Envies suicidaires (suicide) ...

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Beaurevers
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : samedi 23 octobre 2021 à 22:10

Re: Envies suicidaires (suicide) ...

#256 Message par Beaurevers » dimanche 24 octobre 2021 à 18:34

Bonjour Fluxus.
Oui, je pense que l’on peut avoir des idées noires sans aller mal pour autant. Toute ma vie, et j’aborde la soixantaine donc ça répond en partie à la question, j’ai rangé dans un compartiment de mon esprit une possibilité de sortie ultime, même durant les périodes heureuses de calme et d’apaisement. C’est un réconfort de savoir que l’on peut, à tout moment, tirer sa révérence sans se trouver pour autant dans une situation extrême. Bien souvent, ce sont l’incertitude et le désarroi qui nous orientent vers des idées morbides, et l’expérience m’apprend qu’il suffit généralement que les nœuds se défassent d’eux-mêmes (ou que l’on s’aperçoive que d’autres personnes peuvent aider à nous en débarrasser). Vous reconnaissez être paumée – c’est une situation que je connais bien – et la difficulté tient souvent au fait que l’on ne rencontre pas la bonne oreille à cet instant précis. Heureusement, le temps génère souvent un recul suffisant pour passer à un autre état d’esprit. Quant au sentiment de fuite qui vous tracasse, il me fait penser au proverbe « entre deux maux, il faut choisir le moindre ». Ce choix est, de toute évidence, proportionnel aux souffrances subies ou envisagées. Il n’y a donc aucun jugement à porter sur une situation qui vous est totalement personnelle. Vous êtes jeune, des tas de rencontres et de solutions s’offriront à vous petit à petit et vous permettront de mieux vous ancrer dans la vie, j’en suis certain (même si, parfois, l’attente est bien longue !). Bon courage à vous.
statut : suspicion de TSA et père de TSA diagnostiqué.

Avatar du membre
Fluxus
Forcené
Messages : 990
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Envies suicidaires (suicide) ...

#257 Message par Fluxus » dimanche 24 octobre 2021 à 19:30

Je pense que ce qui fait que je n'ai plus envie d'en finir ou de me laisser mourir, bien que la détresse soit très présente et que je puisse y penser encore par moments, c'est de savoir que je suis globalement bien entourée et que même si je coule de nouveau, au point de sombrer dans un état où je pourrai potentiellement me faire du mal, il y a toujours énormément de gens autour de moi qui veulent m'aider.

Disons que quand on a connu la solitude pendant beaucoup trop longtemps sans pour autant être seul physiquement (d'ailleurs, il y a une phrase qui dit que le pire, ce n'est pas d'être seul mais d'être entouré de gens qui nous font nous sentir seul), c'est très appréciable de savoir qu'on a enfin des gens qui se rendent disponibles sans contrainte pour nous.

Et ça, ça fait vraiment du bien.

EDIT : Et à côté de ça, je suis en train de me taper un énorme fou rire, sans savoir pourquoi (sûrement nerveux) parce qu'il y a encore quelques jours, pendant un exam Jeudi aprem, j'ai lâché en plein milieu un gros "Putain j'ai envie de mourir !", tout naturellement.

Ça n'a pas été si mal accueilli de la part des gens autour mine de rien.

:hotcry: :lol:
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. (2021)

Dyspraxique : Trouble développemental de la coordination + trouble neurovisuel (2020)

HPI (2018)

~ Les contemplations de Fluxus ~

Répondre