Chien d'assistance pour adultes autiste ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
bézèdach44
Forcené
Messages : 1362
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#16 Message par bézèdach44 » jeudi 10 janvier 2019 à 10:37

freeshost a écrit :
jeudi 10 janvier 2019 à 6:23
bézèdach44 a écrit :
mercredi 9 janvier 2019 à 17:18
Pour information, M. Hervé Berville député des Cote d'Armor a posé une question à l'assemblée nationale concernant les chiens domestiques accompagnant les autistes et pour créer une procédure de labellisation les autorisant à accompagner leur maitre dans tous les lieux public.

http://questions.assemblee-nationale.fr ... 5292QE.htm
C'est pour quand la réponse ? :mrgreen:
"Le délai moyen de réponse s’est établi à 180 jours au 30 septembre 2015"
Donc à priori on peut attendre un peu :mryellow:
Autiste.

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 363
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Chiens d'assistance et chiens abandonnés

#17 Message par Alpha » lundi 20 mai 2019 à 12:10

Modération (Lilas) : Sujets fusionnés

Bonjour !

Aux personnes avec TSA diagnostiqués/épileptiques/autres, combien d'entre vous ont un chien d'assistance ? Connaissez-vous les chiens TOGO (Québec) ?

Pour vous expliquer...
Je suis bénévole dans un refuge qui recueille entre autre des chiens et des chats abandonnés et/ou maltraités. Récemment, j'ai promené une chienne qui m'a vraiment impressionné dès les premières minutes : assez jeune, elle n'a à priori jamais été vraiment éduquée, et pourtant dès le 1er contact avec elle, j'ai constaté qu'elle apprenait extrêmement vite, qu'elle était d'un calme déroutant avec moi et surtout que sa présence m'apaisait mieux qu'une boite de Xanax. Ah si j'avais pu, j'aurai craqué et l'aurai amené chez moi pour toujours... :hotcry:

En faisant des recherches sur les TSA, j'ai constaté qu'il était depuis peu possible d'avoir un chien d'assistance (au même titre qu'une personne épileptique par ex). Et ma curiosité m'a amené à essayer de comprendre les caractéristiques recherchées chez un chien pour qu'ils deviennent chien d'assistance. L'annexe 2 du JORF n°0069 du 22 mars 2014 page 5685 (texte n° 10) ne mentionne pas que le chien doit faire partir du LOF. Par contre Chapitre 3 Paragraphe I.4, ils parlent de "Sélection" des chiots.

Ma question est donc : au regard de la loi française de ce jour, est-il vrai qu'il est impossible d'envisager le même processus que les chiens Togo ont mis en place au Québec ?
Pour info, les chiens Togo ont des refuges partenaires. Certains chiens passent des tests. Si les tests sont concluants, ils sont formés à devenir chien d’assistance. C'est donc gagnant / gagnant car ils permettent à des personnes qui en ont besoin de bénéficier d'un chien qui les aide, mais l'animal qui a été abandonné trouve une famille qui l'aimera..

J'ai essayé de faire le plus clair possible, dites moi si c'est trop brouillon :?

Merci pour votre aide ! :)
Diag TSA

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 4451
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#18 Message par hazufel » lundi 20 mai 2019 à 12:47

Oui c’est possible en France, même si les démarches sont souvent très longues. handi chiens
L’éducation du chien dure 2 ans. 18 mois dans sa famille d’accueil pour la socialisation et les ordres de base puis 6 mois en école du chien pour apprendre les 52 ordres / fonctionnements des chiens d’assistance.
TSA et SAMA (Syndrome Activation Mastocytaire)
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 363
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#19 Message par Alpha » lundi 20 mai 2019 à 12:54

Merci hazufel pour ta réponse.
Mais si on part du principe que les chiens de refuge sont majoritairement des adultes déjà sociabilisés, le délai de formation serait donc peut être plus court (6 mois), non ?

Ce qui veut dire que même s'il est fait mention de "chiot" dans les textes officiels, on pourrait éduquer un chien adulte dans le but qu'il devienne chien d'assistance ?

Reste à résoudre "Le chiot doit être issu de parents de races inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministère de l'agriculture." Difficile de connaitre la généalogie d'un chien de refuge..
Diag TSA

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 4451
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#20 Message par hazufel » lundi 20 mai 2019 à 13:08

Les associations analysent l’hérédité pour le tempérament et pour les éventuels problèmes de dysplasie qui seraient problématiques, les chiens d’assistance marchant en général beaucoup.
Pour l’adoption des adultes, je pense que tu peux écrire à handi chiens pour leur demander. C’est peut-être possible exceptionnellement mais je ne sais pas dans quelles mesures.
Ça vaut le coup de demander ;-)
TSA et SAMA (Syndrome Activation Mastocytaire)
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 363
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#21 Message par Alpha » lundi 20 mai 2019 à 13:27

OK merci !
Je vais leur faire un mail, tu as raison. En fonction de leur réponse, je parlerai peut être de mon idée au refuge où j'apporte mon aide :)
Diag TSA

Lisa11
Occasionnel
Messages : 23
Enregistré le : mardi 23 avril 2019 à 14:33

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#22 Message par Lisa11 » lundi 3 juin 2019 à 1:44

Alpha a écrit :
lundi 20 mai 2019 à 12:54
Merci hazufel pour ta réponse.
Mais si on part du principe que les chiens de refuge sont majoritairement des adultes déjà sociabilisés, le délai de formation serait donc peut être plus court (6 mois), non ?

Ce qui veut dire que même s'il est fait mention de "chiot" dans les textes officiels, on pourrait éduquer un chien adulte dans le but qu'il devienne chien d'assistance ?

Reste à résoudre "Le chiot doit être issu de parents de races inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministère de l'agriculture." Difficile de connaitre la généalogie d'un chien de refuge..
Bonjour

Je suis aussi en train de me renseigner à propos des chiens. J'aurais aimé adopter un chien de refuge éduqué par une association car je ne me sens pas capable de le choisir (le bruit dans les refuges me stresse énormément et je ne suis pas rassurante pour les salariés de la SPA étant donné que j'ai peur de me tromper) et je ne connais pas les chiens pour pouvoir choisir un chien équilibré, il faut qu'il soit stable émotionnellement aussi et qu'il ne soit pas déprimé quand je déprime.
Je ne me sens pas capable de l'éduquer non plus, j'ai déjà du mal à m'éduquer moi même. Les éducateurs canins m'ont aussi déconseillé de prendre un chien de refuge et m'ont dit qu'un chiot demandait beaucoup d'attention et à être cadré.

J'ai pris contact avec psy chien https://www.psychien.org/ qui correspond à ma demande mais ils ne prennent plus de dossiers, ils sont débordés.
Comme quoi ça intéresse beaucoup de personnes, il y a de la demande mais pas encore l'offre correspondante.

J'ai contacté Handi Chiens, ils m'ont expliqué qu'ils n'éduquaient que leurs propres chiens, as-tu eu la même réponse?
Ils m'ont envoyé un dossier pour un chien d'assistance, même si les enfants sont prioritaires. Ils m'ont dit qu'il était question qu'ils mettent un âge limite à 12 ans je crois pour avoir un chien car ils de rendent compte qu'au delà de cet âge les autistes créent moins de connexions avec les chiens, mais ce n'est pas encore acté officiellement.
Je ne l'ai pas renvoyé car j'ai des scrupules, je ne me sens pas légitime et j'aurais aimé donner sa chance à un chien abandonné mais je vais peut être changer d'avis.

Si vous avez d'autres infos depuis vos derniers messages, ou des retours d'expérience, ça m'intéresse beaucoup

A bientôt
diagnostic TSA/Asperger 01/2019

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 363
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#23 Message par Alpha » lundi 3 juin 2019 à 12:39

@Lisa11

A vrai dire j'ai beau tourner le mail que je dois leur écrire depuis 10 jours dans ma tête, je n'arrive pas à écrire quelque chose d'intelligible... donc je n'ai pas eu de réponse puisque je n'ai encore rien envoyé :lol:

Peut être que tu as des refuges qui font du parrainage promenade près de chez toi. De cette manière tu peux apprendre à connaitre les chiens qu'ils ont, sans en subir le bruit. Et de ce fait tu peux avoir un bon aperçu du comportement du chien (obéissance, calme, etc.)

En ce qui concerne la légitimité, ce n'est pas à moi de te répondre, mais je ne vois pas pourquoi ce ne serai pas le cas.

J'avais trouvé cette asso aussi : https://fcapi44.wixsite.com/fcapi44/la-fcapi
Ils peuvent former ton chien, mais il faut obligatoirement inscrit au LOF (rare pour les chiens de refuge).
Dis moi si tu comptes les contacter, ça m'intéresse. Si d'ici là j'ai réussi à faire ce fichu mail à Handichien..
Diag TSA

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 29036
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#24 Message par freeshost » lundi 3 juin 2019 à 23:40

En Suisse, il y a Chiens d’accompagnement pour enfants autistes.

Ça se développe aussi pour adultes spectro-autistes. [Il y en a une à Genève qui a un chien formé à Allschwil.]
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 363
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#25 Message par Alpha » mardi 4 juin 2019 à 9:13

Merci freeshost pour l'article :)

C'est pas un outil miracle mais les bénéfices ont l'air d'être bien présent en tout cas.
Diag TSA

Artautiste
Régulier
Messages : 31
Enregistré le : vendredi 27 septembre 2019 à 19:28

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#26 Message par Artautiste » samedi 28 septembre 2019 à 11:43

Bonjour ici, j'ai envoyé un mail à l'association fcappi44 et je dois dire que j'ai été très découragé par leur réponse. Auparavant j'avais envoyé un mail à HandiChiens mais je n'ai pas eu de réponse du tout. Je vous mets ici la réponse que j'ai reçue :
Spoiler : 
Bonjour,



Pour l'instant nous ne remettons pas de Chien d'Assistance aux personnes adultes mais qu'aux enfants, notre premier chien a été remis en mars dernier à un enfant de 5 ans atteint d'un type d'autisme très rare le FOXP1 et il faut en moyenne 2 ans pour former un chien.

Nous sommes la seule association française à former des chiens d'Assistance pour les adultes ayant des troubles comme vous puisque l'association Handi'Chiens n'en forme que pour les enfants et malheureusement l'association Psy'Chien avec qui nous sommes partenaire à quelques soucis actuellement pour un manque de formateurs et par concéquent envoient vers nous les nouvelles demandes de formation mais nos règles sont un peu différentes des leurs car il s'agit d'une association Canadienne et les lois françaises ne sont pas les mêmes qu'au Canada de plus, ils ne délivrent pas de chien mais forment le chien dont la personne est déjà propriétaire et qui l'aide déjà au quotidien donc qui a déjà les capacités et les facultés requises pour devenir un Chien d'Assistance.



En France, pour pouvoir bénéficier d'un Chien d'Assistance il faut obligatoirement être détenteurs de la Carte d'Inclusion Mobilité, mais il y a aussi des obligations concernant le chien qui doit être LOF et que ses parents aient été testés pour certaines maladies héréditaires, etc... et qu'il ne soit pas de catégorie 1 ou 2 ni, ne fasse parti de la liste des races interdites.



Comme l'association Psy'Chien, nous acceptons également de former le chien qui appartient à la personne mais que si cette personne a des connaissances et des compétences dans le domaine canin car la personne devient acteur dans la formation de son chien et il faut avoir du temps à y consacrer tous les jours.



Cordialement,



La FCAPI
Est-ce que quelqu'un ici a un chien d'assistance pour adultes autistes et pourrait en parler ? Je comptais beaucoup là-dessus mais on dirait que ce n'est tout simplement plus d'actualité :(

Selon vous, est-ce que je peux adopter un chien LOF pour le faire former et si oui, dans quelle structure ? La FCAPI parle aussi de la nécessité d'avoir des compétences dans le domaine canin, selon vous il faut avoir une formation, un diplôme ? Merci du fond du cœur à toute personne qui me répondra...
TSA (syndrome d'Asperger), diagnostiqué depuis 2012

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 363
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#27 Message par Alpha » samedi 28 septembre 2019 à 21:10

Bonjour
Je ne suis pas autiste (jusqu'à preuve du contraire) mais je m'étais un peu renseignée sur les handi chiens car j'aurai adoré reproduire l'idée des chiens Togo (canada) en France.
Je suis étonnée de leur réponse car j'ai déjà vu un adulte autiste propriétaire d'un chien d'assistance. Il lui avait été confié notamment car il ne savait pas éviter les gens ou obstacles dans la rue. Ne connais tu pas quelqu'un qui pourrait appeler Handi Chiens pour toi ?
Peut-être que Lilette pourrait te répondre pour les formations. Mais sinon peut-être qu'en leur montrant que tu es investi pour apprendre (expérience dans un refuge par exemple ?) peuvent les rassurer ?
Sinon, une comorbidité ne peut pas "t'aider" dans cette démarche ? Je pense notamment à quelqu'un qui est autiste et épileptique. (Désolée le terme aider n'ai pas du tout approprié mais je ne sais pas trop comment formuler ça)

En tout cas bon courage dans tes démarches et désolée de ne pas pouvoir t'aider davantage.
Diag TSA

Artautiste
Régulier
Messages : 31
Enregistré le : vendredi 27 septembre 2019 à 19:28

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#28 Message par Artautiste » lundi 30 septembre 2019 à 23:23

Je te remercie de ta réponse et désolé de ma réponse tardive, il faut croire que j'ai encore plus de misère que prévu à utiliser ce forum... Je ne vois pas les nouveaux messages.

Quoi qu'il en soit, je me suis détourné de HandiChien car les races qu'ils proposent ne me plaisent pas et leurs prestations ne sont pas adaptées à mon cas. Je suis en train de voir avec une autre association (fcapi) avec laquelle on a un peu plus de choix pour la race (mais c'est pas le seul critère). Pour le système des chiens Togo, j'avoue que c'est une bonne idée de donner une chance d'être adoptés aux chiens en refuge, c'est à développer bien sûr, mais je ne suis pas un bon communiquant donc j'aurai du mal à vraiment en parler autour de moi même si ce n'est pas l'envie qui manque.

Je ne sais pas s'il y a d'autres associations en activité ? Cela pourrait aider d'autres personnes. C'est d'ailleurs un ami autiste qui m'a signalé qu'on pouvait avoir un chien d'assistance depuis récemment et je l'en remercie.

Déjà que l'autisme n'est pratiquement pas reconnu en france, alors les chiens pour autistes... Déjà que j'en ai marre d'entendre "mais t'es handicapé ?" alors là je vais avoir droit à des "Pourquoi tu as besoin d'avoir un chien guide ?" grrrrr...

J'essaye aussi de ne pas mettre tous mes espoirs de "guérison" (de la dépression, de l'angoisse) sur le fait d'avoir un chien car c'est vrai que ça va m'aider mais ça va faire beaucoup de responsabilité pour lui, il ne peut pas porter le poids de mes problèmes sur ses épaules. Donc je vais essayer de le voir comme un compagnon d'infortune, capable de me tirer vers le haut un peu, sans exagérer car ce n'est pas un remède miracle. Voilà où j'en suis, pour ceux que ça intéresse je peux continuer à parler de mon avancement en MP, pour qu'ils aient une idée de ce que ça donne tout ce bordel (il y a beaucoup de choses à apprendre, c'est génial pour les autistes passionnés) !
TSA (syndrome d'Asperger), diagnostiqué depuis 2012

Vanille64
Fidèle
Messages : 125
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 13:44
Localisation : Pyrénées-Atlantiques

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#29 Message par Vanille64 » mardi 1 octobre 2019 à 12:34

Artautiste a écrit :
lundi 30 septembre 2019 à 23:23
il ne peut pas porter le poids de mes problèmes sur ses épaules. Donc je vais essayer de le voir comme un compagnon d'infortune, capable de me tirer vers le haut un peu, sans exagérer car ce n'est pas un remède miracle.
J'ai lu ce fil avec beaucoup d'intérêt. J'ai une petite chienne depuis 15 ans. C'est un caniche, elle est TRES intelligente. Elle s'appelle Vanille :) Bien sûr, elle n'est pas formée ni éduquée, je ne me savais pas autiste, etc... C'est un soutien énorme. Compagnie, réconfort, obligation de sortir 3 fois par jour et de me rythmer, prétexte pour sortir, prétexte pour simplement sourire ou mm échanger qq mots gentils avec des passants (et dans un contexte si précis que c'est très "normé", facile à anticiper).
Un petit chien est quand mm plus facile à gérer qu'un gros. Elle nous accompagne partout, et comme je peux la prendre sous le bras, on nous accepte dans des lieux fermés si on demande en entrant, les gens réagissent comme si j'avais une peluche (musée, magasins). Elle reste sous ma chaise au restau.
Elle me garde et a très mauvais caractère avec les autres, mais on trouve toujours une solution, je lui cache les yeux ou je la prends sous le bras, et je parle gentiment avec ceux contre lesquels elle aboie. Il y a des cons aussi, parfois, en face, mais souvent, les gens pardonnent si on s'excuse très gentiment.
Et les fois où les gens sont pas sympas, et bien je me dis qu'elle a bien eu raison de leur aboyer dessus :twisted: na
Prendre une voix grave est important pour qu'un chien obéisse.
Et ne pas montrer d'inquiétude en aucun cas, car c'est à nous de lui créer un monde rassurant, lisse et régulier.
ça permet de ne plus penser que soi-mm, on ne le trouve pas rassurant, ce monde, et donc on oublie sa propre angoisse.
Alors, voilà, c'était juste pour dire que mm si le chien n'est pas parfaitement bien éduqué, et bien on peut y arriver quand mm. Si on l'aime vraiment, on fait attention à ce que ça se passe bien, et on trouve toujours une solution. J'espère que vous arriverez aussi à trouver un p'tit loulou pour vous accompagner.
HPI attesté à 9 ans et confirmé au printemps 2018 ; diagnostic Asperger en juin 2019. J'ai l'impression de (re)naître. Il n'est jamais trop tard pour que la vie en vaille la peine :wink:

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 4451
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Chien d'assistance pour adultes autiste ?

#30 Message par hazufel » mardi 1 octobre 2019 à 13:13

Vanille64 a écrit :
mardi 1 octobre 2019 à 12:34
Alors, voilà, c'était juste pour dire que mm si le chien n'est pas parfaitement bien éduqué, et bien on peut y arriver quand mm. Si on l'aime vraiment, on fait attention à ce que ça se passe bien, et on trouve toujours une solution. J'espère que vous arriverez aussi à trouver un p'tit loulou pour vous accompagner.
Un chien de compagnie peut apporter beaucoup, mais pour pouvoir être chien d'assistance, il faut une accréditation très spécifique et c'est encore très restreint en France.

Attention avec le : "mm si le chien n'est pas parfaitement bien éduqué, et bien on peut y arriver quand mm".
Ce n'est pas valable dans un lieu public, dans un endroit avec du monde, et / ou avec un public spécifique.
Les chiens d'assistance sont dans les familles d'accueil pendant 6 mois et après ils sont en apprentissage pendant 18 mois. Il y a toute une éducation très importante, des gestions des stimuli extérieurs, des émotions du public, et de désensibilisation très importante. C'est un énorme travail.
De plus, tous les chiens ne peuvent pas gérer ce genre de situations non plus et ils n'ont pas le même impact auprès des gens. Un mastiff de 90 kg ne fait pas le même effet qu'un caniche, tout bonhomme et tranquille qu'il soit (le Mastiff :mryellow: ).
De même les chiens primitifs par exemple, sont très sensitifs et peuvent devenir très anxieux, si la charge émotionnelle autour d'eux est forte. Ce n'est pas pour rien que les retriever (golden et labrador) sont les plus choisis pour l'assistance.
Même si à la base, dans n'importe quelle race, il y a des individus potentiellement aptes à être chien d'assistance.

Quand les associations parlent de connaitre les chiens (je trouve la réponse de l'asso Fcappi44 très intéressante), il s'agit d'avoir conscience de ce qu'implique d'avoir un chien, de connaitre son comportement, et de savoir gérer son éducation. Il y a aujourd'hui beaucoup de choix de chiens sur des bases totalement erronées et illogiques quand on suit l'envie et non le besoin.
Un article intéressant sur le sujet : Choisir son chien.

Il y a aujourd'hui un gros problème avec l'image qu'on veut donner (je vais acheter un chien intelligent ! Oui ok mais ce sont les plus difficiles à éduquer si on les connait pas et qu'on n'a pas des bases sérieuses d'éducation positive (ex des chiens de travail), je vais acheter un beau chien comme dans la série ! (beaucoup de Nordiques se retrouvent en refuge après la folie GOT, et que les gens s'aperçoivent que c'est pas simple un Nordique quand on ne peut pas lui offrir ce dont il a besoin)), sa capacité à gérer TOUT ce qu'implique d'avoir un chien (prendre du temps pour l'éduquer, échanger avec l’éleveur si on est en difficulté / questionnement, prendre du temps pour l'activité du chien selon ses particularités, le coût de ce qu'il mange, de ses soins, qu'est-ce que j'en fais en vacances, etc).
La France est quand même le pays champion de l'abandon en Europe We are the champions...

J'espère cependant que l'ouverture aux chiens d'assistance pour adultes autistes sera possible bientôt, parce que c'est un vrai accompagnement.
Personnellement, mes chiens m'ont toujours apporté énormément et avec mon chat, ils sont ceux qui m'apaisent le plus.
TSA et SAMA (Syndrome Activation Mastocytaire)
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Répondre