Page 1 sur 1

Autisme, déglutition et bruxisme

Posté : vendredi 30 novembre 2018 à 5:32
par Geogaddi
Bonjour,

Pardon d'avance si j'ai fait un doublon de sujet, mais après recherches il ne me semble pas avoir trouvé exactement ce que je cherchais.

J'ai vu que certains d'entre vous avaient des difficultés de déglutition notamment pour mastiquer/ ne pas avaler de travers, mais ce n'est pas mon cas. En revanche, j'ai été suivie plus jeune par une orthophoniste car je plaçais mal ma langue (pas le réflexe de la coller au palais) du coup j'avais souvent la bouche ouverte/ je prononçais mal certaines syllabes. J'ai aussi été suivie car j'avais de gros problèmes pour déglutir le liquide: je fais des mouvements de bouche un peu étranges qui ressemblent à un mouvement de tétée/ succion dès que je dois boire quelque chose. J'avais réussi à arrêter grâce à l'orthophoniste mais c'est revenu rapidement. Des gens sont dans le même cas? J'ai jamais rencontré d'autres personnes ayant ce "soucis".

Je me sentais pas de faire un autre sujet juste pour ça, mais certains d'entre vous sont-ils sujets au bruxisme? J'ai remarqué que j'ai tendance à garder la mâchoire serrée et la nuit on me fait remarquer que je grince des dents. Je suis allée chez le dentiste qui ne remarque rien et ne veut donc pas me mettre de gouttière. Courant chez vous aussi?

Re: Autisme, déglutition et bruxisme

Posté : vendredi 30 novembre 2018 à 7:28
par mikkel
Moi et l'une de mes soeurs on fait du bruxisme, je l'ai remarqué lorsqu'elle a habité dans mon appart quelques temps... Il faudrait que je pose la question à mes autres soeurs. Et mon fils autiste en fait aussi énormément. Ça n'a jamais entraîné de problèmes dentaires. Il va porter un appareil pour une raison encore indéfinie à cause de l'espace entre ses dents inférieurs et supérieurs. Il n'a pas de menton, une “rétrognathie mandibulaire”, mais ça peut aussi être lié à la langue qui pousse sur les dents du dessus. Il bouge souvent les lèvre aussi mais sans parler, ça c'est peut-être lié à son autisme.

Re: Autisme, déglutition et bruxisme

Posté : vendredi 30 novembre 2018 à 12:27
par mayasoleil7
pour ma part, je ne sais pas si c'est propre à l'autisme mais je fais les deux, bruxisme diurne au point que mon dentiste a remarqué une usure importante de l'email de mes dents. et un problème de déglutition au point qu'a une certaine période, je ne buvais que du liquide et des graines (période où j'étais végétarienne), la viande rouge est rédhibitoire pour moi, impossible d'en manger car je passe des heures à la mastiquer pour la réduire en bouilli et même en bouilli je n'arrive pas à l'avaler...donc je ne mange de de la viande blanche même si je mâche longuement, du poisson d'ont je raffole ou le bœuf en steak haché...

Re: Autisme, déglutition et bruxisme

Posté : vendredi 30 novembre 2018 à 12:36
par martine_75
Problèmes de deglutition également. En cas de période d'angoisse, je peux passer des mois ou le verre d'eau et l'alimentation deviennent très difficiles à avaler. Je mache treees longuement sans réussir à faire le "geste" d'avaler.

Re: Autisme, déglutition et bruxisme

Posté : vendredi 30 novembre 2018 à 13:23
par Lilette
Bruxisme ici aussi (mon père en faisait déjà), ma dentiste s est inquiétée car mes dents sont toutes plates désormais, & que si je continuais comme ça je risquais d'avoir des soucis de déchaussement plus tard.
Elle m'avait fait faire une gouttière pour la nuit, hélas ma chienne l'a grignotée ><
Elle avait été remboursée par sécu+mutuelle (150€ environ je crois je sais plus très bien), du coup j'ai eu peur qu'ils n'acceptent pas une seconde et je n'en ai pas fait refaire.
Et ça me manque, parce que pareil j'ai tjs les mâchoires serrées et les dents qui frottent même en pleine journée.
Et très souvent mal aux articulations des mâchoires ...
Certaines dents sont vraiment limées à la limite, & s'il y'a des périodes où je sers plus les dents que d'autres sans m'en rendre compte, ma dent est plus sensible et c'est douloureux.
Mâchoire inférieure j'ai une ou deux dents qui ne devraient normalement plus subir ça, elles sont vraiment quasi au minimum et les nerfs souffrent.

Re: Autisme, déglutition et bruxisme

Posté : vendredi 7 décembre 2018 à 13:44
par Kiri30
Moi aussi je fais du bruxisme nocturne (quand je dors), et c'est associé à mon état du moment (anxiété). Donc, pas tout le temps.

Mon psychiatre me dit qu'il faut que je trouve un kiné spécialisé maxillo-faciale. Je vais chercher...