Autismes et anecdotes

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Dehlynah
Forcené
Messages : 882
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Autismes et anecdotes

#16 Message par Dehlynah » dimanche 16 janvier 2022 à 14:36

Ils croient ce qu'ils veulent, y'a bien des idiots qui croient que l'armée russe va vouloir envahir l'ukraine alors que c'est juste un déploiement de troupe pour prévenir tout acte hostile des armées otaniennes et intervenir dans le donbass pour empêcher un scénario à la croate à leurs frontières.
J'hallucine de voir ce genre de saillies poutiniennes ici au détour d'une boutade qui n'a rien à voir en plus.
C'est sûr que comme Poutine n'a jamais menacé la souveraineté ukrainienne (et d'autres pays), mais JAMAIS hein, c'est vraiment idiot de s'inquiéter...
TSA (diagnostic en 2019 par psychiatre spécialisé) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
Glaciell
Forcené
Messages : 898
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2020 à 17:00

Re: Autismes et anecdotes

#17 Message par Glaciell » dimanche 16 janvier 2022 à 15:07

PetitNuage a écrit :
jeudi 6 janvier 2022 à 22:28
Vous arrive-t-il d'évoquer des anecdotes pour faire comprendre ce que vous voulez dire / resssentez ?
Spoiler : 
Spoiler : 
Pour évoquer mes troubles du sommeil lors de l'entretien avec le psy du CRA, j'ai évoqué une anecdote sur le fait que j'avais répondu à une question du Trivial Pursuit sur la durée moyenne d'endormissement que c'était 1h30 et que la bonne réponse étant 7 mn, j'ai compris que j'avais des problèmes de sommeil.
Il m'a dit que si j'étais autiste, je ne me serais pas exprimée en utilisant des anecdotes.
J'avoue ne pas comprendre en quoi évoquer des anecdotes serait un élément clef pour éliminer le TSA.
Oui, beaucoup (je sais, je reviens en arrière dans la discussion, je préfère ça que m'énerver sur Poutine hein :mryellow: ). En général, c'est pour expliquer un truc dont j'ai pris conscience de façon assez marquante (du genre : quelque chose était obscur pour moi, ou alors je n'en avais aucune idée... Et soudain, à la suite d'un enchaînement d'événements ou de réflexions, tout s'éclaire, je réalise un truc... Et raconter cet enchaînement d'événements me semble la meilleure manière de faire comprendre ce dont j'ai pris conscience, car dans mon esprit "l'anecdote" se retrouve très liée au concept que j'ai compris, ou permet de l'illustrer de façon très claire, alors que moi-même je peinerais peut-être à l'expliquer autrement).
Je relève juste les "7 min" et les "1h30" pour l'endormissement, perso 1h30 c'est assez extraordinaire en ce qui me concerne, je suis plutôt autour de 2h30 (voire plus), mais je suis habituée à ce fonctionnement (mon père c'est pareil, ma fille c'est pire, donc je suppose que c'est constitutionnel - mon médecin le sait hein, je sais que le sommeil c'est important et je ne suppose pas à partir de rien :wink: je préfère préciser :mrgreen: ).
Diagnostiquée à 37 ans "TSA sans DI ni altération du langage", avec HPI (2020)
"Vous vous voyez comme un Asperger et vous pensez comme un Asperger, donc c'est très bien"
Une fille 13 ans HPI (2018), TSA (2020), suspicion TDAH (2021).

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 31688
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Autismes et anecdotes

#18 Message par freeshost » dimanche 16 janvier 2022 à 17:29

Oui, pour discuter de politique (présidentielles françaises, Ukraine et Russie, etc.), il y a une discussion à cet effet. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 34692
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Autismes et anecdotes

#19 Message par Tugdual » lundi 17 janvier 2022 à 11:17

Modération (Tugdual) : Des messages ont été déplacés ici.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Répondre