand je lui en parle, il me dit : tu dis n'importe quoi, je suis normal, etc"
Bonjour,

Est-ce qu'il a des relations sociales sur les jeux vidéos?
Je ne connais pas son cas, mais je pense qu'il est très difficile d'avoir de vraies relations avec des personnes dont les besoins et la façon de communiquer sont aux antipodes des siennes. Ca ne veut pas forcément dire qu'il est incapable de nouer des relations fortes pour autant.
Je comprends qu'il se trouve normal, c'est compliqué d'accepter qu'on serait "bizarre" à un âge où les relations sociales sont si importantes et où l'on se construit son identité. Je me dis que le ramener a cette condition doit être blessant et c'est logique qu'il refuse de le voir sous cet angle. Et puis, on peut être différent de la majorité et se sentir normal lorsqu'on est entouré de personnes qui nous correspondent.

En tout cas, ça me semblerait contre productif de le pousser à nouer des relations avec des personnes qui ne l'intéresse pas. Donc à moins de lui permettre de rencontrer des personnes de son âge qui lui ressemblent plus, où une approche du social qui lui correspond, je vois pas bien comment l'aider sur ce plan.
D'autant qu'il est important de protéger son image sociale, il en a surement besoin pour construire sa confiance en lui dans son rapport aux autres. Il peut tout à fait refuser certaines choses en restant focalisé sur cette problématique.

Dans tout les cas, ça ne peut être que positif dans ses relations, de l'aider à renforcer son estime de lui-même. Et donc éviter de le rabaisser en le comparant aux autres, accepter ses difficultés en lui proposant des solutions détournées et sans les imposer. Je me dis qu'un psychologue peut aider dans ce travail, mais attention à bien choisir le praticien et à ne pas le justifier sur la base de ses différences. Le psychologue ce n'est pas pour régler ses problèmes, c'est plutôt pour l'aider à développer certains aspects de sa personnalité, trouver un équilibre, extérioriser ses problèmes...etc
Non diagnostiqué

Flower31
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : lundi 17 janvier 2022 à 12:14

Re: Besoin de conseils

#5 Message par Flower31 » jeudi 20 janvier 2022 à 11:55

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse.
Oui, il joue en ligne avec des copains de sa classe et d'autres...
Vous avez raison, il est tout à fait capable de nouer des relations fortes, au collège il avait un très bon ami, ils s'invitaient, passaient même des weekends ensemble. Mais ce dernier a déménagé cet été, et depuis j'ai l'impression qu'il n'a pas réussi à se faire de nouveaux amis. Mais il ne s'en plaint pas. C'est moi qui trouve cela dommage.
Pour autant, je n'ai pas l'impression de le rabaisser, j'essaie juste de lui faire prendre conscience que son comportement peut parfois être mal perçu. Lorsqu'il ne parle pas, ou qu'il répond aux questions par oui ou non par exemple. Je me dis qu'au sein de la famille, nous savons pourquoi il est parfois comme ça et nous nous sommes adaptés, nous avons même réussi à détendre moultes situations grâce à l'humour et le second degré. Plus petit, il n'en avait pas du tout et aujourd'hui c'est celui qui en a le plus :)
Mais je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter du regard des autres, de ses professeurs, ses camarades de classe, etc.
Quant à trouver un psychologue adapté, c'est très compliqué, il y a un choix immense...
J'ai posté le même message dans le sujet "régions", j'aurai peut-être des réponses...
Encore merci pour vos conseils !
Parent d'un enfant diagnostiqué TSA

Cardamome
Forcené
Messages : 1792
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Besoin de conseils

#6 Message par Cardamome » jeudi 20 janvier 2022 à 13:05

Flower31 a écrit :
jeudi 20 janvier 2022 à 11:55
Vous avez raison, il est tout à fait capable de nouer des relations fortes, [...]
j'ai l'impression qu'il n'a pas réussi à se faire de nouveaux amis. Mais il ne s'en plaint pas. C'est moi qui trouve cela dommage.
Voilà...
Tant que lui n'en éprouve pas le besoin, pas la peine de chercher à le faire devenir ce qu'il n'est pas, pas la peine de chercher à se baser sur un référentiel qui n'est pas sien..
Mais je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter du regard des autres, de ses professeurs, ses camarades de classe, etc.
Personne ne pourra vous en empêcher ici non plus :)
Le regard des autres... Certes...
De ses profs??? Par rapport au fait qu'il ne désire pas avoir d'amis? Il ne manquerait plus que ça...
Les autres élèves, en particulier au lycée, sont en général bien plus neutres vis à vis des élèves différents.
Il y a bien moins d'agressivité...
Je dirais même que si vite fils a traversé le collège, :bravo: il entre dans une zone plus calme niveau relation aux autres...
Les élèves le prendront plus tel qu'il est, qu'au collège.
Bien entendu il peut y avoir des exceptions.

L'idée est que lui, soit bien.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Brettzeal
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : jeudi 22 juillet 2021 à 21:21

Re: Besoin de conseils

#7 Message par Brettzeal » jeudi 20 janvier 2022 à 13:11

Flower31 a écrit :
jeudi 20 janvier 2022 à 11:55

Oui, il joue en ligne avec des copains de sa classe et d'autres...
Vous avez raison, il est tout à fait capable de nouer des relations fortes, au collège il avait un très bon ami, ils s'invitaient, passaient même des weekends ensemble. Mais ce dernier a déménagé cet été, et depuis j'ai l'impression qu'il n'a pas réussi à se faire de nouveaux amis. Mais il ne s'en plaint pas. C'est moi qui trouve cela dommage.
C'est plutôt positif dans le sens où il ne fuit pas les relations sociales. Il doit se sentir plus à l'aise dans un contexte moins intrusif, où ses spécificités de communication ne le mettent pas en défaut.
Le jeux-vidéo est une solution de facilité, évidente dans ce contexte. Peut-être qu'il aimerait découvrir des milieux sociaux plus ouverts, moins codifiés, plus tolérants. Ou un contexte dans lequel les compétences sont considérées de façon prioritaire devant les comportements prosociaux.
Flower31 a écrit :
jeudi 20 janvier 2022 à 11:55

Pour autant, je n'ai pas l'impression de le rabaisser, j'essaie juste de lui faire prendre conscience que son comportement peut parfois être mal perçu. Lorsqu'il ne parle pas, ou qu'il répond aux questions par oui ou non par exemple. Je me dis qu'au sein de la famille, nous savons pourquoi il est parfois comme ça et nous nous sommes adaptés, nous avons même réussi à détendre moultes situations grâce à l'humour et le second degré. Plus petit, il n'en avait pas du tout et aujourd'hui c'est celui qui en a le plus :)
Mais je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter du regard des autres, de ses professeurs, ses camarades de classe, etc.

Vous avez tout à fait raison de vous inquiéter du regard que son environnement social porte sur lui. Et je peux me tromper mais je pense qu'il a, d'une certaine façon, conscience de l'impact de son comportement social sur la manière dont il est perçu, et probablement que si il voulait changer il n'en serait pas capable sur la base de ce simple constat.
C'est normal si il ne le communique pas, justement parce qu'il est désagréable de faire le constat de sa propre impuissance. Et l'évoquer de cette façon le ramène surement à cette réalité douloureuse.
Personnellement j'ai toujours préféré considérer que les autres sont bizarres et que je suis normal, j'accepterait plus facilement le constat que les autres ne respecteront pas mes besoins parce qu'ils ne me comprennent pas, plutôt que de l'aborder sous l'angle de mon comportement inadapté :roll:.
Non diagnostiqué

Flower31
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : lundi 17 janvier 2022 à 12:14

Re: Besoin de conseils

#8 Message par Flower31 » jeudi 20 janvier 2022 à 13:42

Brettzeal a écrit :
jeudi 20 janvier 2022 à 13:11
C'est plutôt positif dans le sens où il ne fuit pas les relations sociales. Il doit se sentir plus à l'aise dans un contexte moins intrusif, où ses spécificités de communication ne le mettent pas en défaut.
Le jeux-vidéo est une solution de facilité, évidente dans ce contexte. Peut-être qu'il aimerait découvrir des milieux sociaux plus ouverts, moins codifiés, plus tolérants. Ou un contexte dans lequel les compétences sont considérées de façon prioritaire devant les comportements prosociaux.
Oui, il est justement musicien, excellent batteur! Lors d'un stage aux vacances de Toussaint il a réussi à monter sur scène avec d'autres musiciens et son "coach" m'a dit qu'il trouvait que c'était un jeune très sympa, drôle et persévérant ! Je pense que c'est un domaine qui l'aide à avoir confiance en lui. :bravo:
Parent d'un enfant diagnostiqué TSA

emma75
Habitué
Messages : 71
Enregistré le : dimanche 25 avril 2021 à 20:05
Localisation : Paris

Re: Besoin de conseils

#9 Message par emma75 » vendredi 21 janvier 2022 à 14:02

C'est à peu près la même chose pour mon fils de 15 ans, il n'a pas d'ami et non seulement ça m'inquiète mais ça me rend triste.
Lui n'en souffre pas trop, mais il aimerait quand même arriver à créer des relations plus facilement, et à avoir un copain privilégié. Il a aussi une forte anxiété sociale.
Il a eu quelques copains superficiels en primaire, puis un ami en CM2/6ème, puis ce copain est parti en internat et ils se sont perdus de vue.
Dans sa classe il est accepté, il mange à la cantine 2 fois par semaine et toujours avec les mêmes deux garçons, avec qui il a une relation superficielle mais sympa.

Je l'ai inscrit aux "eclaireurs de la nature", un groupe scout. Il est parti avec eux en camp itinérant l'année dernière, et il a aimé - parce qu'il aime se balader en pleine nature et aussi je pense car il avait dit aux autres qu'il est autiste et qu'il n'y a eu aucune réaction négative, et parce que le groupe en même temps l'incluait dans des moments de discussion etc et en même temps lui fichait la paix quand il avait besoin de solitude. Du coup il a voulu reprendre avec eux cette année.
Avec eux aussi il peut dépasser son anxiété sociale petit à petit et se détendre par rapport au groupe.

Par rapport aux discussions je le pousse à discuter... au moins avec moi. Je lui dis qu'il faut qu'il améliore ses compétences au niveau conversationnel, un minimum, d'autant qu'il commence à parler de son envie d'avoir une copine, puis plus tard des enfants.
On discute de tout ça de façon assez directe - quand je le gonfle il me le dit ;).

Moi aussi je m'inquiète du regard ou des réactions des autres - et au niveau boulot et amoureux plus tard.

Du coup c'est clair que je le pousse - doucement - à sortir de sa zone de confort et à développer des compétences sociales. Quand il fait une gaffe sociale ou autre je lui dit, et je lui explique le truc qui sous tend la règle sociale...
C'est très difficile de développer ces compétences, mais je me dis que petit à petit ça peut se faire.

Mes positons par rapport à cette problématique de l'isolement social et de l'anxiété sociale sont liées aussi à deux trucs: j'ai longtemps été phobique sociale, ça a bcp impacté ma vie professionnelle et amoureuse, avant que j'arrive doucement à m'en sortir, et d'autre part le père de mon fils est sans doute asperger, il est totalement isolé et ca a accentué bcp de ses problèmes....

C'est compliqué tout ça...
Maman d'un ado TSA

Répondre