groupe d'habileté sociale

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Aurore71
Fidèle
Messages : 199
Enregistré le : mardi 25 octobre 2011 à 18:40

Re: groupe d'habileté sociale

#46 Message par Aurore71 » lundi 6 janvier 2014 à 21:24

Andinath a écrit :Oui avec le collège ça risque d'être un peu compliqué de tout faire surtout s'il y va toute la journée.
Comment ça va l'école?

Moi je ne sais vraiment pas ce qu'il va devenir. Il est fatigué d'aller au collège. Les profs lui demandent un peu plus à chaque fois et ça le déprime. L'an prochain il doit aller en ULIS mais la psy voudrait qu'il fasse 2 troisièmes en répartissant les matières sur 2 ans, puis passer le brevet des collèges.
Pfff, je ne le vois pas du tout partir en stage, et puis faire un apprentissage de quoi?
Il n'est intéressé que par les jeux vidéos et pour ça il doit falloir faire des études?!

C'est vraiment compliqué :(
Bonsoir,

Une scolarité en deux ans aménagée de façon efficace, c'est ce que j'ai demandé en CE 1 de façon à privilégier les prises en charges extérieures.
Cette année pour l'entrée en quatrième, j'ai franchement anticipé la fatigue, avec un demande de suppression de la la LV2 pour lui libérer du temps et mettre le paquet sur d'autres matières, et l'autonomie à la maison.
Ca lui permet de se renforcer en math, de ne pas manger à la cantine 2 jours sur 4 ce qui le soulage bien.
Ce sont des décisions à bien expliquer à son enfant pour qu'il conserve son estime personnelle. Le manque de maturité avec l'échéance de l'orientation en fin de troisième nous permet de gagner une année de réflexion.
Je pense qu'au niveau du collège, c'est vraiment une solution à envisager même si ayant été très scolaire et bonne élève, j'ai eu bcp de mal à prendre cette décision envisagée dès le mois de mai l'an dernier : je n'ai fait le courrier officiel que le 28 aout

Pour les groupes d'habileté sociales, mon fils en a eu pendant un an avec un effet positif.

Aurore71
Fidèle
Messages : 199
Enregistré le : mardi 25 octobre 2011 à 18:40

Re: groupe d'habileté sociale

#47 Message par Aurore71 » lundi 6 janvier 2014 à 21:26

Pff, j'ai oublié un morceau : il fera une seconde quatrième l'année prochaine avec la lv2

Andinath
Fidèle
Messages : 144
Enregistré le : mercredi 6 juin 2012 à 10:27
Localisation : Aveyron

Re: groupe d'habileté sociale

#48 Message par Andinath » lundi 6 janvier 2014 à 23:07

bidouille a écrit :A l'école d'un point de vu social, la maitresse dit que ca va, la dame qui surveille la cour dit qu'il joue avec une filllette de sa classe. Lui se plaint des moqueries, on en a parlé a la maitresse elle nous a dit qu'elle allé faire attention mais que pour elle a ce niveau la elle avait rien remarqué de spécial.
Au niveau des acquisition et competence scolaire il est plutot dans les bons élements. Parmis les meilleurs lecteurs, et parmis ceux qui comprennent le plus rapidement les concept mathématiques.
Au niveau comportement c'est un enfant sage qui met pas le bazar, qui discute pas...
Mais il a un gros probleme d'attention en classe, il est dans son monde dans la lune ailleur d'après son enseignante. Elle dois regulierement le ramener sur terre sinon il ne fait pas son travail, ne suis pas le groupe, ne se rhabille pas après la piscine... Il ne comprend pas les consignes de groupe ce qui pose aussi probleme.

Code : Tout sélectionner

Bon ça a l'air de se passer plutôt bien pour ton Pitchou
Mon frere est programateur de jeu video pour tablette, et il a fait une école, il a un bac+5 en informatique.
Mais il etait très moyen en 3eme alors au depart il a fait un bac technologique , il etait assez mauvais ou moyen dans les matière scolaire mais très bon en informatiques (un bon geek des familles completement passioné) et donc il a ensuite fait un BTS d'informatiques. Ses enseignant du BTS le trouvait très bon et l'ont encourrager vers une école pour avoir un bac+5 en informatique.

Code : Tout sélectionner

Waouh... BAC+5 !!!
Bon, c'est quand même encourageant si tu dis que ton frère était moyen en 3ème. Mon Didi ne va au collège que le matin et il ne s'en sort pas trop mal mais il a besoin de quelqu'un tout le temps sinon il ne comprend rien. Il est fort en math, surtout en géométrie. Je ne sais pas s'il pourra faire des études malgré tout.
Andinath, maman de Mon Didi, mon arc-en-ciel

Andinath
Fidèle
Messages : 144
Enregistré le : mercredi 6 juin 2012 à 10:27
Localisation : Aveyron

Re: groupe d'habileté sociale

#49 Message par Andinath » lundi 6 janvier 2014 à 23:16

Bonsoir,

Une scolarité en deux ans aménagée de façon efficace, c'est ce que j'ai demandé en CE 1 de façon à privilégier les prises en charges extérieures.
Cette année pour l'entrée en quatrième, j'ai franchement anticipé la fatigue, avec un demande de suppression de la la LV2 pour lui libérer du temps et mettre le paquet sur d'autres matières, et l'autonomie à la maison.
Ca lui permet de se renforcer en math, de ne pas manger à la cantine 2 jours sur 4 ce qui le soulage bien.
Ce sont des décisions à bien expliquer à son enfant pour qu'il conserve son estime personnelle. Le manque de maturité avec l'échéance de l'orientation en fin de troisième nous permet de gagner une année de réflexion.
Je pense qu'au niveau du collège, c'est vraiment une solution à envisager même si ayant été très scolaire et bonne élève, j'ai eu bcp de mal à prendre cette décision envisagée dès le mois de mai l'an dernier : je n'ai fait le courrier officiel que le 28 aout

Pour les groupes d'habileté sociales, mon fils en a eu pendant un an avec un effet positif.

Code : Tout sélectionner

Bonsoir, je pense que ce système serait idéal pour Fiston car il n'est pas prêt pour faire des stages et comme il va au collège que le matin + ses absences à cause de la fatigue, il sera vite largué. Il a quand même eu une bonne moyenne. Faire 2 troisièmes lui permettrait de moins se fatiguer. Il resterait un peu plus longtemps dans un milieu "protégé" et aurait plus de temps pour évoluer. Merci  :) 
Andinath, maman de Mon Didi, mon arc-en-ciel

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8315
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

Re: groupe d'habileté sociale

#50 Message par Mars » mardi 7 janvier 2014 à 10:44

Murielle a une expérience d'ULIS après une 4ème classique pour son fiston.
Elle pourrait vous en parler si nécessaire.
Mais il faut dire que cette ULIS est assez exceptionnelle.
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
laboulette
Forcené
Messages : 1192
Enregistré le : mardi 2 juillet 2013 à 16:45

Re: groupe d'habileté sociale

#51 Message par laboulette » mardi 7 janvier 2014 à 11:44

J'ai parcouru ce sujet hier soir, il y a plusieurs choses intéressante de développées.
Les groupes d'habileté sociale : j'ai vu que la thérapeute qui va faire passer le bilan à mon fils en anime avec une autre psychologue. Pour l'instant je n'en sais pas plus. Ni en terme de tarifs, ni en terme d'organisation.
Mais je pense que ça pourrait aider mon garçon qui soit vexe les autres enfants, soit se pointe avec une voix haut perchée et un ton de nono le petit robot et dit "bonjour, comment tu vas", même si l'autre camarade n'est pas un amis et était en pleine conversation avec quelqu'un d'autre. Du coup, il passe pour soit un bizarre, soit un idiot...

Les compétences, la qualité, la tarification, et l'éthique des thérapeute :

là, c'est un sujet épineux. Je ne suis pas trop d'accord que le tarifs soit un critère, même si hélas, je trouve cela scandaleux que certains en profitent, en face un commerce, et l'absence de prise en charge. ceci étant, en Ile de France (comme dans d'autres grandes villes je l'imagine), les tarifications sont bien au delà que les 35 euros de l'heure cités pour des entretiens individuels. Mais je pense que cela tient aussi aux frais de locations des locaux des praticiens, notamment en libéral. Même si évidement, on peut rester dubitatif quand on voit les tarification.
Après, on a passé des années en CMPP, sans rien payer, mais bon, on arrive maintenant à 1 ans et demi du collège avec tout les problèmes que vous connaissez pour nombre d'entre vous, et des délais en hôpital énormes, et une situation qui devient pressante.
Donc, oui, on va payer et se serrer la ceinture.
Sinon, est ce que le fait qu'un neuropsy ait exercé en CHU, soit spécialisé dans les TED et TDAH, soit répertorié par le CRA, est une critère rassurant? Pour ma part, je me suis dit que c'était au moins une indication d’expérience professionnelle adéquat, même si échaudée par tout un parcours d'errance, je demeure vigilante et inquiète que l'on se fasse balader une fois de plus.

Enfin, les problèmes de périscolaire, vie sociale et autonomie. Et bien, c'est ce qui fait que l'on arrive là aussi à un moment donné. Pour notre expérience personnelle, nous travaillons 5 jours par semaine à temps plein et à vrai dire, je ne vois pas comment financièrement on pourrait faire autrement là où on vit.
PAs de famille alentour et de toute façon des parents âgés et malades...
Donc oui, notre loulou depuis la crèche est en collectivité de 8 h du matin à 18 h le soir (+ ou - selon les jours).
Le temps de l'étude et du centre de loisir, ça va. Mais ça n'a pas toujours été le cas, ce fut catastrophique en maternelle et à l'époque, on n'avait pas trop d’éléments pour comprendre ce qui se passait.
Là où c'est compliqué, de ce qui me revient, c'est en classe cette année et aussi les temps de récréation.

Donc dans un an et demi, le collège. Il n'est pas capable de faire un trajet seul, et il n'y aura plus de périscolaire. Cette perspective me fait peur, on a pas les moyens de payer quelqu'un tout les jours, et je ne peut ni passer à temps partiel, encore moins arrêter de travailler.
Jusque là, on me prenais pour une folle de m'inquiéter comme ça, d'autant qu'il est intelligent, mais là, je me rends compte que ça commence à être pris au sérieux. En gros, le fait qu'il n'ai pas de retard intellectuel et qu'il soit bon élève amenait le corps enseignant, mon conjoint et les grands parents à penser qu'il y arriverait bien d'une façon où d'une autre.

Quant à envisager des horaires aménagés, dans ce cas, et pour le moment, je ne pense pas que ce soit une solution. Mais que le problème est surtout relationnel, et de cadre plus ou moins stressant et encadré.

bidouille
Forcené
Messages : 3052
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: groupe d'habileté sociale

#52 Message par bidouille » mardi 7 janvier 2014 à 13:03

Le groupe de mon fils est sur Paris, je peux par mp te donner les tarifs si tu veux.
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
laboulette
Forcené
Messages : 1192
Enregistré le : mardi 2 juillet 2013 à 16:45

Re: groupe d'habileté sociale

#53 Message par laboulette » mardi 7 janvier 2014 à 13:40

Merci Bidouille,
ça peux me servir pour la suite, effectivement. Même si pour le moment, nous n'en sommes pas encore là.
Il voit sa thérapeute toutes les 2 semaines depuis la rentrée, elle a pris le temps de faire connaissance avec lui, et il est ravi d'y aller (alors que le CMP, c'était à reculons), et là, on est en train d'organiser le bilan pour très bientôt. Sinon, au niveau de l'école la directrice m'a dit qu'elle pourrait voir avec le médecin scolaire, si on a besoin d'un diagnostic vraiment médical avec l'hôpital Saint Anne. Mais je ne sais pas non plus si ils sont bien.
Ton fils a fait son bilan sur Paris également?
Si tu veux, on peux en parler par MP.

Aurore71
Fidèle
Messages : 199
Enregistré le : mardi 25 octobre 2011 à 18:40

Re: groupe d'habileté sociale

#54 Message par Aurore71 » mardi 7 janvier 2014 à 19:11

[quote
Quant à envisager des horaires aménagés, dans ce cas, et pour le moment, je ne pense pas que ce soit une solution. Mais que le problème est surtout relationnel, et de cadre plus ou moins stressant et encadré.[/quote]

Bonsoir,

Mon fils a passé les évaluations de cm2 avec 17/20 donc je ne m'inquiétais pas mais l'élémentaire reste un milieu protégé et le collège c'est la jungle.
Pas au sens d'agressivité des autres enfants, mais l'adaptation à cette nouvelle forme de scolarité est déjà difficile pour les autres alors pour les nôtres !!!
Si vous n' êtes pas en école à 4,5 jours, vous pouvez demander à ce qu'en mai, juin votre enfant puisse être a "scolarisé" au collège, histoire de s'habituer. le mieux c'est d'avoir une avs qui peut l'y accompagner.
Le rythme, les changement de salle, et l'entrée dans l'adolescence complique sérieusement les choses.
En ce qui nous concerne, décrochage total en sixième, malgré un bonne volonté, parfois maladroite, des enseignants, une avs à temps plein (j'ai déjà expliqué pourquoi), médicamentation, etc.
La classe de cinquième s'est plutôt bien passée, elle...mais franchement la perspective de la quatrième avec une nouvelle accélération et des compétences requises en matière de sous entendus, de réflexions sous jacentes nous a fait peur. C'est la raison qui m' a fait opter pour la solution sur deux ans.
Ici pas d'ulis ted, et l'ulis proche qui aurait pu l'accueillir ne correspondait pas à son profil. Il y aurait en plus le transport scolaire, la cantine tous les jours, donc nous avons décidé de rester ou nous sommes et de persévérer ds le développement de l'autonomie et d'y aller doucement pour la scolarité en consolidant les acquis avant de se pencher, entre autre sur l'apprentissage de la scde langue.

Avatar du membre
laboulette
Forcené
Messages : 1192
Enregistré le : mardi 2 juillet 2013 à 16:45

Re: groupe d'habileté sociale

#55 Message par laboulette » mardi 7 janvier 2014 à 20:08

Merci de faire part de ton expérience. J'avoue être préoccupée. Après, je ne sais pas si les groupes d'habilité sociale outre l'aspect relationnel apportent pour renforcer l'autonomie.

Aurore71
Fidèle
Messages : 199
Enregistré le : mardi 25 octobre 2011 à 18:40

Re: groupe d'habileté sociale

#56 Message par Aurore71 » mardi 7 janvier 2014 à 22:15

Bonsoir,

Tout ça dépend du groupe. Mon fils a participé à deux expériences
L'une avec un psy du CRA et son ortho et l'autre au CMP avec sa pédo psy, un autre psy et des enfants à profil par forcément TED

Les deux à un an et demi d'intervalle ont été profitables chacun à leur manière.

Pour l'autonomie, par exemple lors du premier groupe, il ya eu des séances contact avec l'extérieur : genre aller chercher le goûter chez le boulanger..., sortie booling au milieu du bruit !!!!

En fait, l'autonomie c'est surtout mon conjoint actuel, qui a élevé 3 enfants standards sauf une dys et qui m'a beaucoup forcé la main pour que je le lâche. Ca a été très difficile mais depuis 2 ans on a super progressé !!!

Le cap compliqué que nous affrontons aujourd'hui est de distinguer la nonchalance adolescente des réelles difficultés, incapacités.
Par ailleurs, j'habite une petite ville de 3 000 habitants et une grande partie des commerçants, la bibliothécaire, etc connaissent ses troubles, alors quand il va en courses et que ça pataugent, ils gèrent. A la boulangerie, il y peu, il n'y avait plus le pain que je voulais : panique que choisir ??? La boulangère qui sait ce qu'on mange lui a proposé autre chose en lui proposant de revenir changer si nécessaire. Ca l'a rassuré. Après les mêmes commerçants m'expliquent ce qui s'est passé.
Je sais que ce n'est pas possible partout.

bidouille
Forcené
Messages : 3052
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: groupe d'habileté sociale

#57 Message par bidouille » mercredi 8 janvier 2014 à 9:14

C'est l'ambiance village je retrouve un peu cela dans mon village un peu plus gros 4000 habitants.
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
laboulette
Forcené
Messages : 1192
Enregistré le : mardi 2 juillet 2013 à 16:45

Re: groupe d'habileté sociale

#58 Message par laboulette » mercredi 8 janvier 2014 à 12:55

Hélas, j'habite une banlieue de 110 000 habitants. La bonne nouvelle en revanche, c'est qu'ils construisent un nouveau collège au bout de notre immeuble et qu'il est prévu que les 6emes n'aient pas à changer de classe sauf pour les sciences.

bidouille
Forcené
Messages : 3052
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: groupe d'habileté sociale

#59 Message par bidouille » lundi 3 février 2014 à 16:15

Bon la psychologue a fait passé le teach test a moàn fils (c'est un test d'attention) bon apparement d'parès ce test mon fils serait plutot TDA sans hyperactivité voir meme avec hypoactivité, ce diag expliquerai les trait autistique, les angoisses, les difficultés de sociabilité, le coté dans sa bulle.... Et donc elle etait très etonée que mon fils n'etais pas diag TED, que le groupe c'etait que des TED bref elle comprend pas ce qu'il fait la. bon j'attend de voir le pedopsy car j'espere qu'enfin il va faire un diag maintenant.
Car me faire aller a un groupe a 8h30 du matin a PARIS le mercredi pour rien et que ca coute cher en plus alors qu'apparement ca lui sert a rien je l'ai mauvaise...
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

bidouille
Forcené
Messages : 3052
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: groupe d'habileté sociale

#60 Message par bidouille » lundi 3 février 2014 à 16:24

Code : Tout sélectionner

Waouh... BAC+5 !!!
Bon, c'est quand même encourageant si tu dis que ton frère était moyen en 3ème. Mon Didi ne va au collège que le matin et il ne s'en sort pas trop mal mais il a besoin de quelqu'un tout le temps sinon il ne comprend rien. Il est fort en math, surtout en géométrie. Je ne sais pas s'il pourra faire des études malgré tout.
oui il n'a pas fait de seconde générale car n'avait pas un niveau sufisant c'est pourquoi il a fait une seconde techno. Ses notes ont explosée quant il s'est vraiment retrouvé avec quasiement que de l'informatique.
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Répondre