Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 562
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#151 Message par Loner » mardi 28 janvier 2020 à 8:26

Merci d'avoir déplacé le sujet.
J'ai tout lu du coup.

Hormis quelques incartades tensionnelles ou se heurtent questions de forme et de fond, il y a quand même une réflexion essentielle qui mériterait un post-it.
Personnellement, avant de me rendre chez le psychiatre, cela me fait un bien fou de questionner ce qui sous-tend mes choix .

Cette question de l'Asperger-sans le handicap me semble primordiale. Et bien que de plus en plus clair sur mon fonctionnement, la lecture de ce fil vient percuter peut-être une zone de flou, denoncant peut-être ma part moins honnête. Un étendard silencieux en suspend?

Bref plus que de chercher à y répondre avec la certitude de ne pas me fourvoyer, c'est un questionnement qui doit demeurer en filigrane.
Qu'est-ce qui me pousse à agir ?
Et qu est ce que j'en ferais ?
Merci bien
HQI, Dyspraxique
En lien intermittent avec le CRA depuis 2011...
Prédiagnostic Asperger avec psychologue spécialisée (Décembre 2019)
1er RDV Psychiatre le 28-01
Prochain RDV le 16-03

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 362
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#152 Message par Plieur Fou » mardi 28 janvier 2020 à 9:22

Loner a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 8:26
Cette question de l'Asperger-sans le handicap me semble primordiale.
Et la réponse est sans appel.

Si asperger, donc autisme , si autisme , donc handicap !

Et supposer ou affirmer le contraire c'est comme il a été écrit clairement par Misty :
misty a écrit :
lundi 27 janvier 2020 à 13:33
(pour les gens qui ne vivent pas avec)
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.
Prototypique ( surfonctionnement perceptif/raisonnement non-verbal/habiletés visio-spatiales/dev.langage non précoce avec hyperlexie)
THQI

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4070
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#153 Message par hazufel » mardi 28 janvier 2020 à 11:29

Loner a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 8:26
Cette question de l'Asperger-sans le handicap me semble primordiale. Et bien que de plus en plus clair sur mon fonctionnement, la lecture de ce fil vient percuter peut-être une zone de flou, denoncant peut-être ma part moins honnête. Un étendard silencieux en suspend?

Bref plus que de chercher à y répondre avec la certitude de ne pas me fourvoyer, c'est un questionnement qui doit demeurer en filigrane.
Qu'est-ce qui me pousse à agir ?
Et qu est ce que j'en ferais ?
Ne pas oublier dans les critères diagnostiques :

critères DSM 5 :
D. Les symptômes occasionnent un retentissement cliniquement significatif en termes de fonctionnement actuel, social, scolaire (professionnels ou dans d’autres domaines importants).
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 562
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#154 Message par Loner » mardi 28 janvier 2020 à 11:39

hazufel a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 11:29
Loner a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 8:26
Cette question de l'Asperger-sans le handicap me semble primordiale. Et bien que de plus en plus clair sur mon fonctionnement, la lecture de ce fil vient percuter peut-être une zone de flou, denoncant peut-être ma part moins honnête. Un étendard silencieux en suspend?

Bref plus que de chercher à y répondre avec la certitude de ne pas me fourvoyer, c'est un questionnement qui doit demeurer en filigrane.
Qu'est-ce qui me pousse à agir ?
Et qu est ce que j'en ferais ?
Ne pas oublier dans les critères diagnostiques :

critères DSM 5 :
D. Les symptômes occasionnent un retentissement cliniquement significatif en termes de fonctionnement actuel, social, scolaire (professionnels ou dans d’autres domaines importants).
Oui, ça implique bien que le sentiment de decallage n'est pas suffisant.
HQI, Dyspraxique
En lien intermittent avec le CRA depuis 2011...
Prédiagnostic Asperger avec psychologue spécialisée (Décembre 2019)
1er RDV Psychiatre le 28-01
Prochain RDV le 16-03

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 362
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#155 Message par Plieur Fou » mardi 28 janvier 2020 à 11:46

Loner a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 8:26
Qu'est-ce qui me pousse à agir ?
Dépendant de ta propre histoire , ton chemin .
un besoin assurément mais lequel , il t'appartiens d'y répondre avec les bons outils de réflexions pour aller dans le bon sens , celui du bien être !
Loner a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 8:26
Et qu est ce que j'en ferais ?
-si obtention du diag : réponses à questions = meilleure compréhension de soi et possiblement ( à souhaiter ) un mieux être avec le suivi/accompagnement correct.
-non obtention : nouveaux questionnements , nouveau chemin , la vie .
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.
Prototypique ( surfonctionnement perceptif/raisonnement non-verbal/habiletés visio-spatiales/dev.langage non précoce avec hyperlexie)
THQI

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4070
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#156 Message par hazufel » mardi 28 janvier 2020 à 13:15

Loner a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 11:39
hazufel a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 11:29
Loner a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 8:26
Cette question de l'Asperger-sans le handicap me semble primordiale. Et bien que de plus en plus clair sur mon fonctionnement, la lecture de ce fil vient percuter peut-être une zone de flou, denoncant peut-être ma part moins honnête. Un étendard silencieux en suspend?

Bref plus que de chercher à y répondre avec la certitude de ne pas me fourvoyer, c'est un questionnement qui doit demeurer en filigrane.
Qu'est-ce qui me pousse à agir ?
Et qu est ce que j'en ferais ?
Ne pas oublier dans les critères diagnostiques :

critères DSM 5 :
D. Les symptômes occasionnent un retentissement cliniquement significatif en termes de fonctionnement actuel, social, scolaire (professionnels ou dans d’autres domaines importants).
Oui, ça implique bien que le sentiment de decallage n'est pas suffisant.
La personne elle même n'est pas forcément consciente du décalage avec la norme.
Nombreux sont les autistes qui n'avaient pas idée d'être aussi hors norme (dans leurs résultats de cotations d'évaluations standardisées).
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 562
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#157 Message par Loner » mardi 28 janvier 2020 à 14:04

hazufel a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 13:15
Loner a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 11:39
hazufel a écrit :
mardi 28 janvier 2020 à 11:29


Ne pas oublier dans les critères diagnostiques :

critères DSM 5 :
D. Les symptômes occasionnent un retentissement cliniquement significatif en termes de fonctionnement actuel, social, scolaire (professionnels ou dans d’autres domaines importants).
Oui, ça implique bien que le sentiment de decallage n'est pas suffisant.
La personne elle même n'est pas forcément consciente du décalage avec la norme.
Nombreux sont les autistes qui n'avaient pas idée d'être aussi hors norme (dans leurs résultats de cotations d'évaluations standardisées).
Alors à titre personnel, si j ecoute ce que dit la psychologue, j'ai plus de soucis que je ne le repère. J oscille entre me dire que je ne vois pas tout ou que la professionnelle en voit trop.

Il ya par contre des difficultés qui m ont très affecté par le passé, relationnellement parlant et que j aborde désormais ave plus de distance et philosophie. De même que j ai longtemps chercher les raisons de mes fatigues...apnée du sommeil (négatif), epilepsie (positif) et que je n avais jamais apprehendé par le filtre de la sensorialité.(ah pourquoi pas)

Bref c'est difficile d y voir clair tout seul d'autant que je glane ça et là des infos depuis 10 ans..
J espere que le psychiatre (H-2h30) m'aidera à mettre bout à bout les éléments de tout ce marasme.

Mais il est vrai que vous lire m'aide à me repositionner . A savoir mesurer si et jusqu'à quel point je me sens "handicapé" en faisant le tri entre les compensations et stratégies déjà mises en oeuvres, le meilleur recul avec l'âge et l'experience, ce qui relève aussi d'une forme de déni . Et ce qui relève de ma personnalité à moi..

Il ya des difficultés que je ne rencontre plus. Et d' autres qui ont jailli. Je n' ai pas d'explication .

Bref je vais mettre 10 ans sur table tout à l heure. Et on verra.
HQI, Dyspraxique
En lien intermittent avec le CRA depuis 2011...
Prédiagnostic Asperger avec psychologue spécialisée (Décembre 2019)
1er RDV Psychiatre le 28-01
Prochain RDV le 16-03

Dehlynah
Adepte
Messages : 288
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#158 Message par Dehlynah » jeudi 30 janvier 2020 à 23:10

Peut-être que le terme de TSA est plus parlant finalement? Et moins " attirant" qu'Asperger ou pire "aspie" devenu une sorte de marque de fabrique (dérivée)un peu cool, dans le genre "I'm a creep", je verrais bien des t-shirts tiens "Je suis aspie" y a du fric à faire les gars.
Dans TSA il y a bien les "troubles" qui sont présents et signifiés, et le handicap qu'ils représentent AU QUOTIDIEN
dans "aspie" ils ont carrément disparu d'où cette espèce de fourre -tout pour personnes en quête d'identité et qui parce qu'elles portent des chaussettes en coton à pois rouges tous les jours et se lavent les dents la tête à l'envers, se sentent "aspie" ...
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 562
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#159 Message par Loner » jeudi 30 janvier 2020 à 23:52

Dehlynah a écrit :
jeudi 30 janvier 2020 à 23:10
Peut-être que le terme de TSA est plus parlant finalement? Et moins " attirant" qu'Asperger ou pire "aspie"
Sans aucun doute. Toutes proportions gardées, c'est le même phénomène de perversion qu on a pu retrouver avec les surdoués. Tantôt précoce, puis surdoué, puis zèbre, puis finalement HQI..
HQI délimite clairement et fixe le cadre. zèbre ratisse où il veut et à la convenance de qui le veut.
Des lors que c'est médiatisé, ça en devient vulgaire.
L'autre fois je râlais gentiment sur ma fille de 12 ans parcequ elle ne faisait aucun effort pour s'appliquer et ne pas faire de fautes d'orthographe. Elle m'a répondu " je peux pas, je suis dysorthographique"...ah ok , je n'étais pas informé...tu as eu cette infos quand?

C'est dire à quel point c'est galvaudé et que cela rentre dans les mœurs d'etre casé et psychometriquement répertorié dans le DSM..
Poussé par le dessein de s'affranchir d'une condition qui nous rend de moins en moins unique, la pathologisation des comportements se banalise et devient poétique, au plus grand détriment de ceux qui souffrent.
HQI, Dyspraxique
En lien intermittent avec le CRA depuis 2011...
Prédiagnostic Asperger avec psychologue spécialisée (Décembre 2019)
1er RDV Psychiatre le 28-01
Prochain RDV le 16-03

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4070
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#160 Message par hazufel » vendredi 31 janvier 2020 à 6:26

Loner a écrit :
jeudi 30 janvier 2020 à 23:52
C'est dire à quel point c'est galvaudé et que cela rentre dans les mœurs d'etre casé et psychometriquement répertorié dans le DSM..
Le HQI n’est pas dans le DSM et il est « valorisant », il induit (à tort) que tu es plus « intelligent » que la moyenne.
Tu as un meilleur score à un test standardisé, mais sinon, tu n’es pas meilleur qu’un autre dans nombre de domaines.
Loner a écrit :Poussé par le dessein de s'affranchir d'une condition qui nous rend de moins en moins unique, la pathologisation des comportements se banalise et devient poétique, au plus grand détriment de ceux qui souffrent.
C’est le noeud du problème, car ils avancent des particularités qui n’ont rien à voir avec le handicap.
Je ne sais pas pour ta fille, mais si c’est juste qu’elle n’a pas révisé les règles de grammaire, ça n’a rien à voir avec quelqu’un qui n’arrive pas à les appréhender.
Comme dit Dehlynah, les coolitudes avancées par ceux qui se disent « aspies » n’ont pas grand chose à voir avec l’envahissement au quotidien qui altère toute la manière de fonctionner.
Et des tee shirts Aspie, il y en a :?
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 562
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#161 Message par Loner » vendredi 31 janvier 2020 à 7:03

hazufel a écrit :
vendredi 31 janvier 2020 à 6:26

Je ne sais pas pour ta fille, mais si c’est juste qu’elle n’a pas révisé les règles de grammaire, ça n’a rien à voir avec quelqu’un qui n’arrive pas à les appréhender.
Ben je sais bien. C est elle qui m a sorti d elle-même son autodagnostic. Je ne sais pas d 'où elle a entendu ça.
J ai pris cet exemple pour étayer mon propos.

Concernant le HQI, j ai bien précisé, toutes propositions gardées. :). C etait pour appuyer les dérives des appellations floues.
HQI, Dyspraxique
En lien intermittent avec le CRA depuis 2011...
Prédiagnostic Asperger avec psychologue spécialisée (Décembre 2019)
1er RDV Psychiatre le 28-01
Prochain RDV le 16-03

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4070
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#162 Message par hazufel » vendredi 31 janvier 2020 à 7:06

J’entends bien pour le HQI et on l’entend beaucoup mais avancer un handicap nuit à ceux qui « le subissent ». Alors que dire qu’on est HQI sans l’être ça ne nuit à personne à priori, c’est juste du flan pour se faire mousser.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 562
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#163 Message par Loner » vendredi 31 janvier 2020 à 7:16

hazufel a écrit :
vendredi 31 janvier 2020 à 7:06
J’entends bien pour le HQI et on l’entend beaucoup mais avancer un handicap nuit à ceux qui « le subissent ». Alors que dire qu’on est HQI sans l’être ça ne nuit à personne à priori, c’est juste du flan pour se faire mousser.
Ah ok dans ce sens là.
Moi j etais plus dans s'auto-proclamer hypersensible parceque c est surement plus valorisant que Borderline.
HQI, Dyspraxique
En lien intermittent avec le CRA depuis 2011...
Prédiagnostic Asperger avec psychologue spécialisée (Décembre 2019)
1er RDV Psychiatre le 28-01
Prochain RDV le 16-03

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4070
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#164 Message par hazufel » vendredi 31 janvier 2020 à 7:17

Oui ça aussi :?
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2629
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#165 Message par olivierfh » vendredi 31 janvier 2020 à 8:11

hazufel a écrit :
vendredi 31 janvier 2020 à 6:26
Et des tee shirts Aspie, il y en a :?
Avec même un ancien sujet "T-shirts Asperger ou Asperansa". :)
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Répondre