Que pensez-vous du TERCIAN ?

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 2107
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#16 Message par hazufel » samedi 17 novembre 2018 à 8:00

Lilette a écrit :
vendredi 16 novembre 2018 à 21:25
C'est quand même un neuroleptique, on n'en parle pas comme d'un bonbon normalement ....
+1
Bien garder en tête que :
- les personnes autistes peuvent souvent réagir de façon catastrophique à des traitements « standards ». (Des études sont en cours sur le rôle du système immunitaire des autistes. J’espère qu’elles aideront bientôt à mieux comprendre ces phénomènes et surtout apporter des solutions autres que la médication.)
- ce que beaucoup appellent « crise autistique », a toujours une cause. La chercher, l’analyser, tenter de la comprendre est la solution efficace à long terme. N’en éteindre que les symptômes visibles ne les « guérira » pas.
- utiliser des solutions existantes dans d’autres troubles psychiques n’est pas une solution applicable à l’autisme.
- il faut toujours avoir le conseil d’un médecin / psychiatre qui connaît absolument l’autisme pour toute médication, qui ne doit intervenir que si la personne se met en danger.
- le sommeil des personnes autistes est très souvent fragile et chaotique. Appliquer d’abord toutes les solutions simples et naturelles (rituel de calme, lumière basse, pas d’écran, d’excitants, de discussions longtemps avant de dormir, atmosphère de pièce, confort de literie, etc)
- privilégier d’abord les solutions physiques de gestion d’anxiété : méditation, activité sportive, yoga, cohérence cardiaque, possibilité de calme absolu, etc.

Pour les interactions médicamenteuses, je conseille les lectures de :
Je suis à l’Est de Josef Schovanec. Qui a été traité pour la schizophrènie (avec des anxiolytiques, neuroleptiques, etc) avant d’être diagnostiqué autiste et qui a vu réduire ses capacités cognitives de façon effrayante à ce moment là, sans parler de son état général.

Pour les solutions multitroubles utilisés dans les instituts ou par les médecins non au fait de l’autisme :
Ted drôle de Coco, dont l’issue est plus que catastrophique,
ainsi que l’excellent livre de Théo Peeters, l’autisme de la compréhension à l’intervention.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

mayasoleil7
Habitué
Messages : 67
Enregistré le : dimanche 30 septembre 2018 à 10:35

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#17 Message par mayasoleil7 » samedi 17 novembre 2018 à 8:26

Le problème des somnifères C'est que je les supporte pas . Ça me donne des idées suicidaires. Le tercian était l'alternative aux somniferes
maman bipolaire et pré diagnostiquée autiste, enfants, 1 avec un tsa et cyclothymique, Un autre enfant dysgraphique et un troisième tdah

Aeryn
Passionné
Messages : 470
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#18 Message par Aeryn » samedi 17 novembre 2018 à 8:41

mayasoleil7 a écrit :
samedi 17 novembre 2018 à 8:26
Le problème des somnifères C'est que je les supporte pas . Ça me donne des idées suicidaires. Le tercian était l'alternative aux somniferes
Ton cas n'est pas généralisable puisque, comme tu me dis toi même, le tercian t'a été prescrit dans le cadre de ta bipolarité (et je doute que l'indication était tes troubles du sommeil).
Tant mieux si le Tercian t'aide du point de vue du sommeil, mais on ne peux pas conseiller a des personnes autistes d'utiliser du Tercian pour améliorer leur sommeil.
TSA d'intensité légère à modérée

mayasoleil7
Habitué
Messages : 67
Enregistré le : dimanche 30 septembre 2018 à 10:35

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#19 Message par mayasoleil7 » samedi 17 novembre 2018 à 9:48

Je ne généralisé pas je donnais juste mon temoignage et celui de mon fils autiste
maman bipolaire et pré diagnostiquée autiste, enfants, 1 avec un tsa et cyclothymique, Un autre enfant dysgraphique et un troisième tdah

Avatar du membre
SPORT-BILLY
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : mercredi 8 mars 2017 à 8:40

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#20 Message par SPORT-BILLY » samedi 17 novembre 2018 à 13:15

En tout cas, il y a de bons effets sur mon fils.
En revanche, ce matin, il s'est levé tard. Avant de prendre le Tercian et le Risperdal, il nous a fait une crise de nerfs,criant, disant des gros mots, avec des gestes un peu violents.
Après avoir pris ses médicaments, il s'est calmé.
En ce qui concerne le risque de somnolence, il a du mal à se lever le matin, mais ça n'a rien à voir avec le médicament.🤔
Il lui faut juste du temps pour se lever.😉

Prochainement, nous allons prendre rendez-vous avec sa pédopsychiatre pour savoir comment faire évoluer le traitement.
Papa de Clément, né en
Août 2008 et diagnostiqué TED en 2012 !

Notre présentation ici
Mon Facebook : https://www.facebook.com/fabrice.clement.7771

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 2107
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#21 Message par hazufel » samedi 17 novembre 2018 à 14:59

SPORT-BILLY a écrit :
samedi 17 novembre 2018 à 13:15
En tout cas, il y a de bons effets sur mon fils.
En revanche, ce matin, il s'est levé tard. Avant de prendre le Tercian et le Risperdal, il nous a fait une crise de nerfs,criant, disant des gros mots, avec des gestes un peu violents.
Après avoir pris ses médicaments, il s'est calmé.
Avec deux neuroleptiques à 10 ans, on s’imagine qu’il est calmé. À quoi était dû sa crise ?
SPORT-BILLY a écrit :
samedi 17 novembre 2018 à 13:15
En ce qui concerne le risque de somnolence, il a du mal à se lever le matin, mais ça n'a rien à voir avec le médicament.🤔
comment en êtes-vous sur ?
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Lilette
Forcené
Messages : 10174
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#22 Message par Lilette » samedi 17 novembre 2018 à 15:22

hazufel a écrit :
samedi 17 novembre 2018 à 14:59
SPORT-BILLY a écrit :
samedi 17 novembre 2018 à 13:15
En tout cas, il y a de bons effets sur mon fils.
En revanche, ce matin, il s'est levé tard. Avant de prendre le Tercian et le Risperdal, il nous a fait une crise de nerfs,criant, disant des gros mots, avec des gestes un peu violents.
Après avoir pris ses médicaments, il s'est calmé.
Avec deux neuroleptiques à 10 ans, on s’imagine qu’il est calmé. À quoi était dû sa crise ?
C'est clair, quand je me souviens à quel point ça shootait les résidents au boulot, alors qu'ils étaient adultes, sur un môme j'ose pas imaginer !
TSA.

Enogit
Régulier
Messages : 45
Enregistré le : dimanche 28 octobre 2018 à 22:28

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#23 Message par Enogit » samedi 17 novembre 2018 à 22:13

SPORT-BILLY a écrit :
samedi 17 novembre 2018 à 13:15

En ce qui concerne le risque de somnolence, il a du mal à se lever le matin, mais ça n'a rien à voir avec le médicament.🤔
Alors je ne connais pas ton fils mais quand je vois à quel point le tercian me fait dormir dans les heures qui suivent (pourtant j'ai 17 ans et je prends des doses minimes) ça ne m'étonnerait pas que ses difficultés à se lever puissent être liées aux neuroleptiques.
Démarche de (pré)diagnostic lancée (02/2019)
Soupçonnée de SA par un psychiatre (10/2018), diagnostiquée HQI (2013)

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 4903
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#24 Message par Bubu » dimanche 18 novembre 2018 à 9:26

Le Tercian est un des neuroleptiques les plus puissants. Après ça dépend évidemment du dosage et de l'administration.
On m'a expliqué qu'en général il était seulement prescrit les premiers jours d'une hospitalisation.
Car il engendre une très forte somnolence.
On m'en a aussi prescrit sans hospitalisation... une catastrophe.
Je m'endormais en pleine journée, et il avait sur moi un effet inverse :
Je me sentais chapé, au ralenti, et ça m'énervait. Ça engendrait des crises de nerfs.

Un psychiatre qui donne du Tercian à un enfant ça me semble criminel franchement. C'est une camisole chimique ce médicament.
C'est utile pour calmer une crise, mais ça ne doit pas être un traitement permanent.

De part mon vécu, le Zyprexa (Olanzapine) est plus adapté pour un traitement sur le long terme. Ça fait au moins 15 ans que j'en prends, et je n'ai aucun effet secondaire, que du positif.
Par contre je le prends le soir, car il a aussi un effet sédatif. Mais léger.

Je ne suis pas un psychiatre, je parle juste de mon vécu et de ma façon avec laquelle j'ai réagit face au Tercian.

@SPORT-BILLY : le Tercian n'est pas un anti-dépresseur. C'est un neuroleptique.
Bon courage pour votre enfant.
Je trouve que ce que vous propose votre pédo-psychiatre est bourrin.
S'il a des crises d'angoisses et un manque de concentration, il faut plus penser aux anxiolotiques à mon avis (genre Xanax).
Ce sont des médicaments avec très peu d’effets secondaires, plus ciblés.
Peut-être que prendre l'avis de plusieurs pédopsychiatres serait judicieux avant qu'on lui administre du Tercian. (Tercian, l'ultime solution)
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

LoutreDesIles
Habitué
Messages : 82
Enregistré le : mercredi 4 avril 2018 à 10:40

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#25 Message par LoutreDesIles » dimanche 18 novembre 2018 à 17:16

Par contre le xanax, bonjour les risques de dépendance, attention...
Maman d'une fille de 14 ans EIP + TOP + Asperger. Enfin un diagnostic en octobre 2018, après 10 ans d'errance.

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 2107
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#26 Message par hazufel » dimanche 18 novembre 2018 à 18:02

Ce ne sont pas les mêmes classifications de médicaments. L’un est un neuroleptique et l’autre un anxyolitique.
Ils ne sont pas à utiliser pour les mêmes raisons.
Reste à savoir pourquoi DEUX neuroleptiques ont été prescrits à un enfant de 10 ans ! Je suis d’accord avec Bubu sur le traitement de bourin.

Lorsque Bubu évoque une camisole chimique c’est exactement ce qu’évoque Josef Schovanec dans Je suis à l’Est.
La personne est calme ça c’est sûr. Mais quant à ses capacités cognitives, sa joie de vivre, sa capacité de concentration, ses raisons d’avancer, là, c’est autre chose ! Il n’a jamais autant souffert que dans ces années là !

La médication n’est pas un remède à l’autisme (qui n’en a pas...)!
Comme dit de nouveau Bubu, il faut privilégier différents avis de thérapeutes. Envisager d’abord les thérapies comportementales avant de choisir les médications aussi. Ne pas prendre d’avis ni de traitements de médecins qui ne connaissent pas l’autisme ! D’autant plus lorsqu’il s’agit d’enfants dont la maturation cérébrale n’est pas terminée et dont les capacités cognitives doivent être au
maximum pour pouvoir apprendre...

Toujours bien garder à l’esprit aussi qu’un des meilleur remède de gestion de l’anxiété est de pouvoir se focaliser dans ses intérêts restreints.
Moins un autiste est anxieux, moins il a de risques de faire de une crise...
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Avatar du membre
lepton
Forcené
Messages : 2001
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#27 Message par lepton » dimanche 18 novembre 2018 à 19:03

LoutreDesIles a écrit :
dimanche 18 novembre 2018 à 17:16
Par contre le xanax, bonjour les risques de dépendance, attention...
C'est comme tout, il faut en prendre de manière ponctuelle et toujours sous contrôle médical.
Si la durée du traitement est limitée, il n'y a ni dépendance ni accoutumance.
En matière d'autisme, le prise d'un traitement ne devrait être qu'un recours limité dans le temps, pour pallier à un problème ponctuel.
Si la personne vit dans un stress permanent et fait des crises à répétition, il vaut toujours mieux déterminer la cause du problème, plutôt que d'instaurer un traitement sur le long terme. Le traitement n'est qu'un recours transitoire...
hazufel a écrit :
dimanche 18 novembre 2018 à 18:02
Envisager d’abord les thérapies comportementales avant de choisir les médications aussi.
Oui, mais parfois, ça peut être l'inverse (expérience personnelle).
Un traitement ponctuel par anxiolytique peut permettre d'entamer dans de bonnes conditions une thérapie comportementale. Mais ça doit être exceptionnel quand-même. Et toujours sous contrôle médical, d'un professionnel qui sait où il va...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 2107
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#28 Message par hazufel » lundi 19 novembre 2018 à 6:02

lepton a écrit :
dimanche 18 novembre 2018 à 19:03
Oui, mais parfois, ça peut être l'inverse (expérience personnelle).
Un traitement ponctuel par anxiolytique peut permettre d'entamer dans de bonnes conditions une thérapie comportementale. Mais ça doit être exceptionnel quand-même. Et toujours sous contrôle médical, d'un professionnel qui sait où il va...
Pour les anxiolytiques oui, un traitement ponctuel peut être salutaire, transitoire et efficace.
Pour les neuroleptiques, il s’agit de traitement « de choc », que ça entre dans un traitement à long terme chez un autiste, n’est, d’après tout ce que j’ai lu, pas une bonne chose du tout.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 4903
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#29 Message par Bubu » vendredi 23 novembre 2018 à 16:36

hazufel a écrit :
lundi 19 novembre 2018 à 6:02
lepton a écrit :
dimanche 18 novembre 2018 à 19:03
Oui, mais parfois, ça peut être l'inverse (expérience personnelle).
Un traitement ponctuel par anxiolytique peut permettre d'entamer dans de bonnes conditions une thérapie comportementale. Mais ça doit être exceptionnel quand-même. Et toujours sous contrôle médical, d'un professionnel qui sait où il va...
Pour les anxiolytiques oui, un traitement ponctuel peut être salutaire, transitoire et efficace.
Pour les neuroleptiques, il s’agit de traitement « de choc », que ça entre dans un traitement à long terme chez un autiste, n’est, d’après tout ce que j’ai lu, pas une bonne chose du tout.
Oui c'est vrai, mais il y a des autistes qui ont développé des comorbidités.
Personnellement, je vis très bien mon autisme.
Mais la dépression non. Sansprescription, je vais à L'HP direct.

Je n'ai aucun traitement pour l'autisme, de toute façon ce n'est pas une maladie.
Mais j'en ai pour ma dépression. Un infirmier passe tous les jours.
Honnêtement, j'ai 2 prozac le matin et 2 Zyprexa le soir....
Et ça me va comme ça, je pense être serein quand-même. :kiss:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 2107
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Que pensez-vous du TERCIAN ?

#30 Message par hazufel » vendredi 23 novembre 2018 à 23:04

Bubu a écrit :
vendredi 23 novembre 2018 à 16:36
Oui c'est vrai, mais il y a des autistes qui ont développé des comorbidités.
Personnellement, je vis très bien mon autisme.
Mais la dépression non. Sansprescription, je vais à L'HP direct.

Je n'ai aucun traitement pour l'autisme, de toute façon ce n'est pas une maladie.
Mais j'en ai pour ma dépression. Un infirmier passe tous les jours.
Honnêtement, j'ai 2 prozac le matin et 2 Zyprexa le soir....
Et ça me va comme ça, je pense être serein quand-même. :kiss:
Je suis tout à fait d’accord avec toi Bubu.
Certaines comorbidités nécessitent des aides pharmaceutiques, qui permettent au patient d’évoluer et « d’exploiter son potentiel » en soulageant une très grande anxiété et / ou une dépression.
Les neuroleptiques ne permettent pas cela, et encore moins chez les enfants.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Répondre