L'empathie

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8315
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

L'empathie

#1 Message par Mars » lundi 27 mars 2006 à 22:38

Modération (Tugdual) : Déplacement du sujet depuis "À propos de l'autisme et du S.A."


Encore un sujet qui me tracasse :
Pourquoi nos enfants, si sensibles à l'injustice et prompts à défendre "la veuve et l'orphelin" ne ressentent-ils apparemment pas d'empathie vis à vis de leurs pairs ?
J'ai l'impression qu'ils sont plus émus par un film que par une situation triste dans la vie réelle par exemple.
Qu'en pensez-vous ?
Chris

Avatar du membre
Emma
Forcené
Messages : 516
Enregistré le : mercredi 28 septembre 2005 à 22:25
Localisation : Landerneau
Contact :

#2 Message par Emma » lundi 27 mars 2006 à 23:00

Bonsoir Chris, ce n'est pas le cas de Maël.

Tout pour lui est sujet à inquiétude, il déteste voir les gens tristes, pour lui c'est rapidement une catastrophe. Je dirais même que d'une certaine façon, il a "trop" d'empathie :? ...Et qu'il se protège comme il peut :( !

Emma.

Sophie Daniel
Occasionnel
Messages : 29
Enregistré le : samedi 17 décembre 2005 à 20:21

D'accord avec Emma

#3 Message par Sophie Daniel » vendredi 31 mars 2006 à 18:33

Bonjour Chris,

Un film protégé est quand même nettement moins agressif qu'une situation réelle en terme d'émotions !
Et puis les autistes doivent tout apprendre, donc un film est idéal pour s'entrainer à recevoir des émotions de soi même. Dans une relation, ce n'est pas toujours facile de faire le tri entre ce qui vient de soi même et ce qui vient de(s) autre(s).

J'étais comme Maël, toujours sensible à l'injustice, dans un film ou autre, mais dans les situations réelles j'avais souvent tendance à demeurer paralysée. Surtout quand j'étais actrice, victime ou pas, d'une situation. Nous avons trop d'empathie je crois. du moins si les NT ne se contrôlent pas un peu.

Petite anecdote :
Je pleurais comme une madeleine à chaque fois que je voyais un film triste, ça m'arrive encore, et mon petit frère, qui ne supportait pas de me voir pleurer, pleurait en répétant à l'envie ; mais pleure pas, c'est en faux !!!!
Je me demande parfois pourquoi mes parents ont choisi d'endurer ces scènes alors qu'il eut été si simple de jeter la télé par la fenêtre ?

Tout aussi efficiente que je puisse être aujourd'hui, je garde un sentiment extrêmemnt mitigé quant à "la liste Schindler"....

Sophie
Aspie, 38 ans, 4 enfants aspies

Eric
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : dimanche 22 avril 2007 à 20:08

#4 Message par Eric » mardi 24 avril 2007 à 15:47

:( :o :shock:

.
.

.

.

.

.

.

.
.
Modifié en dernier par Eric le dimanche 16 septembre 2007 à 19:40, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#5 Message par Murielle » jeudi 26 avril 2007 à 11:01

Cette histoire d'empathie est en effet un vaste sujet...
Pour les adultes apsies qui se sont exprimés ci-dessus, vos larmes en visionnant des films sont apparues dès le jeune âge ou plus tard?
En ce qui concerne Léo, il n'a que 8 ans, et j'ai l'impression que les émotions véhiculées dans les films, les livres ou les dessins animés l'intéressent, mais il a toujours un petit sourire en coin et reproduit en exagérant la "mimique" de l'émotion , pour "jouer" enfin , c'est ce qu'il nous semble...en revanche, dans la vie courante, les pleurs lui sont insupportables, il se cache , ou fuit dès que c'est possible . C'est évident, qu'il n'est pas bien.On le sent hyper angoissé dans ces cas-là. :(
Je ne sais pas si cela tient à de l'hyper sensibilité ou à quelque chose qui n'est pas supportable pour lui... :?
Pour en revenir à tes propos Sophie, je ne suis pas asperger, et pourtant comme toi, lorsque je visionne un film triste ,genre "jeux interdits" ou même un dessin animé comme "Rox et Rouky" je pleure toutes les tripes de mon corps.!... :cry:Je m'investis à fond et entre sans m'en rendre compte dans l'histoire du film... :wink:
A bientôt.!
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Eric
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : dimanche 22 avril 2007 à 20:08

#6 Message par Eric » jeudi 26 avril 2007 à 11:32

. :?:

.

.
Modifié en dernier par Eric le dimanche 16 septembre 2007 à 21:20, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#7 Message par Murielle » jeudi 26 avril 2007 à 11:47

Je te comprends Eric, car moi aussi cette émotivité me pèse, me pesait devrais-je dire...
Lorsque j'étais plus jeune, j'allais au ciné avec ma meilleure amie, qui était comme moi.Nous pleurions en coeur.! :wink:
Je me souviens être allée voir "E.T" en sa compagnie et je pleurais comme une madeleine lorsque l'on croit qu'il est mort au milieu du film .A côté de moi il y avait un gamin de 7/8 ans peut-être qui a dit à sa mère:
"tu crois qu'il est vraiment mort ET maman?...parceque la dame à côté, elle pleure..."hum, je n'étais pas à l'aise mais voilà, j'ai accepté et maintenant, oui je continue de pleurer parceque ces choses me touchent et tant pis si cela dérange , voire amuse les autres...qu'en penses-tu?Tu sais, je trouve dommage que tu te prives d'excellents moments , tout cela parceque tu montres ta sensibilité...après tout, on est comme ça , ce n'est pas grave.... :lol:
Je pense même que c'est "touchant" un homme qui pleure parcequ'il est lui-même touché par quelque chose de triste.C'est rassurant de voir qu'il n'est pas insensible aux autres...Mon mari aussi est comme ça.!Je ne sais pas si cela aura valeur d'exemple, mais tu n'es pas seul.!Crois-moi.!
Amicalement, bon courage.!
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Eric
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : dimanche 22 avril 2007 à 20:08

#8 Message par Eric » jeudi 26 avril 2007 à 21:44

.

..

. :!:
Modifié en dernier par Eric le dimanche 16 septembre 2007 à 21:24, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Emma
Forcené
Messages : 516
Enregistré le : mercredi 28 septembre 2005 à 22:25
Localisation : Landerneau
Contact :

#9 Message par Emma » vendredi 27 avril 2007 à 0:59

Ce monde est notre monde à tous, et nous n'en avons qu'un (et pas très vaste).

Chacun est libre de sortir ou de ne pas sortir (encore heureux). Le tout est de se sentir le mieux possible, ou d'essayer de faire en sorte d'aller le moins mal possible, dans cette jungle qu'est la vie.

Kénavo,

Emma.
Modifié en dernier par Emma le vendredi 27 avril 2007 à 15:04, modifié 3 fois.
Maman d'Elouan (asperger), 13 ans, Maël (autiste de haut niveau) 11 ans et Pierre-Marie, 9 ans.

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#10 Message par Murielle » vendredi 27 avril 2007 à 10:16

Effectivement, Emma a raison, nous n'avons qu'un monde et il faut essayer de s'arranger avec...avec ses avantages et aussi ses inconvénients.
Ca me fait "triste" de lire ton message Eric...Mais il n'y a QUE toi pour décider d'aller le mieux possible.!Nous on ne peux que t'écouter et tenter de comprendre ce qui te rend malheureux, voire éventuellement te conseiller...Mais la décision finale te revient...
Quoi qu'il en soit, je te souhaite bon courage car je vois bien que c'est difficile pour toi.
Amicalement,
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Eric
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : dimanche 22 avril 2007 à 20:08

#11 Message par Eric » samedi 28 avril 2007 à 17:31

:)

...

.


.
Modifié en dernier par Eric le dimanche 16 septembre 2007 à 21:16, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#12 Message par Murielle » samedi 28 avril 2007 à 19:34

Contente cher Eric de lire que tu vas un peu mieux...
Je comprends néanmoins ta détresse et si je pouvais t'aider....c'est avec plaisir que je m'y emploierai.!!! :D
C'est vrai que ce n'est pas facile de se trouver dans un monde inadapté, mais je pense qu'il faut faire le "deuil" de celui rêvé et d'essayer de s'accommoder comme on peut de celui qui s'offre à nous...
Bien sûr, je ne suis pas "aspie" et pour moi c'est plus facile, cependant, mon fils l'étant, j'éprouve ses difficultés et je vois combien c'est dur...Et nous n'en sommes qu'au début.!
En tous cas, merci pour ton expérience car en effet, je pense que Léo doit mimer nos émotions pour tenter de les apprivoiser et sans doute s'essayer plus tard à les restituer...
C'est pas évident de comprendre pour nous, parents , que ce qui est "inné" chez nous ne l'est pas pour vous et parfois c'est si difficile de trouver les mots pour l'expliquer.!!!
Mais , on tient bon et on fait le maximum , même si c'est évident , nous devons forcément faire des erreurs.... :?
Je te souhaite un très bon WE et espère de tout coeur que ta situation va s'arranger. :wink: :D
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Marie_la_douce
Occasionnel
Messages : 10
Enregistré le : vendredi 12 juillet 2013 à 1:26

Pensez-vous que vous avez de l'empathie

#13 Message par Marie_la_douce » lundi 22 juillet 2013 à 23:29

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).

Modération (Tugdual) : Déplacement du sujet depuis "De tout et de rien".


Bonjour,

Je lisais le blogue d'une québécoise aspie qui écrit très bien à chaque semaine à propos des aspies. Le texte de cette semaine parlait de l'empathie. Je vous laisse l'adresse du blogue: http://52semaspie.blogspot.ca/

http://52semaspie.blogspot.ca/

D'après vous, est-ce que vous avez de l'empathie ou comme l'auteur du blogue, vous pensez que c'est parce qu'elle s'exprime différemment de ce que le monde en général attend?

Avatar du membre
malala
Forcené
Messages : 731
Enregistré le : mardi 17 janvier 2012 à 11:10

Re: Pensez-vous que vous avez de l'empathie

#14 Message par malala » mardi 23 juillet 2013 à 1:14

Je mets ici une autre version de l'empathie de l'asperger au féminin qui me parle beaucoup ( trouvé sur le forum Asperger Aide France)
http://forum.aspergeraide.com/viewtopic.php?t=3700

Jacline
Passionné
Messages : 455
Enregistré le : samedi 5 janvier 2013 à 15:53
Localisation : 49

Re: Pensez-vous que vous avez de l'empathie

#15 Message par Jacline » mardi 23 juillet 2013 à 10:48

Je me permets de traduire le texte de Lecoco en "féminin".
"C'est à dire qu'elles sont très sensibles aux autres (elles se mettent très souvent à leur place, dans leur tête) et en souffrent beaucoup. Elles ont l'air intégrées dans la société alors que ce n'est qu'une façon de s'adapter à tout le monde pour ne pas souffrir des rapports sociaux. Elles ne s'imprègnent d'aucun code sociaux car elles s'adaptent à toutes les personnalités, à tous les styles. Pour cette raison elles ont des problèmes à s'attacher aux autres car elles les voient à distance en général (même si elles sont hyper connectées à eux lorsqu'elles ont une interaction). Pour cette raison elles ont tendance à avoir plusieurs amis, sans pour autant les considérer comme tel. Elles sont extrêmement sensibles à leur environnement, et elles ont parfois du mal à travailler dans des lieux publics car elles font attention à tout le monde, observent scrupuleusement les comportements (sans s'en rendre compte), "entendent" les gens penser... c'est difficile à expliquer mais elles ressentent les gens intérieurement, et se font une idée extrêmement rapide de la personnalité de quelqu'un, et inconsciemment. Ainsi elles ont aussi souvent tendance (accidentellement) à ne pas penser par elles même mais à remplacer leur vision des choses par celle d'une autre personne, et elles peuvent le faire souvent dans une même journée. C'est donc un gros brouhaha constamment dans leur tête: toutes les idées et les opinions y passent et c'est dur de faire le tri. Elles rêvent beaucoup éveillées, ont une imagination incroyable, l'esprit très tordu, elles pensent à tout comme son contraire, et sont très créatives. "
Ce texte expliquerait la meilleure adaptation des filles.
Il est vrai que je m'y reconnais assez.
Jacline
Modifié en dernier par Jacline le mardi 23 juillet 2013 à 18:35, modifié 1 fois.
"autisme très marqué" Professeur Sizaret en 1953 / "trouble envahissant du développement" CRA Nantes 2012
Psycholoque clinicienne à la retraite. Oui, oui !

Répondre