Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Répondre
Message
Auteur
Iris
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : samedi 19 septembre 2020 à 15:58

Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#1 Message par Iris » samedi 19 septembre 2020 à 18:51

Bonjour,

J'ai un petit souci que j'aimerais vous soumettre pour avoirs votre avis, car je suis vraiment embêtée.

Ma fille de 9 ans fait de la musique pour la 4e année. Après une année d'éveil musical elle entame, ou devrait entamer, sa 3e année de solfège + instrument (violoncelle pour ceux que ça intéresse).

Elle est très certainement Aspie HPI, mais non diagnostiquée. Son grand frère est diagnostiqué Asperger et a été évalué HPI (WISC). Ma fille est sa copie quasi conforme ce qui laisse peu de doute face au diagnostic (confirmation de la psychiatre). Mais pour le moment, je n'a pas souhaité m'engager dans les dédales d'un diagnostic et le WISC, c'est un peu dur car elle ne parle pas. Elle parle en milieu fermé, à la maison, avec un cercle de personnes restreint, mais pas en extérieur.

Jusqu'à l'année passée, la prof d'instrument exigeait que les enfants soient accompagnés d'un parent pendant les 30 mn de cours, ce qui tombait bien, car ma fille ne voulait pas y rester seule. Ne parlant pas, elle se sent mal à la l'aise et vulnérable.
Or, cette année, les restrictions dues à la COVID interdisent cette présence parentale. Et là, c'est la cata. Ma fille refuse d'y aller sans moi. Le premier cours a eu lieu la semaine dernière et c'était très, très dur. La prof (une personne adorable!!!), m'a autorisée à rester pour ce premier cours de l'année, mais je me suis bien faite remonter les bretelles par la directrice de l'école de musique. Elle était toute courroucée de devoir tout désinfecter après mon passage dans la salle (j'avais un masque, je n'ai rien touché, je suis restée debout dans un coin, je n'ai pas éternué sur les tables ni léché les poignées de porte...). On m'a un peu ri au nez en me disant que à ce rythme là, tous les parents allaient vouloir rester et que ça finirait par lui passer. Pourtant, ils connaissent ma fille, ils savent que ce n'est pas un caprice de vouloir que je reste avec elle...
Ma fille a passé le cours et le restant de l'après midi en larmes, malgré l'approche bienveillante de la prof qui a tout fait pour le remettre en confiance.

Le problème qui se présente est que, à partir du prochain cours, on ne voudra pas me laisser y assister et ma fille ne voudra pas y aller seule. Donc, ce sera la fin des cours de musique pour cette année et, très certainement, pour plus longtemps que ça, car une fois sortie du circuit, ce sera plus dur de s'y remettre.
Ca m'embête vraiment car ma fille est scolarisée à la maison (en classe de 6ème), elle ne veut beaucoup sortir, a très peu d'amis(e)s qu'elle ne voit que rarement.
Ces cours de musique sont très bénéfiques, car ça lui permet de sortir régulièrement, de voir un peu plus de monde et de pratiquer une activité qu'elle aime. Donc, j'aurais vraiment aimé qu'elle puisse continuer, car je trouve que c'est important pour son développement.

Alors je m'en remets à vos bons conseils. Que faire? Est-ce que vous savez s''il y a possibilité d'une sorte de dérogation dans ce cas? J'ai un peu cherché mais je ne trouve rien de bien concret à ce sujet.

Merci de m'avoir lue!
Maman d'un garçon Asperger THPI confirmé et d'une fille sans diagnostic pour le moment (mais copie conforme de son frère).

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28936
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#2 Message par freeshost » samedi 19 septembre 2020 à 20:45

Continuer de taper du poing sur la table.

Tu te désinfectes les mains, tu portes un masque, tu respectes les distances, tu tousses dans ton coude. Donc tu peux rester avec ta fille.

D'ailleurs, l'enseignant de musique peut donner le cours. Pourquoi ne pourrais-tu pas y assister ?



Si vraiment la direction n'entre pas en matière, et que l'enseignante est motivée à continuer à donner les cours, pourquoi ne pas donner ceux-ci dans un autre cadre (hors de celui de cette école) ? :)

Demander leurs avis à d'autres parents. Si d'autres parents sont du même avis que le vôtre, monter le front, la fronde.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
Curiouser
Modératrice
Messages : 1394
Enregistré le : mardi 3 septembre 2019 à 9:43
Localisation : Île-de-France

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#3 Message par Curiouser » samedi 19 septembre 2020 à 23:50

Si ce que conseille freeshost ne fonctionne pas, et se heurte à un mur d'incompréhension butée de la part de la directrice, peut-être que le seul moyen pour lui faire entendre raison serait une sorte d'attestation de la part d'un professionnel de santé - notamment la psychiatre que tu évoquais ? -. ; les différentes raisons que tu exposes ci-dessous me paraissent être des justifications tout à fait valables pour le bien-être et le développement de ta fille, et entrer dans le cadre d'une dérogation de type médical.
Iris a écrit :
samedi 19 septembre 2020 à 18:51
Ca m'embête vraiment car ma fille est scolarisée à la maison (en classe de 6ème), elle ne veut beaucoup sortir, a très peu d'amis(e)s qu'elle ne voit que rarement.
Ces cours de musique sont très bénéfiques, car ça lui permet de sortir régulièrement, de voir un peu plus de monde et de pratiquer une activité qu'elle aime. Donc, j'aurais vraiment aimé qu'elle puisse continuer, car je trouve que c'est important pour son développement.

Bon courage en tout cas !
- et c'est beau, le violoncelle :bravo: -
Diagnostiquée TSA en janvier 2021.
Conjoint diagnostiqué TSA en octobre 2020.

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 1330
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#4 Message par PetitNuage » dimanche 20 septembre 2020 à 12:47

La directrice ne connaît peut-être pas les particularités de ta fille ?
Tu peux peut-être demander à la rencontrer pour lui en faire part, quitte à faire faire un certificat médical attestant de la nécessité de ta présence ?
Et si la prof est compréhensive, lui demander d'assister à l'entretien.

"Diagnostic de traits obsessionnels handicapant les relations aux autres"

Antigone
Adepte
Messages : 258
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#5 Message par Antigone » dimanche 20 septembre 2020 à 14:38

Plutôt que d'essayer de trouver un moyen d'avoir une dérogation et une exception, peut-être est-il possible de discuter avec votre fille et sa prof pour lui permettre d'assister à son cours sans vous ?
Je comprends bien que la directrice vous énerve, que en tant que parent vous mais je me mets aussi à sa place. Je sais d'expérience que les exceptions deviennent très vite une règle, lorsqu'on met le doigt dedans. Vous pensez, et peut-être à raison, être plus légitime que les autres parents pour en demander mais ce n'est pas le rôle de la directrice d'en juger... et après tout même un enfant NT peut avoir envie/besoin que sa mère soit présente...Difficile de lui faire comprendre que non, pour lui ce ne sera pas possible.
Bref, ces nouvelles mesures anti COVID sont une cata dès qu'on reçoit du public, dans les écoles aussi elles créent des tensions. Les personnels sont épuisés de changer leurs organisations en permanence, de devoir désinfecter, trouver plus de personnels etc. Mais pour le moment, on a pas le choix.

Si votre fille est en 6ème elle peut entendre cela. Je la comprends parfaitement, j'ai moi même eu des gros problèmes de communication enfant (je n'étais pas diagnostiquée et une de mes instits a même pensé que j'étais en retard intellectuellement parce que je ne parlais pas). Je sais quel stress ça génère chez elle. Après l'avantage du cours de musique c'est qu'il n'y a pas besoin de parler, on est là pour jouer... (enfin moi je me souviens avoir écouté mon prof, hoché la tête pour dire oui et joué. c'était lui qui parlait).
Pourquoi ne pas faire un entretien avec l'enseignante pour rassurer votre fille, pour lui dire que vous avez compris son problème mais que malheureusement, vous ne pouvez pas accéder à sa demande. Par contre vous pouvez convenir d'un code. Lui dire qu'on ne la forcera pas à parler. (il suffit de se mettre d'accord sur un code pou oui/non et prendre un papier crayon si elle a des questions). Que si son enseignante a quelque chose à dire elle vous téléphonera. Que de toutes façons vous êtes juste à côté avec le téléphone allumé.
Si elle aime la musique, et sa prof ça peut être une bonne occasion de faire un pas de plus vers l'autonomie... sans pression, juste pour essayer. La communication orale ne lui convient peut-être pas mais il existe plein d'autres moyens de se faire comprendre (picto, LSF, écriture, supports vocaux...). Montrez lui qu'elle n'est pas "condamnée" à rester seule et enfermée.
Et puis si ca ne marche pas, vous serez encore plus légitime pour retourner voir la directrice montrant que vous aussi vous avez mis du votre mais que ce n'est pas -encore- possible...

Après il reste l'option visio. Si vous êtes suffisamment équipées (au moins deux tablettes, ou deux téléphones), vous restez en video zoom ou skype pendant le cours. Ou alors il faut faire le cours en visio si la prof accepte...

Bon courage à elle, en tout cas.
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
NatachaT
Adepte
Messages : 282
Enregistré le : mercredi 16 septembre 2020 à 11:07
Localisation : Nord

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#6 Message par NatachaT » mardi 22 septembre 2020 à 22:33

Outre les solutions proposées ci-avant mais qui peuvent, selon la personnalité de la directrice, être contre-productives (je pense au certificat médical qui peut être mal pris et considéré comme une demande de passe-droit), je chercherais à échanger avec la prof pour voir les diverses solutions envisageables concrètement. J'en vois deux, là, tout de suite :
- cours très courts au départ (comme pour goûter quelque chose de nouveau) et peu importe les aspects musicaux, ça peut être un objectif très cohérent avec la pratique musicale aussi que d'apprendre à se retrouver entre pairs, par toute petite dose, du moins ce que ta fille peut accepter (prendre un time keeper, ça peut aider aussi peut-être ta fille à visualiser le temps à passer sans toi ? Peut-être faire des jeux pour apprivoiser cette idée ?)
- la prof peut peut-être momentanément venir faire cours chez toi en cours particuliers si c'est envisageable financièrement pour toi et peut-être même que la connexion entre ta fille et elle peut se faire mieux chez toi. Ou si la prof ne peut pas elle-même, peut-être proposer à un de ses grands élèves si elle en a de prendre le relais provisoirement si ta fille peut accepter ça.
Pré-diagnostic TSA (Asperger) (attente validation psychiatre) + THQI à 47 ans de vie sans cohérence
Maman de 2 enfants (S, en démarche diagnostic et A, HP)

bézèdach44
Forcené
Messages : 1361
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#7 Message par bézèdach44 » mercredi 23 septembre 2020 à 14:55

C'est déjà pas facile de faire reconnaitre ce genre de droits liés au handicap quand on a un diagnostic officiel, mais alors sans diagnostic je vous souhaite beaucoup de courage :hotcry: je suis moi même en galère avec les mesures imposées par le conservatoire alors même que j'ai une reconnaissance MDPH, que le conservatoire est signataire de la "charte musique et handicap"... mais apparement tout ça n'est que du vent, ils s'en fichent de ce que vivent réellement les élèves handicapés.
Autiste.

Iris
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : samedi 19 septembre 2020 à 15:58

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#8 Message par Iris » dimanche 4 octobre 2020 à 14:12

Bonjour à toutes, tous,

Tout d'abord, un énorme merci pour toutes vos réponses et tous vos conseils. Ca m'a vraiment permis de bien réfléchir à tout ça et d'essayer d'agir au mieux.

J'ai bien expliqué le souci à la directrice de l'école de musique qui a compris la situation mais qui reste sur sa position. 
Du coup, j'ai pas mal parlé avec ma fille qui a dit être prête à vouloir essayer de faire le cours seule avec sa prof.

Premier cours, affreux. Elle s'est mise à pleurer à l'arrivée devant la porte du cours. Ca a été très, très dur, mais elle y a finalement été. Elle est restée un quart d'heure environ, en pleurs et a pleuré une bonne partie de la soirée après le cours.
Le cours suivant, elle a quand même voulu y retourner et ça s'est finalement pas mal passé! Elle n'a pas parlé, elle a fait des signes de la tête pour répondre (sa prof est habituée, alors elles se comprennent). Elle a bien joué, contrairement aux deux premiers cours où l'émotion avait trop pris le dessus (je l'entendais un peu de l'extérieur...). La prof m'a dit qu'elle avait même vu un petit sourire.  :D

Donc, pour l'instant, tout va finalement progressivement de mieux en mieux et j'espère que ça va vraiment continuer parce que malgré les difficultés, c'est quand même une activité qui lui fait énormément de bien (et aussi parce que oui, le violoncelle, c'est beau :wink: )

Bon dimanche tout le monde !
Maman d'un garçon Asperger THPI confirmé et d'une fille sans diagnostic pour le moment (mais copie conforme de son frère).

Ogam
Fidèle
Messages : 150
Enregistré le : lundi 11 mars 2019 à 11:15

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#9 Message par Ogam » dimanche 4 octobre 2020 à 14:54

Bonjour Iris,
je viens de lire ton message et je trouve super que ta fille et toi ayez trouvé une solution.
Je suis bien placé pour savoir ce que la musique a pu m'apporter (plaisir, épanouissement personnel, une sensation de liberté et un moyen de socialiser ...). Ce qui est le plus important (et cela semble être le cas), c'est que ta fille et son professeur puissent se comprendre. Cela va demander un peu d'adaptation mais si cela peut se faire, alors c'est super (et peut-être qui sait, en faire une passion).
Diagnostic TSA + HPI (obtenu à l'âge de 34 ans) posé en septembre 2020 par un chef de service en psychiatrie.

Avatar du membre
NatachaT
Adepte
Messages : 282
Enregistré le : mercredi 16 septembre 2020 à 11:07
Localisation : Nord

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#10 Message par NatachaT » dimanche 4 octobre 2020 à 17:51

Bravo Iris et bravo à ta fille ! Belle persévérance chez l'une et l'autre, et belle ouverture chez la prof, c'est super. La musique apporte tellement et en effet, au niveau socialisation, c'est génial car jouer ensemble est une manière de communiquer différente et souvent moins couteuse en énergie.
Pré-diagnostic TSA (Asperger) (attente validation psychiatre) + THQI à 47 ans de vie sans cohérence
Maman de 2 enfants (S, en démarche diagnostic et A, HP)

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5987
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Interdiction d'accompagner ma fille en cours de musique

#11 Message par Bubu » lundi 5 octobre 2020 à 15:27

Content que vous ayez trouvées une solution, même si le cheminement via la direction du conservatoire est complètement foireuse.
Je ne vois pas en quoi le fait que le parent assiste aux cours soit un problème.
Que l'enfant présente ou pas des signes de TSA (ou diagnostiqué), ou même l'âge.
Si vous avez 50 km à faire par exemple pour les cours, c'est normal que le ou la parent(e) reste assister au cours pour attendre.

J'ai connu (enfin de très loin, mais assez intéressé pour assister à une de ses auditions), une élève (comme moi) formidable qui s'entrainait tous les jours au conservatoire. Très douée.
Et bien son père l'accompagnait tous les soirs. Et cela n'a jamais dérangé personne !
Par contre je ne sais pas si son prof permettait à l'élève que son père assiste au cours, mais connaissant un peu le prof (j'ai été son élève), je suis certain qu'il n'y aurait vu aucun soucis.

La suite est plus dramatique. Je n'ai pas envie de faire dans le pathos, mais elle est décédée dans un accident de voiture à 19 ans.
Gentiane ! :kiss: :hotcry:

Lieux confinés ou pas, on sait qu'il faut porter un masque et se tenir vis à vis de chacun à un mètre de distance. Si cela est respecté, il n'y a aucune raison légitime ou même légale d'empêcher un parent d'assister au cours de son fils (en l'occurence une fille).

(Très bel instrument, le violoncelle ! :love: )

Les cours de musique pour instruments sont particuliers, à part forcément pour la musique d'ensemble, ou d'orchestre. Mais les mesures sanitaires stipulent clairement que porter un masque et garder une distance d'1 mètre sont des mesures suffisantes.
En revanche je comprends plus l'inquiétudes pour les cours de Formation Musicale, qui sont des cours organisés en classes d'une 20aine d'élèves chaque.
Et (la touche Bubu), on chante beaucoup dans les cours de Formation Musicale pour développer l'oreille, et avec un masque, les pauvres, ils vont tous faire une syncope ou une asphyxie en chantant manquant tant d'air. :mrgreen:

La solution ala Bubu, c'est de les faire siffler plutôt que de chanter. :mryellow:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Répondre