Page 1 sur 1

Le balancement

Posté : dimanche 11 février 2018 à 14:54
par RedMacbeth
Bonjour !

Parmi les caractéristiques, on retrouve souvent dans les écrits une sorte de balancement typique des personnes autistes. Etant donné que je déteste écrire sur un sujet sans que mes informations soient réelles, je voulais en parler avec vous. Et j'admet être un peu curieux.e.

Est-ce que vous possédez ce balancement ?
Est-ce que c'est conscient ?
Pourquoi se balancer ?

Je sais que je le possède, depuis que j'ai remarqué que ça m'apaisait. J'ai dû l'acquérir à l'adolescence (ou m'en rendre compte à l'adolescence), âge où ont commencé mes crises d'angoisse. D'avant en arrière souvent, ça crée une sécurité, une sorte de brume dans mon esprit qui me permet de me calmer, de m'apaiser. Mon psy dit que je me berce. De droite à gauche parfois, quand j'ai besoin de le faire un peu plus discrètement ou que je suis debout (c'est un peu difficile, d'avant en arrière, et vu que j'ai autant d'équilibre qu'une vache sur talons hauts...). J'en suis à peu près conscient.e, c'est à dire que je vais parfois le commencer sciemment, d'autre fois me rendre compte que je le fais. Ca perturbe un peu mon compagnon parfois.

Une autre personne autiste de ma connaissance possède un balancement un peu différent, je ne suis pas sûr.e qu'elle s'en rende compte mais elle a tendance à se balancer quand elle s'excite et parle de ses intérêts restreints. En revanche, je ne l'ai jamais vue le faire lors d'une crise.

Re: Le balancement

Posté : dimanche 11 février 2018 à 20:01
par Cha
C'est un sujet qui m'interesse aussi, parce que ca m'a fait "tiqué" au cra. Lors de la restitution ils m'ont dit avoir noté de "nombreux" balancements lorsque je me sens en difficulté dans les tests. Je n'en ai absolument pas conscience et ai ete hyper surprise (c'est aussi l'une des raisons qui me font penser qu'au final ils m'ont trouvé plus de traits autistiques que ce que j'ai l'impression d'avoir reellement au quotidien).

Par contre enfant oui je passais de long moments sur les balançoires ou a tourner sur les chaises de bureaux mais, j'ai deja vu plein d'enfants non-tsa (j'allais dire neurotypique mais est-ce que des enfants tda, hp ou dys sont considerés comme neurotypique ou neuroatypique, bon meme si j'enleve ces enfants là ca reste "plein" mais la question va me tourner dans la tete) faire ca... Encore maintenant si on me met sur une chaise qui tourne je vais d'instinct tourner legerement de droite a gauche, ou sur les gros ballon (j'en ai qui remplace les chaises, ca aide pour les gens qui otn la bougeotte), inevitablement je vais chercher l'equilibre et donc me balnacer mais je ne suis vraiment pas sure que ca soit une comportement typique dans le sens où a mon avis enormement de gens non concernés font de meme.

Du coup j'en ai discuté et effectivement deux personnes proches ont pu me citer trois situations (ça fait relativement peu, donc pas comportement "typique" a priori chez moi) où ils m'ont vu me balancer mais a chaque fois j'etais en surcharge voir carrement en "shutdown" si c'est bien le mot.

Du coup si je fais confiance au cra et à mes temoins (bon sur ce sujet le cra a plus de point, je fais appel à ces temoins juste parce que si je ne m'etais "balancer" qu'au cra alors pour moi ca n'etait pas un comportement "habituel" chez moi) :

Est-ce que vous possédez ce balancement ? oui, a priori rarement
Est-ce que c'est conscient ? non
Pourquoi se balancer ? :innocent: Je ne saurais pas dire si c'est parce que je suis mal ou parce que ca me calme.

Re: Le balancement

Posté : mardi 20 février 2018 à 10:43
par pédeuceu
Bonjour

Depuis que je me renseigne sur l'autisme, j'observe un peu plus mes comportements.
-Un balancement au quotidien: La douche. Je n'aime pas le contact du jet d'eau sur la peau. Sous la douche, je me balance beaucoup d'avant en arrière.
-Agitation du haut du corps avec saccades, tremblements des mains lorsque mon compagnon écoute certaines musiques. Je ne sais pas pourquoi certains morceaux me mettent dans un état de stress maximum et d'autres non. Mon compagnon pense qu'il s'agit de fréquences....Bon il fait attention mais comme je ne sais pas quand je réagis.

Re: Le balancement

Posté : dimanche 4 mars 2018 à 14:32
par Ahc
Bonjour,

Je l'ai aussi. Comme toi je pense que je ne le faisais pas avant d'avoir mes crises, ou au moins je n'en étais pas consciente et sûrement pas autant.
D'avant en arrière par contre, avec souvent les mains agrippées, en appui sur quelque chose ou bras croisés autour de mon ventre, et je crois que le mouvement part des épaules.
Je ne m'en rends pas nécessairement compte immédiatement, ça intervient essentiellement lorsque je suis particulièrement stressée, dont pendant les crises (enfin surtout avant vu que quand je suis en crise j'ai tendance à faire la boule), mais aussi juste à des moments où je suis gênée ou réfléchis. Pour moi c'est peut-être une manière d'expulser les émotions, de se recentrer (mais pas forcément de manière positive) ?

Re: Le balancement

Posté : dimanche 30 décembre 2018 à 11:12
par De OLIVEIRA Vincent
Si je me balance d'avant en arrière c'est parce que je suis stressé, fatigué ou ennuie, pour aussi me calmer en cas de crise d'angoisse.
Je ne le fait pas exprès mais cela stresse les autres, mais je ne m'en rends pas forcément compte.
Ils me disent d'arreter, je ne peux pas tellement.