Page 3 sur 14

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 0:26
par freeshost
Je prendrai note de vos réponses demain après-midi. :mrgreen:

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 9:36
par Controleur
Sujet on ne peux plus intéressant.

Alors moi récement j'ai été invité à carrement arréter de faire référence à l'autisme,paraît il d'après une collègue de travail que ce serait plus qu'à ça que je me définit et non pas au reste qui ferait que je serais d'abord une personne et uniquement une personne française comme une autre puisque mon autiste ne se verrait pas. Alors j'avoue cet argument, je l'avais souvent entendu par des gens il y'a longtemps et à cette époque on ne parlait pas d'autisme mais de différence pour leur expliquer le pourquoi des divergences avec les comportements attendus. Educateurs, professeurs, élèves au bout d'un moment en avaient assez d'entendre parler l'usage du mot différence pour justifier mes attitudes que je percevais comme étant non conformes à ce que d'autres faisaient.

Sauf que là sur le milieu de travail, l'autisme ils savaient ce que c'étaient, je leur avait dit .Juste qu'ils trouvaient que j'avais trop parlé d'autisme ( une allusion au fait un jour d'être parent avec autisme qui a déclenché la réfléxion).

Je veux bien me définir avant tout comme une personne mais ce n'est pas possible aujourd'hui de vivre comme ci l'autisme n'existait pas et n'avait jamais d'incidences sur ma vie.

Je veux bien ne pas en parler par exemple à une femme potentielle mais alors faudra faire en sorte qu'elle ne se pose jamais de questions.

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 10:27
par lulamae
Controleur a écrit : Alors moi récement j'ai été invité à carrement arréter de faire référence à l'autisme,paraît il d'après une collègue de travail que ce serait plus qu'à ça que je me définit et non pas au reste qui ferait que je serais d'abord une personne et uniquement une personne française comme une autre puisque mon autiste ne se verrait pas.
Alors ça, on me le dit tout le temps dans mon entourage, et ce même préventivement : "tu ne vas pas t'enfermer dans cette étiquette".
Pourtant, sans être encore diagnostiquée, je comprends tellement mieux mes difficultés, mes réactions ! Tout devient limpide maintenant, j'ai la clé de moi-même, comme si j'avais été longtemps une maison abandonnée, qui est à nouveau habitée et qui reprend vie.
Et je peux être un peu plus fière de moi, parce qu'au lieu d'avoir lutté à l'aveuglette contre des ombres dans un épais brouillard, je sais que j'ai cherché ma place, et que j'ai durement lutté pour "être quelqu'un".
Paradoxalement, c'est seulement maintenant que je peux déposer les armes et cesser de me sentir agressée par les autres, parce que je comprends pourquoi je suis comme ça. Et c'est une paix irremplaçable, même si la vie qui va avec n'est pas devenue plus facile pour autant. :)

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 11:37
par Meddio
Même s'il y a des phases de doute, de déni (ex : je n'ai pas tant de difficultés), de peur (ex : tout ce que je croyais va être remis en question ou pathologisé), lorsqu'il n'y en a pas/plus et qu'on accepte qui l'on est*, je trouve qu'il reste quelque chose de tout à fait positif relevant de la fierté et qui trouve sa pleine expression dans :
lulumae a écrit :Et je peux être un peu plus fière de moi, parce qu'au lieu d'avoir lutté à l'aveuglette contre des ombres dans un épais brouillard, je sais que j'ai cherché ma place, et que j'ai durement lutté pour "être quelqu'un".



*Jusqu'au lendemain où tout sera encore remis en question [non, je plaisante ... Enfin, j'espère !]

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 13:40
par lulamae
Meddio a écrit :
lulumae a écrit :Et je peux être un peu plus fière de moi, parce qu'au lieu d'avoir lutté à l'aveuglette contre des ombres dans un épais brouillard, je sais que j'ai cherché ma place, et que j'ai durement lutté pour "être quelqu'un".
*Jusqu'au lendemain où tout sera encore remis en question [non, je plaisante ... Enfin, j'espère !]
Non, c'est vrai : des hauts et des bas il y en a. :wink:

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 14:52
par freeshost
Premier message édité. :mrgreen:

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 15:10
par V4V
Message édité

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 20:15
par lulamae
freeshost a écrit :Premier message édité. :mrgreen:
Très méthodique @freeshot ! :)

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 20:19
par lulamae
V4V a écrit :***
J'ai lu ce que tu avais écrit là-dessus, et ne vois pas pourquoi un aspie ne souffrirait pas du décès d'un proche, surtout quand ce proche représente pour lui une structure, un repère, voire un lieu important.
J'ai mis 17 ans à faire le deuil de mon père, je dirais qu'au contraire, c'est peut-être même plus difficile, parce qu'on n'a pas la même perception du temps. C'est juste mon avis personnel.
Et puis le fait de ne pas te le dire et de l'écrire, c'est traître. :naugty:

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 20:51
par V4V
Message édité

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 21:28
par lulamae
V4V a écrit :***
Du coup, tu as réussi à avoir ton diagnostic ailleurs après ? En libéral ?

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 21:33
par V4V
Message édité

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : dimanche 15 avril 2018 à 22:07
par lulamae
V4V a écrit :***
J'avais lu, mais ne me souvenais plus que c'était au *** ; excuse-moi.
En revanche, je n'avais pas percuté le problème de la MDPH, effectivement...

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : lundi 16 avril 2018 à 8:04
par biscotte
Tu peux écrire à l'ordre régionale, départementale ou même nationale des médecins....

Re: Tu es capable de ... donc tu ne peux pas être autiste.

Posté : lundi 16 avril 2018 à 8:23
par lulamae
biscotte a écrit :Tu peux écrire à l'ordre régionale, départementale ou même nationale des médecins....
Edit : infos non pertinentes.