Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2853
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#121 Message par lulamae » mercredi 25 avril 2018 à 23:14

Fift a écrit :
Aeryn a écrit :
lulamae a écrit :
Par exemple, quand je lui ai annoncé mon diagnostic, il m'a dit qu'il fallait donc qu'il me force à sortir en soirée et à sociabiliser davantage (raté mon coco :? ). Après avoir eu les explications de la psychiatre, il a compris que ce n'était pas ça qu'il fallait faire, mais plutôt "faire avec"
Etant gamin, ma mère était persuadé qu'il fallait absolument sociabiliser au maximum : j'ai donc fait du foot, je suis parti en colo, etc. :crazy: Catastrophe sur toute la ligne …
C'est quand même curieux cette pensée qu'on puisse se "forcer" à socialiser ??
Rhaaa j'ai eu droit aux Eclaireurs, moi ! Ca m'a dégoûtée à vie de la vie en collectivité, c'est tout l'effet que ça a produit.
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

mikkel
Forcené
Messages : 888
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#122 Message par mikkel » jeudi 26 avril 2018 à 9:10

Fift a écrit :
Aeryn a écrit :
lulamae a écrit :
Par exemple, quand je lui ai annoncé mon diagnostic, il m'a dit qu'il fallait donc qu'il me force à sortir en soirée et à sociabiliser davantage (raté mon coco :? ). Après avoir eu les explications de la psychiatre, il a compris que ce n'était pas ça qu'il fallait faire, mais plutôt "faire avec"
Etant gamin, ma mère était persuadé qu'il fallait absolument sociabiliser au maximum : j'ai donc fait du foot, je suis parti en colo, etc. :crazy: Catastrophe sur toute la ligne …
C'est quand même curieux cette pensée qu'on puisse se "forcer" à socialiser ??


oups... moi aussi, je l'ai forcé à jouer au foot à l'école à la fin de l'année 2017, maintenant il y joue avec envie, il peut même y jouer dans le jardin avec nous !) L'objectif n'est pas de le sociabiliser mais qu'il ne reste pas seul. Sinon, il se fait emmerd... Depuis qu'il joue au foot, il n'est plus isolé et n'a plus d'histoire. Dommage qu'il y ait ces temps de récréations... si seulement on pouvait les supprimer et aller à l'école seulement pour étudier. La récré, c'est juste une jungle pour mon fils. Il rentre en 6ème en Septembre, on lui a déjà vivement conseillé d'aller au cdi le temps de la récré (à moins qu'il se fasse un vrai copain, mais il faudrait qu'il ait de la chance et c'est rarement le cas). A la pause méridienne, il reviendra manger à la maison... on essaie de trouver des solutions où elles sont, c'est pas la panacée mais il faut bien combler ces temps.
Papa d'un pré-ado autiste

Aeryn
Forcené
Messages : 532
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#123 Message par Aeryn » jeudi 26 avril 2018 à 9:55

Fift a écrit :Etant gamin, ma mère était persuadé qu'il fallait absolument sociabiliser au maximum : j'ai donc fait du foot, je suis parti en colo, etc. :crazy: Catastrophe sur toute la ligne …
C'est quand même curieux cette pensée qu'on puisse se "forcer" à socialiser ??
La colonie de vacances, c'est un souvenir assez douloureux pour moi. Mes parents nous y ont envoyé deux ans d'affilée.
La première année, j'ai giflé un des moniteurs (pourtant très gentil par ailleurs) devant tout le monde, ce qui ne lui a évidemment pas plu (il était beaucoup moins gentil après !).
Le jeune homme s'amusait à chatouiller les enfants (on avait 10-11 ans à l'époque) pendant le repas. Je lui ai demandé de ne pas me le faire mais il l'a fait quand même. La gifle est partie toute seule, alors que je ne suis pas et n'étais pas à l'époque du genre violente.
J'ai déjà dit que j'avais du mal avec les contacts physiques qui me sont imposés ? :oops:
Modifié en dernier par Aeryn le jeudi 26 avril 2018 à 11:53, modifié 1 fois.
TSA d'intensité légère à modérée

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3304
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#124 Message par hazufel » jeudi 26 avril 2018 à 10:13

mikkel a écrit : oups... moi aussi, je l'ai forcé à jouer au foot à l'école à la fin de l'année 2017, maintenant il y joue avec envie, il peut même y jouer dans le jardin avec nous !) L'objectif n'est pas de le sociabiliser mais qu'il ne reste pas seul. Sinon, il se fait emmerd... Depuis qu'il joue au foot, il n'est plus isolé et n'a plus d'histoire. Dommage qu'il y ait ces temps de récréations... si seulement on pouvait les supprimer et aller à l'école seulement pour étudier. La récré, c'est juste une jungle pour mon fils. Il rentre en 6ème en Septembre, on lui a déjà vivement conseillé d'aller au cdi le temps de la récré (à moins qu'il se fasse un vrai copain, mais il faudrait qu'il ait de la chance et c'est rarement le cas). A la pause méridienne, il reviendra manger à la maison... on essaie de trouver des solutions où elles sont, c'est pas la panacée mais il faut bien combler ces temps.
Est-ce que ton fils a un PPS où il est indiqué qu'il a besoin de s'isoler pour se reposer, et donc avoir accès au CDI quand il veut ? Tu peux demander une réunion ESS avec le collège en demandant aux professionnels qui suivent ton fils t'être présents pour expliquer ses besoins / difficultés.
S'il a une AVS, c'est bien qu'elle y soit aussi. En tout cas, voir avec l'équipe pédagogique et éducative du collège en amont (bien avant la rentrée, mais j'imagine que vous les avez déjà rencontré) ce qu'il est possible d'aménager pour lui.

J'ai été en colonie de 6 à 15 ans. Un calvaire estival, sauf la dernière, bivouac de 3 semaines à cheval...
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

mikkel
Forcené
Messages : 888
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#125 Message par mikkel » jeudi 26 avril 2018 à 14:27

Tu as l'air bien informée Hazufel ! Nous avons déjà vu le responsable du cdi (le collège avait organisé une 1ère journée pour tous les futurs élèves et une 2ème pour les parents d'élèves : nous avons pu voir les profs, les classes et visiter le collège). Les élèves peuvent aller au cdi pendant les récréations mais je pense que ça durera un temps, il se lassera quand il aura lu tout ce qui l'intéresse (j'ai oublié de demander s'il y avait un renouvellement des livres).
Il aura une avs mutualisée au moins pour la 6ème. Nous devrions avoir bientôt la réunion ess (y en a une tous les ans), on abordera la future rentrée en 6 ème.
Figure-toi que l'enseignante référente (qui le suit depuis la maternelle et qui est top) a son bureau au collège, je présume qu'elle connait bien l'équipe éducative et pédagogique.
Qu'est ce que tu verrais comme aménagement ? Le must serait qu'il puisse manger à la cantine mais c'est difficile à imaginer, il ne peut pas encore gérer une période aussi longue sans avoir des problèmes.

Perso, je n'ai pas encore envoyé mon fils en colo mais il va bientôt passer une semaine, en Juin, sur l'ile de Batz, en classe de voile. (il n'est pas "trop" angoissé, il a déjà appris à naviguer sur un optimist l'été dernier et il connait les gens avec qui il part). On envisage de l'envoyer en colo quand il sera ado ( vers 14 ans) et qu'il pourra se défendre, ça pourrait être sympa et une très bonne expérience, notamment pour des activités équestres.
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3304
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#126 Message par hazufel » jeudi 26 avril 2018 à 14:34

Mes fils sont censés aller au collège dans 3 ans, je me renseigne donc, mais peut-être qu'ils n'iront pas non plus, selon ce qu'on trouvera comme écoute.

Je trouve super tout ce que vous avez déjà fait :bravo: l'équipe a l'air à l'écoute, et ça c'est vraiment positif. Pour les aménagements, du temps de repos possible, c'est à dire du CDI ou peut-être des endroits autres où des élèves aux mêmes besoins pourraient se retrouver. Genre club d'échecs, ateliers d'écriture, etc. Pour les livres, le cdi pourraient lui allouer un espace (casier ?) ou il pourrait apporter ses propres livres ?

Pour la cantine, je ne sais pas quelles sont les difficultés de ton fils mais c'est un des gros point de stress sensoriel / d'interactions :? voir avec le collège comment est aménagée la cantine, s'il y a des endroits plus calmes, des services décalés ?

Pour les stages et colos, si ton fils est demandeur alors c'est bien qu'il essaie. Personnellement je n'ai jamais voulu y aller, mais n'avais pas le choix... ça m'a traumatisée de la collectivité.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

mikkel
Forcené
Messages : 888
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#127 Message par mikkel » jeudi 26 avril 2018 à 15:50

Il a la "chance" d'avoir été diagnostiqué assez vite, c'est indéniable. Ça aide beaucoup pour la compréhension et l'acceptation de certaines attitudes décalées et de ses difficultés scolaires spécifiques, il est globalement encouragé au lieu d'être enfoncé, il a un un suivi au cmpp (il était au camsp avant) qui l'a rendu plus mâture et plus détendu.
Malgré tout, il reste des problématiques, notamment la cantine : il ne trouve personne qui veuille manger avec lui sur la durée. Parce qu'il ne parle pas beaucoup et qu'il est "différent" même s'il n'est pas si différent que ça finalement... Le bruit, aussi, à la longue l'énerve, puis il s'ennuie assez vite et ça peut le rendre désagréable.
Pour les colos, je suis prévenu en tout cas en lisant tous vos messages. Il n'ira de toute façon que si le besoin s'en ressent. Le but est de lui donner l'envie, pas de le traumatiser !
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3304
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#128 Message par hazufel » vendredi 27 avril 2018 à 8:56

De ce que tu écris je mettrais un bémol sur sa participation à la cantine, si c’est possible.
Sinon vous avez une bonne équipe de professionnels et une équipe pédagogique qui a l’air bien à l’écoute, ce sont à mon sens, les deux piliers principaux (en plus de la famille en tout premier) pour que ton fils puisse s'épanouir à son rythme et selon ses particularités. :bravo:
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Alceste
Passionné
Messages : 366
Enregistré le : mercredi 20 septembre 2017 à 22:11
Localisation : Savoie

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#129 Message par Alceste » vendredi 27 avril 2018 à 13:33

J'ai une fille de 7 ans. Adorable.
Sauf que ... elle s'oppose parfois "sans raison".
Sans doute cela fait-il parti de sa "construction", mais ça me met en rage.
Comment gérez-vous ça ?

Exemple : elle ne veut pas se coucher.
Un dernier câlin. Ok
Elle se relève : pipi (elle a déjà fait). Ok
Elle se relève : soif (elle a déjà bu). Ok
Elle se relève : dernier câlin. Là je commence à craquer.
Elle se relève : j'arrive pas à dormir. Là j'explose.
Elle se relève : (il n'y a plus de prétexte). Là sa mère y va parce que sinon il y en a un.e de nous deux qui passe par la fenêtre (pour de faux ... Quoique ;-))

Ce qui est vrai le soir est vrai le matin (moins depuis que j'ai mis des alarmes, que je lui ai acheté montre et réveil), ou à d'autres occasions.

Elle sait aussi me mettre en contradiction entre ce que je lui demande et son objection à laquelle je ne peux pas "raisonnablement" m'opposer. (Exemple : pipi, comment dire non ?!)
Du coup je me trouve obligé d'acquiescer à un truc que je ne veux pas ... 2 fois, 3 fois, ça me submerge et je ne peux plus garder mon calme. Je suis dépassé par la colère.

vous avez un truc ??
Je ne cherche pas le bonheur,
je le construis.

* Diagnostic Aspie 01/2018. Bilan réalisé par un psychiatre "spécialiste" *

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2853
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#130 Message par lulamae » vendredi 27 avril 2018 à 13:39

Alceste a écrit : Ce qui est vrai le soir est vrai le matin (moins depuis que j'ai mis des alarmes, que je lui ai acheté montre et réveil), ou à d'autres occasions.

Elle sait aussi me mettre en contradiction entre ce que je lui demande et son objection à laquelle je ne peux pas "raisonnablement" m'opposer. (Exemple : pipi, comment dire non ?!)
Du coup je me trouve obligé d'acquiescer à un truc que je ne veux pas ... 2 fois, 3 fois, ça me submerge et je ne peux plus garder mon calme. Je suis dépassé par la colère.

vous avez un truc ??
Je dirais, avec mon propre caractère, accepter une ou deux fois pour faire bonne mesure, vérifier que ce soit bien le réel problème, et éviter de culpabiliser parce qu'on se sent méchant.
Ensuite, lui dire non, montrer qu'on ne cédera pas, et soit essayer de savoir s'il y a autre chose (peur ?) pour en discuter, soit la recoucher tranquillement, en lui disant que sa vessie peut largement tenir jusqu'au lendemain matin. Et qu'effectivement, celui des deux parents qui est le plus calme la recouche. :)
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
gog
Forcené
Messages : 876
Enregistré le : dimanche 14 février 2016 à 6:08

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#131 Message par gog » vendredi 27 avril 2018 à 13:51

Privilégier les activités calmes, éviter les crises une heure ou deux avant l'heure du coucher.
Avant de la mettre au lit, faire un rituel brossage de dents-verre d'eau-pipi-calins, la mettre au lit, si elle se relève, la remettre au lit calmement autant de fois qu'il le faut, sans s’énerver et si elle demande des trucs, lui dire non sans discuter ni se justifier et lui demander de rester dans son lit jusqu'au lendemain matin.
Si elle a des troubles du sommeil et qu'elle a besoin d'une aide comme la mélatonine, voir ça avec le médecin.
C'est à peu près comme ça que je fais avec mon fils.
Introvertie :mryellow: pas de tsa pour moi
maman d'un petit garçon TSA et TDAH

mikkel
Forcené
Messages : 888
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#132 Message par mikkel » vendredi 27 avril 2018 à 22:05

Alceste a écrit :J'ai une fille de 7 ans. Adorable.
Sauf que ... elle s'oppose parfois "sans raison".
Sans doute cela fait-il parti de sa "construction", mais ça me met en rage.
Comment gérez-vous ça ?

Exemple : elle ne veut pas se coucher.
Un dernier câlin. Ok
Elle se relève : pipi (elle a déjà fait). Ok
Elle se relève : soif (elle a déjà bu). Ok
Elle se relève : dernier câlin. Là je commence à craquer.
Elle se relève : j'arrive pas à dormir. Là j'explose.
Elle se relève : (il n'y a plus de prétexte). Là sa mère y va parce que sinon il y en a un.e de nous deux qui passe par la fenêtre (pour de faux ... Quoique ;-))

Ce qui est vrai le soir est vrai le matin (moins depuis que j'ai mis des alarmes, que je lui ai acheté montre et réveil), ou à d'autres occasions.

Elle sait aussi me mettre en contradiction entre ce que je lui demande et son objection à laquelle je ne peux pas "raisonnablement" m'opposer. (Exemple : pipi, comment dire non ?!)
Du coup je me trouve obligé d'acquiescer à un truc que je ne veux pas ... 2 fois, 3 fois, ça me submerge et je ne peux plus garder mon calme. Je suis dépassé par la colère.

vous avez un truc ??

Finalement, elle a une raison : elle n'arrive pas à dormir et c'est un problème récurrent chez pas mal de monde. Je l'ai constaté avec les enfants de mes soeurs,
Modifié en dernier par mikkel le dimanche 1 septembre 2019 à 7:37, modifié 1 fois.
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3304
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#133 Message par hazufel » samedi 28 avril 2018 à 10:23

Ton fils a des suivis avec quels types de professionnels jusqu’à présent Mikkel ?
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

mikkel
Forcené
Messages : 888
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#134 Message par mikkel » samedi 28 avril 2018 à 18:52

hazufel a écrit :Ton fils a des suivis avec quels types de professionnels jusqu’à présent Mikkel ?

Il est suivi en orthophonie depuis 6 ans environ, mais elle est partie à la retraite la semaine dernière. Elle n'a pas été remplacée pour le moment, malheureusement. Il a été suivi en psychomotricité pendant 2 ans. Il est suivi par une psy (remédiation cognitive) depuis 6 ans également (elle travaille au camsp et au cmpp, elle a fait le lien entre les 2 structures) et avec une autre psy depuis 1 an pour l'aider à développer sa mémoire de travail. Puis, il a aussi participé à un groupe de travail avec 2 jeunes aspis pendant 3 ans. Il suit une scolarité normal avec l'aide d'une avs. Voilà, si tu as d'autres questions, n'hésite pas.
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3304
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Y-a-t'il des papas & mamans (parents) aspie/autistes ?

#135 Message par hazufel » dimanche 29 avril 2018 à 13:48

Merci Mikkel, quel emploi du temps de ministre, mais si ça lui convient, c’est le principal.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Répondre