rentrée qui se passe mal

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Papillons
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : dimanche 11 décembre 2016 à 9:06

Re: rentrée qui se passe mal

#16 Message par Papillons » mardi 4 septembre 2018 à 23:05

Bonjour Mikkel,
Peut-être pourriez vous contacter l´enseignante Referente aussi pour faire remonter les dysfonctionnements? Je l’avais fait l’année dernière pour un pb avec un enseignant qui ne respectait pas ce qui avait été mis en place à l’ESS.
Vous pouvez aussi contacter la prof principale pour ce pb de prononciation, elle est censée le communiquer aux autres enseignants.
En ce qui concerne la présentation du carnet ton fils va vite comprendre, il y a de nouvelles règles au collège qu’il faut intégrer, c’est difficile pour les autres aussi.
Y a t’il beaucoup d’enfants avec AVS dans ce college?
Bon courage, je suis sure que ça va aller mieux bientôt.
maman d'un garcon de 13 ans diagnostiqué TED NS.

mikkel
Forcené
Messages : 976
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: rentrée qui se passe mal

#17 Message par mikkel » mercredi 5 septembre 2018 à 7:24

Bonjour et merci pour vos conseils,

"pourrais-tu faire une feuille d'information succincte"

- oui, je vais préparer ça.


"Ma soeur m'a dit récemment que je lui avais dépeint le collège comme un enfer"

- Nous avons veillé justement à lui présenter le collège d'une bonne manière... il n'avait d'ailleurs pas eu d'angoisse jusque là. Il a, toutefois, constaté que les enfants étaient plus matures, il a beaucoup apprécié ce point là.


"eut-être pourriez vous contacter l´enseignante Referente aussi pour faire remonter les dysfonctionnements?"

- Il faut la prévenir surtout qu'elle m'a déjà dit qu'elle connaissait l'équipe pédagogique, c'est pour ça que je suis encore plus perplexe d'ailleurs.

"Je l’avais fait l’année dernière pour un pb avec un enseignant qui ne respectait pas ce qui avait été mis en place à l’ESS. "

- et du coup, j'imagine que l'enseignant avait changer d'attitude ?

"En ce qui concerne la présentation du carnet ton fils va vite comprendre, il y a de nouvelles règles au collège qu’il faut intégrer, c’est difficile pour les autres aussi.
Y a t’il beaucoup d’enfants avec AVS dans ce college?"

- Il va l'intégrer, je n'ai aucun doute la dessus. On a scénarisé hier soir, on a pris un placard pour faire le casier (merci bzh44, sans toi je ne l'aurait peut-être pas fait)

"Bon courage, je suis sure que ça va aller mieux bientôt."

- Je l'espère


Il a mal dormi cette nuit, je l'ai entendu soupirer jusqu'à minuit alors qu'il ronfle comme un loir dès 21h. Il disait que tout allait bien... je ne l'ai pas embêté. Et ce matin, il s'est réveillé à 5h. On va voir la suite mais le sommeil, c'est la clé... quand il dort pas, ça devient ardu pour tout. D'ailleurs, ce matin il n'arrête pas de parler de sujet sans réel intérêt et il a déjà houspillé ma femme parce qu'elle a apporté son assiette de céréale sans qu'il ait eu le temps de mettre le chocolat et son frère car il n'avait pas tiré la chasse d'eau... il n'a qu'une matinée à faire, vivement ce midi.
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3433
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: rentrée qui se passe mal

#18 Message par hazufel » mercredi 5 septembre 2018 à 7:51

:( courage à ton garçon et à toi en l’attendant.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Papillons
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : dimanche 11 décembre 2016 à 9:06

Re: rentrée qui se passe mal

#19 Message par Papillons » mercredi 5 septembre 2018 à 8:26

Je l’avais fait l’année dernière pour un pb avec un enseignant qui ne respectait pas ce qui avait été mis en place à l’ESS. "

- et du coup, j'imagine que l'enseignant avait changer d'attitude ?


Non mais elle était irrécupérable je crois :lol: Elle est partie à la retraite un mois plus tard, sans avoir prévenu personne de la fin de sa carrière, donc le pb a été résolu.
maman d'un garcon de 13 ans diagnostiqué TED NS.

Avatar du membre
minicil
Fidèle
Messages : 116
Enregistré le : mardi 3 avril 2018 à 17:10

Re: rentrée qui se passe mal

#20 Message par minicil » mercredi 5 septembre 2018 à 18:56

mikkel a écrit :
mardi 4 septembre 2018 à 14:12
Bonjour Hazuel,
Ça fait du bien de te lire, merci... et désolé de me plaindre... encore. Toutes ces histoires, je sais que certains pensent que ce sont des broutilles et que je me prends la tête mais les gens ne se rendent pas compte comment ce genre de choses évoluent... en fait, c'est tout le temps à lui de faire le dos rond, comme d'habitude. C'est à lui d'encaisser sans se plaindre, c'est pas grave... pfff On va solliciter une réunion rapidement mais je suis perplexe là...
Non c'est vraiment pas du tout du tout des broutilles, vu l'hypersensibilité émotionnelle des personnes autistes, entre autres.
Je n'ai pas d'idée de conseils, je n'ai pas d'enfants et du collège je n'ai que de mauvais souvenirs.
Courage à ton fils, à ta femme et à toi.
Vous semblez plein d'amour pour votre enfant et soucieux de lui, ça me touche beaucoup à titre perso, car ce n'est pas toujours le cas.
:kiss:
Diagnostiquée Asperger en Janvier 2016 à 35 ans

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4333
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: rentrée qui se passe mal

#21 Message par misty » mercredi 5 septembre 2018 à 19:03

Comment s'est passée la matinée, aujourd'hui? Ton fils va mieux?
*Diag TSA*


"You, sent out beyond your recall,
go to the limits of your longing.
Embody me.
Flare up like a flame
and make big shadows I can move in.
Let everything happen to you: beauty and terror.
Just keep going. No feeling is final..."

pimpoline
Forcené
Messages : 502
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: rentrée qui se passe mal

#22 Message par pimpoline » mercredi 5 septembre 2018 à 20:11

Edit: je n'ai pas lu les derniers messages, peut-être que la situation a changé entre temps.
PetitNuage a écrit :
mardi 4 septembre 2018 à 22:44

Peut-être pourrais-tu faire une feuille d'information succincte à remettre aux personnes concernées
pour expliquer les difficultés qu'il rencontre et les conduites à tenir pour l'aider ?

En tous cas, j'espère que vous arriverez à rencontrer rapidement ses profs pour arranger la situation. :D
Je plussoie PetitNuage: ça serait pratique, parlant et ça ne te demande pas d'efforts de rencontre.
A condition bien sûr d'accompagner ça d'une lettre soignée mais brève pour expliquer que ça vise à simplifier la vie de tout le monde, ton fils comme le personnel.

Le collège fut également horrible pour moi, mais je ne pense pas que rester dans cette vision peut aider un enfant d'aujourd'hui.

Il est accompagné d'une AVS, il a des parents formidables, il des chances que ça se passe le mieux possible même si pour l'instant c'est un cauchemar.
La rentrée est de toute façon très stressante pour les 6ème, je ne dis pas ça pour minimiser ce qui arrive à ton fils, mais ça me semble pas le bon moment pour décider d'une déscolarisation.

Et puis des profs il va en avoir un certain nombre, il faut aussi laisser leur chance aux enseignants de montrer leur compétence, et ne pas voir que les gens qui ne comprennent rien - même si ça fait des dégâts c'est certain.
Bref, je pense que tu stresses effectivement énormément pour lui et on le serait à moins, mais très honnêtement je crois qu'il sera plus rassuré si tu l'es aussi. Le stress c'est contagieux. Par rapport à ce que dit PetitNuage, moi c'est ma mère qui m'avait traumatisée en me parlant du collège avant même que j'y mette les pieds. Alors oui ça a été dur les premiers jours mais c'était rien en comparaison de l'enfer qu'elle m'avait décrit.

Tu es dans l'empathie, appuie-toi sur ta femme pour prendre de la distance et aider ton fils au mieux en l'encourageant dans chaque petit pas. Tout est à faire, à apprendre dans ce nouveau contexte. Il est impératif de se laisser le temps d'intégrer ces nouvelles habitudes (évidemment je ne parle pas des brimades et des comportements méprisants qui eux seraient à signaler s'ils persistaient... ).
Bon courage.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

mikkel
Forcené
Messages : 976
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: rentrée qui se passe mal

#23 Message par mikkel » jeudi 6 septembre 2018 à 8:02

Bonjour,

Déjà merci pour vos conseils, encouragements et compliments. Mais je préfère vous prévenir que je suis loin d'être le papa parfait, parfois il m'énerve et je le lui dis aussi. Je me trompe aussi. Je suis aussi assez impatient... etc Et la période où je ne savais pas qu'il était autiste, ça m'est arrivé d'être très très nul ! Et des fois, il est aussi dans l'exagération extrême et moi aussi ! Alors oui, je vais essayer de me détendre, de prendre du recul et de ne pas lui transmettre mon énervement/angoisse. Ça ne l'aide pas d'être stressé nous aussi, j'en ai bien conscience.

Rendez-vous est pris pour mardi midi, on aurait préféré plus tôt mais l'avs ne peut pas se libérer ni jeudi ni vendredi soir. Nous allons produire une feuille d'information en se basant sur le dernier bilan (Juin) qui reprend bien ses caractéristiques.
Ma femme souhaite les voir seule, elle préfère. Elle est tellement calme, ça se passera bien. On va tout de même prévenir le cmpp, sa psy sait qu'on sollicite déjà une réunion mais on ne connaissait pas la date avant de la voir. Je ne sais pas si elle pourra être là, mais comme je l'ai dit, ma femme préfère être seule. Nous verrons bien si cela sera suffisant. Sinon, nous demanderons l'aide du cmpp et de l'enseignante référente qui suit mon fils depuis la gs (et qui, je me répète, à son bureau dans le collège !).

Il est hors de question de le déscolariser. La situation ne l'exige pas. Il a tout à fait sa place en 6ème.

Misty, la matinée s'est bien passé. Quand je l'ai déposé hier matin au collège, 3 enfants sont venus à sa rencontre pour lui serrer la main ! L'après midi aussi, il est allé au karaté une dernière fois, il souhaite arrêté. On a dit ok sachant qu'il aura 4 heures de sport/sem, cette année. Il a bien dormi, il est en forme ce matin. Ma femme a été géniale hier, elle a pris les choses en main, j'en avais besoin. Je sens bien qu'elle veut détendre l'atmosphère.
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3433
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: rentrée qui se passe mal

#24 Message par hazufel » jeudi 6 septembre 2018 à 8:16

pimpoline a écrit :
mercredi 5 septembre 2018 à 20:11
Il est accompagné d'une AVS, il a des parents formidables, il des chances que ça se passe le mieux possible même si pour l'instant c'est un cauchemar.
La rentrée est de toute façon très stressante pour les 6ème, je ne dis pas ça pour minimiser ce qui arrive à ton fils, mais ça me semble pas le bon moment pour décider d'une déscolarisation.
Mikkel ne l’a jamais évoqué, mais dans l’absolu ce n’est pas non plus une éventualité à écarter. La violence envers les enfants différents dans les établissements scolaires est loin d’être marginale et elle peut amener à des états d’anxiété irréversibles sans parler des lacunes d’apprentissage accumulées.
Temple Grandin qui a une analyse très fine des relations relate bien combien c’est devenu un enfer, tant la violence est omniprésente. Il y a des profs impliqués / à l’écoute / bienveillants. Malheureusement trop peu au vu de tout ce qu’ils ont à/ peuvent gérer. J’entends plus souvent des parents qui doivent changer leur enfant d'établissement sous la pression des autres parents qui ne veulent pas d’un enfant autiste ou des profs (j’en ai dans ma famille et belle famille) qui trouvent que ces enfants accompagnés devraient un peu se débrouiller quand même.
Bref, je pense que tu stresses effectivement énormément pour lui et on le serait à moins, mais très honnêtement je crois qu'il sera plus rassuré si tu l'es aussi.
On fait ce qu’on peut en tant que parent, et lire ça ou l’entendre ne m’a absolument jamais aidé à gérer mon stress. Ça fait même plutôt le contraire. Comment penses-tu qu’on puisse être rassuré quand notre enfant a déjà été malmené, qu’il est revenu de l’école dans des états d’anxiété / de fatigue / de colère tels que rien ne pouvait le soulager ? Si tu sais ça m’intéresse.
Je pense qu’il est difficile de comprendre ce que les parents vivent et encore plus lorsque leurs enfants sont différents et que ça ne se voit pas beaucoup... Sauf à la maison, avec ses parents...
Tu es dans l'empathie, appuie-toi sur ta femme pour prendre de la distance et aider ton fils au mieux en l'encourageant dans chaque petit pas. Tout est à faire, à apprendre dans ce nouveau contexte. Il est impératif de se laisser le temps d'intégrer ces nouvelles habitudes (évidemment je ne parle pas des brimades et des comportements méprisants qui eux seraient à signaler s'ils persistaient... ).
C’est ce que je lis toujours chez Mikkel, mais la rentrée avec les brimades quant à la prononciation de son prénom et le non suivi des consignes transmises scrupuleusement en juin, il y a de quoi être déstabilisé.

Mikkel, Super que ton garçon se sente mieux !
Modifié en dernier par hazufel le jeudi 6 septembre 2018 à 16:43, modifié 1 fois.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Aby
Forcené
Messages : 2655
Enregistré le : vendredi 16 janvier 2015 à 8:51
Localisation : Pays de la Loire

Re: rentrée qui se passe mal

#25 Message par Aby » jeudi 6 septembre 2018 à 8:35

L'essentiel a été dit, je ne peux que souhaiter beaucoup de courage à ton fils, ta femme et toi…
Les premiers mois de 6ème de fiston avaient été aussi particulièrement difficiles et il est important de réagir au plus vite pour régler les problèmes qui se présentent.
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom, 14 ans, diagnostiqué TSA (AHN) en janvier 2016,
avec dysgraphie - TDA confirmé par les tests en mars 2017
Egalement épouse d'un homme au fonctionnement "atypique".

pimpoline
Forcené
Messages : 502
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: rentrée qui se passe mal

#26 Message par pimpoline » jeudi 6 septembre 2018 à 14:35

hazufel a écrit :
jeudi 6 septembre 2018 à 8:16
On fait ce qu’on peut en tant que parent, et lire ça ou l’entendre ne m’a absolument jamais aidé à gérer mon stress. Ça fait même plutôt le contraire. Comment penses-tu qu’on puisse être rassuré quand notre enfant a déjà été malmené, qu’il est revenu de l’école dans des états d’anxiété / de fatigue / de colère tels que rien ne pouvait le soulager ? Si tu sais ça m’intéresse.
Je pense qu’il est difficile de comprendre ce que les parents vivent et encore plus lorsque leurs enfants sont différents et que ça ne se voit pas beaucoup... Sauf à la maison, avec ses parents...
On réagit toujours en fonction de son vécu, et les réponses qu'on fait à quelqu'un en disent souvent long sur soi.
De fait, je n'ai pas écrit le passage cité plus haut dans le but de rassurer mikkel car je n'aurais pas cette prétention.
Je ne vais pas reformuler mon propos ici ni le justifier, parce que ce n'est pas mon fil et puisque parce que depuis mikkel est passé et je pense qu'il a saisi l'orientation de ma pensée.

Je voulais juste rajouter que comme tous ici je suppose, lire ce sujet me fait mal parce que je suis concernée. On voudrait tous que ça se passe au mieux et éviter à tout prix les souffrances inutiles d'un enfant non reconnu par le système et ses pairs, ainsi que celles de ses parents qui doivent lutter contre leurs propres fragilités pour faire face au mieux.
Ca fait mal parce qu'on revit (ou en tout cas je revis) des scènes encore bien trop proches dans ma mémoire bien que lointaines dans les faits.
J'ai vécu ce que décrit mikkel à différents moments et en différentes positions.
Je connais le fossé entre ce qui se passe à la maison et ce qui se passe à l'école. et le reste aussi... pour autant je veux maintenir une pensée orientée vers du mieux. Et ça ne veut pas dire s'entêter à rester dans un établissement qui détruit plutôt que construit. J'ai aussi connu la déscolarisation d'un proche, sa nécessité tout comme ses effets retors.

Mais pour l'instant, tout ce que je souhaite à mikkel, c'est qu'une petite routine rassurante s'installe pour son fils, et que l'attitude des personnes autour de lui (re)devienne rapidement respectueuse et soutenante.
Modifié en dernier par pimpoline le mercredi 12 septembre 2018 à 13:19, modifié 1 fois.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

mikkel
Forcené
Messages : 976
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: rentrée qui se passe mal

#27 Message par mikkel » jeudi 6 septembre 2018 à 15:20

Merci Pimpoline. J'avais, en effet, bien saisi l'orientation de ta pensée. Et moi aussi, j'espère que la routine s'installera rapidement ! Je garde confiance !

Je sais que certains d'entre vous allient vie professionnelle et vie familiale. Je vous remercie, d'autant plus, pour l'énergie que vous mettez à apporter votre aide sur le forum.
Modifié en dernier par mikkel le jeudi 6 septembre 2018 à 19:06, modifié 1 fois.
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
Mariemento
Passionné
Messages : 454
Enregistré le : samedi 1 novembre 2014 à 18:38

Re: rentrée qui se passe mal

#28 Message par Mariemento » jeudi 6 septembre 2018 à 15:28

Courage à vous et votre fils.

Beaucoup de mes collègues sont malheureusement irrécupérable, mais j'espère que parmi ses professeur-e-s, il en trouvera quelques uns en qui il pourra avoir confiance.
Encore cette année, en pré-rentrée, une collègue m'a dit à propos d'un de mes élèves "Ah ben, celui-là, tu vas voir, il est autiste." Je l'ai regardée et j'ai demandé : "Et alors ? Moi aussi, je suis autiste, elle veut dire quoi ta remarque ?". Du coup, elle est partie sans rien dire. Parmi les jeunes qui arrivent dans l'enseignement, de plus en plus sont sensibilisés aux handicaps; mais les idées reçues ont la vie dure.

N'hésitez pas à envoyer un mail (via les ENT type Scolinfo, école directe) au professeur principal.

Ne perdez pas espoir !!
"Ils avaient créé leur propre soleil pour combattre la nuit ."
"Simplement, un jour, j'ai pris conscience que, en matière d'humanité, la laideur aussi pouvait être intérieure."

Ayerdhal

Autiste diagnostiquée.

mikkel
Forcené
Messages : 976
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: rentrée qui se passe mal

#29 Message par mikkel » jeudi 6 septembre 2018 à 15:33

"N'hésitez pas à envoyer un mail (via les ENT type Scolinfo, école directe) au professeur principal."

L'école utilise "Toutatice.fr", l'espace numérique de l'éducation en Bretagne, est ce que c'est de ça dont tu parles ? On a déjà rv avec la prof principale mardi, je n'aurai pas cru qu'il faille la voir aussi vite mais en même temps, ce n'est pas plus mal. Ça nous permettra de lui parler (ainsi qu'à l'avs) de ses spécificités.
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
Mariemento
Passionné
Messages : 454
Enregistré le : samedi 1 novembre 2014 à 18:38

Re: rentrée qui se passe mal

#30 Message par Mariemento » jeudi 6 septembre 2018 à 15:39

Oui, ça doit être ça. Dans mon collège, on utilise un site qui s'appelle "Scolinfo", sur lequel les parents peuvent voir les notes, les devoirs, et communiquer avec les enseignants. En fait, il faut essayer de s'allier rapidement avec un prof. Si c'est le prof principal, c'est mieux. Comme ça, vous avez un interlocuteur qui vous aidera. Parfois, j'ai l'impression d'être une traductrice entre le langage des parents, celui des enfants, et celui des collègues, et c'est ce genre de "traductrice" qu'il faudrait que vous trouviez.
"Ils avaient créé leur propre soleil pour combattre la nuit ."
"Simplement, un jour, j'ai pris conscience que, en matière d'humanité, la laideur aussi pouvait être intérieure."

Ayerdhal

Autiste diagnostiquée.

Répondre