Accueil forumAccueil site

Nous sommes le Lundi 23 Juillet 2018 à 2:24

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 14:14 
Hors ligne
Adepte
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 27 Août 2016 à 18:09
Messages: 265
Localisation: France(mobile)
La mémoire?

Je dirais une synesthesie de souvenirs qui peux me servir comme un enregistreur de films. Il y'a des choses très positives comme des souvenirs de tout petit, d'école et autres ( scènes érotiques avec une escort girl) et des choses plus traumatisantes.

Ayant une comorbidité entre autisme et tda sans hyper activité et une dyspraxie, je perçois tout ça comme l'effet papillon .

Je peux me revoir sentir les cheveux de mon cousin quand il était plus petit, ect. Tout comme à certains moments souvent quand je dois m'inclure à un groupe, il faut que je ne me fasse pas emporté dans le tourbillon de mes années collèges et lycée. Et tenant des mémoires, c'est la partie ou je sends que c'est très très douloureux d'écrire, comme si j'étais prisonnier du regard de l'époque alors que j'ai changé depuis le temps. Et d'ailleurs ca me joue des tours avec mes collègues qui croient que je me définis encore comme une victime alors que ça fait un certain temps maintenant que je ne me définis plus comme ça.

Quand j'écoute la musique de l'ancienne émission "2000 ans d'histoire" qui passait sur France Inter, ça me rappelle aussi des trucs.

_________________
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vi pacem, para bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Contrôleur des finances publiques 2ème classe en trésorerie municipale.

Adepte de la médecine chinoise.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 18:54 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 17 Décembre 2016 à 20:19
Messages: 1442
J'ai une très bonne mémoire pour les suites de lettres ou de chiffres (plaques d'immatriculation, dates, objets du catalogue NGC, composants électroniques...).
Ce qui est surprenant, c'est que lorsque j'ai passé le WAIS IV, je n'ai pas cartonné comme je le pensais sur les tests portant là-dessus. Va comprendre.

Par contre, j'ai une mémoire désastreuse pour tout ce qui a un rapport au temps. Si on me parle de telle personne, je peux dire que je l'ai vue, mais je ne me souviens pas si c'était hier ou la semaine dernière.

J'avais lu quelque part que la mémoire n'avais pas de rapport avec les TSA. Mais il faut reconnaître que beaucoup de personnes avec TSA s'intéressent aux plaques d'immatriculation, à Pi, aux dates historiques, etc.
C'est assez troublant... :innocent:

_________________
Diagnostiqué TSA/Asperger.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 20:03 
Hors ligne
Passionné

Enregistré le: Jeudi 29 Juin 2017 à 13:32
Messages: 360
Localisation: Alsace
Ma mémoire semble être... une passoire! Sans fond en plus!

J'ai l'impression de ne rien retenir... ou du moins, mémoriser. Je retiens très bien les mot de passe au travail par exemple. Mais au dela de ça, ma copine me raconte parfois des choses. Je suis incapable de lui ressortir 2 minutes apres. Et ça... C'est avec beaucoup de gens.

Par exemple, je peux passer 1h au téléphone avec mes parents, avec mes soeurs. 30 secondes apres, je ne peux pas dire de quoi on a parler...

_________________
CRA 02/10/2017 -> pas Asperger

06/06/2018 -> TDAH


Hqi


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 21:01 
Hors ligne
Adepte
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 11 Juin 2017 à 19:29
Messages: 249
arius a écrit:
Ma mémoire semble être... une passoire! Sans fond en plus!

J'ai l'impression de ne rien retenir... ou du moins, mémoriser. Je retiens très bien les mot de passe au travail par exemple. Mais au dela de ça, ma copine me raconte parfois des choses. Je suis incapable de lui ressortir 2 minutes apres. Et ça... C'est avec beaucoup de gens.

Par exemple, je peux passer 1h au téléphone avec mes parents, avec mes soeurs. 30 secondes apres, je ne peux pas dire de quoi on a parler...

Je suis pareil, après avoir lu le message de Manichéenne, j'ai trouvé 2 fils de discussion, que je n'ai pas encore pris le temps de ré-ouvrir.
Ici le viewtopic.php?f=6&t=7540&hilit=Mémoire et viewtopic.php?f=2&t=6296&p=185680&hilit=Mémoire#p185680

_________________
Probablement HP sans tests officiels.
Non diagnostiquée, je pense être aspie et les differents tests internet tendent de ce côté. (En attente CRA pour ~2020)
Ps : dyslexique fâchée avec l'orthogrape et la grammaire (les efforts me demandent beaucoup)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 21:19 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 24 Octobre 2013 à 9:54
Messages: 4484
Je pensais plus à la mémoire "générale" qu'à la mémorisation de données en ouvrant ce sujet. Quoique les deux doivent être liés.


Je n'ai jamais eu à réviser et apprendre pour mes études, si j'ai compris alors j'ai retenu. J'avais de mauvaises notes quand le sujet ne m'intéressait pas, mais je suppose qu'il y avait des connaissances que j'ai enregistrées sans effort là où d'autres devait travailler. Je suis restée longtemps persuadée que si les autres travaillaient, c'est qu'ils n'écoutaient pas en cours.

Mais ce n'est pas à un niveau purement scolaire ou informatif que je me pose la question. La capacité à apprendre par coeur implique une volonté de le faire, donc un apprentissage.
Par contre, se souvenir des lieux, des gens, des détails de l'environnement, des informations diverses et sans intérêt...
Je ne sais pas si c'est normal ou pas. Se souvenir des poésies apprises à l'école primaire, de chacun des enseignants que j'ai pu avoir, de la quasi-totalité de tous les élèves qui ont été dans ma classe... Peut-être que tout le monde est dans le même cas, je ne sais pas.
Détester quelqu'un au collège ou même au lycée parce que je me souviens bien d'une anecdote à l'école primaire qui m'avait prouvé que ses valeurs morales n'étaient pas compatibles avec les miennes... là, ça a marqué ma soeur, donc ça ne doit pas être commun.

Un de mes collègue était presque choqué quand je lui avait affecté une évolution de développement, en lui disant que j'avais fait la dernière évolution 3 ans sur ce code plus tôt donc je lui ai dit de mémoire le nom du fichier, sa structure, où se trouvait la modification qu'il devait faire, etc. Moi ça me semble normal...

Comment sait-on si on a une mémoire hors norme ?
Je pensais avoir une mauvaise mémoire à court terme, la neuropsy du centre expert Asperger a dit que j'étais nettement au dessus de la norme, même si je n'ai jamais eu les résultats...
Mais à long terme, et sans qu'on demande de mémoriser, là je ne sais pas.

_________________
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 21:51 
Hors ligne
Habitué

Enregistré le: Dimanche 15 Mai 2016 à 18:28
Messages: 88
Je pense qu'un TSA n'est pas sur la même longueur d'onde qu'un NT, ce qui peut être un problème dans un monde majoritairement NT.

Bien que je ne suis pas diagnostiqué, j'ai remarqué quelques différences de fonctionnement par rapport au autres.
A l'école, je ne retenais rien, car j'utilisais les mêmes outils cognitifs que les autres personnes, et ceux ci fonctionnaient très mal pour moi.

Mais en grandissant, j'ai utilisé mes propres stratégies, des stratégies adaptées à mon "neurotype".

Je pense que quelqu'un d'atypique ayant des difficultés doit tout reprendre a 0 son fonctionnement.

Après, je ne sais pas pour vous, mais je retiens que ce qui m'intéresse ou fonctionnel pour moi, le reste m'échappe.

_________________
Michaël, 30 ans, aspie soupçonné.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 23:13 
Hors ligne
Adepte
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 11 Juin 2017 à 19:29
Messages: 249
Manichéenne a écrit:
Je n'ai jamais eu à réviser et apprendre pour mes études, si j'ai compris alors j'ai retenu. J'avais de mauvaises notes quand le sujet ne m'intéressait pas, mais je suppose qu'il y avait des connaissances que j'ai enregistrées sans effort là où d'autres devait travailler. Je suis restée longtemps pers

Je n'avais pas compris ton sujet dans ce sens.
Dans ce cas, j'ai toujours également fonctionner de cette manière.
Si j'avais bien écouté et suivi le cours, je n'avais aucun problème de mémorisé le cours. Avant chaque contrôle je me contantais de relire mes notes. Par contre à celà, il fallait que le cours m'interesse, ou du moins le professeur devait bien l'expliquer et que je comprenne, sinon je ne suivais rien du cours et donc je ne comprenais pas.
Le par cœur, je n'ai jamais réussi. Je n'ai jamais compris l'intérêt du par coeur, alors les rares choses que j'ai pu apprendre j'ai un mauvais souvenir. Peut-être parce que je l'ai fait à contre coeur.
Alors, les poèmes appris par coeur...
Dans les cours techniques lié à ma profession, il y avait un sujet que les professeurs n'avait jamais expliqué, donc à part devoir apprendre par cœur, je n'y arrivais pas à comprendre.
Donc, je suis peut-être plus dans une mémoire de logique. Ce n'est que arrivé dans le monde professionnel, que m'a responsable ayant pris le temps de m'expliquer le sujet que j'ai enfin compris. Dès lors je n'avais pas à apprendre mais comprendre le fonctionnement pour le ressortir.
Comme par exemple le théorème de thales. Également, au bac de math, je n'ai jamais appris les formules, mais ayant compris le fonctionnement donc l'utilisation, je me contenté de prendre la bonne formule dans le formulaire joint à l'épreuve.

Ma mémoire à cours terme, comme évoqué dans les autres sujets dont j'ai mis les liens plus haut, elle est plutôt défaillante, cependant il semble que ce soit lié à ma concentration. Je peux lire très vite, mais je ne retiens rien de ce que j'aurais pu lire, ou du moins celà reste limité sur des mots clés, dans le cadre du travail c'est assez efficace, dans le cadre d'un bon livre, j'y perds le fil de ma lecture, ainsi je peux relire plusieurs fois le même chapitre.
Par contre, plus jeune, vous y avez sûrement déjà joué ceux qui ont plus de 20, on place 10 objets sous un chiffon, vous avez 30 secondes pour les mémoriser et on remet le chiffon. J'ai très doué dans ce type d'exercice par rapport à mes autres copains.

Concernant les dossiers comme tu évoques, pour moi c'est plus brumeux, même si il semble au dire de mes collègues, que je sois plus doué qu'eux. Cependant, il me faut quelques instants pour me remettre le dossier en tête. C'est probable que celà dépendante du temps passé dessus et du nombre de dossier réalisé en même temps. (Ayant parfois de gros pic, où je dois traiter largement plus de dossier, donc moins de temps pour le l'approprier.

Dans mon ancien travail, chaque produits avez un code, et ma responsable était extrêmement surprise que je puisse lui donner quasiment systématiquement les codes. Je trouvais normal vu que je travaillais sur ces dossiers. Par contre 6 ans après, je dois dire, que je serais incapable de les redonner.
C'est comme si c'était enfoui dans ma mémoire dans un lieu inaccessible tant qu'on me la réactive pas.

_________________
Probablement HP sans tests officiels.
Non diagnostiquée, je pense être aspie et les differents tests internet tendent de ce côté. (En attente CRA pour ~2020)
Ps : dyslexique fâchée avec l'orthogrape et la grammaire (les efforts me demandent beaucoup)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 23:14 
Hors ligne
Adepte
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 11 Juin 2017 à 19:29
Messages: 249
Pour finir, je me demande si celà n'est pas également lié au haut potentiel, et pas seulement aux aspie.

_________________
Probablement HP sans tests officiels.
Non diagnostiquée, je pense être aspie et les differents tests internet tendent de ce côté. (En attente CRA pour ~2020)
Ps : dyslexique fâchée avec l'orthogrape et la grammaire (les efforts me demandent beaucoup)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Samedi 12 Août 2017 à 23:49 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 24 Octobre 2013 à 9:54
Messages: 4484
Itaya a écrit:
Pour finir, je me demande si celà n'est pas également lié au haut potentiel, et pas seulement aux aspie.

Pas uniquement. Ca doit jouer, bien sûr.
On ne peut pas dissocier une cause spécifique dans un fonctionnement neurologique aussi complexe. Dans mon cas, asperger + TDA + HQI + synesthésies multiples...
Les synesthésies aident à mémoriser dans certains domaines précis (par exemple les dates s'il y a une synesthésie date -> couleur).
Le HQI implique probablement une connexion neuronale qui augmente légèrement la vitesse de traitement et d'accès aux informations.
Le TSA, c'est beaucoup plus nébuleux... En cas de pensée visuelle le fonctionnement mémoriel doit être assez différent d'une personne non autiste, surtout auditive.
Peut-être aussi que le TSA (pour moi en tout cas) m'oblige à beaucoup plus analyser mon environnement pour m'adapter, donc à percevoir plus de données, mais aussi à en stocker plus puisque je ne les laisse pas simplement passer.

_________________
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Dimanche 13 Août 2017 à 0:09 
Hors ligne
Adepte
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 11 Juin 2017 à 19:29
Messages: 249
Manichéenne a écrit:
Peut-être aussi que le TSA (pour moi en tout cas) m'oblige à beaucoup plus analyser mon environnement pour m'adapter, donc à percevoir plus de données, mais aussi à en stocker plus puisque je ne les laisse pas simplement passer.

Tu n'es pas la première à le dire.
Et c'est également ce que j'ai dis à l'entretiens d'embauche de mon travail actuel.
Je l'avais trouvé assez étrange, car la DRH et mon ex-chef me posaient des questions sur comment j'étais à l'école, si j'avais redoublé et pourquoi, etc...
Je me rapplle avoir dit que je pouvais paraître effacer, car je suis beaucoup dans l'écoute et l'analyse de ce qui est dit dans un groupe.
C'était il y a plus de 6 ans.

_________________
Probablement HP sans tests officiels.
Non diagnostiquée, je pense être aspie et les differents tests internet tendent de ce côté. (En attente CRA pour ~2020)
Ps : dyslexique fâchée avec l'orthogrape et la grammaire (les efforts me demandent beaucoup)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Dimanche 13 Août 2017 à 9:14 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 16 Septembre 2012 à 11:31
Messages: 2723
J'ai aussi une très bonne mémoire, comme TimeLady je retiens souvent des trucs "inutiles" : Je me souviens par exemple d'un prof qui parlait justement de la mémoire, en disant qu'aujourd'hui, les gens ont une mémoire de moins en moins bonne car ils ne la font plus travailler. Puis il a dit "par exemple, qui connaît par cœur plus de 10 numéros de téléphone ?" et j'étais la seule. Je connais tous les numéros de portable que j'ai eu, les différents numéros de mes parents, certains de mes oncles et tantes, les numéros du travail, mais je ne connais pas mon numéro de fixe actuel, si je dois le donner je regarde sur le papier :lol:

J'ai une mémoire photographique, pour les cours c'était très facile pour moi d'apprendre et pendant les devoirs, je pouvais "me promener" sur la page de cours dans ma tête, jusqu'à trouver l'info que je cherchais.
Je me souviens aussi de plein de scènes que j'ai vécues, et je peux les revoir comme si elles se passaient à nouveau, un peu comme si je sortais de mon corps (c'est compliqué à expliquer ^^).

Mais je ne sais pas de quoi vient cette mémoire, peut-être que c'est lié au SA, mais pas seulement.

_________________
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Dimanche 13 Août 2017 à 10:18 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Vendredi 17 Mars 2017 à 16:06
Messages: 1635
Je pense avoir une bonne mémoire des détails, et ce depuis très longtemps.
Je me souviens de paroles et d'anecdotes depuis très petite. Le médecin a dit que mon tableau récapitulatif des particularités sensorielles / interaction / communication / Ecole / famille était assez impressionnant alors qu'il me semble juste normal. J'ai remonté jusqu'à mes 4 ans, j'en ai 45. Ma sœur de 5 ans mon aînée ne se rappelle presque rien de détails de notre enfance.
Je n'ai jamais révisé des heures, ai eu un bac scientifique sans jamais travailler plus de 2h le soir mais sans pour autant avoir des résultats fantastiques nous plus. Idem, si je comprenais et que ça m'intéressait, je retenais.
Les choses apprises par cœur telles que les poésies, les morceaux de musique, je les connais encore.

Dans mon travail, je gère la production de 200 titres de livres par an. Si on me demande un détail sur un livre, je sais remonter des particularités techniques depuis des années. Mais je ne sais pas si c'est particulier. Même si peu le font, puisqu'on vient souvent me demander.
Étant donné que j'intellectualise tout échange (dixit le médecin dans mon compte rendu) je pense que j'en garde particulièrement les détails de contexte, de paroles et de sensations liées au moment en particulier également.
Je sais aussi qu'un souvenir peut me sauter à la figure, et me bouleverser si une odeur ou une musique vient le rappeller.

J'ai lu des ouvrages sur la mémoire, comme ceux du docteur Croisille, où il relate entre autres, les expériences d'hypermnésiques, qui apprennent par construction particulière de "rangements", comme la technique des Loci ou autres.
Il s'agit de personnalités particulières mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait un lien au TSA particulier.
En revanche que les personnes TED / TSA aient une mémoire particulière, ça me paraît pertinent au vu des focalisations de détails et de problèmes sensoriels (qui activent particulièrement les mécanismes de mémoire.)

Mon fils au profil TSA à une mémoire exceptionnelle des détails. Il a une mémoire musicale très impressionnante. Il sait reconnaître les thèmes dans des contextes très différents.
L'autre au profil EIP retient particulièrement les liens avec les différents éléments, les constructions.
Le grand, qui réussit sans travailler plus d'une heure, retient ce qui l'intéresse, ou ce qui a un intérêt à l'instant T. Après il oublie, ou plutôt ne s'encombre pas la mémoire. Il n'aimait pas beaucoup les cours et a oublié presque tout. Il a pourtant eu un bac S facilement. Et il a redécouvert les maths, la physique et la politique en y découvrant un nouvel intérêt par d'autres biais aujourd'hui et là, il retient.

_________________
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont deux jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Lundi 14 Août 2017 à 10:21 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Vendredi 25 Juillet 2014 à 14:16
Messages: 1254
Localisation: vers Lyon
Ma mémoire fonctionne très bizarrement.
Je mémorise plethore de choses plus ou moins utiles sans le vouloir, dans des domaines très variés et parfois de façon assez précise.
Plus jeune je mémorisais tous les numéros de téléphone involontairement, j'avais l'impression d'être un véritable annuaire.
J'ai également une très bonne mémoire des évènements et lieux associés. Contrairement à ce que je peux voir des autres gens, je fabrique assez peu de "faux souvenirs" (ce qui est pourtant un processus normal de la mémorisation). Et quand c'est le cas, ces faux souvenirs/souvenirs modifiés m'apparaissent comme tels, comme si quelqu'un avait placé une paire de chaussettes qui ne m'appartient pas dans mon tiroir à chaussettes.

Conséquences:
- les conversations de tous les jours avec d'autres personnes peuvent devenir très vite un calvaire, car pour moi ils ressassent tjs les mêmes choses. (s'ils m'ont parlé une fois d'un truc je m'en souvient, eux en revanche non)
- avec mes proches, je m'énerve aussi beaucoup car ils se souviennent de fausses choses. Je suis donc à chaque fois obligées de chercher des preuves (photos ou autres) pour leur prouver qu'ils ont tord. C'est très agaçant. :innocent: . Dernier exemple en date: j'ai un chaton roux et blanc. Ma mère me dit "oh il me fait penser à celui de ta tante" (qu'elle avait il y a 10 ans). Celui de ma tante était roux uni. :naugty:
- j'ai dû mettre en place des méthodes conscientes pour arrêter de mémoriser les n° et autres idioties

A côté de ça, j'ai une mémoire de travail complètement pourrave (largement inférieure à la moyenne lors du WAIS) et ce depuis toujours, ça me gênait déjà beaucoup au primaire.

Et je suis également presque incapable de mémoriser quelque chose "par coeur" de façon volontaire

Du coup je crois que pour les gens qui me côtoient, c'est très incompréhensible.

Mes capacités ont largement décru ces dernières années suite à la prise de substances pas très bonnes pour le cerveau: j'arrive enfin à oublier quelques trucs du quotidien, au final c'est presque un soulagement car je me rapproche un peu de la normalité, ce qui rend les autres moins insupportables pour moi et me rend également moins insupportable pour eux. Enfin je crois :mryellow:

_________________
"Neuro-atypique en attente de définition"
Dyspraxique - QI très hétérogène - Diag SA en libéral (à approfondir / confirmer)
Ma présentation ici


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Lundi 14 Août 2017 à 10:40 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 24 Octobre 2013 à 9:54
Messages: 4484
C'est tout à fait ça pour les "faux souvenirs", il peut m'arriver d'avoir déformé mais c'est rare et je sens que quelque chose est imparfait dans ma mémoire. Quand mes souvenirs contredisent ceux de mes proches, certains m'accusent d'avoir modifié mes souvenirs et que les leurs sont corrects. :roll: Généralement j'ai pourtant bien plus d'informations et de détails, et parfois même la possibilité de prouver ce que je dis.

Ca m'agace aussi que les gens répètent les mêmes choses.
Mon psy le fait tout le temps, et il redit tout le temps aussi que c'est un fonctionnement normal même si ça agace les aspies. :lol:

_________________
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: La mémoire
MessagePosté: Lundi 14 Août 2017 à 11:14 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Vendredi 25 Juillet 2014 à 14:16
Messages: 1254
Localisation: vers Lyon
Ah je me sens moins seule! :bravo:

Anecdote concernant les numéros de tél: même si je ne les mémorise plus précisément, j'en garde une trace minimum.

Du coup au bureau, si quelqu'un appelle une fois le matin, puis à nouveau dans la journée ou la semaine, je reconnais le n° sur l'affichage, et je tends alors le tél au collègue concerné si ça n'est pas pour moi (nous avons une seule ligne pour 4), en lui disant "tiens c'est pour toi, c'est Machin"

L'autre jour mon collègue m'a regardé comme ça :shock: et m'a dit "mais tu connais tous les numéros ou quoi?"
Bah non, mais bon, y a un minimum quoi :lol:

_________________
"Neuro-atypique en attente de définition"
Dyspraxique - QI très hétérogène - Diag SA en libéral (à approfondir / confirmer)
Ma présentation ici


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com