Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27056
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#121 Message par freeshost » mardi 28 mai 2019 à 20:13

"Tu es capable d'avoir des pensées érotiques et des désirs sexuels donc tu ne peux pas être autiste."
"Tu es capable d'avoir des relations sexuelles donc tu ne peux pas être autiste."
"Tu as au moins un enfant donc tu ne peux pas être autiste."
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Dumbo
Fidèle
Messages : 127
Enregistré le : dimanche 5 mai 2019 à 21:01

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#122 Message par Dumbo » mardi 28 mai 2019 à 22:48

"Tu es capable de t'exprimer sans soucis donc tu ne peux pas être autiste" (ce que les autres ne savent pas est que je dois me concentrer pour leur répondre et, parfois, devoir étudier mon dialogue pour m'exprimer correctement).

"Tu es capable d'éprouver de l'empathie donc tu n'es pas autiste" (je n'ai de l'empathie que pour ma famille et je joue la comédie pour les autres).

"Tu es capable de faire des études supérieures donc tu ne peux pas être autiste" (j'excelle dans les études car je ne passe pas mon temps avec les autres, je passe mon temps à apprendre).

"Tu es capable de faire des courses et supporter le bruit donc tu n'es pas autiste" (je prend sur moi pour éviter de faire une crise).

"Tu es capable de politesse donc tu n'es pas autiste" (la politesse m'a été apprise et fait partie de mes valeurs. Les êtres humains devraient en avoir plus).

"Tu es capable d'imaginer toutes sortes de choses donc tu n'es pas autiste" (sauf que j'ai toujours vécu "dans ma bulle").

"Tu es capable de rester assise tranquillement sur une chaise sans te balancer et t'agiter donc tu n'es pas autiste" (sauf que je prend sur moi et, quand je suis seule, j'évacue mon stress en me balançant, en agitant les bras et en tapant des mains).
Suspicion d'autisme vers 3 ans sans démarches entreprises.
Suspicion de TSA-Asperger depuis le mois de janvier 2019.
Psychiatre : phobie sociale probable.
--> En cours de recherche de professionnel pour diagnostic

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1695
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#123 Message par Siobhan » mardi 28 mai 2019 à 22:51

~"Ce que tu me dis génères de la dissonance cognitive chez moi donc tu ne peux pas être autiste.~" (J'invente, hein, personne ne m'a jamais explicitement dis ça)
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

"Ne pas savoir de quoi l'on parle est un grand
avantage dont il ne faut point abuser"

Regis Debray
(p. 75 dans "Prodiges et vertiges de l'analogie" de Jacques Bouveresse, ed. "Raisons d'agir")

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3402
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#124 Message par lulamae » mardi 28 mai 2019 à 22:58

Siobhan a écrit :
mardi 28 mai 2019 à 22:51
~"Ce que tu me dis génères de la dissonance cognitive chez moi donc tu ne peux pas être autiste.~" (J'invente, hein, personne ne m'a jamais explicitement dis ça)
Ca m'a fait sourire, parce que la personne qui formulerait comme ça serait déjà bien lucide ! :wink:
Diagnostic d'autisme.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Fift
Forcené
Messages : 637
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#125 Message par Fift » mercredi 29 mai 2019 à 9:36

freeshost a écrit :
mardi 28 mai 2019 à 20:13
"Tu as au moins un enfant donc tu ne peux pas être autiste."

J'ai toujours trouvé cet argument totalement aberrant, car cela signifierais que les autistes ne se reproduisent pas. On devrait alors assister à une diminution régulière du nombre d'autistes ... ce qui visiblement est loin d'être le cas.

Lulu, Siobhan> "Dissonance cognitive" ? Kesako ?
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3402
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#126 Message par lulamae » mercredi 29 mai 2019 à 10:22

Fift a écrit :
mercredi 29 mai 2019 à 9:36
freeshost a écrit :
mardi 28 mai 2019 à 20:13
"Tu as au moins un enfant donc tu ne peux pas être autiste."
J'ai toujours trouvé cet argument totalement aberrant, car cela signifierais que les autistes ne se reproduisent pas. On devrait alors assister à une diminution régulière du nombre d'autistes ... ce qui visiblement est loin d'être le cas.

Lulu, Siobhan> "Dissonance cognitive" ? Kesako ?
Il y a peut-être plus d'autistes en nombre par le nombre plus élevé de diagnostics ?
En tous cas, c'est un argument douloureux à entendre quand tu es en démarche de diagnostic, parce que ce n'est pas pour ça que c'est facile de tout porter, en plus.

La dissonance cognitive, c'est un terme de psychologie, dans la phrase de @Siobhan, je l'ai compris comme "ça entre en contradiction avec mes convictions/croyances, donc c'est faux".
Diagnostic d'autisme.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Fift
Forcené
Messages : 637
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#127 Message par Fift » mercredi 29 mai 2019 à 10:34

lulamae a écrit :
mercredi 29 mai 2019 à 10:22

En tous cas, c'est un argument douloureux à entendre quand tu es en démarche de diagnostic
Ca, je veux bien te croire ...
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27056
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#128 Message par freeshost » mercredi 29 mai 2019 à 10:53

Fift a écrit :
mercredi 29 mai 2019 à 9:36
Lulu, Siobhan> "Dissonance cognitive" ? Kesako ?
J'ai répondu ici. :P
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

tomtom
Occasionnel
Messages : 13
Enregistré le : lundi 4 février 2019 à 12:44

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#129 Message par tomtom » mercredi 29 mai 2019 à 11:15

"Vous avez su exprimer de la peine suite à votre burn-out, donc vous n'êtes pas autiste". Une psychiatre ...

Rassurez moi, ça n'est pas aussi simple ?
Non diagnostiqué.

Suspicion de TSA.

Prise en charge psychiatrique pour d'autres motifs en cours.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27056
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#130 Message par freeshost » mercredi 29 mai 2019 à 11:31

Ouais, beaucoup de personnes ont tendance à voir des corrélations là où il n'y en a pas.

En l'occurrence, la corrélation positive "parfaite" (= 1) entre "être capable de ..." et "ne pas être autiste".

[Ou la corrélation négative "parfaite" (= -1) entre "être capable de ..." et "être autiste".]

C'est tellement plus simple de voir des incompatibilités (corrélation = -1) et des parallélismes (corrélation = 1), de ne pas voir les limites des métaphores filées (et autres tropes filées, et autres mises en abyme [ça peut devenir méta, vraiment méta :mrgreen: ]). C'est d'ailleurs un sophisme que de masquer (ne pas faire apparaître) ces limites.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27056
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#131 Message par freeshost » mercredi 29 mai 2019 à 11:50

"Tu es capable d'exprimer de la peine par rapport à ce qu'il t'arrive donc tu ne peux pas être autiste."

Un de plus, à qui le tour ?

La personne spectro-autiste vraiment vue comme une incapable.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1695
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#132 Message par Siobhan » mercredi 29 mai 2019 à 12:05

freeshost a écrit :
mercredi 29 mai 2019 à 11:31
(...)
[Ou la corrélation négative "parfaite" (= -1) entre "être capable de ..." et "être autiste".]
(...)
J'aime beaucoup cette manière là que tu as eu d'exprimer le truc freeshost :lol: . Très synthétique :lol: . :kiss:

~"Plus t'es moins capable d'être normal, moins t'es plus capable d'être non-autiste.~"

(ref. à Pierre Dac : "Plus je pédale moins fort, plus j'avance moins vite.", je crois.)

Fift a écrit :
mercredi 29 mai 2019 à 9:36
(...)
Lulu, Siobhan> "Dissonance cognitive" ? Kesako ?
Fift, je trouve que cette vidéo de "La troche en biais" introduit très très bien le concept (de psychologie sociale, de Leon Festinger) en question de dissonnance cognitive :

(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

"Ne pas savoir de quoi l'on parle est un grand
avantage dont il ne faut point abuser"

Regis Debray
(p. 75 dans "Prodiges et vertiges de l'analogie" de Jacques Bouveresse, ed. "Raisons d'agir")

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1695
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#133 Message par Siobhan » mercredi 29 mai 2019 à 12:15

Spoiler : 
freeshost a écrit :
mercredi 29 mai 2019 à 11:31
Ouais, beaucoup de personnes ont tendance à voir des corrélations là où il n'y en a pas.

En l'occurrence, la corrélation positive "parfaite" (= 1) entre "être capable de ..." et "ne pas être autiste".

[Ou la corrélation négative "parfaite" (= -1) entre "être capable de ..." et "être autiste".]

C'est tellement plus simple de voir des incompatibilités (corrélation = -1) et des parallélismes (corrélation = 1), de ne pas voir les limites des métaphores filées (et autres tropes filées, et autres mises en abyme [ça peut devenir méta, vraiment méta :mrgreen: ]). C'est d'ailleurs un sophisme que de masquer (ne pas faire apparaître) ces limites.
En ce qui me concerne, je crois que les apparentissages que j'ai fait en mathématique et en physique m'ont énormément aidé à comprendre qu'il y a des choses qui ne sont pas du tout liées entre elles.

Par exemple en considérant que certains éléments physiques en affectent d'autre à la manière d'une ombre portée de la première sur la deuxième (projection géométrique).

Avec cette grille d'analyse, avec un soleil au zénith, l'ombre portée d'un disque placé verticalement, infiniment fin, sur le sol (disque de taille variable (de 10 cm de diamètre à 300 km de diamètre, qu'importe) est infiniment fine, et donc inexistante, quelque soit la taille du disque.
Donc dans ce cas, la taille de l'ombre du disque n'est pas du tout liée à la taille du disque, même si le disque le diamètre de la lune, l'ombre sera inexistante.
(Ce cas pourrait être appelé "trivial" par certain énoncés dans des contextes de hautes études, mais je pense que c'est l'ignorance de ce genre de "trivialité", je déteste vraiment cette expression, qui amène beaucoup de gens à faire des erreurs de logique basiques.)
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

"Ne pas savoir de quoi l'on parle est un grand
avantage dont il ne faut point abuser"

Regis Debray
(p. 75 dans "Prodiges et vertiges de l'analogie" de Jacques Bouveresse, ed. "Raisons d'agir")

Clovis
Forcené
Messages : 522
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#134 Message par Clovis » mercredi 29 mai 2019 à 13:21

La lecture de ce sujet me conforte dans l'idée qu'il est très risqué de consulter un professionnel qui n'est pas habitué à travailler avec des patients sur le spectre : même avec une certaine bonne volonté (ou pas) ça doit être difficile de passer du cadre nécessairement rigide des critères diagnostics tels qu'ils sont rédigés à la manière dont ils s'incarnent et se déclinent "en pratique" chez les personnes concernées...
Tests avec neuropsy spécialisé puis bilan psychomoteur et sensoriel vont dans le sens d'un TSA, rendez-vous psychiatre en janvier 2020.

Geogaddi
Fidèle
Messages : 109
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

#135 Message par Geogaddi » mercredi 29 mai 2019 à 17:43

J’ai du faire mon coming out a de la famille qui arrête pas de me foutre la pression pour que je bosse dans leur commerce... Mes parents m’ont conseillé de leur dire pour qu’ils me lâchent. Ça a été 3h de repas de famille à essayer de me faire comprendre que j’étais pas autiste et que j’écoutais l’avis de n’importe quel psy :roll: Si je résume je ne suis pas à autiste car:

-Je ne balance pas (si, mais pas publiquement...)
-J’aime manger avec eux
-Ils peuvent avoir une discussion « normale » avec moi.
-Je regarde dans les yeux
-Je comprends l’humour
-J’ai bossé dans le commerce
-J’ai vécu seule à l´étranger
-Je suis plus sociable que leur fille qui ńestpas autiste (sûr de chez sûr pour le coup..)
-J’ai des problèmes d’organisation mais leur fille aussi donc ça compte pas
-Je souris
-Je me tape pas la tête contre les murs
-J’ai fait plus d´études qu’untel qui pourtant n’est pas autiste
-Une fois on est partis en week-end ensemble et j’etais « Parfaitement normale » :geek:

Mention spéciale à la phrase: « Moi aussi je suis un peu autiste quand j’arrive dans un nouveau boulot où je connais personne »
Femme, 24 ans, IDF. Diagnostiquée autiste en février 2019.

Répondre