TSA, dysgraphie au lycée

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3871
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: TSA, dysgraphie au lycée

#16 Message par hazufel » samedi 7 décembre 2019 à 13:35

EnHans a écrit :
samedi 7 décembre 2019 à 13:05
Bonjour Cardamome, cette année on va partir encore sur des légo 3 en 1, c'est génial et ça se revend très bien sur le bon coin.
Tu revends les legos :shock: mais on peut y jouer toute sa vie :lol: c’est quasi indestructible et reconfigurable à l’infini.
On complète leur collec de lego / playmo aussi chez nous ;-)
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Cardamome
Forcené
Messages : 882
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: TSA, dysgraphie au lycée

#17 Message par Cardamome » samedi 7 décembre 2019 à 14:04

On a craqué cette année encore sur le calendrier de l'Avent Lego Star Wars.
Il aime beaucoup, a tendance à oublier la boîte où il stocke les petits sujets et vaisseaux et quand il la ressort, il y passe de bons moments !
Mais je cherchais vraiment autre chose que des legos.
Spoiler : 
il a voulu un pull de Noël qu'il a choisi... Mais il l'a déjà vu du coup, pour être sûre sur le modèle et la taille.
Il a emprunté "l'Iliade" et "l'Odyssée" et aussi "les métamorphoses" d'Ovide...
Je n'ai pas vraiment envie d'une BD; je me suis offert "la chimie en BD" et il me l'a piquée ! Il en emprunte aussi beaucoup.
Récemment je lui ai offert le manga "magus of the library". Il me les a passés mais je n'arrive pas à lire les mangas. :oops:
(Les dessins sont très beaux! L'histoire est bien )

Je poursuis mes recherches.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA peu avant ses 12 ans.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

EnHans
Forcené
Messages : 1350
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: TSA, dysgraphie au lycée

#18 Message par EnHans » samedi 7 décembre 2019 à 15:50

Tu revends les legos :shock: mais on peut y jouer toute sa vie
Il les refait au moins des dizaines de fois, fait des échanges de boite de légo avec son frère... puis se lasse et les laisse prendre la poussière sans l'envie d'y rejouer. Quand je lui ai dit que ça se revendait très bien, il a été d'accord. Il a voulu aussi vendre ses cartes pokémon car il ne connait personne au collège qui y joue. Finalement, il a son propre livret jeune et il a gardé une petit partie pour tout de suite, pour s'acheter des petits trucs. Il apprend ainsi à gérer son argent (à l'aide d'un carnet dans lequel il pourra noter toutes ses entrées et sorties d'argent) à vendre/acheter... ce qui est très intéressant.
On a craqué cette année encore sur le calendrier de l'Avent Lego Star Wars.
Les enfants sont dingues des calendriers de l'avent ! A la limite ils se lèvent le matin uniquement pour ça ! Ils en ont 2 :mryellow:
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Cardamome
Forcené
Messages : 882
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: TSA, dysgraphie au lycée

#19 Message par Cardamome » mardi 17 décembre 2019 à 7:25

Bilan positif du premier trimestre.
Mon fils prouve qu'il a sa place au lycée; l'accompagnement de l'AESH lui rend sa scolarité bien moins compliquée qu'elle n'a pu l'être par le passé.

Mais il déroute. Je pense en particulier à ses pairs, qui ne s'imaginent pas l'énergie qu'il déploie pour passer presque inaperçu.
Spoiler : 
Mon fils ne souhaite pas que soit dit à la classe quel est son handicap, je respecte son souhait.
Il déroute les autres car quand il passe inaperçu (99,9% du temps pour le moment :mryellow: ) c'est donc qu'"il n'est pas en situation de handicap/ c'est pas possible/ pourquoi a t'il un ordi? (il a répondu qu'il est dysgraphique mais je ne pense pas qu'ils savent ce que c'est !) /pourquoi a t'il une AVS ?"
Surtout qu'il participe activement dans toutes les matières (les élèves comprennent encore moins la présence de l'AVS, comme si ça avait un rapport :lol: ).
Et s'il se fait remarquer, qu'il agace par certaines de ses réparties, (très très rarement)
les élèves se posent aussi des questions sur la façon de gérer des professeurs (avec l'AESH) :crazy:

Il a bien abordé la transition collège/lycée c'est déjà bien !
Spoiler : 
il ne sait toujours pas apprendre, ça va lui tomber dessus mais pour l'instant son fonctionnement (lui) suffit.
J'ai l'impression que ce tableau presque idyllique (le conseil de classe est passé, les rencontres parents/profs aussi, tout est très positif) est en mettre en relation directe avec une presque régression à la maison (le tout matiné d'adolescence aaaaahhhhh l'adolescence avec le TSA, sacré mélange, un pur bonheur pour l'entourage :? ).
Il s'enferme de plus en plus dans des rituels, prend des habitudes de postures de pire en pire, se plonge dans ses activités favorites +++ en ayant beaucoup de difficultés pour s'en extraire (ne penserait presque plus ni à manger ni à aller aux toilettes. Toute activité n'est stoppée qu'à force d'insistance. Il vit dans sa chambre, il n'use pas les autres pièces de la maison :mryellow: )
C'est difficile.
Notre relation mère/fils est perturbée, au delà de ce que je pouvais imaginer à l'adolescence. Le TSA complique beaucoup, la majeure partie du temps :cry: .
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA peu avant ses 12 ans.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

EnHans
Forcené
Messages : 1350
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: TSA, dysgraphie au lycée

#20 Message par EnHans » mardi 17 décembre 2019 à 7:51

Bonjour Cardamome,
A quel âge a t-il commencé à vivre dans sa chambre ? Où en est-il avec les boutons d'acné, ses ongles, son corps ? Est ce qu'il s'occupe bien de lui ou accepterait-il que tu l'aides (par exemple lui couper et limer les ongles) ? Fait-il du sport ?
Bon courage !
ps : Il t'apporte quand même de l'attention, de l'affection ?
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Marisol
Passionné
Messages : 406
Enregistré le : mercredi 5 juin 2019 à 8:39

Re: TSA, dysgraphie au lycée

#21 Message par Marisol » mardi 17 décembre 2019 à 10:39

Bonjour Cardamome

Contente de lire que le lycée se passe bien.

Il vit dans sa chambre ; comme beaucoup d'ados (ou alors ils sont dehors avec les potes/copines).

Ils sont déroutés par l'acné, leurs corps et tout le reste ...
et nous par la "disparition" de nos petits ? qui deviennent grands en "craquant" de partout ?
maman d'un ado TED

Répondre