Comment vivez-vous les reproches ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Controleur
Passionné
Messages : 435
Enregistré le : samedi 27 août 2016 à 18:09
Localisation : France(mobile)

Re: Comment vivez-vous les reproches ?

#16 Message par Controleur » vendredi 8 mai 2020 à 9:50

Hônnetement, ça dépends. Quand c'est un monsieur ou un madame tout le monde qui me le dit sans méchanceté j'en prends note de suite en m'excusant. Par contre quand c'est dit méchament, sans tact, même si je suis en tord je fais savoir à la personne un truc du genre " oui, c'est bon j'ai compris que j'étais en tord, pas besoin de faire d'esclandres en public. Je ne suis pas dans mon assiette au cas ou vous l'auriez pas percuté". Dès fois les gens ne disent rien ou carrément en rajoutent une couche .

Professionnellement je le prends pas mal, mais parfois je laisse transparaitre un désappointement quand c'est dit de façon désagréable et ca m'arrive d'avoir envie de pleurer et d'aller dans un coin ou plus personne me verra. Mais je n'ai jamais pleuré dans ce contexte.
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vi pacem, para bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Contrôleur des finances publiques 2ème classe en trésorerie municipale.

Adepte de la médecine chinoise.

Lamarmotte
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 15:50

Re: Comment vivez-vous les reproches ?

#17 Message par Lamarmotte » samedi 30 mai 2020 à 16:08

Bonjour à vous.

Je viens de m'inscrire sur ce forum.

J'ai 37 ans et j'ai découvert par hasard mon autisme Asperger.
Pas de diagnostique poussé parce que je me dis que ça ne changerai rien à se que je suis, et les listes d'attentes sont effroyablement longues ...

Je vis mal les reproches. Mais je sais reconnaître les torts et mon caractère de cochon quand ils refont surface.

Mais se que je supporte très mal c'est par exemple : j'ai envie de faire quelque chose et qu'on me dise, en gros, tu vas pas faire ça c'est complètement idiot !

Alors je me sens mal parce que ça me renvoie à mon austisme. C'est comme si on me disait arrête tes conneries l'autiste !
Autour de moi, presque personne ne connait mon autisme (en même temps je ne côtoie pratiquement personne) mais les reproches sont encore plus difficile quand ils viennent de la famille... Ou de mon mari !

Je me sens rabaissée, à part, différente. Comme une grande claque dans la tête pour me remettre à la place d'autistes....
Je préfère les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière.

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3205
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Comment vivez-vous les reproches ?

#18 Message par lepton » samedi 30 mai 2020 à 18:00

Bienvenue sur le forum, Lamarmotte.

Peux-tu mettre à jour ta signature, en précisant ton statut vis-à-vis du diagnostic (voir la charte, chapitre 1.2) ?

Une présentation dans la section dédiée serait également bienvenue.

Par ailleurs, la section "Espace TSA", est dédiée aux témoignages de personnes ayant reçu un diagnostic d'autisme (voir les détails ici et le résumé ).
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Pierre de lune
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 21:39

Re: Comment vivez-vous les reproches ?

#19 Message par Pierre de lune » samedi 30 mai 2020 à 22:57

J'ai de la difficulté avec les critiques lorsqu'elles sont non fondées et qu'elles ressemblent à de la méchanceté gratuite.
Exemple: "T'es grosse !", "T'es trop autiste !", " Tu as l'âge mental d'un enfant de 8 ans !"

Je m'explique si une personne me fait les mêmes remarques blessantes sans arrêt ou encore que celles-ci sont non constructives
je ne le tolère pas, car elles ne m'apportent rien. Je n'ai pas à les accepter parce qu'elles ne sont pas respectueuses à mon égard.
En revanche, si elles sont dites dans le but de m'améliorer j'en tiens compte, même que
je préfère que les gens soient honnêtes avec moi et qu'ils me disent les vraies choses.
Autrement dit, s'il y a un malentendu je veux qu'on règle ça rapidement.
De plus, je suis une personne qui fait beaucoup de développement personnel depuis la pandémie et je désire sans cesse m'améliorer.
En outre, je pense que les reproches peuvent servir aussi à cela.

La difficulté est de savoir parfois si c'est bienveillant ou non, lorsque ce n'est pas clair.
Femme, diagnostiquée TSA :love:

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 928
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Comment vivez-vous les reproches ?

#20 Message par Loner » dimanche 31 mai 2020 à 0:20

Lamarmotte a écrit :
samedi 30 mai 2020 à 16:08
Bonjour à vous.

Je viens de m'inscrire sur ce forum.

J'ai 37 ans et j'ai découvert par hasard mon autisme Asperger.
Pas de diagnostique poussé parce que je me dis que ça ne changerai rien à se que je suis, et les listes d'attentes sont effroyablement longues ...
C'est quoi un diagnostic poussé ?
A te lire tu sembles l'avoir posé toi-même. Les délais ne sauraient argumenter de se contenter de sa propre subjectivité.
Ce serait bien d'exposer un peu plus ton parcours sur un fil de présentation...parceque pour le coup, au-delà de la thématique de ce fil , j'aurais presqu'envie de te le reprocher.
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Pierre de lune
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 21:39

Re: Comment vivez-vous les reproches ?

#21 Message par Pierre de lune » dimanche 31 mai 2020 à 0:52

Les reproches me rendent tristes si elles ne sont pas constructives.
Femme, diagnostiquée TSA :love:

Répondre