Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des autres

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
losthuman
Occasionnel
Messages : 18
Enregistré le : vendredi 20 juillet 2018 à 14:54

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#16 Message par losthuman » dimanche 29 juillet 2018 à 14:19

peut être que je suis un peu trop humaniste mais pour moi il y'a toujours de l'espoir pour un humain d'évoluer et franchement même si j'utilise ce mot souvent pour moi personne n'est vraiment imbécile au pire un aveugle et je crois que la seule personne qui ne pourrait pas changer c'est dieu si il existait
asperger ou ahf suspecté

chaque jour est un éternel recommencement

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#17 Message par Mélimélo5 » dimanche 29 juillet 2018 à 15:11

Liloë a écrit :J'ai tendance à être très honnête, donc à envoyer valdinguer les personnes qui m'insupportent parfois de manière très cruelle et discuter calmement avec mes amis si j'éprouve un problème avec eux.

En revanche, il y a une chose que je ne peux pas supporter: la bêtise. Ou plutôt traduirai-je: l'absence de compréhension du monde. Il y a deux types de personnes bêtes: les personnes bêtes et méchantes et les personnes bêtes et gentilles. Tandis que les premières n'ont rien pour elles, les secondes jouissent de qualités humaines que j'envie depuis toujours: leurs valeurs simples, leur stabilité, leurs facultés à profiter des choses simples de la vie et à ne pas se poser de questions. J'imagine leur cerveau comme une grande croisière calme et lente. Le mien est un petit voilier rapide, mais cahoté par les vagues de l'océan. Les personnes stupides sont réconfortantes. Avec elles, mon petit voilier intérieur peut enfin ralentir. Je les aime.

Mais elles ont aussi leurs défauts. Cette absence de curiosité intellectuelle, ce manque de lucidité sur le monde, cette incapacité à comprendre les pensées complexes...C'est usant. Super usant. Parfois, j'ai envie d'envoyer balader ces amis là, leur dire que tout ça me saoule. Mais ils ne comprendraient pas. Et je ne peux pas leur demander d'être quelqu'un d'autre.

Par conséquent, je suis dans une hésitation constante entre écarter ces personnes de mon existence ou les accepter comme elles sont pour continuer à profiter de leurs qualités régulatrices. Un réel dilemme.
Je suis trop honnête aussi et je préfère faire clairement comprendre à la personne quand quelque chose m'insupporte que de jouer les hypocrites. Alors que la majorité des gens préfèrent jouer un jeu, mentir pour garder des contacts et parce qu'ils apprécie d'avantage les contacts humains que moi.
Alors que quand on ne ressent pas trop une grande utilité aux contacts superflus, dans mon cas, je fais vite le tri dans mon entourage, je ressens pas le besoin d'être entourée de plein d'amis.
Je préfère les amitiés sincères et privilégie la qualité à la quantité d'amis.

Je peux apprécier aussi des gens pas très "futés" si ils ont des qualités humaines, ce sont des gens simples, heureux et stables en général, ce qui me fait défaut! Mais je peux vite me lasser de ses personnes quand j'ai fait le tour des sujets de discussion et de leur personne.
Mais des fois je pense que l'on peut avoir à apprendre de tout le monde et de toute les catégories sociales.
Ce qui fait que l'on apprécie une personne ce n'est pas qu'une question d'intelligence, mais aussi d'intérêts communs, de ressemblance, si on a vécu dans la même ville par exemple, ou qu'on a fait les mêmes voyages, etc..

Les seules personnes que je fuis réellement ce sont les manipulateurs, les dépressifs, les hypocrites et les tordus, ha et les gens peu ouverts d'esprit aussi.
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

Avatar du membre
Liloë
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : dimanche 22 juillet 2018 à 12:53
Localisation : Paris, 21 ème arrondissement

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#18 Message par Liloë » lundi 30 juillet 2018 à 13:08

Mélimélo5 a écrit :Je peux apprécier aussi des gens pas très "futés" si ils ont des qualités humaines, ce sont des gens simples, heureux et stables en général, ce qui me fait défaut! Mais je peux vite me lasser de ses personnes quand j'ai fait le tour des sujets de discussion et de leur personne.
Mais des fois je pense que l'on peut avoir à apprendre de tout le monde et de toute les catégories sociales.
Ce qui fait que l'on apprécie une personne ce n'est pas qu'une question d'intelligence, mais aussi d'intérêts communs, de ressemblance, si on a vécu dans la même ville par exemple, ou qu'on a fait les mêmes voyages, etc..

Les seules personnes que je fuis réellement ce sont les manipulateurs, les dépressifs, les hypocrites et les tordus, ha et les gens peu ouverts d'esprit aussi.
Certes, chaque personne a une personnalité unique, mais cette dernière est indissociable de son intelligence, tant ce facteur a d'impact sur la personnalité.

Je ne choisis pas tant mes amis pour ce qu'on a en commun, mais d'avantage pour le lien qui nous unit. Après, si on a des choses en commun, c'est tant mieux. Mais ce qui est d'abord le plus important, c'est le feeling, la connexion de nos esprits.

Actuellement, je suis suis en rupture avec mon groupe d'amis principal, pour les raisons suivantes:
-impossibilité de compter sur eux dans certaines situations
-intérêts de certains garçons exclusivement sexuels ou amoureux
-sorties et discussions extrêmement rares
-exaspération vis à vis de certains comportements

Mes amis du lycée, je ne les reverrai surement jamais. Quant à mon meilleur ami, je me suis disputée avec lui.

A 18 ans, ma seule véritable amie habite donc à 250 km. J'espère réussir à m'intégrer dans ma classe de fac l'année prochaine, mais je ne me fais guère d'illusions: je me ferai deux/trois amis éphémères, et pour eux comme pour le reste, je serai encore cette "géniale imbécile" (cette expression illustre à la perfection la manière dont je suis perçue par les autres, bien que n'étant ni un génie ni une imbécile), curiosité incomprise, attachante étrangeté. Le fait qu'ils aient les mêmes intérêts que moi, à savoir l'art, ne changera rien.
losthuman a écrit :peut être que je suis un peu trop humaniste mais pour moi il y'a toujours de l'espoir pour un humain d'évoluer et franchement même si j'utilise ce mot souvent pour moi personne n'est vraiment imbécile au pire un aveugle et je crois que la seule personne qui ne pourrait pas changer c'est dieu si il existait
Je ne suis pas de cet avis, même si sur le papier, c'est beau. Je pense qu'il existe des personnes stupides, même si au final, je trouve que les personnes vraiment bêtes sont assez rares. Souvent, ce qu'on prend pour de la stupidité n'en est pas, du moins à mes yeux. Comme les gens racistes par exemple. Ce n'est pas tellement de la bêtise je pense, plus de l'ignorance. Il faut les instruire calmement, au lieu de considérer, que de toute façon, ce sont des connards ou des imbéciles.
Suspicion de TSA. Lettre du psychiatre envoyée. Attend l'appel du centre de diagnostique.

Déesse de la raclette auto-proclamée.

Avatar du membre
Liloë
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : dimanche 22 juillet 2018 à 12:53
Localisation : Paris, 21 ème arrondissement

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#19 Message par Liloë » lundi 30 juillet 2018 à 20:01

losthuman a écrit :peut être que je suis un peu trop humaniste mais pour moi il y'a toujours de l'espoir pour un humain d'évoluer et franchement même si j'utilise ce mot souvent pour moi personne n'est vraiment imbécile au pire un aveugle et je crois que la seule personne qui ne pourrait pas changer c'est dieu si il existait
Après reflexion, peut-être que tu as raison.

Je m'étais toujours fixé un principe de morale "Tu ne jugera point celui que tu ne connais pas" (enfin, je parle de personnes de tous les jours, pas des criminels nazis ou des violeurs d'enfants évidemment). Peut-être que je dois l'étendre à "Tu ne jugera point". Néanmoins, plus facile à dire qu'à faire.
Suspicion de TSA. Lettre du psychiatre envoyée. Attend l'appel du centre de diagnostique.

Déesse de la raclette auto-proclamée.

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#20 Message par Mélimélo5 » lundi 30 juillet 2018 à 21:44

C'est vrai que l'intelligence influence le comportement.
Les personnes intelligentes vont être réfléchies, hypersensibles des fois, sincères.
Mes amies font parties de cette catégorie, je les ai connues soit par le biais du travail, des études ou lors de sorties.

J'ai gardé très peu de contact avec mes amies du lycée, on change avec le temps et certaines amitiés se brisent.

Je viens de m'engueuler avec un ami, parce qu'il était jaloux que je lui parle de quelqu'un d'autre.
Alors que pour moi c'était clair que ce n'était que de l'amitié. Du coup j'ai décidé de le supprimer de ma vie, je ne le connaissais pas depuis si longtemps.

Les amitiés hommes femmes je n'y crois plus.
Sauf dans le cas où une amitié précède une relation amoureuse.
Mais les cas où l'attirance est réciproque sont rares.
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

Avatar du membre
Liloë
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : dimanche 22 juillet 2018 à 12:53
Localisation : Paris, 21 ème arrondissement

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#21 Message par Liloë » lundi 30 juillet 2018 à 22:39

Mélimélo5 a écrit :C'est vrai que l'intelligence influence le comportement.
Les personnes intelligentes vont être réfléchies, hypersensibles des fois, sincères.
Mes amies font parties de cette catégorie, je les ai connues soit par le biais du travail, des études ou lors de sorties.

J'ai gardé très peu de contact avec mes amies du lycée, on change avec le temps et certaines amitiés se brisent.

Je viens de m'engueuler avec un ami, parce qu'il était jaloux que je lui parle de quelqu'un d'autre.
Alors que pour moi c'était clair que ce n'était que de l'amitié. Du coup j'ai décidé de le supprimer de ma vie, je ne le connaissais pas depuis si longtemps.

Les amitiés hommes femmes je n'y crois plus.
Sauf dans le cas où une amitié précède une relation amoureuse.
Mais les cas où l'attirance est réciproque sont rares.
J'y crois encore, mais je pense qu'elles sont rares. Personnellement, de tous mes amis garçons célibataires et hétéros, il n'y en a eu que deux qui ne m'ont jamais porté d'intérêt amoureux ni sexuel. Et mon meilleur ami n'en fait même pas partie, lui s'est juste ravisé avec le temps. C'est souvent douloureux, car on croyait entretenir une relation d'amitié sincère, mais on tombe de haut quand on apprend que non, surtout quand pour l'autre on est juste un bout de viande.
Suspicion de TSA. Lettre du psychiatre envoyée. Attend l'appel du centre de diagnostique.

Déesse de la raclette auto-proclamée.

losthuman
Occasionnel
Messages : 18
Enregistré le : vendredi 20 juillet 2018 à 14:54

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#22 Message par losthuman » lundi 30 juillet 2018 à 23:50

Quand quelqu'un m'aborde ,la première chose que je me demande c'est pourquoi il s'approche,je vois que dans les relations sociales des intérêts déguisés,et comme je sais pas faire semblant de m'intéresser a une personne si elle est ennuyeuse ou irritante alors je reste souvent seul
asperger ou ahf suspecté

chaque jour est un éternel recommencement

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26009
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#23 Message par freeshost » mardi 31 juillet 2018 à 0:12

Mais que signifie "intelligent" quand on se dit que c'est tout un continuum et non une dualité {A ; /A} ?

Quand on se dit que ce n'est qu'un continuum parmi tant d'autres ?

Quand on connaît la propension de nombreuses personnes à croire en une justice naturelle ? [Exemple : Une personne qui fait telle action A1, qu'on apprécie et salue, est forcément une personne intelligente. Un validisme sous-jacent ?]
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#24 Message par Mélimélo5 » mardi 31 juillet 2018 à 10:35

Liloë a écrit :
Mélimélo5 a écrit :C'est vrai que l'intelligence influence le comportement.
Les personnes intelligentes vont être réfléchies, hypersensibles des fois, sincères.
Mes amies font parties de cette catégorie, je les ai connues soit par le biais du travail, des études ou lors de sorties.


J'ai gardé très peu de contact avec mes amies du lycée, on change avec le temps et certaines amitiés se brisent.

Je viens de m'engueuler avec un ami, parce qu'il était jaloux que je lui parle de quelqu'un d'autre.
Alors que pour moi c'était clair que ce n'était que de l'amitié. Du coup j'ai décidé de le supprimer de ma vie, je ne le connaissais pas depuis si longtemps.

Les amitiés hommes femmes je n'y crois plus.
Sauf dans le cas où une amitié précède une relation amoureuse.
Mais les cas où l'attirance est réciproque sont rares.
J'y crois encore, mais je pense qu'elles sont rares. Personnellement, de tous mes amis garçons célibataires et hétéros, il n'y en a eu que deux qui ne m'ont jamais porté d'intérêt amoureux ni sexuel. Et mon meilleur ami n'en fait même pas partie, lui s'est juste ravisé avec le temps. C'est souvent douloureux, car on croyait entretenir une relation d'amitié sincère, mais on tombe de haut quand on apprend que non, surtout quand pour l'autre on est juste un bout de viande.
Oui, ça m'agace ce genre de comportements masculins. Comme si ils ne pouvaient pas dès le départs être clair sur leurs intentions.
Mais non ils jouent la carte amitié pour mieux arriver à leur fin.
Avec moi ça be marche jamais, j'aime pas les manipulateurs!
Puis bonjours les déception quand on pensait qu'il y avait une vraie amitié.

Je ne sais pas, un gars normal le montre un minimum quand il y a de l'attirance, cherche à se rapprocher, montre des signes d'intérêt, etc..
Mais fait passer ça pour de l'amitié, faire semblant.. arf c'est nul!
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#25 Message par Mélimélo5 » mardi 31 juillet 2018 à 10:36

Mélimélo5 a écrit :
Liloë a écrit :
Mélimélo5 a écrit :C'est vrai que l'intelligence influence le comportement.
Les personnes intelligentes vont être réfléchies, hypersensibles des fois, sincères.
Mes amies font parties de cette catégorie, je les ai connues soit par le biais du travail, des études ou lors de sorties.


J'ai gardé très peu de contact avec mes amies du lycée, on change avec le temps et certaines amitiés se brisent.

Je viens de m'engueuler avec un ami, parce qu'il était jaloux que je lui parle de quelqu'un d'autre.
Alors que pour moi c'était clair que ce n'était que de l'amitié. Du coup j'ai décidé de le supprimer de ma vie, je ne le connaissais pas depuis si longtemps.

Les amitiés hommes femmes je n'y crois plus.
Sauf dans le cas où une amitié précède une relation amoureuse.
Mais les cas où l'attirance est réciproque sont rares.
J'y crois encore, mais je pense qu'elles sont rares. Personnellement, de tous mes amis garçons célibataires et hétéros, il n'y en a eu que deux qui ne m'ont jamais porté d'intérêt amoureux ni sexuel. Et mon meilleur ami n'en fait même pas partie, lui s'est juste ravisé avec le temps. C'est souvent douloureux, car on croyait entretenir une relation d'amitié sincère, mais on tombe de haut quand on apprend que non, surtout quand pour l'autre on est juste un bout de viande.
Oui, ça m'agace ce genre de comportements masculins. Comme si ils ne pouvaient pas dès le départs être clairs sur leurs intentions.
Mais non ils jouent la carte amitié pour mieux arriver à leurs fins.
Avec moi ça ne marche jamais, j'aime pas les manipulateurs!
Puis bonjours les déception quand on pensait qu'il y avait une vraie amitié.

Je ne sais pas, un gars normal le montre un minimum quand il y a de l'attirance, cherche à se rapprocher, montre des signes d'intérêt, etc..
Mais fait passer ça pour de l'amitié, faire semblant.. arf c'est nul!
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

Avatar du membre
Ixy
Forcené
Messages : 4571
Enregistré le : jeudi 20 mars 2014 à 20:59
Localisation : 92

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#26 Message par Ixy » mardi 31 juillet 2018 à 13:39

Mélimélo5 a écrit :
Liloë a écrit :
Mélimélo5 a écrit :C'est vrai que l'intelligence influence le comportement.
Les personnes intelligentes vont être réfléchies, hypersensibles des fois, sincères.
Mes amies font parties de cette catégorie, je les ai connues soit par le biais du travail, des études ou lors de sorties.


J'ai gardé très peu de contact avec mes amies du lycée, on change avec le temps et certaines amitiés se brisent.

Je viens de m'engueuler avec un ami, parce qu'il était jaloux que je lui parle de quelqu'un d'autre.
Alors que pour moi c'était clair que ce n'était que de l'amitié. Du coup j'ai décidé de le supprimer de ma vie, je ne le connaissais pas depuis si longtemps.

Les amitiés hommes femmes je n'y crois plus.
Sauf dans le cas où une amitié précède une relation amoureuse.
Mais les cas où l'attirance est réciproque sont rares.
J'y crois encore, mais je pense qu'elles sont rares. Personnellement, de tous mes amis garçons célibataires et hétéros, il n'y en a eu que deux qui ne m'ont jamais porté d'intérêt amoureux ni sexuel. Et mon meilleur ami n'en fait même pas partie, lui s'est juste ravisé avec le temps. C'est souvent douloureux, car on croyait entretenir une relation d'amitié sincère, mais on tombe de haut quand on apprend que non, surtout quand pour l'autre on est juste un bout de viande.
Oui, ça m'agace ce genre de comportements masculins. Comme si ils ne pouvaient pas dès le départs être clair sur leurs intentions.
Mais non ils jouent la carte amitié pour mieux arriver à leur fin.
Avec moi ça be marche jamais, j'aime pas les manipulateurs!
Puis bonjours les déception quand on pensait qu'il y avait une vraie amitié.

Je ne sais pas, un gars normal le montre un minimum quand il y a de l'attirance, cherche à se rapprocher, montre des signes d'intérêt, etc..
Mais fait passer ça pour de l'amitié, faire semblant.. arf c'est nul!
Sais-tu que tu es une sur un forum sur l'autisme ici ? Parce que cette phrase "un gars normal le montre un minimum quand il y a de l'attirance, cherche à se rapprocher, montre des signes d'intérêt, etc." on peut la trouver très stigmatisante pour les personnes qui ne sont pas à l'aise avec cela, ce qui est le cas de beaucoup de monde ici.

Pour répondre aux remarques ci-dessus et indépendamment de que je viens d'écrire, pour moi la limite de l'amitié et de la relation amoureuse est assez floue, et donc il y a un certain nombre de relations amicales que je jugerais d'ambigu, parce qu'il peut y avoir un peu d'attirance par moments. Je ne crois pas que je sois manipulateur pour autant, l'amitié peut être le début d'une relation amoureuse.... ou pas, et dans ce cas là bien sûr il faut savoir tenir ses distances. Toutefois, il ne faut pas trop jouer sur l'ambiguité parce qu'en suite on ne sait plus quelles sont les intentions de l'autre.
Etudiant en doctorat maths&info, 26ans. Je n'ai pas de diagnostic /!\
Ce que tu as la force d'être, tu as aussi le droit de l'être - Max Stirner

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 2877
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#27 Message par hazufel » mardi 31 juillet 2018 à 13:57

Ixy a écrit : Sais-tu que tu es une sur un forum sur l'autisme ici ? Parce que cette phrase "un gars normal le montre un minimum quand il y a de l'attirance, cherche à se rapprocher, montre des signes d'intérêt, etc." on peut la trouver très stigmatisante pour les personnes qui ne sont pas à l'aise avec cela, ce qui est le cas de beaucoup de monde ici.
Merci Ixy.
Entre ça et les remarques sur les personnes intelligentes (merci Freeshost pour ta remarque) beaucoup plus intéressantes que les autres, c'est quand même moyen... :roll:
Diagnostiquée TSA SDI,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA SDI.

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 354
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#28 Message par Plieur Fou » mardi 31 juillet 2018 à 14:19

Liloë a écrit : tous mes amis garçons célibataires et hétéros, il n'y en a eu que deux qui ne m'ont jamais porté d'intérêt amoureux ni sexuel.... surtout quand pour l'autre on est juste un bout de viande.
:shock: :shock: :shock: :shock:

euh
je crois que j'ai loupé un épisode , entre ça et le mot intelligence , je crois que j'ai besoin d'une explication :
dont si on a un intérêt amoureux et sexuel pour une personne , cette autre personne devient donc un bout de viande ??
Euh non , j'ai une compagne , je l'aime et j'ai envie d'elle et j'assure ici et au monde qu'elle est tout sauf un bout de viande , assurément !!! Assurément et justement !

Soit j'ai pas compris , soit il va falloir revoir la définition de amour et de rapport sexuel (amoureux, j'entend bien)

C'est pas parce que l' on est un garçon qu'on est une bête assoiffée, il existe aussi des hommes bien éduqués et respectueux de la gente féminine , et comme pour les com' au dessus que j'approuve , il est difficile ( d'autant plus pour des gens avec différences ) d'aborder aisément une femme en lui sortant :
"Bonjour je t'aime !"
J''ai jamais pu aisément aborder une femme, alors pour avouer des sentiments ou une attirance , même pas la peine d'y penser.
Et même si aujourd hui, admettons que j'en sois capable , pour autant il faut faire connaissance pour des raisons évidentes et donc ne rien avouer sans être sur que cette personne soit bien celle que l' on croit , donc aborder de suite avec un :
"Je t'aime" , serait d'autant plus stupide.
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 354
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#29 Message par Plieur Fou » mardi 31 juillet 2018 à 14:29

Et puis c'est tellement évident d'ailleurs que je ne comprend même pas ce que je viens de lire :
Mélimélo5 a écrit :Mais fait passer ça pour de l'amitié,
quand on est avec quelqu'un , en couple , c'est que l' on a fait connaissance avant pour se connaitre :
cette phase de prise de connaissance de l'autre passe bien par des échanges , des discussions , donc par une phase de contact qui porte bien un nom puisque l' on est pas encore en couple (et qui peut durer un certain temps), il s’agit bien là d'amitié non ?

Ou alors j'ai du mal à imaginer le contexte :
"Attend on fait connaissance là pour être en couple mais c'est pas de l'amitié hein , parce que sinon t'es en train de me manipuler ! Attention !"

Ridicule ...
Modifié en dernier par Plieur Fou le mardi 31 juillet 2018 à 15:18, modifié 1 fois.
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Intolérance ou hypersensibilité aux comportements des au

#30 Message par Mélimélo5 » mardi 31 juillet 2018 à 15:06

hazufel a écrit :
Ixy a écrit : Sais-tu que tu es une sur un forum sur l'autisme ici ? Parce que cette phrase "un gars normal le montre un minimum quand il y a de l'attirance, cherche à se rapprocher, montre des signes d'intérêt, etc." on peut la trouver très stigmatisante pour les personnes qui ne sont pas à l'aise avec cela, ce qui est le cas de beaucoup de monde ici.
Merci Ixy.
Entre ça et les remarques sur les personnes intelligentes (merci Freeshost pour ta remarque) beaucoup plus intéressantes que les autres, c'est quand même moyen... :roll:
J'ai pas dit ça, simplement que je trouvais les relations plus profondes et enrichissantes avec des personnes qui on un minimum d'intelligence.

Mais c'est pas grave, je ne t'en veux pas ;)

Et je disais simplement que j'ai été vexé par un ami devenu distant et méchant à partir du moment où je lui ai dit que j'étais intéressée par quelqu'un.

Et oui je sais très bien sur quel forum je suis, étant moi même en cours de diagnostic.
Et j'aurais bien aimé effectivement ne pas être concernée pas ça et ne pas devoir venir sur ce forum.
Mais malheureusement pour moi c'est pas le cas.

Bonne journée tout de même ; )
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

Répondre