Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Ambre16
Habitué
Messages : 70
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 à 0:16

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#46 Message par Ambre16 » mercredi 4 septembre 2019 à 9:31

hazufel a écrit :
mercredi 4 septembre 2019 à 7:42
Ambre16 a écrit :
mardi 3 septembre 2019 à 9:33
Pour sa première journée à l'école, il a eu du mal à tenir en place mais ça a été. Vu son appétit le soir, il n'a pas mangé tellement le midi.
Quand on l'a récupéré il a demandé une glace à la porte de l'école, on a dit non et là hurlement et pleurs pendant 15mn jusqu'à la maison.
Ton petit avait peut-être très faim s’il n’a presque rien mangé le midi, ajouté à cela la journée complète. Dans ces cas là, tu peux essayer de lui demander : « est-ce que tu as très faim ? » et lui dire ensuite que tu ne peux pas lui donner de glace là tout de suite, mais que vous allez faire un super goûter en arrivant. Tu peux apporter quelque chose pour la sortie, à manger aussi, parce qu’il doit être extrêmement fatigué sans avoir manger et après une telle journée.

Tenir en place, pour un petit de 3 ans, quel qu’il soit, c’est très difficile. S’il est autiste, ça peut être pire. Il ne faut pas lui en vouloir pour ça, il est petit.

Retrouver le calme de la maison, la musique et à manger semble l’avoir aidé. En sortant de l’école, dites lui qu’il va retrouver ses repères là en arrivant. Vous pouvez aussi aller le chercher en lui donnant ses doudous ou quelque chose qu’il aime beaucoup, et qui l’aideront à se calmer.
Ambre16 a écrit :
mardi 3 septembre 2019 à 9:33
Sinon pour l'instant on galère pour les RDV, on a une lettre du médecin mais tous les neuros qu'on appelle ne prennent plus de nouveaux patients...et pour la psy elle ne faisait pas de diag autiste donc là on va en appeler une autre qu'elle nous a recommandé.
oui c’est très difficile même en libéral, mais il faut insister si votre médecin vous l’a préconisé. Vous pouvez essayer de joindre une association près de chez vous qui saura vous diriger vers des professionnels ou contacter le centre référent le plus proche pour les petits.
Vous pouvez essayer de déblayer par là :
autisme-France.
Plus la prise en charge est précoce, plus l’enfant pourra s’épanouir dans un environnement qui tiendra compte de ses spécificités pour l’accompagner au mieux.
Bon courage.
Bonjour,

oui j'avais prévu un gouter qu'il a jeté par terre quand je lui ai donné car ce n'était pas une glace :) je me suis pas énervée du tout contre lui, je lui ai expliqué les choses mais il était dans sa colère et voulait pas en sortir! Peut-être qu'il déchargeait les émotions de la journée.

et pour les RDV ça y est on a enfin un premier rdv chez un pédiatre dans quelques semaines avec pas mal de questionnaires etc et ensuite un rdv chez un neuro pédiatre en novembre.

bonne journée
Maman d'un petit garçon de 3 ans en cours de diagnostic

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3318
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#47 Message par hazufel » mercredi 4 septembre 2019 à 9:35

Super pour les rendez-vous !

Oui il est possible qu’il ait été rempli de trop de choses pour accueillir quoi que ce soit.
Super d’avoir pu rester cool :bravo:
Peut-être que tu peux essayer de lui dire le matin que tu vas lui apporter ci ou ça en sortant, que ça le rassure quand il sort.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Ambre16
Habitué
Messages : 70
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 à 0:16

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#48 Message par Ambre16 » mercredi 4 septembre 2019 à 12:21

hazufel a écrit :
mercredi 4 septembre 2019 à 9:35
Super pour les rendez-vous !

Oui il est possible qu’il ait été rempli de trop de choses pour accueillir quoi que ce soit.
Super d’avoir pu rester cool :bravo:
Peut-être que tu peux essayer de lui dire le matin que tu vas lui apporter ci ou ça en sortant, que ça le rassure quand il sort.
Oui je vais essayer demain! 2 ème journée on va voir.
On tâtonne encore pas mal mais bon on va décoder les choses petit à petit.

déjà en remplissant le doc profil sensoriel abrégé on voit que clairement lui c'est la partie Hyporéactivité/recherche de sensation et filtrage auditif qui ressort en différence avérée.

Pour le reste RAS.
Maman d'un petit garçon de 3 ans en cours de diagnostic

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3318
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#49 Message par hazufel » mercredi 4 septembre 2019 à 14:52

Pour la sensorialité, tu peux lire cet article très complet et notamment voir les schémas qui synthétisent bien les particularités sensorielles :
Perception sensorielle dans l’autisme.

On peut être hypo d’un sens et hyper d’un autre voire les deux pour un même sens mais dans des situations différentes.
Ex : un de mes fils est une fanfare à lui tout seul, il chante ou fredonne presque tout le temps, il joue / mange en faisant beaucoup de bruit :crazy: mais s’il entend un bruit trop fort dans la rue, il va se boucher les oreilles.

Tu disais que ton petit avait du mal dans les magasins, il a peut-être des difficultés sensorielles avec le bruit et la lumière. Mais quand ils sont petits ce n’est pas toujours facile de savoir ce qui dérange car ils ne sauront pas forcément le verbaliser. (C’est pas toujours mieux exprimé quand on est grand ou adulte, il n’est pas toujours évident de distinguer la cause d’un envahissement)
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Ambre16
Habitué
Messages : 70
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 à 0:16

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#50 Message par Ambre16 » mercredi 4 septembre 2019 à 15:45

hazufel a écrit :
mercredi 4 septembre 2019 à 14:52
Pour la sensorialité, tu peux lire cet article très complet et notamment voir les schémas qui synthétisent bien les particularités sensorielles :
Perception sensorielle dans l’autisme.

On peut être hypo d’un sens et hyper d’un autre voire les deux pour un même sens mais dans des situations différentes.
Ex : un de mes fils est une fanfare à lui tout seul, il chante ou fredonne presque tout le temps, il joue / mange en faisant beaucoup de bruit :crazy: mais s’il entend un bruit trop fort dans la rue, il va se boucher les oreilles.

Tu disais que ton petit avait du mal dans les magasins, il a peut-être des difficultés sensorielles avec le bruit et la lumière. Mais quand ils sont petits ce n’est pas toujours facile de savoir ce qui dérange car ils ne sauront pas forcément le verbaliser. (C’est pas toujours mieux exprimé quand on est grand ou adulte, il n’est pas toujours évident de distinguer la cause d’un envahissement)
Oui là je lis et regarde des tonnes d'article sur le sujet de l'autisme du coup et c'est d'un complexe.
Pour le bruit c'est tout à fait ça!! par exemple, pour m'embêter il fait des cris très stridents mais monsieur se bouche les oreilles lol.
Il adore la musique, tape sans cesse des objets contre la table quand il mange, aime lancer des jouets par terre pour faire du bruits je pense. S'arrête dès qu'il entend le son d'une cloche, etc..donc il aime le bruit d'un côté, ça me donne plus l'impression que ça le déconcentre totalement et que ça peut l'exciter s'il y en a trop , plus que le déranger.
un exemple, dès que je me sèche les cheveux, il court me rejoindre et danse comme un robot tout le long du bruit. Et ce depuis petit.
Mais il ne pleure pas.

je suis paumée si ce sont des signes, ou si non signe, s'il faut vérifier tout cela ou si je suis une mère poule qui le surcouve..

D'ailleurs parfois je culpabilise de faire diagnostiquer mon fils car je me dis que je m'inquiète peut être pour rien. Il mange mal dans la forme mais par contre il aime de tout, il parle, il supporte le contact, il court, n'a pas de retard spécifique si ce n'est qu'il est incapable de faire de la trottinette ou de la draisienne.. il ne tient pas en place par moment mais à 3 ans comment juger vraiment. Il supporte très bien ses habits. Il n'aligne pas des objets. il regarde peu mais quand même il regarde de temps en temps dans le yeux, surtout quand il est calme.
Il supporte très bien les bains, il a hurlé longtemps pour les douches mais à force de le rassurer maintenant ça se passe bien.
ça va chez le coiffeur etc...bref beaucoup de chose sont totalement typique.
Peux--t'-on dire qu'un enfant est autiste, juste parce qu'il se balance, fait des mouvements des bras, parle sans cesse d'horloge, d'heure , de chiffres et de ventilateur, parce qu'il devient nerveux dès que y a du monde (sans pour autant me taper ou partir en rage) mais plus à courir...je ne sais pas!
j'ai remarqué aussi son besoin de précision! si on lui a dit par exemple que ce qui est au plafond c'est un détecteur de fumée (ça il adore aussi) il peut s'énerver si quelqu'un d'autres derrière dit que c'est une alarme.

je ne sais pas si des parents ont ressenti cet état de doute aussi! et de peur du verdict car si on ne dit qu'il n'a rien , d'un côté tant mieux, mais dans ce cas comment je gère ses différences, ça me fait un peu peur aussi
Mais bon je pense que les pros vont me guider!
Maman d'un petit garçon de 3 ans en cours de diagnostic

Cardamome
Forcené
Messages : 771
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#51 Message par Cardamome » mercredi 4 septembre 2019 à 20:44

Ambre16 a écrit :
mercredi 4 septembre 2019 à 15:45
par exemple, pour m'embêter il fait des cris très stridents mais monsieur se bouche les oreilles lol.
et si ce n'était pas "pour t'embêter" :lol:
je veux dire qu'il le fait d'abord "pour lui" ce cri strident: il s'entend d'une façon qui lui plait, il aime ça, etc etc ou bien, il a du mal à communiquer quelque chose, donc il crie. Ne va pas chercher que c'est dirigé contre toi, je pense plutôt que c'est une action qu'il fait "pour lui"!
souvent tu sais, l'entourage prête aux personnes avec TSA des intentions qu'elles n'ont pas...
D'ailleurs parfois je culpabilise de faire diagnostiquer mon fils car je me dis que je m'inquiète peut être pour rien.
Peux--t'-on dire qu'un enfant est autiste, juste parce qu'il se balance, fait des mouvements des bras, parle sans cesse d'horloge, d'heure , de chiffres et de ventilateur, parce qu'il devient nerveux dès que y a du monde (sans pour autant me taper ou partir en rage) mais plus à courir...je ne sais pas!
je ne sais pas si des parents ont ressenti cet état de doute aussi! et de peur du verdict car si on ne dit qu'il n'a rien , d'un côté tant mieux, mais dans ce cas comment je gère ses différences, ça me fait un peu peur aussi
Mais bon je pense que les pros vont me guider!
Tu as raison de te questionner. Ce n'est pas "pour rien" et si ce n'est pas un TSA tant mieux,tu auras de toute façon une piste vers autre chose!
Oui beaucoup de parents ressent un état de doute.
Oui il y a l’affreuse période à gérer d'attente des RV où on se dit "n'importe quoi c'est pas ça du tout, je le couve peut-être trop"...
et des moments où au contraire, tu es intimement convaincue qu'il y a un "truc" et que ce peut très bien être un TSA...
et tu entends ta famille / ton médecin / le psy du CMPI te dirent "meuhhhhh non"
et d'autres "il est fou ce gosse"
et lui pendant ce temps, il affronte tout ça directement concerné.

mais tu sauras vers quoi te tourner, une fois quelques bilans faits: TSA ou pas on pourra te dire comment l'aider et c'est ça l'essentiel!
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA, en 2017.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Ambre16
Habitué
Messages : 70
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 à 0:16

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#52 Message par Ambre16 » jeudi 5 septembre 2019 à 11:26

bon ça me rassure si on ressent tous la même :)
Moi je suis convaincue qu'il y a quelque chose! Après quoi...je ne suis pas médecin. Mais en tout cas c'est neuro ça c'est sûr.

comment se passe le diagnostic. Là on a un premier rdv de consultation pour occultation + remise d'une tonne de questionnaire, après une second sans notre fils mais après... comment cela s'est passé pour vous tous? c'est une batterie d'examen? et faut compter plus d'un an c'est ça?
Est-ce qu'on répond rapidement à la question on est bien sur de l'autisme ou pas du tout on est dans le flou jusqu'à la fin?
Maman d'un petit garçon de 3 ans en cours de diagnostic

Cardamome
Forcené
Messages : 771
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#53 Message par Cardamome » jeudi 5 septembre 2019 à 17:42

Tout dépend des endroits.
Nous c'était dans un CRA, attente entre le dépôt du dossier et les RV.
Mais ensuite ça s'est fait sur 2 jours, il avait déjà des bilans du centre des troubles dys...
Et restitution dans la foulée, mais c'est loin d'être partout pareil.
Durant les 2 jours, les professionnels n'ont rien dit ni c'est ça, ni c'est pas ça.
Lors de la restitution l'équipe ne nous a pas fait attendre. Mais vu les "scores" des différents bilans, c'était sans ambiguïté aucune.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA, en 2017.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3318
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#54 Message par hazufel » vendredi 6 septembre 2019 à 7:41

Il n’y a pas vraiment de schémas figés pour le parcours diagnostique mais il y a quand même des bases requises selon les recommandations de l’HAS : dépistage et diagnostic autisme.

Le premier examen est en général avec un psychologue ou un psychiatre et il faut au minimum un bilan d’orthophonie et de psychomotricité pour étayer le dossier et aider le psychiatre à poser ou non un diagnostic. Même en libéral ça prend plusieurs mois.
Ensuite, comme ton fils n’est pas en âge de lecture / écriture, il faudra réajuster son éventuelle prise en charge et revoir les évaluations car les potentiels troubles dys associés (il y en a souvent en comorbidités) ne peuvent pas être décelés avant le primaire, voire le CE1 bien entamé.
Pour ce qui est des bilans psychométriques qui apportent des aides non négligeables à la compréhension du fonctionnement cognitif, il ne peut pour l’instant que passer le WPPSI, vu son âge.

Avec des bilans psychologue + psychomotricien + orthophoniste tu peux déjà lancer un dossier MDPH, ce qui prévoira un accompagnement au plus tôt, ce qui est bénéfique.

Tes doutes ne sont pas infondés, la piste doit être creusée. Si elle est écartée par le spécialiste au départ, il te guidera vers autre chose pour accompagner ton fils.

Le diagnostic final et posé ne peut l’être que par un médecin (pedo / psychiatre) après analyse des bilans connexes, entretien spécifique et guidé avec les parents et évidemment observation de l’enfant.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Ambre16
Habitué
Messages : 70
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 à 0:16

Re: Cherche conseil pour calmer les intérêts restreints

#55 Message par Ambre16 » vendredi 6 septembre 2019 à 11:10

Merci!
Effectivement on va prendre notre mal en patience alors..Là on a un premier RDV avec le pédiatre donc je pense qu'elle va nous dire ensuite tous les RDV nécessaires de toute façon.

Pour l'instant on a pas de retour de l'école...A part accident pipi tout à l'air de bien se passer.
Je soufflerai vraiment d'ici 2 semaines.
Maman d'un petit garçon de 3 ans en cours de diagnostic

Répondre