Page 1 sur 1

Entretien d'embauche

Posté : samedi 27 avril 2019 à 0:09
par biscotte45
Je pose la question qui me taraudes; mon fils a 15 ans et souhaite devenir pâtissier boulanger, il souhaite entrer chez les compagnons du devoir. donc première question , il va passer un entretien pour entrer chez les compagnons, il va devoir expliquer sa motivation; ça pas de soucis, motivé il l'est mais cela va être difficile de s'exprimer clairement pour lui, de parler fort, de regarder la personne dans les yeux; ils vont bien voir qu'il y a un problème; faut il qu'il parle de sa différence de ce qu'il pense être c'est à dire autiste asperger même si aucun diagnostique n'est encore réalisé ou doit il ne rien dire? Est ce que moi je dois dire quelque chose ou je laisse faire (même si bien sûr nous allons préparer l'entretien avant !)
deuxième question cette fois il va passer des entretiens, chercher un patron, et c'est pareil doit on en parler aux patrons qu'il va rencontrer ou ne rien dire. La pedopsy nous a dit ne rien dire, qu'aucun diagnostique n'était fait. Mais le patron devra bien l'accepter comme il est et s'adapter aussi à lui donc je pense que si on explique ce sera plus facile pour lui non? je vis peut être au pays des bisounours !!! où tous les patrons sont gentils !

Re: Entretien d'embauche

Posté : dimanche 28 avril 2019 à 12:26
par Flower
Même quand on a un diagnostic, c'est extrêmement difficile d'en parler dans un contexte professionnel. Pour un ado de 15 ans en cours de diagnostic, c'est absolument à proscrire! Déjà il n'est pas sûr si ton fils est vraiment autiste... Si le diagnostic est posé, vous pourrez bien sûr demander une RQTH et des aménagements de poste si nécessaire, mais là, c'est trop tôt.

Je pense que les attentes envers un entretien d'embauche pour un ado ne sont pas les mêmes de toute façon que pour un adulte. A cet âge, c'est normal de ne pas avoir l'habitude de l'exercice. S'il a du mal, cela peut être pris pour de la timidité. Le plus important sera de bien préparer l'entretien avec ton fils, de réfléchir aux réponses à certaines questions-types (forces et faiblesses par exemple, il y a plein d'exemples sur internet), à ce qu'il dira sur lui-même, son parcours et sa motivation.

A ma connaissance, boulanger-pâtissier est un métier où les professionnels ont du mal à recruter, donc je pense que ça devrait aller. :)

Re: Entretien d'embauche

Posté : dimanche 28 avril 2019 à 14:03
par Tea Bo
Oui, pareil que Flower : en parler tout de suite sans diagnostic posé, cela me parait hasardeux. Et je me méfie des petites structures ou le handicap peut paraitre plus difficile à prendre en charge que dans une société de taille plus conséquente .

Re: Entretien d'embauche

Posté : mercredi 15 mai 2019 à 11:29
par Number7
Je pense qu'il peut évoquer une certaine timidité, si on lui pose des questions à ce sujet ou si on lui demande un truc du genre "Quels sont tes qualités et défauts ?". Qu'il est très travailleur, consciencieux, mais qu'il a besoin d'un peu de temps pour se familiariser avec autrui et qu'il travaille à s'améliorer à ce sujet, par exemple. C'était la version que j'utilisais quand je n'avais pas encore mon diagnostic et que je devais passer des entretiens d'embauche.

Après, à cet âge, je pense qu'ils devraient être plus cléments. L'entretien d'embauche, c'est un exercice compliqué en général, alors pour un jeune qui n'en a jamais fait, c'est une belle galère et ils le savent. Courage pour ton fils :bravo: !

Re: Entretien d'embauche

Posté : mercredi 15 mai 2019 à 20:56
par Family Man
bonsoir biscotte45, mon fils a 14 ans et un prédiagnostic de TSA (aspie); il a déjà passé quelques entretiens pour des stages et c'est compliqué parce qu'il ne sait ni initier, ni entretenir une conversation et encore moins l'orienter pour se valoriser et obtenir quelque chose;

si le tien a les mêmes difficultés, c'est problématique, cependant je suis d'accord avec les retours que tu as reçu :
il n'a que 15 ans et ça devrait passer; surtout si ce n'est pas pour un job de vendeur ou une mission avec du relationnel;

par ailleurs, quand tu lui proposes de présenter sa suspicion de TSA, est-il partant ?
(le mien refuse catégoriquement d'en parler pour l'instant !)

as-tu encore la possibilité de l'accompagner ou est-ce que ça le décrédibilise ?
(je fais la mise en relation puis je le laisse répondre aux questions quand je peux)

je regarde la date de ton post et me dis que c'est peut-être déjà passé :innocent:
si c'est le cas, quelles sont les nouvelles ?

Cordialement, FM

Re: Entretien d'embauche

Posté : vendredi 17 mai 2019 à 23:54
par biscotte45
Merci pour vos réponses et votre aide
Pour l'instant il n'a pas eu d'entretien, il a fait un essai dans une boulangerie mais ils lui ont dit non qu'ils ne le prendraient pas en apprentissage car il n'avait pas pris d'initiatives!!! c'est sûr après 4 jours, à 15 ans j'imagine qu'on doit être capable de faire tout le travail seul en prenant toutes les initiatives !!!
enfin l'entretien chez les compagnons est le 5 juin, il s'y prépare en cherchant des réponses et je suivrai vos conseils en parlant de grande timidité ce qu'il a d'ailleurs écrit dans ses défauts !

Re: Entretien d'embauche

Posté : samedi 18 mai 2019 à 10:44
par Siobhan
Je n'ai jamais réussi à réellement "préparer" les entretiens d'embauche.

Soit je les passais pour attendre un but qui me faisait envie, et en général ça allait bien, soit je les passais à reculon, et là c'était catastrophique.


Dans le domaine professionnel, la maxime de Friedrich Nietzsche qui suit m'a beaucoup aidé :

"
Quand on connaît les "pourquois", on se satisfait facilement de tous les "comments".
"


Autre chose à expliquer dans le domaine de l'emploi : dans le terme "lettre de motivation", il me semble que le terme "motivation" n'est pas introduit au sens d' "Entrain", ou de "motivation débordante", type : "I'm so excited to be here !".

Il s'agit plutôt de motiver la canditadure à l'offre d'emploi : Pourquoi est-ce que je fais cette candidature ? Pourquoi est-ce que j'ai choisi de faire cette candidature dans ce lieu professionnel/ ce type de lieu professionnel et pas un autre ? Pourquoi ai-je choisi de m'impliquer dans ce type d'activité professionnelles, etc.

Et ça, en ce qui me concerne, je trouve ça bieeeeeeeeen plus rationnel et facile à faire que l'équivalent communicationnel d'un énorme coup de langue à la raie d'un éventuel employeur.

Re: Entretien d'embauche

Posté : mardi 21 mai 2019 à 14:45
par Flower
Ah oui, mais en entretien la difficulté c'est qu'il faut idéalement faire passer les deux... Si j'explique de manière placide pourquoi j'ai vraiment super envie de faire telle truc, parce que j'ai fait des choses comparables avant, que ça s'inscrit parfaitement dans mon parcours, que c'est un sujet passionnant, blabla - bah on va me reprocher ensuite de ne pas paraître assez motivée, parce que ça ne s'est pas suffisamment traduit dans ma manière de m'exprimer. Un truc que j'ai vraiment du mal à comprendre. :innocent:

Petite réflexion sur les "initiatives": je ne sais pas comment ça s'est passé concrètement, mais dans une situation comme ça, peut aussi passer pour "initiative" le fait de demander ce qu'on peut faire, de poser des questions sur comment ça marche, etc. En gros, de ne pas rester en retrait en attendant qu'on lui dise quoi faire, mais se proposer de soi-même, montrer de l'implication. (Je sais que c'est difficile, mais je pense que c'est souvent ce qu'on attend d'un jeune qui demande à être reçu en apprentissage.)

Re: Entretien d'embauche

Posté : mardi 21 mai 2019 à 22:27
par Siobhan
Flower a écrit :
mardi 21 mai 2019 à 14:45
(...)
Petite réflexion sur les "initiatives": je ne sais pas comment ça s'est passé concrètement, mais dans une situation comme ça, peut aussi passer pour "initiative" le fait de demander ce qu'on peut faire, de poser des questions sur comment ça marche, etc. En gros, de ne pas rester en retrait en attendant qu'on lui dise quoi faire, mais se proposer de soi-même, montrer de l'implication. (Je sais que c'est difficile, mais je pense que c'est souvent ce qu'on attend d'un jeune qui demande à être reçu en apprentissage.)
Lors d'entretiens d'embauche, en terme d'initiatives maintenant je me mets dans un état d'esprit équivalent à celui où je serais si j'étais déjà embauché. Je pense que ça m'aide beaucoup à avoir une bonne figure auprès des recruteurs, et ça n'est pas un simulacre non plus, puisque les questions que je pose alors sont celles que je poserais réellement une fois en poste, avec ma personnalité.

Re: Entretien d'embauche

Posté : mercredi 22 mai 2019 à 10:16
par Flower
Je parlais des initiatives pendant les jours d'essai en revanche. ;)