Faire les choses par utilité et TSA

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Fluxus
Forcené
Messages : 2642
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Faire les choses par utilité et TSA

#16 Message par Fluxus » vendredi 28 janvier 2022 à 18:16

Mais y avait aucune tentative de culpabilisation, si déjà ma famille ne peut même pas me faire culpabiliser, c'est encore moins des gens que je ne côtoie pas au quotidien qui vont réussir !

Même aucune culpabilité, je tentais juste de décortiquer le sens d'une phrase.

J'aimerais bien éviter un quelconque malentendu ou une ambiguïté.

Mais visiblement, ça m'a réellement l'air d'être une remarque de NT la question initiale. Parce que ça ne parle à personne. Ou alors il n y a qu'à moi que ça parle puisque ça ne concerne que mon propre comportement, je ne sais pas. :innocent:
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. régional (2021)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 31688
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Faire les choses par utilité et TSA

#17 Message par freeshost » vendredi 28 janvier 2022 à 18:48

En fait, quand une personne P1 te dit avoir l'impression que tu fais les choses par utilité et pas par envie, est-ce que cette ouate de phoque te démange ou non ?

Pour ma part, ça ne me démange pas. Il n'y a pas qu'un mode de vie. Et l'impression de P1 n'est pas forcément celle de la majorité des personnes. Et même si elle l'est, elle ne devrait pas être parmi tes priorités.

L'important me semble que tu sois au clair sur les motivations liées à tes activités (les faire par plaisir personnel, par utilité, par nécessité, par altruisme, etc.).

Qui plus est, les motivations tiennes attachées aux activités tiennent peuvent varier : un but abandonné, une passion qui se fane, une passion devenue utilité, une utilité devenue passion, etc.).

Aller d'un point A à un point B ? Admettons que je décide de sortir de chez moi pour faire plusieurs choses nécessaires (envoyer une enveloppe par la poste, acheter des aliments). Si j'ai le temps, il est possible que je me laisse aller à des envies durant mon parcours : magasiner, aller boire un verre, prendre des photos. Il y a aussi des fois où je n'ai pas le temps de me laisser à mes envies. Et toujours se laisser aller à ses envies n'est pas forcément une bonne chose (ça peut vider prématurément le compte en banque, ça peut augmenter fortement le taux d'alcool dans le sang, ça peut faire manquer un rendez-vous, un train, etc.).

Parmi toutes les choses que tu fais, il y en a que tu aimes faire. Et toi sais lesquelles tu aimes faire. L'essentiel est invisible pour les yeux. :mrgreen: On n'entre pas dans ton cerveau comme dans un moulin. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Fluxus
Forcené
Messages : 2642
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Faire les choses par utilité et TSA

#18 Message par Fluxus » vendredi 28 janvier 2022 à 19:04

En fait, ça ne me dérange pas qu'on me dise ça. Après, je ne suis ni en accord, ni en désaccord avec l'idée, je cherche juste à l'interpréter sous plusieurs aspects parce que j'arrive pas trop à savoir si c'est mon TSA qui donne cette impression là où les versants anxieux et dépressifs et leurs conséquences.

Enfin je veux dire, de base, c'était juste une réflexion personnelle et avec le temps, je me suis dit que c'était peut-être mon côté "simplicité" TSA qui donnait cette impression là. :innocent:

Encore faut-il avoir réussi à comprendre exactement la phrase initiale. :crazy:


M'enfin c'est une réflexion purement personnelle après hein, c'est pas non plus l'objet d'une prise de tête ou autre pour moi, juste que du coup, j'ai jamais pris le temps de me pencher sur la phrase en elle-même pour essayer de l'interpréter et à mon sens "faire les choses par utilité", ça rime avec "faire les choses par convention" et selon les contextes, oui, il y a plus de TSA que de NT qui font les choses par convention en société ou au quotidien, je pense notamment au strict minimum en terme d'habiletés sociales.

Et idem sur la question de fonctionner un peu étape par étape dans une tâche.

Enfin voilà, je crois que c'est comme ça que j'en suis arrivée à poser la question ici. :mrgreen:


J'étais totalement shootée au Xanax et à moitié endormie hier soir quand j'ai posté ça. :lol:
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. régional (2021)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 31688
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Faire les choses par utilité et TSA

#19 Message par freeshost » vendredi 28 janvier 2022 à 22:44

Souvent, ce sont des personnes qui ne connaissent pas assez le quotidien de personnes autistes ou dépressives, des personnes qui ont le jugement hâtif. Leurs impressions dépend d'abord de leurs manières de penser plus que de ta manière de vivre.

Quand on a peu de temps, peu d'énergie ou peu de moral, on est en général obligé de mettre la priorité sur les activités nécessaires, les activités non essentielles passant au second plan (moins de budget temps).

Tu peux aussi t'amuser à détailler, disséquer, l'utilité : utile pour moi et ma santé tant psychique que physique, utile pour ma famille, utile pour la nature, utile pour les minorités sociales, utile pour les personnes autistes, utile pour les élèves, utile pour les clients, utile pour l'économie, utile, utile pour la prévention, etc. Puis fixer les priorités (notamment toi :) ).

Ça peut être utile de réfléchir aux différentes motivations de nos activités, entre autres pour les distinguer voire les renforcer - savoir et garder à l'esprit pourquoi (le but) on fait une activité fait partie des facteurs qui renforcent la persévérance - ou faire le tri.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Fluxus
Forcené
Messages : 2642
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Faire les choses par utilité et TSA

#20 Message par Fluxus » dimanche 30 janvier 2022 à 13:40

Trop bête mais j'étais shootée quand j'ai posté ce topic et maintenant, je n'en vois plus l'utilité, lol.
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. régional (2021)

Répondre