Le poids des cartables

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Répondre
Message
Auteur
mikkel
Forcené
Messages : 582
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Le poids des cartables

#1 Message par mikkel » vendredi 9 novembre 2018 à 7:59

J'ai envie de pousser un coup de gueule sur le poids des sacs !! Ce matin, le mien va partir avec 6 kgs sur le dos (en équivalence, 11.5 kg pour un homme de 80 kg). Son cartable a une attache pectorale, des bretelles rembourrées et un dos très confortable. Il y va en vélo donc pas d'impact au sol. Mais tout de même son squelette et ses muscles ne sont pas formés. J'ai croisé un copain il y a 1 mois qui marchait avec une canne, il m'a expliqué qu'il avait une hernie depuis 2 ans, opéré 2 fois, celle-ci n'est pas partie. Il souffre le martyr. Il prend encore tous les soirs des médocs (il m'a même demandé si je pouvais pas lui donné le contramal 100 mg que j'avais pris pour ma sciatique en Août et que je n'avais pas terminé... ce que j'ai refusé car il peut en mourir s'il boit le flacon d'une traite et je ne veux pas être responsable de quoi que ce soit de ce genre), il ne dors plus avec sa femme pour ne pas la déranger, il a oublié son fils une fois à l'école... quel gâchis. Puis il m'a dit : "je suis sûr que c'est à cause des cartables". Depuis, je n'arrête pas d'y penser, est ce que nous ne souffrons pas d'avoir porté des sacs trop lourds toute notre enfance et adolescence ? Même je me souviens avoir porté mon sac sur une seule épaule, la totale...
C'est rageant car des solutions existent, ce problème est connu de tous depuis 30 ans. Mais on continue de leur faire porter des sacs trop lourds. J'ai souvent remarqué ça : on met le doigt sur un problème, on en parle, on mais en place des petites choses et on s'en satisfait... mais au final on ne résout pas le fond du problème.
Papa d'un garçon autiste

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1424
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Le poids des cartables

#2 Message par lulamae » samedi 10 novembre 2018 à 0:39

@Mikkel, je ne sais pas quelle est l'incidence du poids des cartables sur la statique dorsale, mais je sais que l'on doit normalement porter 10% maximum de son poids (ce que l'on apprend sur les guides pour accomplir le chemin de Saint-Jacques de Compostelle à pied). Ton fils porte donc ce que porterait un homme de 60 kg...
Les solutions invoquées sont généralement : les casiers (encore faut-il que les élèves s'en servent efficacement, et y fassent un détour à midi pour laisser livres et cahiers "du matin" et prendre ceux de l'après-midi, et qu'ils aient le temps d'y retourner en fin d'après-midi !), une seule salle pour la classe et les profs tournent (mais là, c'est "no way", les profs ne veulent pas), ou encore un jeu de manuels en classe pour ne pas apporter ceux qui restent à la maison.
Bien sûr, un enfant qui a des problèmes de dos peut bénéficier d'un PAI établi avec le médecin scolaire, pour avoir des aménagements spécifiques.
Parfois, les parents pèsent le cartable avant une journée d'école bien chargée : ce type de campagne de sensibilisation peut être organisé par les parents d'élève.
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel syndrome Ehlers-Danlos ?).

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

bidouille
Forcené
Messages : 3035
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: Le poids des cartables

#3 Message par bidouille » samedi 10 novembre 2018 à 7:58

Mon grand en 6e sac de 7kg pour 35kg
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 9 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

mikkel
Forcené
Messages : 582
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Le poids des cartables

#4 Message par mikkel » samedi 10 novembre 2018 à 9:08

Bonjour Lulamae, Bidouille,

Il devrait donc porter 4 kg max ! Ça me parait raisonnable. A partir de 5 kg, je trouve ça trop lourd pour lui. J'ai reçu un message où un membre du forum m'explique qu' enfant, en 6ème, elle avait un sac de 13 kg pour un poids de seulement 28 kg ! J'ai pas de mots... Il s'agit d'enfant dont le squelette est en pleine construction...

Le mal de dos est un problème de santé publique, ça coûte cher à l'état entre les arrêts de travail, les irm, les soins ou les médocs... Il faut s'atteler à ce problème avec bien plus de conviction ! Apprendre aux enfants aussi en sport à faire des étirements, à s'étirer le dos, leur apprendre à porter des sacs car j'en vois encore trop à la sortie du collège avec leur sac sur une seule épaule. Il faudrait aussi passer au tout numérique.

ps : Ils ont plutôt intérêt à prévoir leur voyage en été les pélerins pour St jacques de Compostelle car avec une limite à 10 % du poids corporel, on peut oublier la tente et pas que ! Ou bien ils dorment dans des gîtes étapes mais c'est assez contraignant je trouve. J'ai souvent fait des randos de 3 jours/2 nuits, sur les sentiers des douaniers, en autonomie, et le poids de mon sac variait aux alentours des 15 kg, malgré tous mes efforts/investissements pour réduire ce poids. Rien que le sac déjà, mon plus léger fait 1,1 kg mais j'en ai un autre avec des renforts et pleins de poches et accroches, il fait 1.9 kg et je ne l'utilise jamais en fait car le plus important reste le poids.
Papa d'un garçon autiste

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1424
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Le poids des cartables

#5 Message par lulamae » samedi 10 novembre 2018 à 10:06

mikkel a écrit :
samedi 10 novembre 2018 à 9:08
Bonjour Lulamae, Bidouille,

Il devrait donc porter 4 kg max ! Ça me parait raisonnable. A partir de 5 kg, je trouve ça trop lourd pour lui. J'ai reçu un message où un membre du forum m'explique qu' enfant, en 6ème, elle avait un sac de 13 kg pour un poids de seulement 28 kg ! J'ai pas de mots... Il s'agit d'enfant dont le squelette est en pleine construction...

Le mal de dos est un problème de santé publique, ça coûte cher à l'état entre les arrêts de travail, les irm, les soins ou les médocs... Il faut s'atteler à ce problème avec bien plus de conviction ! Apprendre aux enfants aussi en sport à faire des étirements, à s'étirer le dos, leur apprendre à porter des sacs car j'en vois encore trop à la sortie du collège avec leur sac sur une seule épaule. Il faudrait aussi passer au tout numérique.
Je suis d'accord avec toi. J'ignore si c'est un droit en termes juridiques, mais les parents devraient pouvoir refuser d'envoyer leurs enfants à l'école avec un cartable pesant plus d'un certain poids (l'alléger de force, par exemple remplir le sac des affaires nécessaires aux premiers cours de la journée, et s'arrêter quand il atteint le poids maximum). Ca forcerait l'institution, mise devant le fait accompli.
Déjà, le squelette, comme tu le dis, évolue jusqu'à 13-14 ans pour les filles et 16-20 ans pour les garçons, ce qui signifie que ces efforts devraient être portés jusqu'au lycée.
https://www.rts.ch/decouverte/sante-et- ... vexe-.html

Articles sur le sujet :
http://www.education.gouv.fr/cid5704/po ... table.html
http://www.afpssu.com/dossier/cartable/
https://www.inc-conso.fr/content/les-ca ... vec-la-csf

Des solutions sont clairement abordées dans les textes officiels ; le problème étant à mon sens que les acteurs se renvoient la balle, et qu'il manque une réelle coordination pour passer à l'action et se montrer vigilants au quotidien.
http://www.education.gouv.fr/bo/2008/3/MENE0701925C.htm
Je remets ci-dessus la circulaire citée dans le deuxième lien : il m'apparaît que l'instance sur laquelle les parents peuvent faire pression dans leur établissement c'est le CESC (Comité d'Education à la Santé et à la Citoyenneté), par exemple au moment où on donne les listes de fournitures, en juin, ou pour une prévention avant la rentrée (élèves de 6e), ou encore lorsque les élèves de CM2 visitent le collège. Les deux interlocuteurs à privilégier restent l'infirmier(e) et le(la) Chef d'Etablissement.
mikkel a écrit : ps : Ils ont plutôt intérêt à prévoir leur voyage en été les pélerins pour St jacques de Compostelle car avec une limite à 10 % du poids corporel, on peut oublier la tente et pas que ! Ou bien ils dorment dans des gîtes étapes mais c'est assez contraignant je trouve. J'ai souvent fait des randos de 3 jours/2 nuits, sur les sentiers des douaniers, en autonomie, et le poids de mon sac variait aux alentours des 15 kg, malgré tous mes efforts/investissements pour réduire ce poids. Rien que le sac déjà, mon plus léger fait 1,1 kg mais j'en ai un autre avec des renforts et pleins de poches et accroches, il fait 1.9 kg et je ne l'utilise jamais en fait car le plus important reste le poids.
Spoiler : 
HS : je suis partie la première année (je l'ai fait en deux fois) avec un sac de 13 kg, et j'ai dû renvoyer beaucoup d'affaires par la poste. On oublie la tente, effectivement, et ce n'est pas dérangeant sur la partie espagnole avec l'infrastructure des gîtes, et il faut simplifier au maximum les vêtements, ne garder que les affaires vitales. C'est le premier apprentissage avant de partir : se délester ! :)
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel syndrome Ehlers-Danlos ?).

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Flower
Forcené
Messages : 3991
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Le poids des cartables

#6 Message par Flower » mardi 13 novembre 2018 à 14:49

C'est un problème ancien, puisqu'il existait déjà quand j'étais en 6ème... Les casiers peuvent être une solution, dans mon collège il y avait aussi des professeurs qui acceptaient qu'on n'emmène pas nos livres en classe ou qu'on regarde à deux, surtout en histoire-géo et en SVT. Laisser les sacs dans le hall ou quelque chose comme ça pendant les pauses et la cantine peut aider un peu aussi. Et à mon époque, certains avaient les fameux sacs à roulettes...

En revanche le fait de porter son sac sur une seule épaule, ce n'est à mon avis pas lié à un manque de connaissance - quand j'étais enfant, on m'a toujours expliqué qu'il fallait mettre son sac sur les deux épaules et cela ne m'a pas empêchée de faire comme tout le monde et donc le porter sur une seule épaule!
Détectée HQI à 7 ans, diagnostiquée aspie le 07/07/2015.

Répondre