Page 2 sur 2

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : lundi 10 février 2020 à 22:02
par Winona
Bonjour Lananoutte,

Quand on m'a mise à l'école pour la première fois à 3 ans, j'ai fait un eczéma géant (de la tête aux pieds) et je pleurais tous les jours.
Je conseillerais un magnétiseur (un bon, pas un charlatan). Les bons agissent sur les maladies de peau (encore faut-il adhérer à ce style de soins).
Je te mets 1 lien pour trouver un magnétiseur correct (on trouve beaucoup par le bouche à oreille).
Site du Gnoma : https://gnoma-snamap.fr/

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : jeudi 13 février 2020 à 22:56
par Nawak
Bonjour,

Concernant l'application de cette crème , avez vous tenté de le faire pendant son sommeil? C'est une chose que j'ai faite pour mes enfants en particulier ma fille qui ne supportait pas qu'on la soigne , en grandissant , je lui ai appris à le faire elle même en m'enduisant moi même de crème devant elle, une bonne Nivea bien collante et bien visible; parfois aussi , me barbouiller la figure lui plaisait et lui faisait progressivement oublier que je la soignais également lorsque c'était mon tour ( d'ailleurs je tiens à préciser qu'effectivement ces crèmes poisseuses sont une horreur :wink: ) , nous avons tenté de transformer ça en sorte de jeu et nous avons pu faire pas mal de soins ainsi , avec sa cohorte d'échec lors des mauvais jours bien sur ...Bon courage ...

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : mercredi 19 février 2020 à 9:10
par Herbe Rouge
Mon fils tout petit faisait de l'eczéma (je crois qu'on nous avait dit dermite atopique).
On a remarqué un ou deux ans après qu'elle s'améliorait lorsqu'il passait une semaine chez ses grands-parents.
Ils ont un adoucisseur.
On a installé un adoucisseur chez nous, et le problème a été réglé.

Ce cas n'est évidemment pas le même que pour vos enfants (puisque moins grave en intensité) mais comme je n'ai vu personne parler de l'eau, cela peut être une piste ?

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : mercredi 19 février 2020 à 12:27
par Glaciell
Herbe Rouge a écrit :
mercredi 19 février 2020 à 9:10
Mon fils tout petit faisait de l'eczéma (je crois qu'on nous avait dit dermite atopique).
On a remarqué un ou deux ans après qu'elle s'améliorait lorsqu'il passait une semaine chez ses grands-parents.
Ils ont un adoucisseur.
On a installé un adoucisseur chez nous, et le problème a été réglé.

Ce cas n'est évidemment pas le même que pour vos enfants (puisque moins grave en intensité) mais comme je n'ai vu personne parler de l'eau, cela peut être une piste ?
Tu as raison de mentionner l'eau adoucie Herbe Rouge. Nous avons l'eau adoucie et je connais beaucoup de gens qui ont vu leurs problèmes disparaître grâce à ça, c'est notamment le cas de ma mère. Mais ça ne change rien pour ma fille, je suppose que pour elle le problème est vraiment ailleurs...

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : jeudi 20 février 2020 à 15:55
par Herbe Rouge
Glaciell a écrit :
mercredi 19 février 2020 à 12:27
Herbe Rouge a écrit :
mercredi 19 février 2020 à 9:10
Mon fils tout petit faisait de l'eczéma (je crois qu'on nous avait dit dermite atopique).
On a remarqué un ou deux ans après qu'elle s'améliorait lorsqu'il passait une semaine chez ses grands-parents.
Ils ont un adoucisseur.
On a installé un adoucisseur chez nous, et le problème a été réglé.

Ce cas n'est évidemment pas le même que pour vos enfants (puisque moins grave en intensité) mais comme je n'ai vu personne parler de l'eau, cela peut être une piste ?
Tu as raison de mentionner l'eau adoucie Herbe Rouge. Nous avons l'eau adoucie et je connais beaucoup de gens qui ont vu leurs problèmes disparaître grâce à ça, c'est notamment le cas de ma mère. Mais ça ne change rien pour ma fille, je suppose que pour elle le problème est vraiment ailleurs...
Lorsque c'est le stress lié parfois à autre chose c'est beaucoup plus dur...
La seule "méthode" que j'ai trouvé pour lutter contre le stress est d'aller voir une magnétiseuse (perso ce n'était pas pour des problèmes de peau mais de capacité respiratoire fortement diminuée, donc j'ai bien senti la différence, ce n'était donc pas juste un effet placébo).

Et lorsqu'il y a des "plaies", le risque de plaies auto-entretenues existe.
Dur dur de faire en sorte que des enfants " introvertis " ou autistes parlent au lieu de laisser leur corps s'exprimer à leur place !

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : jeudi 20 février 2020 à 18:44
par olivierfh
[magnétiseur]
Herbe Rouge a écrit :
jeudi 20 février 2020 à 15:55
donc j'ai bien senti la différence, ce n'était donc pas juste un effet placébo).
L'effet placebo fait bien un effet c'est-à-dire une différence par rapport à rien du tout. :)

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : jeudi 20 février 2020 à 22:56
par Herbe Rouge
olivierfh a écrit :
jeudi 20 février 2020 à 18:44
[magnétiseur]
Herbe Rouge a écrit :
jeudi 20 février 2020 à 15:55
donc j'ai bien senti la différence, ce n'était donc pas juste un effet placébo).
L'effet placebo fait bien un effet c'est-à-dire une différence par rapport à rien du tout. :)
Je rectifie alors : je ne pense pas que l'effet que j'ai pu mesurer sur mon état soit un effet placebo.
C'est la raison pour laquelle je me permets de parler de cette piste pour calmer les effets du stress.

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : vendredi 21 février 2020 à 8:22
par Cardamome
Herbe Rouge a écrit :
jeudi 20 février 2020 à 22:56
je ne pense pas que l'effet que j'ai pu mesurer sur mon état soit un effet placebo.
Spoiler : 
Est si "simple" d'être sûr d'être ou non sous l'effet "placebo"? :lol: par définition je pense que non, le but étant de ne pas savoir pour que l'efficacité soit présente.
pour ma part, lorsque je souffre et que quelque chose apaise cette souffrance, j'en suis ravie. Et si c'est un effet placebo et que j'ai avalé de l'eau sucrée en pensant prendre un médicament, je me dis tant mieux. Je suis néanmoins incapable de savoir si ce que je prends fonctionne sous l'effet placebo ou non, sinon j'ai fort à parier que cela ne fonctionnerait alors plus du tout :oops:

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : vendredi 21 février 2020 à 8:56
par Tugdual
Cardamome a écrit :
vendredi 21 février 2020 à 8:22
Je suis néanmoins incapable de savoir si ce que je prends fonctionne sous l'effet placebo ou non, sinon j'ai fort à parier que cela ne fonctionnerait alors plus du tout
Même pas, l'effet placebo est encore présent quand on est au courant de prendre un traitement sans principe actif.

L'effet placebo regroupe en fait plusieurs effets contextuels. Pour en savoir plus :

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : vendredi 21 février 2020 à 13:14
par Glaciell
Herbe Rouge a écrit :
jeudi 20 février 2020 à 15:55
Et lorsqu'il y a des "plaies", le risque de plaies auto-entretenues existe.
Oui il y a ça aussi... :?

Je reviens avec une question pour les parents d'enfants concernés puisque ce sujet en a réuni :wink: : est-ce que vos enfants se grattent aussi la nuit ? Car ma fille se gratte quasiment toute la nuit... j'y repense particulièrement car je viens de passer une nuit dans une chambre d'hôtel avec elle sans mes bouchons d'oreille et je l'ai entendue TOUTE la nuit (j'ai dormi 2 heures en tout :shock: ). À la maison je l'entends beaucoup bouger et se cogner dans les murs, je pense que ce sont des moments où elle se gratte en dormant.
Là en étant à côté j'entendais le grattage, des fois une jambe sort d'un côté pour être mieux grattée, des fois c'est un bras, parfois elle s'assoit carrément (endormie il me semble) pour lever ses genoux et les gratter et retombe en arrière endormie, il peut aussi arriver qu'elle se réveille à moitié pour attraper le tube de crème. :roll: :?

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : vendredi 21 février 2020 à 14:36
par hazufel
C’est malheureusement très courant de se gratter la nuit quand on a des problèmes d’urticaire / d’eczéma. :? Ça induit un sommeil très agité et très peu réparateur. Ça m’arrive souvent quand j’ai des crises de l’un ou de l’autre.
Vu le comportement de ta fille, je pense qu’une bonne partie est malheureusement du à ces désagréments (l’eczéma comme l’urticaire sont très envahissants et le désagrément ressenti peut rendre très agressif tant on est mal. Perso en crise d’urticaire j’ai l impression de me rouler dans des épingles), et à son sommeil dégradé à cause de ça.
J’espère que tu trouveras des solutions pour qu’elle soit soulagée.
Mon fils qui a le plus d’eczéma se gratte aussi la nuit, je le vois le matin et l’autre s’il dort mal, je le sais tout de suite à son comportement du matin :crazy:

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : vendredi 21 février 2020 à 17:53
par EnHans
Il se gratte la nuit quand il est stressé, il dit que non mais si...
Mais là ce sont les vacances, il n'a plus rien. En plus, je ne l'ai inscrit à aucune activité... donc pas de stresse, pas de grattouilles ! Par contre il s'est remis à se ronger les ongles, ça évite qu'il se fasse trop mal je pense ! On reprendra ça (l'onychophagie) aux prochaines vacances d'été. Là, je le laisse faire... de tout façon, ça sert à rien et puis je suis un peu mal placé pour l'en empêcher.

Re: Enfer pour appliquer crême

Posté : dimanche 23 février 2020 à 13:08
par misty
Je ne pense pas que ça ait été évoqué mais il y a l'aloe vera aussi. Il suffit de casser une tige de la plante et d'étaler le gel qui sort sur les endroits concernés. Ca ne sent pas très bon et ça colle mais le soulagement est très rapide, durable, et ça fait désenfler vite aussi. Ce n'est pas hyper agréable comme texture mais quand les démangeaisons sont intolérables c'est un moindre mal tant ça apaise.
Pour les gens qui ont des soucis avec la cortisone (ou ne souhaitent pas en utiliser à long terme) et/ou la plupart des crèmes, c'est une solution efficace.