Fermeture des établissements scolaires

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Dehlynah
Passionné
Messages : 429
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Fermeture des établissements scolaires

#241 Message par Dehlynah » vendredi 1 mai 2020 à 10:33

J'habite dans un coin peu touché, donc ma petite retournera à l'école, elle est motiv, et je pourrai enfin m'occuper de mon grand qui rentre au collège.
en ce moment je flippe plus des gens qui se tapent des accélérations de malade dans les zones à 30 parce qu'ils sont "seuls"...Bref
Je ne comprends pas cette fixette sur le confinement radical - c'est une mesure parmi d'autres (et surtout pour pallier les défaillance d'un système) comme le rappelle Antoine Flahault, épidémiologiste, il faut apprendre à vivre avec ce virus, si on attend le risque zéro, on attend 2 ans?
Les gestes barrières avec les enfants...ça me semble assez illusoire et assez inhumain(l'enfant est par définition spontané, alors quoi on va tuer dans l'oeuf tout geste spontané lié à une tentative de rapprochement?) ne pas taper ok, mais alors ne pas toucher, embrasser, pour eux, disons certains c'est violent- car après tout, des enfants ne sont pas du tout tactiles, et d'autres beaucoup plus...
Quoique ma fille a eu un mouvement de recul au supermarché quand une dame s'est approchée d'elle, elle l'a félicitée de son comportement (à 5 ans elle comprend et respecte beaucoup de règles déjà -ne rien toucher dans une pharmacie-même les jeux encore à disposition!) mais ce n'était qu'une coincidence, contrôler tous ses gestes à 5 ans...Alors à 3...
Mais on peut viser un MINIMUM pour les enfants, et ce sera déjà pas mal sur le long terme...Les virus de la gastro et autres se répandront moins vite par la même occasion...
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
Glaciell
Adepte
Messages : 286
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2020 à 17:00

Re: Fermeture des établissements scolaires

#242 Message par Glaciell » vendredi 1 mai 2020 à 12:34

La question est complexe et je n'ai absolument pas les réponses. Mais je voulais juste dire que les gens qui s'opposent à la réouverture des écoles ne demandent pas forcément un confinement radical jusqu'au risque zéro. On peut aussi vouloir un "milieu" entre les extrêmes, par exemple on peut préférer attendre d'être un peu moins dans la précipitation, un peu mieux préparés, peut-être aussi laisser un peu de temps pour avoir un peu plus de recul face au virus.
Il me semble que dans certains coins, cette réouverture se fait dans la précipitation, avec des élus (pour les écoles) ou des proviseurs qui alertent sur le fait qu'ils sont dépassés, qu'ils n'ont pas assez de garanties / d'infos, et au final ça met tout le monde sous pression (y compris les parents, puisqu'avec la réouverture, fini le chômage partiel).

Je comprends l'argument selon lequel il faut bien reprendre un jour, et qu'on ne peut pas attendre une disparition du virus qui n'arrivera peut-être jamais. Mais je crois qu'on peut comprendre aussi que dans les départements où le virus a beaucoup circulé, ça peut paraître précipité, surtout vu le flou dans lequel on nage côté infos. Par exemple, dans mon département, je crois qu'on connaît tous plusieurs personnes décédées du coronavirus (au club de sport de ma fille, quelques décès parmi les parents des enfants et le personnel, dans nos connaissances aussi, dans la famille éloignée aussi, et aussi des personnes qui ont survécu après une hospitalisation assez longue). Moi la reprise ne me concerne pas, ma fille est au CNED. Mais les parents de ses amis du sport sont en flippe et je les comprends. Je ne pense pas que ça soit une flippe totalement irrationnelle : on voit bien ici qu'au niveau des écoles et des collèges, ils savent pas trop comment ils vont faire et qu'ils sont sous pression avec une date qui approche. Et les parents sont en panique parce que s'ils ne peuvent pas poser de congés, ils seront obligés de mettre leurs enfants à l'école alors même qu'ils ont de gros doutes sur le fait qu'on soit prêts pour ça, sans compter qu'ici nos hôpitaux sont toujours surchargés, donc on y pense quand même beaucoup au fait de refaire circuler le virus dans les familles avec la réouverture des écoles (certains vivent avec les grand-parents, c'est d'ailleurs notre cas). Il me semble que le problème est surtout à ce niveau-là : dans certains coins, des parents voudraient pouvoir continuer à faire la continuité pédagogique à distance pendant encore quelques semaines (ou jusqu'à la fin de cette année scolaire), mais à partir du 11 mai ils ne pourront pas à moins d'être en capacité de poser des congés. Après, je comprends bien que dans les coins peu touchés la situation soit complètement différente. J'ai pas de solution, mais peut-être qu'il aurait mieux valu permettre aux parents des départements les plus touchés de continuer à percevoir le chômage partiel quelques semaines après le 11 mai ? Ça me paraît évident qu'on n'est pas dans la même situation pratique et psychologique selon que le département a été sévèrement touché ou pas... Mais bon je ne fais pas de politique et je n'y connais rien aux tenants et aboutissants... :mrgreen: Et je sais bien qu'économiquement c'est compliqué (mais là l'économie je suis totalement incompétente, par contre j'ai bien compris que ça serait la crotte).
Pas de diagnostic. Actuellement en tout début de réflexion et de cheminement...
Des doutes également concernant ma fille de 11 ans, HPI et TAG.

Dehlynah
Passionné
Messages : 429
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Fermeture des établissements scolaires

#243 Message par Dehlynah » vendredi 1 mai 2020 à 12:42

Tout à fait d'accord Glaciell, qu'on ne peut pas raisonner dans les mêmes termes selon les départements, la densité de population aussi...
Ben je me disais justement que pour l'instant je connais plus de gens décédés et touchés par un cancer (et jeunes... Dont ma meilleure amie, qui s'est fait opérer il y a peu dans des conditions très difficiles à cause du covid et des mesures d'isolation..) que par le covid (en fait aucun.e, mes parents ont un ami dont la mère est décédée à 85 ans- je me disais aussi que ça devait être assez effroyable de mourir seul.eet isolé.e...- il l'a eu et est guéri ainsi que son épouse...)
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Mylie
Adepte
Messages : 230
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: Fermeture des établissements scolaires

#244 Message par Mylie » vendredi 1 mai 2020 à 13:47

Je plussoie le distingo selon les départements. Ici, en Moselle, les personnes autour de moi ne sont vraiment pas enthousiastes à l'idée de reprendre le travail (sauf un ami qui n'en peut plus du confinement, il n'a eu personne de touché autour de lui et est du style "boulot-boulot-dodo") ou de mettre les enfants à l'école.. Evidemment, ça commence à faire long, mais quand on voit les malades et les décès, ça refroidi..
J'ai appris le décès du fils d'un collègue la semaine dernière, 30 ans, aucune pathologie, sportif.. bref.. pas glop !
En questionnement - début de parcours au CRA
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

EnHans
Forcené
Messages : 1791
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Fermeture des établissements scolaires

#245 Message par EnHans » vendredi 1 mai 2020 à 14:20

fils d'un collègue la semaine dernière, 30 ans, aucune pathologie, sportif.. bref.. pas glop !
A cause du covid 19 ?
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Mylie
Adepte
Messages : 230
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: Fermeture des établissements scolaires

#246 Message par Mylie » vendredi 1 mai 2020 à 14:35

Oui, malheureusement
En questionnement - début de parcours au CRA
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 760
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Fermeture des établissements scolaires

#247 Message par PetitNuage » vendredi 1 mai 2020 à 17:18

Effectivement, il semble logique d'opérer une distinction entre les zones rouges et les vertes.
Pour ma part, je suis en zone rouge.
Donc les collèges, parcs ... ne rouvriront pas. Mais les écoles oui...
Cherchez l'erreur !

Je comprends la nécessité pour les parents de reprendre le travail.
(mes collègues non et elles veulent limiter le nombre d'enfants en dessous des 15 préconisés pour un meilleur respect des gestes barrière)

Au début de la pandémie, ils disaient que les enfants étaient porteurs sains avec une charge virale plus importante que les adultes.
Maintenant il semble que le discours ait changé. Est-ce lié à de nouvelles études ?

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2876
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Fermeture des établissements scolaires

#248 Message par olivierfh » vendredi 1 mai 2020 à 17:47

PetitNuage a écrit :
vendredi 1 mai 2020 à 17:18
Au début de la pandémie, ils disaient que les enfants étaient porteurs sains avec une charge virale plus importante que les adultes.
Maintenant il semble que le discours ait changé. Est-ce lié à de nouvelles études ?
Oui:
Covid-19 : pourquoi les enfants sont-ils si peu transmetteurs du virus
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 760
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Fermeture des établissements scolaires

#249 Message par PetitNuage » vendredi 1 mai 2020 à 17:51

Merci pour ce lien rassurant Olivierfh...

Dans ce cas pourquoi les traumatiser avec un fonctionnement
qui va à l'encontre de leurs besoins premiers (besoin de contact / besoin de mouvement) ?

Ou ils ne présentent pas de risque et autant qu'ils reviennent en classe dans de bonnes conditions ?

J'ai quand même vu le cas d'une enseignante décédée après avoir fait classe à des enfants de soignants.
Cela interpelle quand même ....

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
Curiouser
Forcené
Messages : 643
Enregistré le : mardi 3 septembre 2019 à 9:43
Localisation : Île-de-France

Re: Fermeture des établissements scolaires

#250 Message par Curiouser » vendredi 1 mai 2020 à 18:04

PetitNuage a écrit :
vendredi 1 mai 2020 à 17:51
J'ai quand même vu le cas d'une enseignante décédée après avoir fait classe à des enfants de soignants.
Cela interpelle quand même ....
Attention sur ce point précis, il s'agirait d'une "fake news", le décès a été démenti.
Spoiler : 
Quelques jours après le début de cette enquête, ce jeudi, le fin mot de l’histoire est enfin parvenu à CheckNews, venant confirmer un faisceau d’indices concordants : aucune enseignante n’est en réalité morte en Alsace du Covid-19, après avoir gardé des enfants de soignants. L’une des professeures qui soutenait précédemment que l’avocate de la famille en deuil était sur le point de délivrer un communiqué, est finalement revenue sur ses affirmations, évoquant une «histoire montée de toutes pièces» par un proche qui aurait voulu se venger : «Nous nous sommes rendues compte mon amie et moi que la collègue décédée n’était pas morte. Désolée de vous avoir fait perdre votre temps», ajoute-t-elle.
Par contre, cela n'enlève rien au fait que l'idée de réouvrir les écoles y compris dans les zones les plus touchées, dans l'état actuel des choses, est à mon sens très mal avisé... (et dangereux : les masques qui seraient distribués aux professeurs des écoles ne protègent pas le porteur, mais servent à limiter à 70% le risque que le porteur contamine le cas échéant les personnes autour. Une meilleure protection passe par le port de masques chez autrui, mais comme cela est compliqué pour les jeunes enfants... C'est une situation qui pour moi nécessiterait plus de temps de réflexion afin de mettre en oeuvre des mesures pour limiter au maximum les risques, en passant notamment par la question de l'accès à des points d'eau et des sanitaires en nombre suffisant).
Non diagnostiquée
Début du parcours diagnostic en mars 2020. Ne reste plus qu'à poursuivre...

Antigone
Adepte
Messages : 212
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: Fermeture des établissements scolaires

#251 Message par Antigone » vendredi 1 mai 2020 à 19:31

En tant qu'enseignante, comme @Glaciell, ce qui me dérange ce n'est pas la réouverture des écoles. En effet, on pourrait la repousser indéfiniment sans savoir si nous sommes véritablement "en sûreté". Et les études sont de plus en plus nombreuses confirmant que les enfants restent des personnes à très faible risque d'être contaminés ET de contaminer.
Je n'ai pas peur de la reprise en elle-même.
J'ai peur de l'ambiance qui va régner. Les collègues se tirent déjà dans les pattes pour savoir qui ferait quoi et comment... qui va accepter de reprendre, qui va pouvoir rester chez lui. C'est la foire aux excuses bidons. (Mes parents sont malades... oui enfin à 59 ans tu ne vis pas chez eux, si ? ) Ce genre de climat me stresse énormément et je n'ai pas envie que les élèves soient accueillis dans des lieux où ils auraient l'impression de ne pas être les bienvenus. Déjà qu'avec mes Petites sections je ne pourrais pas les rassurer comme ils en ont l'habitude, que je devrais sans cesse les reprendre pour le lavage de main/le mouchage etc. Si en plus les collègues font une tête d'enterrement parce qu'elles voudraient être chez elles avec leurs enfants...
J'ai peur aussi de l'organisation qui va être n'importe-quoi-t-esque puisque tout le monde se refile la patate chaude et personne ne veut prendre de décision. Le gouvernement s'en lave clairement les mains : les écoles doivent être ré-ouvertes mais ils n'en prendront pas la responsabilité. La directrice dit que c'est à l'Inspection de donner des consignes claires, l'Inspectrice dit que c'est au recteur... Le recteur est peut-être mort, si on en juge par le nombre de mails envoyés depuis un mois et demi (ZERO !) La mairie ne veut pas prendre de décision non plus (pas plus de nouvelles de leur côté). Bref, on attend Godot et on prend pour devise "il est urgent de ne pas se presser". Sauf que moi la reprise dans dix jours et pas la moindre idée de la façon dont cela va se dérouler ça me rend nerveuse (on ne sait même pas quels niveaux reprendront, nous n'avons pas le droit de sonder les parents pour savoir si ils pensent remettre leurs enfants, quand, comment...)

Et si l'ambiance est aussi délétère c'est que tout se fait dans la précipitation. Les enseignants vivent très mal le fait d'avoir été renvoyés au rang de baby-sitter pour que les parents puissent aller faire des vraies choses importantes, c'est à dire travailler. Tandis que notre travail est relégué au second plan. Ils ont peur eux aussi... du fait que la responsabilité juridique de chacun sera engagée (les syndicats l'ont confirmé) et que personne ne nous défendra en cas de problème. Et puis c'est difficile de s'être défoncé pendant un mois et demi pour assurer la continuité pédagogique et de s'entendre dire qu'il faut ré-ouvrir parce qu'on a perdu trop d'élèves... alors que nous savons que les raisons de ce décrochage ne sont pas liées au confinement et que nous avons besoin de moyens pour les ramener, pas de fausses solutions. Bref, en général l'enseignant se sent mal aimé mais là encore plus.
Pourtant nous avons parfaitement conscience d'être des privilégiés (moi en tout cas. Certaines collègues j'ai des doutes...). Je n'ai accusé aucune perte de salaire, je n'ai pas d'enfant mais si j'en avais je serai en mesure d'assurer une continuité pédagogique "correcte" pour eux. Je suis tout à fait solidaire des parents qui devront retourner travailler, qu'ils veuillent ou non remettre leurs enfants à l'école, et qui ont perdu de l'argent ces derniers mois. Je suis bien sûre prête à les aider en accueillant leurs enfants dans les meilleures conditions possibles MAIS le faire c'est aussi revenir à valider le discours du gouvernement disant que peu importe ce qu'on fera en classe, l'essentiel c'est que nous prenions les enfants....et c'est difficile à avaler.
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 26924
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Fermeture des établissements scolaires

#252 Message par Tugdual » vendredi 1 mai 2020 à 21:36

TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 760
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Fermeture des établissements scolaires

#253 Message par PetitNuage » vendredi 1 mai 2020 à 22:19

@ Curioser: merci d'avoir débusqué cette fake news.
Spoiler : 
(en même temps je me disais qu'il est difficile d'établir si on a été contaminé en faisant classe ou en faisant ses courses-
même si les courses prennent beaucoup moins de temps et une seule fois par semaine et avec tout l'équipement...)
@ glaciell: tout comme toi, j'appréhende de déstabiliser les enfants avec ce nouveau mode de fonctionnement qu'ils ne comprendront pas forcément.
J'avais des enfants particulièrement câlins et je me dis qu'après ces deux mois particuliers, ils vont en avoir besoin encore plus qu'avant.

Donc je trouve cela difficile de les accueillir avec ce côté "paranoïa" à devoir les repousser et demander de faire attention à tout.
(ce qui ne doit pas être le cas à la maison j'imagine...)

Nous avons fait un sondage et a priori la moitié au moins de mes élèves sera là.
(mais en alternance, la directrice veut faire un jour mes PS, un jours mes MS)

Et comme toi Glaciell, l'attitude de mes collègues m'énerve souvereinement.
A priori deux d'entre elles sur trois envisagent de rester en distanciel.
(une a une fille en 6ème et un fils en CM1 enfants calmes et scolaires, l'autre une fille en terminale)
Spoiler : 
(sachant qu'elles vont faire leurs courses sur le temps de distanciel... ça m'irrite au plus haut point...
car au moins là elles auraient été obligées de faire un minimum d'heures...)
Elles ne veulent pas comprendre que certains parents veulent remettre leurs enfants parce qu'ils doivent aller retravailler sinon pas de salaire.
Et elles sont dans leur jardin à bronzer tranquillement et sont payées ...

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
mrl
Passionné
Messages : 371
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: Fermeture des établissements scolaires

#254 Message par mrl » samedi 2 mai 2020 à 7:49

olivierfh a écrit :
vendredi 1 mai 2020 à 17:47
PetitNuage a écrit :
vendredi 1 mai 2020 à 17:18
Au début de la pandémie, ils disaient que les enfants étaient porteurs sains avec une charge virale plus importante que les adultes.
Maintenant il semble que le discours ait changé. Est-ce lié à de nouvelles études ?
Oui:
Covid-19 : pourquoi les enfants sont-ils si peu transmetteurs du virus
Désolée de casser l'ambiance mais les choses ne sont pas si simples que les médias français voudraient nous le faire croire. Le virologue allemand Cristian Drosten a mené une étude qui montre que les enfants sont tout autant contagieux que les adultes.
Coronavirus: les enfants finalement aussi contagieux que les adultes ?
TSA (diag en novembre 2019)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 26924
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Fermeture des établissements scolaires

#255 Message par Tugdual » samedi 2 mai 2020 à 9:09

mrl a écrit :
samedi 2 mai 2020 à 7:49
Désolée de casser l'ambiance mais les choses ne sont pas si simples que les médias français voudraient nous le faire croire. Le virologue allemand Cristian Drosten a mené une étude qui montre que les enfants sont tout autant contagieux que les adultes.
Règle générale : ne pas s'emballer sur les résultats d'une unique étude.

Pour l'instant, le consensus (international, pas seulement français) reste que les enfants sont à la fois peut transmetteurs et peu atteints.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Répondre