Liens imaginaires avec personnes réelles

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
minicil
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : mardi 3 avril 2018 à 17:10

Re: Liens imaginaires avec personnes réelles

#31 Message par minicil » dimanche 8 juillet 2018 à 12:37

@FinementCiselé :
Merci pour ta réponse.
Je m'excuse, je n'avais pas compris ton propos mais maintenant c'est clair.
37 ans - SA (diagnostiquée en janvier 2016)

Avatar du membre
PetitNuage
Adepte
Messages : 215
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Liens imaginaires avec personnes réelles

#32 Message par PetitNuage » dimanche 8 juillet 2018 à 14:54

Girl a écrit :bonjour petitnuage, j'aimerais mais je n'y arrive pas vraiment ! tu as eu des problèmes avec tes parents ?
Effectivement Girl, relations assez complexes avec mes parents !
Spoiler :  : 
Pas de câlins (ma mère m'a dit une fois que je les refusais ?),
d'encouragements, de mots gentils ...

Par contre de nombreux reproches
alors que j'avais l'impression de tout faire pour être une enfant sage.

Voici quelques termes que mon père utilisait pour me qualifier:

- "Attila", "Brisaque" (alors que je ne me souviens pas avoir vraiment cassé de choses),
- "la ptite vieille" (parce que j'ai tendance à me tenir mal)
- " la bohémienne" ( parce que je ne soigne pas mon apparence ...)


Lorsque j'avais besoin de parler le soir,
ma mère m'envoyait dans ma chambre, préférant lire que de m'écouter.


D'où l'importance pour moi
des personnes qui ont su m'écouter lorsque j'en avais besoin :D :D !



Mon père passe son temps à critiquer ma mère, à la rabaisser, à l'humilier.... :|

Les femmes qui étaient importantes pour moi étaient visiblement heureuses dans leur couple,
elles avaient des vies intéressantes tant professionnellement que personnellement. :D

Bref, à travers elles, j'ai pu développer une image de la femme plus positive
que celle que ma mère m'a transmise. :D :D

En fait, j'aurais aimé les avoir pour mères !


(ma vie aurait-elle été différente si j'avais grandi
avec une mère épanouie et attentive ? :roll:
)

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
En attente du dossier du CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans.

Avatar du membre
PetitNuage
Adepte
Messages : 215
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Liens imaginaires avec personnes réelles

#33 Message par PetitNuage » dimanche 8 juillet 2018 à 15:12

Mélimélo5 a écrit : Mais je n'irai jamais jusqu'à pister ou suivre des gens ni à les espionner.
En fait, ce n'était pour moi pas pister / espionner.

C'était juste privilégier une grande surface au détriment d'une autre
puis parmi les 3/4 itinéraires potentiels pour m'y rendre
choisir celui qui me permettait de passer devant chez les personnes !

Et bien évidemment sans m'arrêter,
juste un discret coup d'oeil pour voir si leur voiture était là ! :D :D

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
En attente du dossier du CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans.

Avatar du membre
PetitNuage
Adepte
Messages : 215
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Liens imaginaires avec personnes réelles

#34 Message par PetitNuage » dimanche 8 juillet 2018 à 15:26

pédeuceu a écrit : Rattachez-vous ces fantasmes( voire ces obsessions amoureuses/affectives) à l'autisme dont vous souffrez peut-être?
Je me pose juste des questions sur le côté obsessionnel face à ces plaques d'immatriculation !

(quand je croisais des voitures, je ne cherchais pas tant à voir la personne au volant
mais la plaque d'immatriculation... !)

Spoiler :  : 
Le hasard a voulu que je sois l'instit des petits enfants de la première personne
dont j'ai mémorisé la plaque quand j'avais 9 ans.
(c'était alors l'instit de ma petite soeur dans un autre village que celui où j'enseigne)

J'en ai été ravie car cela a comblé mon attente
qui était simplement de pouvoir échanger avec elle. :D

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
En attente du dossier du CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans.

Avatar du membre
PetitNuage
Adepte
Messages : 215
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Liens imaginaires avec personnes réelles

#35 Message par PetitNuage » dimanche 8 juillet 2018 à 15:42

Mélimélo5 a écrit : On est loin du cas de l'érotomanie, elle ne parle pas de passion amoureuse, ni de harcèlement (messages, appels à la personne, etc..).
Je vois pas le rapport! :roll:

Merci Mélimélo5 de replacer les choses dans leur contexte ! :D

Quand quelqu'un tombe amoureux de moi, c'est la panique totale... :crazy: :roll:

Donc je ne cherche absolument pas à tomber amoureuse,
et encore moins que quiconque tombe amoureux de moi ! :lol: :lol:



Ce qui est compliqué sur les forums,
c'est que chacun interprète les propos des autres
à travers le prisme de ses expériences, de son mode de fonctionnement ...
en lui attribuant des sentiments qui ne sont pas les siens... :D

(et mea culpa, je veux sans doute aller trop vite pour écrire
et je n'arrive peut-être pas à bien traduire ce que je ressens !)



Je pense qu'en fait je cherchais simplement à me rassurer sur la permanence de l'autre ...

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
En attente du dossier du CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans.

Raven
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 27 mai 2018 à 19:17

Re: Liens imaginaires avec personnes réelles

#36 Message par Raven » mardi 10 juillet 2018 à 20:32

Je me permets de poster en sauvage, comme ça, hop, sortie de nulle part!

Cela m'arrive, personnellement. J'ai été jusque des actes qui m'étaient inconnus et dont je ne suis pas DU TOUT fière. Mais le pire dans tout ça c'est que c'est venu sans que je m'en rende seulement compte.

Sinon, je le fais de manière régulière quand on se montre très gentil/avenant avec moi. J'attache alors une importance et une certaine affection à ces personnes que je ne connais que peu, ou pas. Pas toujours mais cela peut être avec un professeur qui se montrerait symathique (je vais alors faire tout mon possible pour le/la rendre fière de mes exploits), un camarade qui dirait quelque chose de gentil (et je ne me poserais pas de suite la question de savoir si c'était par politesse, je vais croire que c'était de la sympathie réelle et que donc cette personne m'aime bien), quelqu'un en ligne qui me réponds régulièrement...
Enfin, en gros, les témoignages d'affection me poussent à penser une relation avec la personne, amicale ou autre. Je me sens assez vite aussi prise d'une envie de faire honneur à ces personnes qui m'ont accordé un peu de mon temps et de leur gentillesse que je ne pense pas forcément mériter.
Etrange.
Inscrite pour des questionnements et un doute... :innocent:

Avatar du membre
Ewilan
Régulier
Messages : 53
Enregistré le : samedi 7 octobre 2017 à 19:22
Localisation : Au delà des Cîmes

Re: Liens imaginaires avec personnes réelles

#37 Message par Ewilan » mercredi 11 juillet 2018 à 16:12

Idem. Et ça vient aussi sans que je m'en rende compte. Ensuite y a plus qu'à accepter l'obsession...
Aucun diagnostic, aucun bilan, aucun psy ou quelconque médecin, juste des questions et un intérêt pour le SA ^-^
INTP dans le Myers-Briggs Type Indicator
Enneagramme de type 5w4


La biologie permet, la culture interdit

Répondre