TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10931
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#121 Message par Lilette » lundi 11 novembre 2019 à 22:24

Moi, je ne petits-déjeune pas vraiment le matin (désormais si la plupart du temps), je ne mange pas à midi.
J'essaie de faire un vrai repas le soir.
Rien d'équilibré mais ça tjs été comme ça, c'est mon fonctionnement, impossible d'en changer.

Édit fautes de frappe.
Modifié en dernier par Lilette le lundi 11 novembre 2019 à 22:55, modifié 1 fois.
TSA.

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 316
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#122 Message par Alpha » lundi 11 novembre 2019 à 22:24

SNG = Sonde Naso Gastrique

Oui moi aussi il y avait des poids très difficiles à franchir. Sans forcément de rapport avec le poids cible des docs. Mais c'était dans mon esprit intolérable pour dieu sait quelle raison.. ça fini par passer, mais c'est clair que pour l'entourage, remettre 2 petits poids dans le plat, je peux concevoir que ça pose question et soit inquiétant.
Quand elle aura passer le stade qu'elle appréhende, ça se débloquera sûrement et elle travaillera un autre point. Surtout si il y a son stage qui la travaille.. elle cherche dans un domaine particulier ?
Penses aussi à te préserver. Le combat contre les TCA c'est comme un marathon. Fais gaffe à ne pas t'épuiser aussi.
En ce qui concerne son collège, elle ne serai pas bien dans un lycée thérapeutique ? En soin étude ? Elle pourrait aménager ses horaires en fonction de son suivi médical, tout en continuant sa scolarité.
Dans celui où j'étais (et j'en avais visité un autre pareil), les chambres étaient individuelles. Donc intimité préservée et c'était important pour moi de pouvoir me renfermer dans ma bulle si nécessaire. Ca peut-être une solution.. même si pas facile au début, j'ai trouvé ça toujours moins difficile que le CHU personnellement..
Diag TSA

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#123 Message par daphnée » lundi 11 novembre 2019 à 22:25

cléa a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:18
Bonjour. Manger 1 fois jour peut convenir si on a la santé et que ce repas est équilibré. (couvre les besoins de la journée) et bonne hydratation.

Pendant quasi toute l'adolescence, je ne mangeait pas le matin sans problèmes.
Aujourd'hui j'ai appris que ça à un nom : le fasting et que c'est recommandé dans certains cas.

Aujourd'hui, je suis en train de ré apprendre à mâcher mes aliments que j'avalais "tout rond" depuis des années. L'idée était de prendre plus de poids mais ça pourrait bien agir sur la santé entière.

Je pense que lorsque on a des particularités alimentaires, il est bon de faire un bilan régulièrement et voir un nutritionniste comme dit @lulamae.
Avoir un bon livre pour connaître les nutriments / calories nécessaires.

La micro nutrition aussi ça semble passionnant.

Ça peut aussi être intéressant de voir si on a des intolérances alimentaires. Elles ne sont parfois pas flagrantes.
Oui exact. Et l'alimentation c'est tellement vaste comme sujet. Mieux vaut laisser ça entre les mains des professionnels :lol:

Je ne connaissais pas la méthode "Fasting".
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#124 Message par daphnée » lundi 11 novembre 2019 à 22:26

Lilette a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:24
Moi, je ne petits-déjeune pas vraiment le matin (désormais si la plupart du temps), je ne mange pas à midi.
J'essaie de faire un vrai repas le soir.
Rien d'équilibré mais ça tjs été colle ça, c'est mon fonctionnement, impossible d'en changer.
Intéressant.

En fait, je n'avais jamais songé à faire ça… Mais je me demande si la concentration est bonne pendant la journée.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 918
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#125 Message par cléa » lundi 11 novembre 2019 à 22:29

@lulamae ça me parle lorsque tu parles de froid / engelures : Si mes pieds se refroidissent, ils mettent 30 min à se réchauffer dans le sac de couchage.
Bilan médical normal.
Alors je me demande si ça vient de ce que je mange.

Pour le moment, j'essaie de mâcher le plus possible. + je vais faire un test pour voir si l'estomac produit assez d'acide chlorhydrique.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4108
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#126 Message par lulamae » lundi 11 novembre 2019 à 22:51

Alpha a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:24
Quand elle aura passer le stade qu'elle appréhende, ça se débloquera sûrement et elle travaillera un autre point. Surtout si il y a son stage qui la travaille.. elle cherche dans un domaine particulier ?
Elle aurait aimé les langues/culture, mais aucun des endroits où elle a demandé ne prenait de stagiaires. Elle cherche aussi dans le domaine médical (vétérinaire) ou écologique.
Je me demande si ça ne lui fait pas trop, je pense qu'une trop grande partie de son énergie est absorbée par la lutte contre sa maladie. Normalement elle devrait aller au collège surtout pour être un peu avec ses copines. Mais c'est l'année de la 3ème.
Je m'interroge quand même pour demander à l'HDJ si elle doit vraiment faire ça. Elle n'a pas beaucoup de temps pour chercher en plus, et au collège on ne l'aide pas du tout.
Alpha a écrit : Penses aussi à te préserver. Le combat contre les TCA c'est comme un marathon. Fais gaffe à ne pas t'épuiser aussi.
J'essaie, et je suis plutôt endurante. De toute façon, il faut bien tenir, je n'ai pas tellement le choix. Mais j'ai certains talents pour trouver les petites joies simples là où elles sont, et ça me préserve. Il ne me faut pas grand-chose pour être contente (je suis un peu simplette pour ça :mryellow: ).
Alpha a écrit : En ce qui concerne son collège, elle ne serai pas bien dans un lycée thérapeutique ? En soin étude ? Elle pourrait aménager ses horaires en fonction de son suivi médical, tout en continuant sa scolarité.
Dans celui où j'étais (et j'en avais visité un autre pareil), les chambres étaient individuelles. Donc intimité préservée et c'était important pour moi de pouvoir me renfermer dans ma bulle si nécessaire. Ca peut-être une solution.. même si pas facile au début, j'ai trouvé ça toujours moins difficile que le CHU personnellement..
Alors là, c'est une idée à creuser, je ne savais même pas que ça existait. Je vais me renseigner. :)
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4108
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#127 Message par lulamae » lundi 11 novembre 2019 à 22:53

cléa a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:29
@lulamae ça me parle lorsque tu parles de froid / engelures : Si mes pieds se refroidissent, ils mettent 30 min à se réchauffer dans le sac de couchage.
Bilan médical normal.
Alors je me demande si ça vient de ce que je mange.

Pour le moment, j'essaie de mâcher le plus possible. + je vais faire un test pour voir si l'estomac produit assez d'acide chlorhydrique.
Je pense que ça venait plutôt de la circulation, peut-être à cause du trop grand ralentissement du cœur + manque de graisse pour stopper le froid.
Par rapport à l'alimentation, je ne sais pas ce qui peut causer un refroidissement des extrémités.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10931
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#128 Message par Lilette » lundi 11 novembre 2019 à 22:56

daphnée a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:26
Lilette a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:24
Moi, je ne petits-déjeune pas vraiment le matin (désormais si la plupart du temps), je ne mange pas à midi.
J'essaie de faire un vrai repas le soir.
Rien d'équilibré mais ça tjs été colle ça, c'est mon fonctionnement, impossible d'en changer.
Intéressant.

En fait, je n'avais jamais songé à faire ça… Mais je me demande si la concentration est bonne pendant la journée.
Aucune idée, de toute manière je suis décalé.e sur plein de choses contrairement à la majorité des gens.
Le sommeil aussi blabla.
TSA bonjour
TSA.

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 918
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#129 Message par cléa » lundi 11 novembre 2019 à 23:02

En fait vu tout ce que je mange je devrais avoir un fort poids mais non. Donc je verrai si j'ai un souci d'assimilation des nutiments ou problème estomac.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#130 Message par daphnée » lundi 11 novembre 2019 à 23:17

Lilette a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:56
daphnée a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:26
Lilette a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:24
Moi, je ne petits-déjeune pas vraiment le matin (désormais si la plupart du temps), je ne mange pas à midi.
J'essaie de faire un vrai repas le soir.
Rien d'équilibré mais ça tjs été colle ça, c'est mon fonctionnement, impossible d'en changer.
Intéressant.

En fait, je n'avais jamais songé à faire ça… Mais je me demande si la concentration est bonne pendant la journée.
Aucune idée, de toute manière je suis décalé.e sur plein de choses contrairement à la majorité des gens.
Le sommeil aussi blabla.
TSA bonjour
Ah d'accord. Moi j'ai peur de perdre du poids avec ça, je suis déjà toute maigre en ce moment^^
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#131 Message par daphnée » lundi 11 novembre 2019 à 23:19

cléa a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 23:02
En fait vu tout ce que je mange je devrais avoir un fort poids mais non. Donc je verrai si j'ai un souci d'assimilation des nutiments ou problème estomac.
Le problème d'assimilation des nutriments peut être dû à l'intolérance au gluten. C'est une piste. Je m'interroge pour moi.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#132 Message par daphnée » lundi 11 novembre 2019 à 23:22

lulamae a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:53
cléa a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 22:29
@lulamae ça me parle lorsque tu parles de froid / engelures : Si mes pieds se refroidissent, ils mettent 30 min à se réchauffer dans le sac de couchage.
Bilan médical normal.
Alors je me demande si ça vient de ce que je mange.

Pour le moment, j'essaie de mâcher le plus possible. + je vais faire un test pour voir si l'estomac produit assez d'acide chlorhydrique.
Je pense que ça venait plutôt de la circulation, peut-être à cause du trop grand ralentissement du cœur + manque de graisse pour stopper le froid.
Par rapport à l'alimentation, je ne sais pas ce qui peut causer un refroidissement des extrémités.
Il existe le syndrome de Raynaud, qui fait qu'on a les extrémités froides. J'ai ce syndrome.
En fait, les petits vaisseaux se resserent trop quand il fait froid (et se dilatent trop quand il fait chaud).
Les personnes concernées sont vulnérables aux températures extrêmes (auxquelles elles doivent éviter de s'exposer).
Chez moi les symptômes peuvent être déclenchés par des changements brusques de température, ou par le fait de ne pas être assez couverte… Mais une personne X ne va pas forcément être génée si elle n'est pas couverte de partout (enfin, façon de parler)… alors que moi ça me gène. Exemple : je ne porte pas de tee-shirt manches trois-quart…
J'ai souvent les mains un peu enflées / rouges quand j'ai chaud (pareil pour les pieds en cas de douche chaude, ou en été)… Et en hiver ça donne des couleurs légèrement blanche / bleue / violette… et les mains froides (et même parfois dans les inter-saisons)… Ca arrive en cas de grand froid de ne pas arriver à bouger les doigts.

Mais là je pense être hors sujet, oups … So sorry :innocent:

Edit : ceci dit, la frilosité peut être due aussi à un affaiblissement du système immunitaire, un manque de sommeil, sauter des repas… je crois… et comme tu dis peut être en lien avec le système cardiaque, les graisses…

OK je sors :arrow: :lol:
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 918
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#133 Message par cléa » lundi 11 novembre 2019 à 23:35

@Daphnée c'est possible : j'ai mangé sans gluten quelques années ma digestion était meilleure. Mais sans vouloir faire le test + biopsie. Et le côté social de l'alimentation m'a fait abandonner cela : repas avec famille etc.

Un proche a eu le syndrome de Raynaud. Donc peut-être une piste. C'était suite a un problème hormonal dans son cas. Il y a peut-être hérédité.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#134 Message par daphnée » mardi 12 novembre 2019 à 19:04

cléa a écrit :
lundi 11 novembre 2019 à 23:35
@Daphnée c'est possible : j'ai mangé sans gluten quelques années ma digestion était meilleure. Mais sans vouloir faire le test + biopsie. Et le côté social de l'alimentation m'a fait abandonner cela : repas avec famille etc.

Un proche a eu le syndrome de Raynaud. Donc peut-être une piste. C'était suite a un problème hormonal dans son cas. Il y a peut-être hérédité.
Il parrait que pour faire le test d'intolérance au gluten il faut en avoir mangé les mois d'avant (logique)…
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20625
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: TSA et Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)

#135 Message par Jean » lundi 13 janvier 2020 à 18:17

Régimes alimentaires et enfants autistes ayant certains profils génétiques

Les auteurs disent avoir découvert que les régimes alimentaires peuvent être extrêmement bénéfiques s'ils sont ciblés sur des mutations qui modifient le métabolisme des nutriments. D'autre part, l’association des pédiatres américains met en garde contre les régimes alimentaires sans gluten ou sans casérine.

spectrumnews.org Traduction de "Diets may help autistic children with certain genetic profiles"
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... genetiques
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Répondre