le harcèlement à l'école.

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 24854
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: le harcèlement à l'école.

#61 Message par freeshost » jeudi 25 janvier 2018 à 20:48

Serais-je rêveur ? Je ne sais pas si, en France, les enseignants (via les IUFM) sont formés aux problématiques du harcèlement.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 1918
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 16:06

Re: le harcèlement à l'école.

#62 Message par hazufel » vendredi 26 janvier 2018 à 10:56

freeshost a écrit :Serais-je rêveur ? Je ne sais pas si, en France, les enseignants (via les IUFM) sont formés aux problématiques du harcèlement.
Il n'y a plus d'IUFM, il y a des ESPE.
Des assises nationales sur le harcèlement scolaire ont eu lieu en mai 2011, et les formations doivent en tenir compte.
Mais ça c'est la théorie...
La pratique, tous les parents la connaissent, à divers degrés selon leurs lieux d'habitation, les écoles que leurs enfants pratiquent, et la diversité de spécificités présentes.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

mikkel
Forcené
Messages : 503
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: le harcèlement à l'école.

#63 Message par mikkel » vendredi 30 novembre 2018 à 18:25

Mon fils autiste vient de revenir de l'école avec un enfant de 6ème, je l'ai invité à boire un verre et il m'a raconté qu'un autre élève de 6ème (qui habite dans son immeuble) avait essayé de lui mettre la tête dans les toilettes :crazy: Le cpe est intervenu à temps, l'autre a été puni d'une notification dans le cahier de liaison et 1 colle. Il y aurait eu une histoire de vol de montre mais il affirmait être innocent, peut-être aussi parce qu'il est roux et maigre qui sait...
C'est incompréhensible, je connais le garçon qui lui a fait ça, mon fils a construit une cabane (enfin un semblant) avec lui l'été dernier, je le trouvais sympa...
Ils sont repartis tous les 2 chez lui pour voir où il habite (à la demande de mon fils)... dans un immeuble au 3ème étage et tout s'est bien passé, il a un très bon sens de l'orientation... je devrais même dire excellent. Quand il était petit et que je changeais de parcours pour faire une course, il le voyait direct et il hurlait.
En tout cas, vraiment content de voir mon fils sympathiser, c'est cool.
Papa d'un garçon autiste

Enogit
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 28 octobre 2018 à 23:28

Re: le harcèlement à l'école.

#64 Message par Enogit » vendredi 30 novembre 2018 à 22:24

mikkel a écrit :
vendredi 30 novembre 2018 à 18:25
Mon fils autiste vient de revenir de l'école avec un enfant de 6ème, je l'ai invité à boire un verre et il m'a raconté qu'un autre élève de 6ème (qui habite dans son immeuble) avait essayé de lui mettre la tête dans les toilettes :crazy: Le cpe est intervenu à temps, l'autre a été puni d'une notification dans le cahier de liaison et 1 colle. Il y aurait eu une histoire de vol de montre mais il affirmait être innocent, peut-être aussi parce qu'il est roux et maigre qui sait...
C'est incompréhensible, je connais le garçon qui lui a fait ça, mon fils a construit une cabane (enfin un semblant) avec lui l'été dernier, je le trouvais sympa...
Ils sont repartis tous les 2 chez lui pour voir où il habite (à la demande de mon fils)... dans un immeuble au 3ème étage et tout s'est bien passé, il a un très bon sens de l'orientation... je devrais même dire excellent. Quand il était petit et que je changeais de parcours pour faire une course, il le voyait direct et il hurlait.
En tout cas, vraiment content de voir mon fils sympathiser, c'est cool.
Bon courage à ton fils, je ne sais pas quoi dire d'autre, c'est un sujet qui me touche trop pour que je puisse faire un commentaire construit mais bon courage. Et c'est bien que le cpe soit intervenu, ce n'est malheureusement pas toujours le cas.
Soupçonnée de SA par un psychiatre (10/2018), diagnostiquée HQI (2013)

mikkel
Forcené
Messages : 503
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: le harcèlement à l'école.

#65 Message par mikkel » vendredi 30 novembre 2018 à 22:58

Bonjour Enogit, j'ai l'impression de ne pas avoir été clair, en me relisant c'est possible. En fait, c'est le garçon qui accompagnait mon fils qui a été humilié. Pour l'instant, mon fils est épargné.
Papa d'un garçon autiste

Enogit
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 28 octobre 2018 à 23:28

Re: le harcèlement à l'école.

#66 Message par Enogit » vendredi 30 novembre 2018 à 23:04

Effectivement je n'avais pas compris cela. Bon courage quand même je dirais, à ton fils et à lui. Disons que je réagissais aussi à ce que tu racontais plus haut sur ton fils, d'où ma confusion.
Soupçonnée de SA par un psychiatre (10/2018), diagnostiquée HQI (2013)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 24854
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: le harcèlement à l'école.

#67 Message par freeshost » samedi 1 décembre 2018 à 2:34

Il y a bon nombre de personnes (voire toutes) à qui il faudrait enseigner une certaine prévention :

- se mettre, sciemment, hors-la-loi, c'est s'ouvrir la brèche à commettre les choses irréparables pour cacher nos actes hors-la-loi (essayer d'éliminer les témoins et les preuves, notamment) ou qu'on sait moralement indéfendables,
- la moindre erreur (se mettre hors-la-loi pour le moindre acte), ça peut faire aisément pencher la balance dans le camp des coupables donc des sanctionnés (avec casier judiciaire, mémoire judiciaire et jurisprudence...).

On ne ne nous enseigne pas assez (sous-entendu "pas du tout") le droit pénal à l'école obligatoire...
Modifié en dernier par freeshost le samedi 1 décembre 2018 à 18:37, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

mikkel
Forcené
Messages : 503
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: le harcèlement à l'école.

#68 Message par mikkel » samedi 1 décembre 2018 à 8:57

la moindre erreur (se mettre hors-la-loi pour le moindre acte), ça peut faire aisément pencher la balance dans le camp des coupables donc des sanctionnés (avec casier judiciaire, mémoire judiciaire et jurisprudence...)."
Le film "https://streamcomplet.me/ma-reum/" aborde ce dont tu parles où la maman pour protéger son fils du harcèlement commet des actes hors la loi et elle termine au poste quand les harceleurs, eux, continuent d'emmerder son fils.
Papa d'un garçon autiste

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1132
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 16:10
Localisation : Nantes (44)

Re: le harcèlement à l'école.

#69 Message par lulamae » samedi 1 décembre 2018 à 11:24

J'aimerais dire ici que souvent les profs se sentent concernés par les problèmes de harcèlement que vivent les enfants. Mais il existe un obstacle majeur au niveau hiérarchique : la Direction étouffe l'affaire pour éviter de faire des vagues.
Pour donner un exemple : il y a 6 ans, j'étais en poste dans un établissement (collège) difficile des Landes. La hiérarchie dysfonctionnait allègrement, entre la Principale et le Principal adjoint qui se contentaient de mettre la pression sur les profs et de les convoquer un par un quand le moindre parent se plaignait (et je parle d'un établissement public) ; une élève, que je n'avais pas en cours, était victime de harcèlement à une grande échelle : les 3ème s'étaient passé le mot et ils lui envoyaient violemment les portes battantes quand elle était derrière eux dans les couloirs, par exemple. Cela avait été signalé, mais la Direction n'a rien fait. Les profs en avaient parlé au conseil de classe, ils étaient vraiment montés au créneau, mais il n'y a eu aucune suite, aucune mesure.

Je suis d'accord avec @freeshot sur le droit pénal : ici, il s'agit de violence pour laquelle il faut sanctionner plus qu'une heure de colle. Déjà, à la place des parents du gamin, je verrais les parents de l'autre avec le Principal, et informerais du fait que je pourrais porter plainte. Je mettrais noir sur blanc pour ces parents les conséquences légales pour leur fils, et eux, au cas où il lui prendrait l'envie, ainsi qu'à d'autres, de recommencer. A la réflexion, je le ferais directement, c'est certain, pour que le gamin ait un rappel à la loi.
Je crois que là, il faut faire de grosses vagues, au contraire, sinon ça ne bougera pas. Tout le monde est plus que prévenu et informé sur le harcèlement - dans mon établissement l'année dernière, 2017-2018, nous avions à mettre en place une belle action, un film sur le harcèlement fait avec les élèves volontaires, qui serait passé aux 6ème à la rentrée. Pourquoi pas ? C'est bien que les élèves s'expriment sur les réalités concrètes de leur vie au collège.
Mais à côté de ça, on laissait : les élèves courir comme des dingues dans les couloirs, jeter de gros bâtons sur les autres dans la cour, et les élèves de l'ULIS s'en prenaient plein la figure et servaient de boucs émissaires. Et cette réalité-là, on l'aborde quand ??

@mikkel : en tout cas, je trouve positif que ton fils ait pris ce gamin sous son aile et ait tenté de l'aider et de l'accompagner. Et je confirme le harcèlement sur les roux, c'est très fréquent. :x
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; diagnostic du syndrome Ehlers-Danlos prévu (1er RV en décembre).

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 24854
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: le harcèlement à l'école.

#70 Message par freeshost » samedi 1 décembre 2018 à 18:36

Quand elles prennent les écoles pour des PME (petites et moyennes entreprises), les directions prennent la mauvaise direction.

Image, quand tu nous tiens, tu tiens à cacher les problèmes. :o

Voulant éviter de faire des vagues, tu risques de provoquer des vagues à l'âme. Aie donc le courage de glisser sur la vague. :mrgreen:

Les vagues, les remous, on s'y habitue.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Enogit
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 28 octobre 2018 à 23:28

Re: le harcèlement à l'école.

#71 Message par Enogit » samedi 1 décembre 2018 à 19:09

lulamae a écrit :
samedi 1 décembre 2018 à 11:24
J'aimerais dire ici que souvent les profs se sentent concernés par les problèmes de harcèlement que vivent les enfants. Mais il existe un obstacle majeur au niveau hiérarchique : la Direction étouffe l'affaire pour éviter de faire des vagues.
Je confirme tout à fait, quand j'ai été harcelé, le cpe m'a gentiment expliqué qu'il ne pouvait rien faire car je n'avais pas de preuve et que c'était quand même ma faute, il suffisait que j'arrête de regarder les gens bizarrement (j'ai un regard assez fixe quand je réfléchis). par contre les profs ont essayé de m'aider comme il pouvait, notamment en éloignant (relativement) de moi mes harceleurs.
Soupçonnée de SA par un psychiatre (10/2018), diagnostiquée HQI (2013)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 24854
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: le harcèlement à l'école.

#72 Message par freeshost » samedi 1 décembre 2018 à 19:15

Enogit a écrit :
samedi 1 décembre 2018 à 19:09
et que c'était quand même ma faute, il suffisait que j'arrête de regarder les gens bizarrement
Encore cette erreur fondamentale d'attribution ! La même qui opère quand on attribue la responsabilité à la victime (la femme qui aurait pris une tenue ou une attitude indécente...).

Lire aussi ici.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1132
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 16:10
Localisation : Nantes (44)

Re: le harcèlement à l'école.

#73 Message par lulamae » samedi 1 décembre 2018 à 19:41

freeshost a écrit :
samedi 1 décembre 2018 à 19:15
Enogit a écrit :
samedi 1 décembre 2018 à 19:09
et que c'était quand même ma faute, il suffisait que j'arrête de regarder les gens bizarrement
Encore cette erreur fondamentale d'attribution ! La même qui opère quand on attribue la responsabilité à la victime (la femme qui aurait pris une tenue ou une attitude indécente...).

Lire aussi ici.
Tu m'apprends quelque chose @freehost. Je ne connaissais pas cette expression. :D

Pour répondre à @enogit, j'ai déjà entendu dire par des collègues, cette fois, que tel élève "cherchait" les autres, ou avait une posture de victime, comme s'ils excusaient les forts qui brimaient le faible.
Je me souviens d'un gamin asperger en 3ème, dont les profs se moquaient parce que son père lui refaisait ses lacets devant le collège, et je voyais réellement ça comme un handicap du gamin, alors qu'à l'époque je ne savais pas grand-chose de l'autisme. Je pensais juste que le père aurait pu éviter de faire ça devant tout le monde.
En y repensant, je suppose que les collègues se défoulaient entre eux parce que le gamin leur faisait peur. Il avait un intense besoin de justice et de cohérence et ne laissait rien passer. Je lui expliquais les trucs, et les autres s'énervaient parce que ça retardait le cours. :|
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; diagnostic du syndrome Ehlers-Danlos prévu (1er RV en décembre).

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 24854
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: le harcèlement à l'école.

#74 Message par freeshost » samedi 1 décembre 2018 à 19:58

Ce n'est pas juste une expression. Vive la psychologie sociale ! :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1132
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 16:10
Localisation : Nantes (44)

Re: le harcèlement à l'école.

#75 Message par lulamae » samedi 1 décembre 2018 à 20:00

freeshost a écrit :
samedi 1 décembre 2018 à 19:58
Ce n'est pas juste une expression. Vive la psychologie sociale ! :mrgreen:
Oui, mais comme au-dessus tu mettais un lien wiktionnaire pour "vague à l'âme", j'ai pris ça littéralement. :)
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; diagnostic du syndrome Ehlers-Danlos prévu (1er RV en décembre).

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Répondre