choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Avatar du membre
Family Man
Habitué
Messages : 61
Enregistré le : jeudi 13 décembre 2018 à 23:09
Localisation : NANTES

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#16 Message par Family Man » vendredi 29 mars 2019 à 5:40

bonjour bézèdach44,
est ce que le lycée en question à une section sport étude ?
l'idée est bonne mais à ma connaissance le lycée ciblé ne possède pas de sport étude; vais quand même vérifier.
père de 3 enfants pré-diagnostiqués Asperger (l'aîné), HPI (le cadet) et TDA-H (la benjamine)

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3433
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#17 Message par hazufel » vendredi 29 mars 2019 à 8:56

Family Man a écrit :
jeudi 28 mars 2019 à 22:32
c'est bon hazufel :bravo:

j'ai le GEVA-SCO et son manuel d'utilisation, vais prendre RV avec le collège pour valider les points suivants :

- Plan ou projets formalisés :
cocher "Mesures éducatives"
commentaires, précisions : noter "encouragement et suivi régulier de la participation orale" / durée : "2nd trimestre" / effets : "bénéfiques"

- Accompagnement et soins :
cocher "CMP"
commentaires, précisions : noter "atelier d'habiletés sociales tous les lundi matin"

Tâches et exigences générales :
- s’orienter dans le temps : cocher "B" (activité réalisée avec des difficultés ponctuelles et/ou une aide ponctuelle)
- s’orienter dans l'espace : cocher "B"

Relation avec autruis :
avoir des relations avec autrui conformes aux règles sociales : cocher "C"
(activité réalisée avec des difficultés régulières et/ou une aide régulière)
commentaires indispensables si la case "C" est cochée : "xxxxxxxxxxxxxxxx"

Communication :
produire et recevoir des messages non verbaux : cocher "B"

Tâches et exigences en relation avec la scolarité :
organiser son travail : cocher "B"

Remarque de l'élève par rapport au projet de vie et professionnel :
"xxxxxxxxxxxxxxxxx"
Oui c’est l’equipe éducative qui doit le remplir, prévoyez une réunion avec eux pour le faire. Gevasco
Sa précision permettra d’avoir un PPS adapté.
En attendant (les retours de notification MDPH sont entre 4 et 8 mois selon les départements environ...)
vous pouvez faire rédiger un PAI par votre médecin ou le médecin scolaire s’il est l’écoute. Le problème étant que les équipes du lycée vous prendront davantage au « sérieux » si vous avez des documents « officiels », le PAI en étant un.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Family Man
Habitué
Messages : 61
Enregistré le : jeudi 13 décembre 2018 à 23:09
Localisation : NANTES

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#18 Message par Family Man » vendredi 29 mars 2019 à 11:25

merci pour le lien Hazufel,

je vais voir pour le PAI.
père de 3 enfants pré-diagnostiqués Asperger (l'aîné), HPI (le cadet) et TDA-H (la benjamine)

licorne 2003
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 13:23

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#19 Message par licorne 2003 » vendredi 5 avril 2019 à 16:45

Bonjour,
je ne sais pas dans quelle zone géographique vous êtes mais il me semble que le plus important c'est que TOUTE l'équipe éducative soit bienveillante et attentive aux profils atypiques. Le collège a été catastrophique pour ma fille au contraire du lycée où elle a enfin trouvé un accueil bienveillant.
Nota bene
Avec la réforme du Bac 2021, vérifier que les enseignements de spécialités qui intéressent éventuellement votre enfant seront dispensés dans le lycée, argumenter le choix ( cela peut vous permettre d'avoir un argument de plus pour le choix d'un lycée plutôt qu'un autre) et préciser bien que pour lui changer deux fois d'établissement en deux ans serait très dommageable ( intolérance au changement, difficulté à établir des liens sociaux)
Pour valider votre choix de lycée :
- contacter le médecin scolaire de l'établissement d'arrivée ou à défaut l'infirmière. Demandez si ils ont des profils aspies dans leur lycée, cela facilite les choses.
- Renseignez vous auprès des fédérations de parents d'élèves ( président FCPE par exemple). Il pourront vous donner un écho en off pour savoir si des pap sont facilement mis en place. Demandez si cela vaut la peine de coontacter le provisuer

Pour la demande de dérogation
Prenez contact avec le référent handicap de votre académie pour ne pas faire de bourde administrative : https://www.education.gouv.fr/cid95333/ ... dants.html
Normalement le critère d'attribution prioritaire pour handicap peut être appuyé par le chef d'établissement ET le médecin scolaire de votre établissement d'origine.
Plutôt qu'aspie ( qui est un terme qui n'est plus reconnu médicalement) indiquer Trouble du spectre autistique avec commorbidités ( hyper accousie - nécessité de porter un casque antibruit et de s'isoler ....

Avatar du membre
Family Man
Habitué
Messages : 61
Enregistré le : jeudi 13 décembre 2018 à 23:09
Localisation : NANTES

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#20 Message par Family Man » samedi 27 avril 2019 à 19:09

bonjour licorne 2003,

merci pour l'idée du "référent handicap", celui de mon secteur semble réactif et disponible

ci-dessous ma question et son retour (anonymé) :
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Bonsoir Monsieur xxxx,

je suis en train de constituer un dossier MDPH pour mon fils xxx qui présente
un Trouble du Spectre Autistique et termine sa 3ème au collège xxxx;

je souhaite contacter le référent handicap de mon académie afin :

- de faire le point sur mes démarches administratives et lister les pièces à joindre au dossier MDPH
- de déposer mon dossier début mai en main propre et obtenir un accusé de réception de la MDPH
- de joindre cet accusé aux voeux d'affectation Affelnet pour choix du lycée à intégrer en septembre

cordialement,

Family Man
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Bonsoir Monsieur,

le dossier MDPH est composé de plusieurs pièces obligatoires :

- formulaire de demande CERFA
- un certificat médical de moins de six mois (rédigé sur le formulaire CERFA spécifique)
- l’annexe 2 précisant votre demande quant au parcours de scolarisation
- un justificatif de domicile
- une justificatif : copie de la pièce d’identité d’un des parents, (et de l’enfant s’il en a une),
et copie du livret de famille (page des parents et de l’enfant concerné)

A partir du 1er mai entre en vigueur un nouveau formulaire de demande CERFA, mais l’ancien peut encore être utilisé.

En fonction de la nature de la demande que vous comptez formuler auprès de la MDPH,
je pourrai vous indiquer s’il y a des documents complémentaires à fournir.

Je serai facilement joignable ce vendredi au téléphone jusqu’à 16h

Cordialement,

xxxxx
Enseignant Référent
Secteur xxxx
Collège xxxx
xx xx xx xx xx
xxxx@ec44.fr
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
père de 3 enfants pré-diagnostiqués Asperger (l'aîné), HPI (le cadet) et TDA-H (la benjamine)

Cardamome
Forcené
Messages : 800
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#21 Message par Cardamome » samedi 27 avril 2019 à 19:24

Vu la signature, c'est l'enseignant référent du secteur ça...
et non pas le référent Handicap académique (à moins que par un heureux hasard, il possède la double casquette ?)
Ou alors, il délègue automatiquement pour que ce soit localement traité par un interlocuteur proche de vous.

Et il répond sur le dossier MDPH, mais rien sur la démarche pour le critère d'attribution prioritaire pour handicap pour le choix du lycée...

J'ai trouvé des documents plus ou moins récents... Est ce que ça a changé récemment?
je n'en sais rien.
En tapant "critère priorité handicap affelnet" on tombe dessus...
En gros, au moment de remplir le dossier affelnet (dans le collège de mon fils, nous remplissons la version papier qui est ensuite informatiquement saisie par le secrétariat...), il y aura une case à cocher par rapport au handicap, avec des documents à fournir. Je ne sais pas lesquels...

Sinon, par ici:
http://m.onisep.fr/Formation-et-handica ... -Affelnet
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA, en 2017.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Avatar du membre
Family Man
Habitué
Messages : 61
Enregistré le : jeudi 13 décembre 2018 à 23:09
Localisation : NANTES

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#22 Message par Family Man » samedi 27 avril 2019 à 19:46

Merci également pour le piste des enseignements de spécialité licorne 2003,

mais l'enseignement NSI (Numérique et Sciences Informatiques) qui intéresse notre fils
est dispensé à la fois dans le lycée imposé par la carte scolaire et dans celui que nous visons :
ce critère n'est donc pas exploitable pour notre dérogation;

Nouvelle piste :

notre psychomotricienne propose d'appuyer notre demande de dérogation sur le profil sensoriel,
et de mettre chaque difficulté en face d'un avantage spécifique au lycée que nous demandons;

DIFFICULTE ELEVE : SENSIBILITE VISUELLE
> Est dérangé par les lumières fortes -Peine à s’y adapter, tente de s’en protéger
AVANTAGE LYCEE : GESTION de L’ECLAIRAGE
> Bâtiment privilégiant la lumière naturelle - Eclairage indirect et homogène dans les salles de classe

DIFFICULTE ELEVE : FILTRAGE et SENSIBILITE AUDITIFS
> Est troublé s’il y a beaucoup de bruit autour de lui - Ne peut pas travailler avec un bruit de fond - Se protège des bruits intenses
AVANTAGE LYCEE : GESTION du BRUIT
> Bâtiment insonorisé - Suppression des sonneries marquants le début et la fin des cours - Remplacement des mobiliers classiques par des « chaise-pupitre » à roulettes

DIFFICULTE ELEVE : SENSIBILITE TACTILE, FATIGUE et ADAPTATION
> Réagit mal à la promiscuité des transports en communs (contact, pluie) - Manque d’endurance - Peine à s’orienter et s’adapter à un nouvel un nouvel environnement
AVANTAGE LYCEE : ACCESSIBILITE et AGENCEMENT
> Dépose en voiture possible chaque matin (à 5 min du bureau de son père) - Tous les bâtiments sont regroupés et communiquent : classes, cantine, bibliothèque, administration - L’environnement autour du lycée est familier : collège actuel, médiathèque, club d’échecs, tir à l’arc

DIFFICULTE ELEVE : SOCIALISATION et COMMUNICATION
> Peine à se faire des amis - Retient mal les visages et les noms
AVANTAGE LYCEE : POPULATION ET EFFECTIFS
> Seulement 900 lycéens sur un site sécurisant à taille humaine - (pas un campus intégrant collège et structures sportives)

DIFFICULTE ELEVE : CENTRES D’INTERETS RESTREINTS
> « Programmation de Mécanismes »
AVANTAGE LYCEE : UN LYCEE A VOCATION SCIENTIFIQUE
> Seul lycée proposant l’enseignement optionnel « Sciences de l'Ingénieur » (Classe de 2nde)

DIFFICULTE ELEVE : ALLERGIES
> Sensibilité aux allergènes - Rhinites chroniques - Irritation des yeux
AVANTAGE LYCEE : CHAUFFAGE, VENTILATION et MATERIAUX
> Construction HQE privilégiant des matériaux sains et durables - Régulation / stabilisation de la température par une isolation renforcée - Suppression des courants d’air par une ventilation naturelle et maîtrisée

nous allons formaliser cet argumentaire avec la psychomotricienne vendredi prochain le 0305, vos commentaires sont bienvenus !
père de 3 enfants pré-diagnostiqués Asperger (l'aîné), HPI (le cadet) et TDA-H (la benjamine)

Avatar du membre
Family Man
Habitué
Messages : 61
Enregistré le : jeudi 13 décembre 2018 à 23:09
Localisation : NANTES

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#23 Message par Family Man » samedi 27 avril 2019 à 20:12

Bonsoir Cardamome,
Vu la signature, c'est l'enseignant référent du secteur ça... et non pas le référent Handicap académique
> dans un premier temps j'ai suivi le lien de licorne 2003 mais j'ai du me perdre en route car je suis tombé sur cette adresse :
correspondant-handicap@ac-nantes.fr ... et mon interlocuteur qui m'a répondu ceci :

" Monsieur, Je gère les personnels de l'académie en situation de handicap mais pas les élèves,
il faut vous adresser à l'enseignant référent de votre secteur géographique dont vous trouverez les références sur le site académique
ou de la DSDEN de votre département. Cordialement"

> j'ai donc suivi son conseil et j'ai trouvé une liste public/privé des "enseignants référents pour le suivi de la scolarisation des élèves handicapés";
j'ai cru que j'étais en contact avec le référent Handicap académique ... mais apparemment pas :oops:

> vais reprendre mes recherches internet
père de 3 enfants pré-diagnostiqués Asperger (l'aîné), HPI (le cadet) et TDA-H (la benjamine)

Cardamome
Forcené
Messages : 800
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#24 Message par Cardamome » samedi 27 avril 2019 à 20:47

Je pense que le référent académique est à solliciter pour des situations "graves", inextricables, non résolues en local, non pas que la vôtre soit secondaire mais c'est un peu comme si tu contactais le Recteur académique, en premier lieu, sans avoir contacté le directeur académique =ex inspecteur académique...voire même le secrétariat ASH de ton département.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA, en 2017.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Avatar du membre
Family Man
Habitué
Messages : 61
Enregistré le : jeudi 13 décembre 2018 à 23:09
Localisation : NANTES

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#25 Message par Family Man » samedi 27 avril 2019 à 21:41

:shock: houlà ! dans ce cas, je vais poursuivre avec cet Enseignant Référent du Secteur
et pointer avec lui dossier MDPH, GEVA-Sco et demande de dérogation à la carte scolaire.
Merci pour ce bref aperçu de la hiérarchie administrative et scolaire Cardamome !
père de 3 enfants pré-diagnostiqués Asperger (l'aîné), HPI (le cadet) et TDA-H (la benjamine)

Avatar du membre
Family Man
Habitué
Messages : 61
Enregistré le : jeudi 13 décembre 2018 à 23:09
Localisation : NANTES

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#26 Message par Family Man » samedi 27 avril 2019 à 23:55

Anecdote : hier, quand la psychomotricienne demande à mon fils comment ça se passe d'un point de vue sensoriel au collège

- PM : tu fais quoi pendant les récrés, tu discutes avec des camarades ?
> oui
- PM : tu n'as pas de problèmes sensoriels ? c'est parfois difficile les discussions quand on est en groupe ...
> non, on est que 2
- PM : ah, tu préfères discuter avec tes camarades 1 par 1 ?
> non, j'en ai qu'un, c'est mon pote xxx
- PM : et quand il n'est pas là ?
> je discute avec personne
- PM : tu fais quoi alors ?
> je marche
- PM : tu fais le tour de la cour ?
> non, je faisais ça en CE2 mais j'ai arrêté
- PM : pourquoi ?
> les gens trouvaient ça bizarre
- PM : tu fais comment alors ?
> je fais semblant d'aller quelque part, au tableau d'affichage par exemple
- PM : et ensuite
> je fais semblant de regarder quelque chose
- PM : ...
> puis je repars ailleurs, comme si j'avais un but, le temps qu'on sonne l'heure de rentrer

J'espère obtenir un PAI avec quelques aménagements au 3ème trimestre pour échapper à ce genre de situation.
père de 3 enfants pré-diagnostiqués Asperger (l'aîné), HPI (le cadet) et TDA-H (la benjamine)

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3433
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#27 Message par hazufel » dimanche 28 avril 2019 à 9:04

Tant qu’il n’a pas de notification MDPH essayez vraiment en effet d’avoir un PAI auprès de votre médecin avec l’appui des bilans psychologue et psychomot.
Après être avec une seule personne ou seul, n’est pas forcément une difficulté / souffrance, tant que personne ne s’en prend à lui ouvertement mais mieux vaut anticiper.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3057
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#28 Message par lulamae » dimanche 28 avril 2019 à 10:17

Cette anecdote me parle énormément par rapport à mes filles : au collège, la hantise n° 1 était de se retrouver aux récrés, et surtout à la pause méridienne (plus longue) seule sans copines.
Elles m'ont dit toutes les deux s'être cachées aux toilettes avec leur téléphone pour échapper à ce sentiment d'exposition et de vulnérabilité. Elles n'ont pourtant selon elles jamais été harcelées, mais la peur de ne pas savoir quoi dire si quelqu'un leur adressait la parole doit suffire à expliquer ce repli.
Ca en dit long aussi @Familyman, sur les erreurs d'interprétation que pourraient facilement faire les membres de la communauté éducative - il faut avoir le sens, la présence d'esprit, de poser les bonnes questions, comme la psycho-motricienne (donc, être bien informée en amont), pour apprendre ce qui se passe vraiment.
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Nanar02
Forcené
Messages : 1369
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 17:37

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#29 Message par Nanar02 » dimanche 28 avril 2019 à 10:30

Vous ne pourriez pas demander une place en sessad (s'il est bien ) car il paraît qu'il se déplacent en fonction de l'emploi du temps ?
Diagnostiqué Asperger 01/04/2019

Cardamome
Forcené
Messages : 800
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: choix du lycée / dérogation : comment argumenter ?

#30 Message par Cardamome » dimanche 28 avril 2019 à 10:30

idem pour l'anecdote, ça m'évoque des souvenirs aussi.
Si ça ne lui attire pas des ennuis, ça ne "regarde" personne, il ne fait rien de mal...et que les adultes de l'établissement ne s'aventure pas à lui dire "ce n'est pas normal" :naugty: (les élèves, c'est encore un autre problème!)

je me souviens du principal adjoint (en charge des élèves à besoins particuliers :( ) qui disait à mon fils en 5° (en plus, il était harcelé en récré)
"tu dois aller en récré! sortir...être avec des copains. C'est pas normal que tu traines en cours (il est long pour ramasser ses affaires mais je soupçonne qu'il raccourcissait aussi le temps de récré comme il pouvait, tout en discutant avec le prof) et que tu aies envie d'aller au CDI pour lire pendant la récré. C'est pas normal" à l'époque je n'avais pas encore le diagnostic...mais après c'était toujours du même acabit le principal avec ses gros sabots...
Spoiler : 
deux ans après, pendant les récrés, mon fils "erre", de groupe en groupe, et se fait encore embêter parfois (alors qu'il est en 3°! et par des plus jeunes en plus!). Il stagne pas mal autour de la table de pingpong (devenu un enjeu de dingue pour lui) où se passent plein d'embrouilles et où personne ne "surveille"; on m'a répondu "il faut leur laisser un peu de liberté à ses jeunes" ... et "c'est bien , il va avec les autres" :roll:
quand cette liberté devient source d'insulte, coups etc, bof, moi elle ne me tente pas! mon fils n'arrive pas à passer outre son envie de jouer au ping-pong, mais c'est très difficile pour lui, vu les règles très fluctuantes qui y règnent et la faune qui y traine...
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA, en 2017.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Répondre